Dictionnaire Biblique de Top Bible

NÉHÉMIE

(hébreu Nekhêmyâh =JVHH console).

Israël au temps de Néhémie Voir Atlas 31

1.

Patriote juif qui, avec Esdras, travailla à la restauration de Jérusalem, au V e siècle av. J. -C. Son oeuvre nous est connue par le livre biblique qui porte son nom (voir Esdras et Néhémie [livres d']).

Néhémie, fils de Hacalia, était échanson du roi perse Artaxerxès I er Longuemain (465-425 av. J. -C). Comme il était avec la cour à Suse, il reçut la visite de son frère Hanani et de quelques Juifs venus de Jérusalem (Ne 1:2). Les nouvelles qu'ils lui apportèrent du triste état dans lequel se trouvait encore Jérusalem, dont les murailles n'étaient même pas rebâties, lui causèrent un profond chagrin ; pendant trois mois, il jeûna et pria. Lorsque le roi sut la cause de sa tristesse, il lui accorda un congé et l'envoya à Jérusalem, avec le titre de gouverneur et les pleins pouvoirs pour rebâtir la muraille (Ne 2:1 5:14). Arrivé à Jérusalem en été 445 av. J. -C, Néhémie convoqua immédiatement les prêtres, les magistrats et les notables et les invita d'une manière pressante à rebâtir les murs (Ne 2:16,18). Malgré les entraves incessantes que mettaient à ce travail les ennemis des Juifs, Samballat de Beth-Horon, Tobija l'Ammonite et Guésem l'Arabe, grâce au zèle déployé par chacun, grâce surtout à l'énergie de Néhémie, les murs détruits furent relevés en 52 jours (Ne 2:19-6:19). Néhémie organisa un service de sûreté de la ville, à la tête duquel il plaça son frère Hanani et le commandant de la citadelle de David, Hanania (Ne 7:1,4). La ville se peupla de nouveau. La sécurité étant revenue, Esdras put alors convoquer l'assemblée du peuple, dans laquelle fut lu le livre de la Loi et renouvelée l'alliance avec Dieu ; voir (Ne 8) Esdras. Les murailles furent solennellement consacrées par les prêtres et les lévites (Ne 12:27,45).

Néhémie paraît être retourné en Perse en 432 av. J. -C. (Ne 5:14 13:6) Il fit plus tard un second séjour à Jérusalem et fut indigné de constater que les prescriptions morales et religieuses avaient été fort mal observées. Il stigmatisa les mariages avec des femmes étrangères, réclama une plus stricte observation de la loi du sabbat et réorganisa le service des dîmes et des revenus du temple (Ne 13). La Bible ne dit rien ni des dernières années de Néhémie, ni de sa mort.

Néhémie fut un laïque courageux, à la foi ardente, et qui ne chercha jamais à tirer un avantage personnel de sa situation (Ne 5:14,18 6:1,13).

Voir aux art. Esdras et Esdras-Néhémie (livres d') la suggestion faite par quelques historiens d'intervertir l'ordre chronologique et de faire revenir à Jérusalem Néhémie avant Esdras. Le relèvement des murs de la ville par Néhémie aurait permis à Esdras son oeuvre religieuse. Aug. G.

2.

Un des chefs du peuple qui, avec Zorobabel, ramenèrent en Juda les captifs de Babylone, libérés par Cyrus (Esd 2:2 parallèle Ne 7:7).

3.

Chef judéen qui participa à la reconstruction des murs de Jérusalem (Ne 3:16).

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Esdras 2

      2 Ils revinrent avec Zorobabel, Josué, Néhémie, Seraja, Reélaja, Mardochée, Bilshan, Mispar, Bigvaï, Rehum et Baana. Voici la liste des hommes du peuple d'Israël :

      Néhémie 1

      2 Hanani, l'un de mes frères, est arrivé avec quelques hommes de Juda. Je les ai interrogés au sujet des Juifs rescapés de la déportation et au sujet de Jérusalem.

