Actes 14.8

A Lystre, un homme impotent des pieds se tenait assis ; il était infirme de naissance et n'avait jamais marché.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Quand Christ, le Fils de Dieu, est apparu ici-bas, sous apparence humaine, en faisant de nombreux miracles, les hommes √©taient vraiment loin de Lui offrir, comme √† Paul et Barnabas dans ce texte, un sacrifice¬†; ils Le clou√®rent m√™me sur une croix, par orgueil et par cruaut√©¬†; mais ces deux ap√ītres, en accomplissant un miracle, par la gu√©rison de cet impotent, furent trait√©s comme des dieux. Le ¬ę¬†ma√ģtre¬†¬Ľ de ce monde ferme l'esprit √† la V√©rit√©, il fait admettre facilement les erreurs et les fautes spirituelles.

Dans ce texte, il ne nous est pas dit que les ap√ītres d√©chir√®rent leurs v√™tements quand le peuple parlait de les lapider, mais ils l'ont fait quand ce dernier voulut les adorer¬†; Paul et Barnabas ne pouvaient supporter cela, √©tant plus concern√©s par l'honneur de Dieu que par le leur.

La V√©rit√© divine n'a pas besoin des ¬ę¬†services¬†¬Ľ du mensonge¬†: les serviteurs de Dieu pourraient obtenir facilement des honneurs indus en fermant les yeux sur les erreurs et les vices des hommes¬†; ils doivent chercher au contraire √† d√©noncer le p√©ch√©, quitte √† en subir de f√Ęcheuses cons√©quences.

Lorsque les ap√ītres √©vang√©lisaient les Juifs, qui d√©testaient l'idol√Ętrie, ils devaient simplement pr√™cher la Gr√Ęce de Dieu en Christ¬†; mais quand ils ¬ę¬†apportaient¬†¬Ľ l‚Äô√Čvangile aux pa√Įens, ils devaient d‚Äôabord redresser toutes les erreurs implant√©es dans leurs rites idol√Ętres.

Comparez la conduite et les d√©clarations de Paul et Barnabas, face aux d√©viations spirituelles de ceux qui pensaient que l'adoration d'un dieu, quel que soit son nom ou son aspect, √©tait √©galement acceptable par le Seigneur Tout-puissant. Les arguments les plus convaincants, les recommandations les plus r√©fl√©chies et les plus affectueuses, m√™me avec des miracles √† l‚Äôappui, sont rarement suffisants pour convaincre les hommes de leurs absurdit√©s et de leurs abominations¬†; si la pr√©dication de l‚Äô√Čvangile n‚Äôest pas accompagn√©e d'une Gr√Ęce particuli√®re, il est impossible de tourner le cŇďur des p√©cheurs vers Dieu et vers Sa Saintet√©...

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...