Apocalypse 8.7

Κα᜶ ᜁ Ï€Ïáż¶Ï„ÎżÏ‚ áŒÏƒÎŹÎ»Ï€ÎčσΔΜ· Îșα᜶ áŒÎłÎ­ÎœÎ”Ï„Îż Ï‡ÎŹÎ»Î±Î¶Î± Îșα᜶ Ï€áżŠÏ ΌΔΌÎčÎłÎŒÎ­ÎœÎ± ጐΜ αጔΌατÎč, Îșα᜶ ጐÎČλΟΞη Δጰς τᜎΜ Îłáż†ÎœÎ‡ Îșα᜶ τ᜞ Ï„ÏÎŻÏ„ÎżÎœ Ï„áż†Ï‚ Îłáż†Ï‚ ÎșατΔÎșΏη, Îșα᜶ τ᜞ Ï„ÏÎŻÏ„ÎżÎœ Ï„áż¶Îœ ΎέΜΎρωΜ ÎșατΔÎșΏη, Îșα᜶ π៶ς Ï‡ÏŒÏÏ„ÎżÏ‚ χλωρ᜞ς ÎșατΔÎșΏη.
  • versets sĂ©lectionnĂ©s
  • VidĂ©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • HĂ©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Le deuxiĂšme ange sonna de la trompette, et une grande montagne embrasĂ©e par le feu fut jetĂ©e dans la mer : le tiers de cette derniĂšre devint du sang. Cette montagne, selon certains, semblerait reprĂ©senter les responsables des persĂ©cutions ; pour d'autres, ce serait Rome, renversĂ©e par les Goths et les Vandales, avec les grands massacres et l’immense cruautĂ© qui en rĂ©sultĂšrent.

Le troisiĂšme ange sonna de la trompette : une Ă©toile tomba alors du ciel. Certains prĂ©tendent qu'il s'agit d'un Ă©minent gouverneur ; d'autres pensent que c'est une puissante personne qui a corrompu les Ă©glises de Christ... Les doctrines de l'Ă©vangile, les sources de la vie spirituelle, de la consolation et de la vigueur pour l’ñme humaine, sont corrompues et rendues amĂšres par un mĂ©lange d'erreurs dangereuses, de façon Ă  mener les hommes Ă  la ruine, alors qu’ils cherchaient Ă  se rafraĂźchir.

Le quatriĂšme ange sonna de la trompette : les grands luminaires du ciel, le soleil, la lune et les Ă©toiles, furent obscurcis. Les guides et les dirigeants, placĂ©s au-dessus des peuples, doivent dispenser « la lumiĂšre spirituelle », par de bonnes influences et de bons exemples. Quand l'Ă©vangile est annoncĂ© Ă  un peuple, sans qu’il y ait de rĂ©sultats positifs dans les cƓurs et les vies, il s’ensuit de terribles jugements.

Dieu avertit par Sa Parole, par le biais de Ses serviteurs, en cherchant Ă  toucher la conscience des hommes, ou en leur montrant « les signes des temps » ; si les hommes mĂ©prisent ces avertissements, ils en subissent, par leur propre faute, les terribles consĂ©quences : la colĂšre divine rend alors toute rĂ©primande amĂšre, et la vie elle-mĂȘme est un fardeau.

Mais Dieu fixe en ce monde, les limites des Jugements les plus terribles. La corruption, de la doctrine et de l'adoration dans l'Ă©glise, est Ă  l’origine de grands jugements, prĂ©sents et Ă  venir, sur un peuple.

Avant que les trois autres trompettes ne sonnent, il y eut un avertissement solennel, au sujet des terribles calamités qui allaient suivre. Si de simples jugements célestes ne produisent aucun d'effet, l'église et le monde doivent en attendre de plus sévÚres ; quand Dieu viendra pour punir le monde, ses habitants trembleront devant Lui.

Que les pĂ©cheurs considĂšrent cet avertissement, Ă  fuir la colĂšre divine Ă  venir ; que les croyants apprennent Ă  Ă©valuer leurs privilĂšges et Ă  ĂȘtre reconnaissants ; qu'ils continuent patiemment Ă  pratiquer le bien !

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimĂ© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
DĂ©couvrir sur TopMusic
LANDRY GNONHANLOU LE CULTE
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptĂ©s Ă  vos centres d'intĂ©rĂȘts. En savoir plus...