      Néhémie 2

      1 Au mois de Nisan, la vingtième année du règne d’Artaxerxès, comme il me fallait servir du vin au roi, je l’ai pris et le lui ai donné. Jamais encore je n'avais paru triste en sa présence.
      16 Les magistrats ignoraient où j'étais allé et ce que j’avais fait. Jusque-là, je n'avais rien dévoilé aux Juifs : ni aux prêtres, ni aux nobles, ni aux magistrats, ni à aucun de ceux qui exerçaient une responsabilité.
      18 Puis je leur ai raconté comment la bonne main de mon Dieu avait reposé sur moi et leur ai rapporté les paroles que le roi m'avait adressées. Ils ont dit : « Levons-nous et mettons-nous au travail ! » Et ils se sont fortifiés dans cette bonne décision.
      19 Sanballat le Horonite, Tobija, le fonctionnaire ammonite, et Guéshem l'Arabe ont appris ce qui s’était passé. Ils se sont moqués de nous et nous ont traités avec mépris. Ils ont dit : « Que faites-vous donc ? Seriez-vous en train de vous révolter contre le roi ? »
      20 Je leur ai fait cette réponse : « C’est le Dieu du ciel qui nous donnera le succès et nous, ses serviteurs, nous allons nous lever et nous mettre au travail. Quant à vous, vous n'avez ni part, ni droit ni souvenir à Jérusalem. »

