FERMER
www.quiestleheros.com

C'EST GRATUIT !

Dieu dit dans Sa Parole : "Vous avez re√ßu gratuitement, donnez gratuitement !" C'est pourquoi les ressources du TopChr√©tien sont gracieusement mises √† votre disposition. Cependant, le d√©veloppement des outils a un co√Ľt‚Ķ Ainsi, une fois par an, nous faisons appel √† votre g√©n√©rosit√©, selon ce que le Seigneur vous met √† cŇďur, pour permettre √† cette Ňďuvre de continuer. Votre don fait la diff√©rence. Le h√©ros de la foi dont parle H√©breux 11, c'est vous ! Merci de tout cŇďur.

2 Chroniques 33.1

Manassé avait 12 ans lorsqu'il devint roi et il régna 55 ans à Jérusalem.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

La méchanceté de Manassé ; sa repentance. (2 Chroniques 33:1-20)
Le mauvais règne d'Amon, en Juda. (2 Chroniques 33:21-25)

Nous voyons au d√©but de ce texte la m√©chancet√© de Manass√©¬†; nous avons ensuite vu sa repentance¬†: c'est un bel exemple de la richesse de la Mis√©ricorde divine¬†; Dieu, dans Sa Puissance, pardonne et accorde Sa Gr√Ęce r√©g√©n√©ratrice. Priv√© de sa libert√©, s√©par√© de ses mauvais conseillers et de ses tristes compagnons, Manass√© n'avait d'autre perspective, que de passer la fin ses jours dans cette mis√©rable prison, en songeant √† son pass√©¬†; il commen√ßa √† implorer Dieu pour qu'Il lui accorde Sa Mis√©ricorde et Sa d√©livrance. Le roi reconnut ses p√©ch√©s, se condamnant lui-m√™me¬†; il s'humilia devant Dieu, √©tant d√©go√Ľt√© par sa propre impi√©t√© et sa m√©chancet√©. Il esp√©rait cependant √™tre pardonn√© par la grande Mis√©ricorde de l'√Čternel.

Manass√© comprit vraiment que l‚Äô√Čternel √©tait Dieu, le Seul capable de le d√©livrer. Il Le reconnut comme le Dieu de son salut¬†; il apprit √† Le craindre et √† lui faire confiance, √† L'aimer, et √† Lui ob√©ir. D√®s ce moment, le roi changea d'√©tat d'√Ęme, et marcha en nouveaut√© de vie.

Qui pourrait dire, combien Manass√© a d√Ľ subir comme remords de conscience, comme peines, comme douleurs, et comme regrets de col√®re, quand il a song√© √† tant d'ann√©es pass√©es dans une telle apostasie et r√©bellion contre Dieu¬†? Que dire aussi sur les milliers d'√Ęmes qu'il a conduites dans le p√©ch√© et la perdition¬†? Sur le sang qu'il a vers√©, lors de ses diff√©rentes pers√©cutions d'enfants de Dieu¬†? Et qui pourrait √™tre √©tonn√© de voir ensuite le ciel se fermer √† la vue d'un tel p√©cheur essayant d'y entrer¬†?

Le fait de se condamner soi-même au maximum, face au péché, est le début du chemin qui mène au repentir. Il ne faut pas refuser le salut que Dieu nous offre gratuitement ; ce n'est pas notre péché, mais notre manque de repentance qui nous barre l'accès du ciel !

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
LANDRY GNONHANLOU LE CULTE
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...