Colossiens 2.8

Veillez √† ce que personne ne vous prenne au pi√®ge de la recherche d‚Äôune ¬ę¬†sagesse¬†¬Ľ qui n‚Äôest que tromperie et illusion, qui se fonde sur des traditions tout humaines, sur les principes √©l√©mentaires qui r√©gissent la vie dans ce monde, mais non sur le Christ.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Les diff√©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Il existe un autre genre de ¬ę¬†sagesse¬†¬Ľ, vaine et trompeuse¬†: celle qui satisfait les convoitises des hommes¬†; elle ne peut qu‚Äôentraver leur cheminement vers la foi¬†; elle ne repr√©sente que l‚Äôaboutissement √† de vaines recherches ou sp√©culations, de curiosit√© √† propos des √©l√©ments invisibles, ce qui en fait, ne nous concerne pas. Ceux qui marchent dans les voies de ce monde, se d√©tournent du v√©ritable Chemin¬†: celui qui m√®ne √† Christ. Nous avons en Lui tout ce qui peut nous √©clairer sur les difficult√©s propres √† la loi mosa√Įque. Tous les probl√®mes inh√©rents √† cette loi sont d√©sormais r√©solus dans l'√Čvangile de Christ, par le sacrifice parfait de ce Dernier, expiant notre p√©ch√©, et par la r√©v√©lation de la Volont√© divine.

Avoir la pl√©nitude divine, c'est poss√©der l‚Äôessentiel du salut. Par ce terme, ¬ę¬†pleinement¬†¬Ľ, ce texte montre que nous avons en Christ tout ce qui est requis. Quand nous lisons ¬ę¬†en Lui,¬†¬Ľ cela signifie que lorsque nous portons notre regard vers Christ, Il ne reste pas distant, mais qu‚ÄôIl demeure litt√©ralement ¬ę¬†en nous¬†¬Ľ. Christ est EN nous, et nous EN Lui, lorsque, par le pouvoir de l'Esprit, notre cŇďur est sensibilis√©, et que nous sommes unis √† notre ¬ę¬†T√™te¬†¬Ľ spirituelle.

La circoncision du cŇďur, la crucifixion de la chair, la mort et l'ensevelissement au p√©ch√© et au monde, ainsi que la r√©surrection en nouveaut√© de vie, par le bapt√™me, par la foi, tout cela prouve que nos p√©ch√©s sont pardonn√©s, et que nous sommes compl√®tement d√©livr√©s de la mal√©diction de la loi. √Ä travers Christ, nous, qui √©tions morts dans le p√©ch√©, somme ramen√©s √† la vie. Le sacrifice de Christ fut ¬ę¬†l‚Äôan√©antissement¬†¬Ľ de nos p√©ch√©s¬†; Sa r√©surrection est ¬ę¬†le retour √† la vie¬†¬Ľ de notre √Ęme.

La loi et les ordonnances mosa√Įques, v√©ritable joug pour les Juifs, repr√©sentent un mur infranchissable pour le Pa√Įen, mais le Seigneur J√©sus a permis √† ce dernier de le franchir. Christ, dans Son incarnation, a clarifi√© tous les points sombres de la loi. Chaque mortel, √† cause de son p√©ch√© et de la loi, √©tant coupable de mort, la condition de l'impie et du profane reste √©pouvantable, car ils foulent aux pieds le sang du Fils de Dieu, le Seul qui puisse an√©antir ces terribles sentences¬†!

Les Colossiens ne devaient pas √™tre troubl√©s par les jugements fanatiques relatifs aux viandes, ni aux solennit√©s juives. Mettre √† part une partie de leur temps pour l'adoration et le service de Dieu, √©tait un devoir moral et constant, mais cela n'avait aucune d√©pendance majeure avec le septi√®me jour de la semaine, le sabbat des Juifs. Le premier jour de la semaine, le jour du Seigneur, est le temps mis √† part par les chr√©tiens, en souvenir de la r√©surrection de Christ. Tous les rites juifs √©taient en fait des ¬ę¬†ombres¬†¬Ľ risquant de couvrir les b√©n√©dictions de l'√Čvangile...

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...