      Néhémie 3

      1 Le grand-prêtre Eliashib s’est levé avec ses frères, les prêtres, et ils ont reconstruit la porte des brebis. Ils l’ont consacrée et ont posé les battants de la porte. Ils ont consacré la muraille jusqu’à la tour de Méa et jusqu'à celle de Hananeel.
      2 A côté d'Eliashib ont travaillé les habitants de Jéricho, ainsi que Zaccur, fils d'Imri.
      3 Les fils de Senaa ont reconstruit la porte des poissons. Ils l’ont couverte d’un toit et en ont posé les battants, les verrous et les barres.
      4 A côté d'eux, c’est Merémoth, fils d'Urie et petit-fils d'Hakkots, qui a travaillé aux réparations, ainsi que Meshullam, fils de Bérékia et petit-fils de Meshézabeel, et Tsadok, fils de Baana.
      5 A côté d'eux ont travaillé les habitants de Tekoa, même si les plus influents d’entre eux refusaient de se plier au service de leur Seigneur.
      6 Jojada, fils de Paséach, et Meshullam, fils de Besodia, ont réparé la vieille porte. Ils l’ont couverte d’un toit et en ont posé les battants, les verrous et les barres.
      7 A côté d'eux, c’est Melatia le Gabaonite qui a travaillé aux réparations, ainsi que Jadon le Méronothite et les habitants de Gabaon et de Mitspa, qui dépendaient du gouverneur de la région située à l’ouest de l’Euphrate.
      8 A côté d’eux a travaillé Uzziel, fils de Harhaja, qui était orfèvre, et à côté de lui Hanania, un parfumeur. Ils n’ont quitté Jérusalem qu’une fois arrivés à la muraille large.
      9 A côté d'eux, c’est Rephaja, fils de Hur, chef de la moitié du district de Jérusalem, qui a travaillé aux réparations.
      10 A côté d'eux, en face de sa maison, a travaillé Jedaja, fils de Harumaph, et à côté de lui Hattush, fils de Hashabnia.
      11 Une autre partie de la muraille et la tour des fours ont été réparées par Malkija, fils de Harim, et par Hashub, fils de Pachath-Moab.
      12 A côté d'eux a travaillé Shallum, fils d'Hallochesh, chef de la moitié du district de Jérusalem, accompagné de ses filles.
      13 La porte de la vallée a été réparée par Hanun et par les habitants de Zanoach. Ils l’ont reconstruite et en ont posé les battants, les verrous et les barres. Ils ont fait, de plus, 500 mètres de mur jusqu'à la porte du fumier.
      14 C’est Malkija, fils de Récab, chef du district de Beth-Hakkérem, qui a réparé la porte du fumier. Il l’a reconstruite et en a posé les battants, les verrous et les barres.
      15 Shallum, fils de Col-Hozé, chef du district de Mitspa, réparait la porte de la source. Il l’a reconstruite, l’a couverte d’un toit et en a posé les battants, les verrous et les barres. De plus, il a fait le mur du bassin de Siloé, près du jardin du roi, et a poursuivi son travail jusqu’aux marches qui descendent de la ville de David.
      16 Après lui, c’est Néhémie, fils d'Azbuk, chef de la moitié du district de Beth-Tsur, qui a travaillé aux réparations. Il est allé jusqu’en face des tombeaux de David, jusqu'au bassin artificiel et jusqu'à la maison des hommes vaillants.
      17 Après lui ont travaillé les Lévites sous la direction de Rehum, fils de Bani. A côté de lui a travaillé Hashabia, chef de la moitié du district de Keïla, pour son district.
      18 Après lui ont travaillé leurs frères sous la direction de Bavvaï, fils de Hénadad, chef de la moitié du district de Keïla.
