2 Thessaloniciens 2.1

Ἐρωτῶμεν δὲ ὑμᾶς, ἀδελφοί, ὑπὲρ τῆς παρουσίας τοῦ κυρίου ἡμῶν Ἰησοῦ Χριστοῦ καὶ ἡμῶν ἐπισυναγωγῆς ἐπ’ αὐτόν,
  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Mises en garde contre les fausses affirmations de la venue imminente de Christ. Il y aura en premier lieu une apostasie générale de la foi, et une révélation de « l'homme du péché ». (2 Thessaloniciens 2:1-4)
La destruction de ce dernier, et celle de ceux qui lui obéissent. (2 Thessaloniciens 2:5-12)
La protection des Thessaloniciens envers l'apostasie ; Paul les exhorte à rester fermes, il prie pour eux. (2 Thessaloniciens 2:13-17)

Si des erreurs d’interprétation surgissent parmi certains chrétiens, nous devons les mettre en garde ; les hommes pieux veilleront à supprimer toutes les erreurs qui pourraient découler d'une mauvaise mise en pratique de la Parole.

Nous avons un « adversaire » ingénieux, qui s’applique à engendrer de nombreux dégâts et à promouvoir des erreurs, même dans la mise en pratique de l'Écriture. Quelles que soient notre incertitude et les méprises qui pourraient survenir au sujet de l’heure de la venue de Christ, cette dernière est inéluctable. Cette pensée a été à la base de la foi et de l'espérance de tous les chrétiens, en tous temps de l'église, et même pour les saints de l'Ancien Testament.

Tous les croyants seront rassemblés avec Christ, pour être avec Lui, dans la félicité de Sa présence, pour toujours. Nous devons croire fermement à la seconde venue de Christ ; Paul avait toutefois décelé une certaine erreur chez les Thessaloniciens, qui se méprenaient quant au temps et à la véracité de cette venue du Seigneur.

Les fausses doctrines sont comme des risées qui agitent l'eau en tout sens ; elles troublent les esprits, qui deviennent aussi instables que l'eau. En ce qui nous concerne, il est tout à fait suffisant de savoir que notre Seigneur viendra, et rassemblera tous Ses saints avec Lui. Les raisons qui devaient empêcher les Thessaloniciens de considérer la venue de Christ comme imminente, nous sont données dans ce texte : il devra d'abord y avoir une chute spirituelle générale, favorisant le règne de l'antéchrist, cet « homme du péché ». Il y a eu de nombreuses polémiques au sujet de cet « homme de péché », ce fils de perdition. L'homme de péché pratique non seulement la méchanceté, mais il en fait également la promotion : il incite les autres à commettre l’iniquité, comme le mal ; il est le « fils de perdition », parce qu'il est consacré à la destruction, et qu'il est l'instrument prévu pour détruire de nombreuses personnes, dans leur âme comme dans leur corps.

Alors que Dieu était dans le temple de nos pères, qu'Il y était adoré, et qu'Il demeure maintenant dans Son église, de la même façon, l'antéchrist, mentionné dans ce texte, sera un usurpateur de l'autorité divine, ici, dans l'église : il réclamera les mêmes honneurs divins...

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...