      19 A côté de lui, c’est Ezer, fils de Josué, chef de Mitspa, qui a réparé une autre partie de la muraille, en face de la montée de l'arsenal, à l'angle.
      20 Après lui, Baruc, fils de Zabbaï, s’est montré plein d’ardeur : il a réparé une autre partie, depuis l'angle jusqu'à la porte de la maison du grand-prêtre Eliashib.
      21 Après lui, Merémoth, fils d'Urie et petit-fils d'Hakkots, a réparé une autre partie, depuis la porte de la maison d'Eliashib jusqu'à l'extrémité de cette maison.
      22 Après lui ont travaillé les prêtres qui habitaient la plaine.
      23 Après eux, Benjamin et Hashub ont travaillé en face de leur maison. Après eux, Azaria, fils de Maaséja et petit-fils d'Anania, a travaillé à côté de la sienne.
      24 Après lui, c’est Binnuï, fils de Hénadad, qui a réparé une autre partie, depuis la maison d'Azaria jusqu'à l'angle et jusqu'au coin.
      25 Palal, fils d'Uzaï, a travaillé en face de l'angle et de la haute tour qui dépasse du palais royal et est adjacente à la cour de la prison. Après lui a travaillé Pedaja, fils de Pareosh.
      26 Les serviteurs du temple installés sur la colline de l’Ophel ont travaillé jusqu’en face de la porte des eaux, à l’est, et de la tour qui dépasse.
      27 Après eux les habitants de Tekoa ont réparé une autre partie, en face de la grande tour qui dépasse et jusqu'au mur de la colline.
      28 Au-dessus de la porte des chevaux, les prêtres ont travaillé chacun devant sa maison.
      29 Après eux, c’est Tsadok, fils d'Immer, qui a travaillé devant la sienne. Après lui a travaillé Shemaeja, fils de Shecania, gardien de la porte de l'est.
      30 Après lui, ce sont Hanania, fils de Shélémia, et Hanun, le sixième fils de Tsalaph, qui ont réparé une autre partie de la muraille. Après eux, Meshullam, fils de Bérékia, a travaillé en face de sa chambre.
      31 Après lui, Malkija, un orfèvre, a travaillé jusqu'à la maison des serviteurs du temple et des marchands, en face de la porte de Miphkad, et jusqu'à la chambre à l'étage qui se trouve au coin.
      32 Les orfèvres et les marchands ont travaillé entre la chambre à l'étage qui se trouve au coin et la porte des brebis.
      33 Lorsque Sanballat a appris que nous étions en train de reconstruire la muraille, il s’est mis en colère et s’est montré très irrité. Il s’est moqué des Juifs
      34 et a dit devant ses frères et devant les soldats de Samarie : « Que font donc ces misérables Juifs ? Va-t-on les laisser faire ? Vont-ils offrir des sacrifices ? Vont-ils finir leur tâche dans la journée ? Vont-ils redonner vie à des pierres ensevelies sous des tas de poussière et réduites en cendres ? »
      35 Tobija l'Ammonite était à côté de lui. Il a dit : « Qu’ils construisent seulement leur muraille de pierres ! Si un renard grimpe dessus, il la fera crouler ! »
      36 Ecoute, notre Dieu, avec quel mépris on nous traite ! Fais retomber leurs insultes sur leur tête et livre-les au pillage et à la déportation !
      37 Ne pardonne pas leur faute et que leur péché ne soit pas effacé devant toi, car ils ont provoqué de front ceux qui construisent !
      38 Nous avons continué à reconstruire la muraille de telle sorte qu’elle soit partout consolidée jusqu'à la moitié de sa hauteur, et le peuple a pris ce travail à cœur.

      Néhémie 4

      1 Cependant, Sanballat, Tobija, les Arabes, les Ammonites et les Asdodiens ont été très irrités en apprenant que la restauration des murs de Jérusalem avançait et que les brèches commençaient à être bouchées.
      2 Ils se sont tous ensemble ligués pour venir attaquer Jérusalem et lui causer du dommage.
      3 Nous avons prié notre Dieu et avons mis une garde en place pour nous défendre jour et nuit contre leurs attaques.
      4 Toutefois, les Judéens disaient : « La force des porteurs de fardeaux va faiblissant et il y a tellement de décombres que nous ne parviendrons pas à reconstruire la muraille. »
      5 Quant à nos adversaires, ils disaient : « Ils ne sauront et ne verront rien jusqu'à ce que nous arrivions au milieu d'eux. Nous les tuerons alors et nous ferons ainsi cesser le travail. »
      6 Or, les Juifs qui habitaient près d'eux sont venus dix fois nous avertir, de tous leurs lieux de domicile : « Il faut que vous reveniez chez nous ! »
      7 J’ai donc posté le peuple par familles, tous avec leurs épées, leurs lances et leurs arcs, en contrebas derrière la muraille, aux endroits abrités.
      8 Après avoir tout inspecté, je me suis levé pour dire aux nobles, aux magistrats et au reste du peuple : « N’ayez pas peur d’eux ! Souvenez-vous du Seigneur grand et redoutable et combattez pour vos frères, vos fils et vos filles, vos femmes et vos maisons ! »
      9 Lorsque nos ennemis ont appris que nous étions au courant de tout, Dieu a réduit leur projet à néant et nous sommes tous retournés à la muraille, chacun à son travail.
      10 Depuis ce jour, la moitié de mes serviteurs travaillait à la construction, tandis que l'autre moitié était armée de lances, de boucliers, d'arcs et de cuirasses. Quant aux chefs, ils soutenaient toute la communauté de Juda.
      11 Ceux qui construisaient la muraille et ceux qui portaient ou chargeaient les fardeaux travaillaient d'une main et tenaient une arme de jet de l'autre.
      12 Chacun des constructeurs gardait son épée attachée à la taille tout en travaillant, et le sonneur de trompette restait à côté de moi.
      13 J’ai alors dit aux nobles, aux magistrats et au reste du peuple : « Le travail est immense et le chantier étendu, si bien que nous sommes dispersés sur la muraille, éloignés les uns des autres.
      14 Au son de la trompette, rassemblez-vous près de nous, à l'endroit où vous l'entendrez sonner, et notre Dieu combattra pour nous. »
      15 Nous avons donc poursuivi notre travail, la moitié des hommes gardant la lance à la main depuis le lever de l'aurore jusqu'à l'apparition des étoiles.
      16 A la même époque, j’ai encore dit au peuple : « Que chacun passe la nuit à l’intérieur de Jérusalem avec son serviteur : montons la garde pendant la nuit et travaillons pendant la journée ! »
      17 Ainsi, nous ne quittions pas nos vêtements, ni moi, ni mes frères, ni mes serviteurs, ni les hommes de garde qui me suivaient ; chacun gardait son arme, même pour se laver.

      Néhémie 5

      1 Les gens du peuple et leurs femmes avaient à se plaindre gravement de leurs frères juifs.
      2 Les uns disaient : « Avec nos fils et nos filles, nous sommes nombreux ; nous voulons recevoir du blé afin de pouvoir manger et rester en vie. »
      3 D'autres disaient : « Nous devons donner nos champs, nos vignes et nos maisons comme gages pour recevoir du blé pendant la famine. »
      4 D'autres encore disaient : « Nous avons dû emprunter de l'argent en hypothéquant nos champs et nos vignes pour payer le tribut du roi.
      5 En réalité, notre chair est pareille à celle de nos frères, nos enfants sont pareils aux leurs, et pourtant, nous devons vendre nos fils et nos filles comme esclaves – plusieurs de nos filles le sont déjà – et nous sommes sans ressources puisque nos champs et nos vignes sont devenus la propriété d’autrui. »
      6 J’ai été très irrité en prenant connaissance de leurs plaintes et de ces faits,
      7 et j’ai pris la ferme décision d’adresser des reproches aux nobles et aux magistrats. Je leur ai dit : « Vous prêtez à intérêt à vos frères ! » J’ai convoqué une grande assemblée pour traiter leur situation
      8 et je leur ai dit : « Nous avons nous-mêmes racheté, en fonction de nos possibilités, nos frères juifs vendus aux nations, mais vous, vous vendez vos frères et vous osez nous les vendre à nous ! » Ils ont gardé le silence, ne trouvant rien à répondre.
      9 J’ai ajouté : « Ce que vous faites n'est pas bien. Ne devriez-vous pas marcher dans la crainte de notre Dieu, ne serait-ce que pour éviter les insultes des nations qui nous sont hostiles ?
      10 Moi-même, avec mes frères et mes serviteurs, nous leur prêtons de l'argent et du blé. Renonçons donc à ce qu'ils nous doivent !
      11 Rendez-leur aujourd'hui leurs champs, leurs vignes, leurs oliviers et leurs maisons ainsi que l’intérêt que vous avez exigé d'eux, le centième de l'argent, du blé, du vin nouveau et de l'huile ! »
      12 Ils ont répondu : « Nous allons les rendre et nous n’allons rien exiger d’eux. Nous allons faire ce que tu dis. » Après avoir appelé les prêtres, je leur ai fait jurer de tenir parole ;
      13 j’ai même secoué la poche de mon manteau en disant : « Que Dieu secoue de la même manière, pour l’arracher à sa maison et à ses biens, tout homme qui n'aura pas agi de façon à respecter cet engagement ! Qu’un tel homme soit ainsi secoué et se retrouve les mains vides ! » Toute l'assemblée a dit : « Amen ! » et a célébré l'Eternel. Et le peuple a tenu parole.
      14 De plus, dès le jour où le roi m'a désigné pour que je sois leur gouverneur dans le pays de Juda, soit depuis la vingtième année du règne d’Artaxerxès et jusqu'à la trente-deuxième année, pendant ces 12 ans, ni moi ni ma parenté n'avons vécu des revenus octroyés au gouverneur.
      15 Mes prédécesseurs faisaient peser de lourdes charges sur le peuple ; ils exigeaient de lui du pain et du vin, ainsi que 40 pièces d'argent ; leurs serviteurs, eux aussi, exerçaient une domination sur le peuple. Pour ma part, je n'ai pas agi de cette manière, et ce par crainte de Dieu.
      16 J'ai même travaillé à la réparation de cette muraille et je n’ai acheté aucun champ. De plus, mes serviteurs étaient tous ensemble occupés à ce travail.
      17 J'admettais à ma table 150 Juifs et magistrats, sans compter ceux qui venaient chez nous des nations environnantes.
      18 Chaque jour, on m'apprêtait un bœuf, six moutons de choix et de la volaille, et ce à mes frais, et tous les dix jours on préparait en abondance toutes sortes de vins. Malgré cela, je n'ai pas réclamé les revenus octroyés au gouverneur, car de lourdes charges pesaient déjà sur ce peuple.
      19 Mon Dieu, souviens-toi pour mon bien de tout ce que j'ai fait pour ce peuple !

      Néhémie 6

      1 Je n'avais pas encore posé les battants des portes lorsque Sanballat, Tobija, Guéshem l'Arabe et nos autres ennemis ont appris que j'avais reconstruit la muraille et qu'il n'y restait plus de brèche.
      2 Alors Sanballat et Guéshem m'ont fait parvenir ce message : « Viens ! Ayons une entrevue ensemble dans les villages de la vallée d'Ono. » Ils avaient l’intention de me faire du mal.
      3 Je leur ai envoyé des messagers avec cette réponse : « J'ai une grande tâche à accomplir et je ne peux pas descendre là-bas. Pourquoi le travail devrait-il être interrompu pendant que je l’abandonnerais pour vous rejoindre ? »
      4 Ils m'ont adressé quatre fois la même demande, avec toujours la même réponse de ma part.
      5 La cinquième fois, Sanballat m'a fait parvenir ce message par son serviteur. Celui-ci tenait une lettre ouverte
      6 où il était écrit : « On raconte parmi les nations, et Guéshem l’affirme, que les Juifs et toi, vous avez l’intention de vous révolter et que c'est la raison pour laquelle tu reconstruis la muraille. D’après ces rumeurs, tu vas devenir leur roi
      7 et tu as même établi des prophètes pour te proclamer roi de Juda à Jérusalem. Maintenant, le roi va avoir connaissance de ces rumeurs. Viens donc et tenons conseil ensemble ! »
      8 J’ai fait répondre à Sanballat : « Il n’y a rien de vrai dans ces rumeurs dont tu parles ; c'est toi qui les inventes de toutes pièces ! »
      9 Tous ces gens voulaient nous effrayer ; ils se disaient : « Ils baisseront les bras et le travail ne se fera pas. » Maintenant, mon Dieu, fortifie-moi !
      10 Pour ma part, je me suis rendu à la maison de Shemaeja, fils de Delaja et petit-fils de Mehétabeel. Il s'était enfermé chez lui et a dit : « Allons ensemble dans la maison de Dieu, à l’intérieur du sanctuaire, et fermons les portes derrière nous, car on va venir pour te tuer, et c'est pendant la nuit qu’on viendra pour cela. »
      11 J’ai répondu : « Un gouverneur comme moi prendre la fuite ! Du reste, comment un laïc tel que moi pourrait-il entrer dans le sanctuaire et rester en vie ? Je n'y entrerai pas. »
      12 J’ai discerné par là que ce n'était pas Dieu qui l'avait envoyé, mais qu’il prononçait cette prophétie sur moi parce que Sanballat et Tobija l’avaient soudoyé.
      13 Par son intermédiaire, ils espéraient me faire peur pour que je suive son conseil et commette ainsi un péché. Cela leur aurait permis de salir ma réputation et de m’enlever tout crédit.
      14 Mon Dieu, souviens-toi de Tobija et de Sanballat en les traitant conformément à leur façon d’agir ! Souviens-toi aussi de la prophétesse Noadia et des autres prophètes qui cherchaient à m'effrayer !
      15 La muraille a été terminée le vingt-cinquième jour du mois d'Elul, soit en 52 jours.
      16 Lorsque tous nos ennemis, dans toutes les nations environnantes, l'ont appris, ils ont eu peur. Ils se sont sentis tout petits et ont reconnu que c’était notre Dieu qui avait présidé à la réalisation de ce travail.
      17 Même à cette époque-là, il y avait des nobles de Juda qui adressaient fréquemment des lettres à Tobija et qui en recevaient de lui.
      18 Beaucoup, en Juda, avaient en effet conclu un pacte avec lui parce qu'il était le gendre de Shecania, fils d'Arach, et que son fils Jochanan avait épousé la fille de Meshullam, fils de Bérékia.
      19 Ils allaient jusqu’à vanter ses mérites en ma présence et à lui rapporter mes paroles. Quant à Tobija, il envoyait des lettres pour m'effrayer.

      Néhémie 7

      1 Une fois la muraille reconstruite et les battants des portes posés, on a établi dans leurs fonctions les portiers, les musiciens et les Lévites.
      4 La ville était étendue et grande, mais sa population n’était pas nombreuse et ses maisons pas encore reconstruites.
      7 Ils revinrent avec Zorobabel, Josué, Néhémie, Azaria, Raamia, Nachamani, Mardochée, Bilshan, Mispéreth, Bigvaï, Nehum et Baana. Voici la liste des hommes du peuple d'Israël :

      Néhémie 8

      1 Alors tout le peuple s’est rassemblé comme un seul homme sur la place qui fait face à la porte des eaux. Ils ont demandé au scribe Esdras d'apporter le livre de la loi de Moïse, prescrite par l'Eternel à Israël,
      2 et Esdras, qui était aussi prêtre, a apporté la loi devant l'assemblée. Celle-ci était composée d'hommes et de femmes, de tous ceux qui étaient aptes à la comprendre. C'était le premier jour du septième mois.
      3 Esdras a lu dans le livre depuis le matin jusqu'à la mi-journée, sur la place qui fait face à la porte des eaux, en présence des hommes et des femmes, de ceux qui étaient en âge de comprendre. Le peuple tout entier s’est montré attentif à la lecture du livre de la loi.
      4 Le scribe Esdras se tenait debout sur une estrade en bois, fabriquée pour l’occasion. A côté de lui, à sa droite, se tenaient Matthithia, Shéma, Anaja, Urie, Hilkija et Maaséja, et à sa gauche Pedaja, Mishaël, Malkija, Hashum, Hashbaddana, Zacharie et Meshullam.
      5 Esdras a ouvert le livre de façon visible pour le peuple dans son entier – puisqu’il était surélevé par rapport à lui – et lorsqu'il a fait ce geste, tout le peuple s’est mis debout.
      6 Esdras a béni l'Eternel, le grand Dieu, et tous les membres du peuple ont répondu : « Amen ! Amen ! » en levant les mains, puis ils se sont prosternés et ont adoré l'Eternel, le visage contre terre.
      7 Josué, Bani, Shérébia, Jamin, Akkub, Shabbethaï, Hodija, Maaséja, Kelitha, Azaria, Jozabad, Hanan et Pelaja, qui étaient lévites, expliquaient la loi au peuple, et celui-ci est resté debout sur place.
      8 Ils lisaient distinctement dans le livre de la loi de Dieu et ils en donnaient le sens pour faire comprendre ce qu'ils avaient lu.
      9 Le gouverneur Néhémie, le prêtre et scribe Esdras et les Lévites qui donnaient des explications ont dit à l’ensemble du peuple : « Ce jour est un jour saint pour l'Eternel, votre Dieu. Ne prenez pas le deuil et ne pleurez pas ! » En effet, le peuple tout entier pleurait à l’écoute des paroles de la loi.
      10 Ils ont ajouté : « Allez manger un bon repas et boire des liqueurs douces, en envoyant des parts à ceux qui n'ont rien préparé, car ce jour est un jour saint pour notre Seigneur. Ne soyez pas tristes, car c’est la joie de l'Eternel qui fait votre force. »
      11 Les Lévites calmaient tout le peuple en disant : « Taisez-vous, car ce jour est saint. Ne soyez pas tristes ! »
      12 L’ensemble du peuple est donc allé manger et boire, envoyer des parts à d’autres et s’adonner à de grandes réjouissances. Ils avaient en effet compris les paroles qu'on leur avait exposées.
      13 Le deuxième jour, les chefs de famille de tout le peuple ainsi que les prêtres et les Lévites se sont rassemblés auprès du scribe Esdras pour qu’il leur indique le sens des paroles de la loi.
      14 Ils ont trouvé écrit, dans la loi que l'Eternel avait prescrite par l’intermédiaire de Moïse, que les Israélites devaient habiter sous des tentes pendant la fête du septième mois
      15 et faire entendre un message dans toutes leurs villes, tout comme à Jérusalem, pour ordonner : « Allez chercher à la montagne des branches d'olivier, d'olivier sauvage, de myrte, de palmier et d'arbres touffus pour faire des cabanes, conformément à ce qui est écrit. »
      16 Alors le peuple est allé chercher des branches et ils se sont fait des cabanes sur le toit de leurs maisons, dans leurs cours, dans les parvis de la maison de Dieu, sur la place de la porte des eaux et sur la place de la porte d'Ephraïm.
      17 Toute l'assemblée des Juifs revenus de déportation a fait des cabanes et ils y ont habité. Depuis l’époque de Josué, fils de Nun, jusqu'à ce jour-là, les Israélites n'avaient jamais célébré une pareille fête et il y a eu de très grandes réjouissances.
      18 On a lu dans le livre de la loi de Dieu chaque jour, depuis le premier jusqu'au dernier. On a fait la fête pendant 7 jours, et le huitième il y a eu une assemblée solennelle, conformément à la règle.

      Néhémie 12

      27 Au moment de la dédicace de la muraille de Jérusalem, on est allé chercher les Lévites, où qu'ils habitent, et on les a fait venir à Jérusalem afin de célébrer la dédicace dans une fête joyeuse, avec des chants de louange, au son des cymbales, des luths et des harpes.
      45 assurant le service de leur Dieu et des purifications. Quant aux musiciens et aux portiers, ils respectaient l'ordre laissé par David et par son fils Salomon.

      Néhémie 13

      1 A ce moment-là, on a fait la lecture du livre de Moïse au peuple et l'on y a trouvé écrit que l'Ammonite et le Moabite ne pourraient jamais entrer dans l'assemblée de Dieu
      2 parce qu'ils n'étaient pas venus à la rencontre des Israélites avec du pain et de l'eau et parce qu'ils avaient soudoyé Balaam à leurs dépens afin qu'il les maudisse. Cependant, notre Dieu avait changé la malédiction en bénédiction.
      3 Après avoir entendu ce passage de la loi, on a exclu tout métissage d'Israël.
      4 Avant cet événement, le prêtre Eliashib, qui avait reçu la responsabilité des salles de la maison de notre Dieu et qui était un proche de Tobija,
      5 avait aménagé une grande pièce pour ce dernier. C’était une salle où l'on déposait auparavant les offrandes, l'encens, les ustensiles, la dîme du blé, du vin nouveau et de l'huile, c’est-à-dire la part due aux Lévites, aux musiciens et aux portiers et les prélèvements destinés aux prêtres.
      6 Je n'étais pas à Jérusalem au moment où tout cela se passait, car j'étais retourné auprès du roi la trente-deuxième année du règne d’Artaxerxès, roi de Babylone. A la fin de l'année, j'ai demandé au roi
      7 la permission de revenir à Jérusalem et je me suis aperçu du mal qu'avait commis Eliashib, au profit de Tobija, en lui aménageant une pièce dans les parvis de la maison de Dieu.
      8 J'en ai éprouvé un très grand déplaisir et j’ai jeté hors de cette pièce tous les objets qui appartenaient à Tobija.
      9 Puis j’ai ordonné qu'on purifie les salles avant d’y faire redéposer les ustensiles de la maison de Dieu ainsi que les offrandes et l'encens.
      10 J'ai aussi appris que les Lévites n’avaient pas reçu leurs parts et qu’ils s'étaient repliés sur leurs terres, en particulier les musiciens chargés du service.
      11 J’ai adressé des reproches aux magistrats en leur demandant : « Pourquoi la maison de Dieu a-t-elle été abandonnée ? » puis j’ai rassemblé les Lévites et les ai réinstallés à leur poste.
      12 Alors tout Juda a amené la dîme du blé, du vin nouveau et de l'huile dans les entrepôts.
      13 J’ai confié la surveillance de ces derniers au prêtre Shélémia, au scribe Tsadok et à Pedaja, l'un des Lévites, en leur associant Hanan, fils de Zaccur et petit-fils de Matthania, car ces hommes avaient la réputation d'être dignes de confiance, et je les ai chargés de faire les distributions à leurs frères.
      14 Souviens-toi de moi, mon Dieu, à cause de cela, mon Dieu, et n'oublie pas mes actes de fidélité envers la maison de mon Dieu et son fonctionnement !
      15 A la même époque, j’ai vu en Juda des hommes fouler le raisin dans les pressoirs pendant le sabbat, rentrer des gerbes et charger même du vin, des raisins et des figues, en plus de toutes sortes de produits, sur des ânes pour les amener à Jérusalem le jour du sabbat. Je les ai avertis, le jour où ils vendaient leurs denrées.
      16 Il y avait aussi des Tyriens, installés là, qui apportaient du poisson ainsi que toutes sortes de marchandises et qui les vendaient aux Judéens, et ce à Jérusalem, le jour du sabbat.
      17 J’ai adressé des reproches aux nobles de Juda en leur demandant : « Que signifie cette mauvaise action de votre part ? Vous violez le jour du sabbat !
      18 N'est-ce pas de cette manière que vos ancêtres ont agi ? Notre Dieu a alors fait venir tous ces malheurs sur nous et sur cette ville, et vous, vous voulez attiser sa colère contre Israël en violant le sabbat ! »
      19 Puis j’ai ordonné qu'on ferme les portes de Jérusalem dès qu'elles seraient dans l'ombre, avant le sabbat, et qu'on ne les rouvre qu'après le sabbat. De plus, j’ai placé quelques-uns de mes serviteurs aux portes pour empêcher l’entrée de tout fardeau ce jour-là.
      20 Les marchands et les vendeurs de produits de toute sorte ont alors passé une fois, puis une deuxième fois, la nuit à l’extérieur de Jérusalem.
      21 Je les ai donc avertis en leur disant : « Pourquoi passez-vous la nuit devant la muraille ? Si vous recommencez, je porterai la main contre vous. » Dès ce moment, ils ne sont plus venus pendant le sabbat.
      22 J’ai aussi ordonné aux Lévites de se purifier et de venir garder les portes pour respecter la sainteté du jour du sabbat. Souviens-toi de moi, mon Dieu, à cause de cela, mon Dieu, et aie pitié de moi conformément à ta grande bonté !
      23 A la même époque encore, j’ai vu des Juifs qui avaient installé chez eux des femmes asdodiennes, ammonites, moabites.
      24 La moitié de leurs fils parlaient l'asdodien mais ne savaient pas parler la langue des Juifs : c’était comme une langue étrangère pour eux.
      25 Je leur ai adressé des reproches et les ai menacés de malédictions. J’ai frappé quelques-uns de ces hommes, leur ai arraché des cheveux et leur ai fait prêter serment au nom de Dieu en disant : « Vous ne donnerez pas vos filles en mariage à leurs fils et vous ne prendrez leurs filles comme épouses ni pour vos fils ni pour vous.
      26 N'est-ce pas à cause de cela que Salomon, le roi d'Israël, a péché ? Aucun roi n’était son pareil, parmi toutes les nations. Il était aimé de son Dieu et Dieu l'avait établi roi sur tout Israël. Pourtant, même lui, les femmes étrangères l’ont amené à pécher.
      27 Nous faut-il donc apprendre que vous commettez un aussi grand crime et que vous faites preuve d’infidélité envers notre Dieu en installant chez vous des femmes étrangères ? »
      28 Un des fils de Jojada, le fils du grand-prêtre Eliashib, était le gendre de Sanballat, le Horonite : je l’ai chassé loin de moi.
      29 Souviens-toi d'eux, mon Dieu, car ils ont sali la fonction de prêtre et l'alliance contractée par les prêtres et les Lévites.
      30 Ainsi donc, je les ai purifiés de tout étranger, j’ai réinstauré le service des prêtres et des Lévites, chacun dans son activité,
      31 et j’ai rétabli l'offrande de bois aux moments fixés ainsi que celle des premières récoltes. Souviens-toi de moi pour mon bien, mon Dieu !
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Emilie Charette Rendez-Vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider