Dictionnaire Biblique de Top Bible

NOMBRES (livre des)

Titre.

Comme les trois premiers livres du Pent., celui-ci tire son nom de la traduction grecque des LXX, d'où il passa dans la Vulgate. Ce mot est pris dans le sens de dénombrement et ne se rapporte, en fait, qu'aux ch. 1-4 et 26, qui parlent du recensement des Israélites et des Lévites au Sinaï, puis à la sortie du désert. Le terme de Bammidbar (= « dans le désert », au milieu du premier verset du livre), dont les Juifs se servent pour le désigner, est plus conforme au contenu général du livre, dont l'intérêt est concentré sur le séjour des Israélites dans les divers déserts du Sinaï et de Paran et dans les plaines de Moab.

Subdivisions.

Ce livre, envisagé au point de vue du théâtre des événements qu'il raconte et des périodes dont il traite, est généralement divisé en trois sections :

-1 No 1-10:10 (auxquels il faut ajouter les versets 29,32 de ce ch. 10), lois et instructions données à Israël dans le désert du Sinaï :

a) ch. 1-4, premier recensement ; ordre prescrit pour les campements ; dénombrement des Lévites ; rachat des premiers-nés ; fonctions des diverses familles lévitiques.

b) ch. 5-6, lois et règlements comprenant, entre autres, la loi dite des eaux de jalousie et celle sur le naziréat,

c) ch. 7- 10:10, prescriptions diverses : offrandes faites par les chefs des tribus pour la dédicace du tabernacle ; consécration des Lévites ; Pâque supplémentaire du 2 e mois, etc.

-2 No 10:11-20 13, récits et lois de la période qui s'étend du Sinaï jusqu'au moment du départ de Kadès. Relevons : ch. 11, -les épisodes de Tabeéra, de Kibrôth-Hattaavâ et l'envoi des cailles ; ch. 12, les murmures de Marie et d'Aaron contre Moïse ; ch. 13-14, la mission des espions en Canaan ; ch. 16-18, les révoltes de Koré, de Dathan et d'Abiram ; la verge d'Aaron qui fleurit ; No 20:1,13, mort de Marie à Kadès, et les eaux de Mériba.

-3 No 20:14-36:13, de Kadès aux plaines de Moab. Ce troisième groupe rappelle d'abord (No 20:14-21) la vaine tentative faite auprès du roi d'Édom pour obtenir la permission de passer sur son territoire ; No 20:22,29, mort d'Aaron au mont Hor ; No 21:1,9, les serpents brûlants ; v. 10, 33, défaite des Amorrhéens et occupation du territoire entre Jabbok et Amon ; ch. 22-24, histoire de Balaam ; ch. 25, les Israélites et l'idolâtrie de Baal-Peôr ; épisode de Phinées ; No 27:12-23, annonce de sa mort faite à Moïse et nomination de Josué comme son successeur ; ch. 28-30, temps fixé pour les sacrifices, loi sur les voeux ; ch. 31, guerre d'extermination des Madianites ; ch. 32, Gad, Ruben et Manassé établis à l'Est du Jourdain ; ch. 33, catalogue des stations du voyage au désert ; ch. 34-36, lois diverses concernant la conquête et l'établissement en Canaan. En faisant abstraction de la première partie du livre (No 1-10:10) qui est d'ordre statistique et légal et qui est la suite naturelle du Lév., on peut dire, si l'on veut caractériser le but poursuivi par les rédacteurs du livre des Nomb., qu'ils ont eu en vue de raconter les faits qui s'échelonnèrent depuis le Sinaï jusqu'à l'arrivée d'Israël aux confins de Canaan.

Chronologie.

Nombres contient quelques dates appartenant au document P et qui montrent que le canevas chronologique a été emprunté à ce document. Ces dates sont :

- (a) Celle de No 1:1 (voir verset 18), l'ordre donné à Moïse de faire le dénombrement des tribus « le I er jour du 2 e mois de la 2 e année » de la sortie d'Egypte ; les tribus sont encore au pied du Sinaï.

- (b) No 9:1 rappelle l'ordre donné à Moïse (ce le 1er m. de la 2 e a. »), de célébrer la Pâque au temps fixé ; et le verset 5 indique l'exécution de cet ordre, « le 14 e j. du 1er m. » de cette même année.

- (c) Dans No 10:11, la date du départ du Sinaï, « le 20° j. du 2 e m. de la 2 e a. »

- (d) Dans No 33:3, « le 1 er m. et le 15 e j. du 1 er m. » n'est qu'un rappel de la date de la Sortie.

-(e) Dans No 33:38, la date de la mort d'Aaron au mont Hor, « le 1 er j. du 5 e m. de la 40°a. ».

-Il faut encore indiquer ici, comme appartenant aussi à P, le texte de 20:1 concernant la date de l'arrivée des tribus à Kadès et dans lequel l'indication de l'année est omise : « au premier mois... ».

-De l'ensemble des données de P, il résulte que ce document se représente la situation comme suit : après l'envoi des espions au ch. 13, envoi qui aurait eu le désert de Sin comme point de départ, les tribus, pour avoir murmuré contre Yahvé, auraient été condamnées à errer pendant 40 ans dans le désert de Paran (No 14:32), jusqu'à ce que toute la génération adulte actuelle eût disparu. Cette période une fois écoulée, les Israélites se seraient avancés du côté du pays qui avait été exploré par les espions ; ils seraient arrivés à Kadès. D'après P, il semble que ce document n'ait raconté, comme s'étant passé à Kadès, que le fait rapporté dans No 20.

Or, d'après JE, Kadès aurait été le point où les espions revinrent rendre compte de leur mission (No 13:25) et qui fut, durant 38 ans, le centre de ralliement et le point de départ des pérégrinations des tribus ; c'est là que se seraient passés les événements racontés par JE, jusqu'au moment où ces tribus, s'étant vu refuser le passage à travers Édom, durent contourner ce territoire pour arriver dans la région de Moab. Comment, alors, concilier la donnée de P dans No 20:1 (qui devait très probablement indiquer la 40 e année comme étant celle de l'arrivée à Kadès) avec la donnée de JE, qui avait déjà fait arriver les tribus à Kadès au moment dont parle No 13:26 ? Le compilateur des divers documents, pour éviter les contradictions qui existaient entre eux, se sera borné à omettre dans P (verset 1a) la mention de l'année et à insérer (verset 1) ces mots de JE : « et le peuple habitait à Kadès ».

Pour arriver à une suite chronologique acceptable des événements racontés dans Nomb., il faudrait, en coordonnant les données empruntées aux diverses sources, admettre que :

(a) la première partie du livre (No 1:1-10), qui est de P, seul utilisé dans ces chap., représente une période de 19 jours (No 1:1 10:11) ;

(b) la deuxième (No 10:11-33:38), d'après le point de vue de JE, embrasse une période de 38 ans (du départ du Sinaï à la mort d'Aaron) ;

(c) la dernière (depuis la mort d'Aaron, No 33:38, P, jusqu'à la fin de la 40 e année), une période d'environ 5 mois. On est généralement d'accord pour admettre qu'un espace de 19 jours seulement semble bien court pour y concentrer tout ce qui s'est dit et fait d'après ces 10 premiers chapitres. Et, pour la dernière partie du voyage, il semble également très difficile de croire que les nombreux faits racontés par ces chap, aient pu se dérouler dans le court espace de 5 mois.

-Reste la partie centrale des Nombres, à laquelle, d'après JE, on pourrait rattacher la plus grande partie des faits qui sont racontés, depuis le départ du Sinaï jusqu'au moment où les tribus se dirigent vers les rives du Jourdain ; les 38 ans de pérégrination, avec Kadès comme centre d'opérations et de ralliement, semblent donc bien représenter une réalité possible.

Il semble même que, vu la place si importante que Kadès a tenue dans l'histoire du séjour au désert, on doive souscrire à cette conclusion de Lods Israël, vol. I, p. 201 : « Presque tous les épisodes intercalés, dans le texte actuel, entre le passage de la mer Rouge et l'arrivée au Sinaï (Ex 16-18) avaient primitivement pour théâtre la région de Kadès » qui, pour la forme ancienne de la tradition conservée par J, aurait été « l'objectif, tout au moins le premier objectif, de l'exode des Israélites, le lieu de leur première rencontre solennelle avec Yahvé ».

Composition du livre.

Comme Gen., Ex et Lév., No montre nettement qu'il n'est pas l'oeuvre d'une seule main, et encore moins de celle de Moïse. Partout il est parlé de ce dernier à la 3 e personne ; dans un passage même (No 12:3,8), il est question de lui en des termes si élogieux qu'il serait impossible de supposer qu'un tel hommage fût sorti de sa propre plume. Un seul fragment, le catalogue des étapes parcourues par Israël au désert (No 33), est attribué à Moïse ; or, même pour ce chap., qui appartient à P dont il présente nettement les caractères particuliers et qui renferme 11 noms de stations ne se retrouvant que dans ce document, il paraît bien difficile d'admettre l'autoricité de Moïse ; il s'agit ici, au contraire, d'un des morceaux les plus récents du Pent., de l'oeuvre d'un rédacteur qui voulait grouper, en un catalogue unique, les traditions qui avaient cours sur l'ensemble du voyage au désert. Baentsch (Comment, sur Ex. Lév. Nomb., p. 672) pense que l'auteur de ce chap, a pu avoir à sa disposition un ou même plusieurs catalogues d'étapes, dont il aurait combiné les données avec celles du Pent. lui-même, dans lequel on ne retrouve pas 16 des noms mentionnés ch. 33. On a même supposé que chacune des 40 stations de la liste devait représenter une des 40 années passées au désert ; toutefois, cette opinion ne paraît pas soutenable, car, si le compilateur admet que les tribus ont quitté le Sinaï un an après la sortie d'Egypte et qu'elles ont passé le Jourdain à la fin de la 40 e année, il place 11 stations entre cette sortie et l'arrivée au Sinaï, tandis qu'il en assigne 9 à la 40 e année et qu'il n'en laisserait plus que 21 pour les 38 années restantes.

L'analyse du livre montre avec évidence qu'on y retrouve les mêmes documents que dans Gen., Ex et Le Seulement, ici, les emprunts faits à JE, la source combinée d'origine prophétique (voir Genèse et Exode), ne représentent qu'un quart à peine de l'ensemble du texte, l'apport de P, la source d'origine sacerdotale, constituant les trois autres quarts.

1. Le document JE réapparaît pour la première fois, depuis Ex 34, dans No 10, où l'on distingue nettement J dans v. 29, 32 et E dans v. 33-36 (parce qu'on y retrouve le nom de Hobab dont ce document se sert pour désigner le beau-père de Moïse). Toutefois, étant donnée l'étroite parenté d'origine de ces deux documents, il n'est pas facile d'établir entre eux une distinction toujours satisfaisante. Lorsqu'on se trouve, notamment, en présence de conceptions théologiques ou archéologiques propres à J ou à E, cette distinction peut se faire avec assez de probabilité ; ainsi, par exemple, le tabernacle placé « hors du camp » (No 11:16 17,24,30), les songes et les visions comme moyens de révélations divines (No 12) et l'accent mis sur l'élément prophétique de l'histoire d'Israël constituent des traits si caractéristiques de E qu'on n'éprouve pas d'hésitation à lui attribuer le ch. 12. --Les parties qu'on peut rapporter à J sont, entre autres : No 10:29,32 11:4-15,18-24 31-35 22:22-35 à E : No 11:16,17,24-30 12:1-15 20:14-21 21:21-24, et la plus grande partie de l'histoire de Balaam. C'est cette péricope (ch. 22-24) qui offre un des meilleurs échantillons de l'art avec lequel le rédacteur qui a combiné J et E (Rje) a su faire, des sources employées. par lui, un récit d'un très haut intérêt, bien qu'il n'ait pas atteint à une parfaite homogénéité (A.R.S. Kennedy, Comment, sur Lév. -Nomb., p. 18). Ce Rje a su, là où cela était nécessaire, harmoniser ses sources, par exemple dans No 23:27,29, et parfois, comme dans No 24:11,24, ajouter un développement de sa composition auquel la critique s'accorde à attribuer une date postérieure à celle de JE.

Dans JE, on trouve divers récits rentrant dans les catégories suivantes :

(a) des traditions ou légendes étymologiques, concernant certains noms de lieux auxquels on rattachait une histoire qui les expliquait (voir par ex., ch. 11, les noms de Tabeéra et de Kibrôth-Hattaavâ ; No 20:11-13, le nom de Meribath-Kadès, etc.) ;

(b) des légendes cultuelles étiologiques, par lesquelles la tradition explique, sous la forme d'une narration historique, la raison d'être d'une institution ou d'un usage de culte ; voir par ex., No 21:4-9, l'histoire du serpent d'airain, par laquelle on expliquait et justifiait la présence, dans le temple de Jérusalem, de cette image d'un serpent d'airain, qui fut détruite sous Ézéchias (2Ro 18:4) ; le récit étiologique, dans le cas présent, expliquerait un symbole qui serait provenu d'une origine étrangère au culte de Yahvé et qui, plus tard, aurait pris une signification nouvelle dans la religion populaire d'Israël (voir G.B. Gray, Comment, on Numbers, p. 275 ; Gressmann, Die Anfoenge Israels, pp. 10-13).

2.

A côté des emprunts faits à JE, il faut indiquer l'apport considérable du document sacerdotal P dans Nombres. Cet apport se présente sous la forme d'éléments narratifs d'une part, et d'éléments législatifs de l'autre. On retrouve ici, comme dans Ex., la combinaison de récits et de lois, les mêmes méthodes de composition et les mêmes caractères de rédaction.

(a) Les éléments narratifs, dans P, paraissent être d'une historicité moins certaine que ceux de JE, car ils appartiennent à une époque tardive et dénotent l'influence du milieu sacerdotal dans lequel ils ont pris naissance. Ainsi l'histoire de la révolte de Koré (qui se trouve actuellement mêlée à celle de Dathan et d'Abiram, dans ch. 16 : voir plus loin) reflète les souvenirs de luttes sur le terrain hiérarchique, qui se seraient produites à l'époque postexilique ; on pourrait en dire autant de No 25:10,13, qui établirait les privilèges conférés aux descendants de Tsadok, pour l'exercice du sacerdoce. Voir encore les ch. 17 et 18, qui fournissent un exemple remarquable de la façon dont P rattache au récit d'un fait (la verge d'Aaron fleurissant et confirmant la suprématie de sa tribu sur les autres) un ensemble d'institutions légales qui en aurait été la conséquence : la fixation des revenus et des fonctions des prêtres et lévites (Baentsch, ouvr. cit., p. LXIX). Enfin, tel récit de P, comme celui de la guerre d'extermination contre Madian (ch. 31, appartenant sans doute à la couche secondaire, P 8), ne présente aucun des caractères propres à la narration d'un fait vraiment historique. Point de données sur le lieu de la bataille, ni sur les conditions de la campagne, mais, par contre, une énumération détaillée du butin conquis, et une grande importance attachée, d'un côté, à la purification rituelle d'une partie de ce butin, et de l'autre au prélèvement fait sur lui en faveur de Yahvé et des Lévites. Par des exagérations de chiffres, par l'invraisemblance du fait que 12.000 Israélites (mille hommes par tribu) exterminent tous les Madianites mâles, sans perdre eux-mêmes un seul homme (verset 49... et cependant, après cela, les Madianites ont continué leur existence nationale, comme le prouvent les luttes du temps des Juges, ch. 7 et 8), on se rend compte qu'on est en dehors des conditions ordinaires de l'histoire, bien qu'à la base même du récit il ait pu y avoir certains éléments d'une tradition reposant sur un fond de réalité historique qu'il est actuellement impossible de déterminer. --Avec ce ch. 31, Gray observe très justement (ouvr. cit., p. 418) qu'on est ici en présence d'un exemple de ce genre littéraire i que les Juifs appellent Midrasch, sorte de tractation d'un thème ou d'une pensée fournis par le texte sacré et dont l'imagination s'applique à donner un développement soit didactique, soit édifiant. Peut-être aussi, comme le supposent plusieurs commentateurs, le récit avait-il pour but d'appuyer par un exemple se rapportant à l'époque mosaïque la règle qui exigeait (depuis l'époque de David, 1Sa 30:24) le partage équitable du butin entre les combattants et ceux qui n'avaient pas pu prendre part au combat.

(b) Les éléments légaux sont largement représentés dans No et renferment des prescriptions sur des sujets très divers, parmi lesquels il faut relever ici : la loi dite des « eaux de jalousie », concernant une épreuve, sorte de jugement de Dieu, que l'on imposait à la femme soupçonnée d'adultère (No 5) ; la loi sur le naziréat (No 6) ; celle sur l'eau de purification préparée avec les cendres de la vache rousse et destinée à laver celui qui avait contracté une souillure involontaire (No 19) ; les temps fixés pour les sacrifices et fêtes religieuses (No 28 et No 29) ; la loi sur les voeux (No 30). Pour bon nombre de ces lois de l'ordre rituel, on a observé que, dans Nomb., « les modifications introduites dans le rituel représentent surtout des sacrifices plus nombreux et des revenus plus considérables attribués aux prêtres ; elles correspondent, en partie, à des modifications qui se seraient produites à une époque plus récente, dans la pratique du culte ; et d'autres ne seraient même que l'énoncé de théories émises par les Scribes, plutôt que celui d'une réalité pratique tangible » (G.F. Moore, art. Nombres, dans EB, col. 3449). Parmi ces lois, il en est qui ont pour nous un intérêt archéologique très réel, car elles reflètent des croyances et des pratiques qui devaient remonter à une antiquité assez reculée, mais qui ont été introduites dans la pratique d'époques plus récentes par les auteurs des lois contenues dans P, après avoir été dépouillées plus ou moins complètement de leur signification primitive, ainsi : au ch. 5, l'épreuve des « eaux de jalousie » ; et au ch. 6, la loi réglant le voeu de naziréat.

La majeure partie de No est constituée par des emprunts faits à Ps (g =Geschichte, histoire), partie fondamentale du document P, sorte d'histoire des institutions religieuses d'Israël contenant des éléments narratifs et législatifs. Mais on retrouve aussi, dans le livre, des fragments empruntés à une couche plus récente de P et qu'on a l'habitude d'appeler P et suivant (s =secondaire), couche reconnaissable à divers indices assez caractéristiques et qui, elle aussi, renferme des récits et des groupes de lois. Si Pg a dû être composé vers 500 av. J. -C, P et suivant l'aurait été vers 250, puisqu'il renferme des éléments qui sont postérieurs à la version des LXX Enfin on retrouve encore, mais en petit nombre, des fragments isolés qui ont été empruntés à P h (h =Heiligkeit, sainteté), c'est-à-dire à ce Code de Sainteté dont la majeure partie est actuellement concentrée dans Le 17 à Le 26. Les éléments de P h, dans Nomb., se trouvent à No 15:37-41 33:52 et suivant, et peut-être aussi No 10:9 et suivant.

Comment le ou les compilateurs de nos documents JE et P ont-ils accompli leur travail ? Ils ont, comme ailleurs, employé deux méthodes :

(a) Celle qui consistait à juxtaposer simplement les emprunts faits à JE et à P ; ainsi, dans No 20:14,21, le fragment de JE est suivi, dans v. 22-29, d'un morceau emprunté à P ; dans les deux, c'est le récit parallèle du départ de Kadès et de la reprise du voyage des tribus en direction de Moab et du Jourdain,

(b) La deuxième méthode consistait dans la combinaison plus ou moins étroite des documents à utiliser ; voir, par exemple, le récit de l'envoi des espions (No 13 - No 14) et le No 16 qui raconte les révoltes distinctes de Koré et de Dathan et Abiram. Pour montrer le caractère composite de bon nombre des récits de Nomb., il convient d'étudier ici les deux narrations suivantes, choisies parmi les autres.

Chap. 13-14. Le récit de la mission des 12 espions envoyés en Canaan pour explorer le pays promis aux tribus a un but assez déterminé, qui est de répondre à la question suivante : pourquoi, après avoir été si miraculeusement libéré de la servitude en Egypte, Israël a-t-il dû errer si longtemps dans le désert, avant de pouvoir entrer en Canaan ? Les 2 chap, montrent, dans ce fait, un châtiment qui fut appliqué à Israël pour le punir d'un manque de foi et d'une explosion de murmures contre son Dieu. --Une lecture, même superficielle, de ces chap., révèle des variantes et contradictions qui ont mis depuis longtemps la critique en présence de deux et même de trois traditions d'un même fait ; les deux courants JE et P se retrouvent ici combinés, comme ailleurs, en un récit unique. On constate en effet que :

Le point d'où partent les espions est différent : au verset 3, c'est le désert de Paran (P) et, au verset 26 (JE), Kadès.

Le point extrême de l'exploration est, dans v. 22, 24, Hébron et son voisinage (JE), tandis que P (verset 2 et v. 17) dit que les espions poussèrent jusqu'à l'extrême nord du pays de Canaan.

Les résultats de l'exploration sont différents : dans JE, les espions rapportent que le pays est très fertile, mais que, vu la présence de populations géantes et de villes très fortes, il sera impossible de le conquérir (No 13:27,31,33). tandis que P, au verset 32, dit que ce pays « dévore ses habitants », c'est-à-dire qu'il est stérile.

Enfin, l'un des récits (P) montre Josué et Caleb exemptés, à cause de leur fidélité, du châtiment qui va frapper Israël (No 14:30-38), tandis que dans JE (No 13:30 14:24) Caleb est seul mentionné comme ne s'étant pas rallié à l'avis défavorable de la majorité des espions et, en récompense de sa conduite, comme devant échapper au châtiment. --Les critiques ont pu, sur la base de ces indices, reconstituer la trame des deux principaux récits et attribuer à JE les passages suivants : No 13:17-20,22-24,26 (depuis Kadès), v. 27 - 31, 32b, 33 No 14:1,3,4,8,25.31,32,39-45 et à P les groupes devoir suivants : No 13:1-17,21,25-26 (jusqu'à Paran), v. 32a No 14:1,2,5,7,10,26-30,33-38 Les versets11-24 du ch. 14 appartiendraient à une couche postérieure de JE.

Les deux narrations de J et de E ne devaient pas, sous leur forme primitive distincte, présenter des variantes bien sensibles. Quant à celle de P, elle devait différer d'une façon plus marquée, mais le Rédacteur qui a combiné JE et P ne s'est pas astreint à résoudre à tout prix les divergences qui existent entre eux.

--La reconstitution des deux grands courants narratifs JE et P est donnée par G.B. Gray (ouvr. cit., p. 130s) sous la forme graphique très claire et concluante de deux colonnes de textes parallèles.

Chap. 16-18. Ils forment un ensemble au point de vue du but poursuivi par les rédacteurs. En effet, No 16, partant du récit de la double révolte de Koré dirigée contre les prérogatives attribuées à la tribu de Lévi, et de celle de Dathan et d'Abiram contre l'autorité civile de Moïse, a pour aboutissement :

No 17 qui, sous le symbole de la verge d'Aaron qui fleurit, fait éclater et confirme aux yeux de tous le privilège accordé à la tribu de Lévi ; et

No 18 qui établit nettement les fonctions et revenus assignés aux membres de cette tribu.

Dans No 16, on constate facilement les indices d'une pluralité de récits distincts qui, à un moment donné, ont été réunis et combinés en une seule narration. On voit, d'abord, que trois causes différentes de révolte sont mentionnées :

(a) l'autorité civile exercée par Moïse ;

(b) le mécontentement suscité par les privilèges accordés à la tribu de Lévi.

(c) la protestation élevée par une certaine partie de cette tribu contre le monopole sacerdotal de la famille d'Aaron. Ces trois causes de révolte apparaissent distinctes les unes des autres, dans les récits groupés d'une part autour du nom de Koré, et, d'autre part, autour de ceux de Dathan et d'Abiram. En outre, les différents noms, dans la rédaction actuelle du ch. 16, ne se présentent réunis qu'aux v. 1, 24, 27, où il est probable qu'ils ne furent groupés qu'à une époque postérieure, et ceci afin d'harmoniser les diverses couches de récits que l'on faisait rentrer dans cette rédaction unique. --De plus, certains passages font allusion à tels des noms mentionnés au ch. 16 et semblent ignorer les autres ; c'est ainsi que No 27:3 ne rappelle que la révolte de Koré, tandis que De 11:6 paraît n'avoir connu que celle de Dathan et d'Abiram, et que Ps 106:17 et suivant ne fait mention que du châtiment infligé à ces derniers, ce qui paraît indiquer qu'il ne confondait pas leur histoire avec celle de Koré. --Enfin, la diversité des récits entrés dans la combinaison du ch. 16 actuel ressort aussi du fait que le châtiment qui frappe Koré ne se produit pas au même moment et sous la même forme que celui dont furent frappés Dathan et Abiram ; pour le premier et sa bande, ce fut un tremblement de terre qui fendit le sol, lequel les engloutit vivants, tandis que les autres furent soumis à l'épreuve des brasiers enflammés et périrent dans un incendie.

Partant de ces diverses données, on est mis en présence :

au verset 1a, d'un personnage nommé Koré dont l'ascendance remonte à Lévi et qui, au verset 2, est accompagné de 250 chefs du peuple, laïques, qui protestent avec lui contre l'autorité exclusive de Moïse et qui, prétendent que, « toute l'assemblée étant sainte », les privilèges de la tribu de Lévi sont injustifiés ;

au verset 1b, de trois Rubénites, Dathan, Abiram et On (qui n'apparaît plus dans la suite), qui articulent des griefs contre Moïse, l'accusant de n'avoir pas tenu ses promesses et de les avoir emmenés périr au désert ;

à côté de ce double courant de récits, on retrouve les éléments d'une troisième couche où Koré apparaît comme membre et porte-parole de la tribu de Lévi, pour protester contre les droits exclusifs à la prêtrise que s'arroge la maison d'Aaron ; ce sont donc ici des Lévites qui interviennent pour contester les prérogatives sacerdotales de cette maison d'Aaron, tandis que, dans les premiers récits, il semble que Koré et ses partisans s'insurgent contre les privilèges conférés à la tribu de Lévi dans son ensemble

On est généralement d'accord pour reconnaître que :

(a) Le premier récit appartient à Pi ! et que sa suite naturelle est constituée par les ch. 17 et 18, entièrement empruntés à cette même source.

(b) Le récit relatif à Dathan et à Abiram (personnages appartenant à cette tribu de Ruben qui avait jadis possédé la primauté sur les autres) présente nettement les caractères propres à JE.

(c) Enfin, les adjonctions qui introduisent dans l'ensemble de la narration la protestation élevée contre les prétentions sacerdotales de la maison d'Aaron (adjonctions que Gray caractérise par les mots : « une végétation parasite qui a poussé sur la combinaison des deux récits originaux », ouvr. cit., p. 188) proviennent de la couche secondaire du document P, c'est-à-dire de P et suivant. Elles doivent refléter des luttes qui se seraient produites entre prêtres et lévites, mais que l'on ne peut pas préciser exactement ; Kennedy y voit (ouvr. cit., p. 279) l'écho des protestations qui, à une époque tardive, auraient été élevées par les anciens prêtres des hauts-lieux, dépossédés de leurs droits sacerdotaux au profit de la prêtrise jérusalémite. Il donne la répartition suivante du texte du ch. 16 entre ces trois couches de récits :

De JE (histoire de Dathan et d'Abiram) : v. lb, 2a, 12-10,25,26,27b-32a, 3 3,34

De Ps (1re couche de l'histoire de Koré) : v. 1a (en partie), v. 26, 7,18, 24,27 - 35 - 41, 50.

De P et suivant (adjonctions à l'histoire de Koré) : v. 1a (en partie), v. 8 - 11, 16 - 17, 36, 40.

Les parties poétiques du livre des Nombres.

Le texte renferme ce que la tradition nationale, reproduite sous des formes diverses par deux ou trois documents d'origine et d'âge différents, a pu savoir de la période durant laquelle les tribus vécurent au désert et se préparèrent à faire la conquête de Canaan. Ces traditions, au cours des siècles, se transmirent, soit par voie orale (et c'est à propos de celles-ci qu'il convient d'admettre les plus grandes possibilités de déformation), soit peut-être encore sous la forme de rédactions partielles (voir ce qui a été dit de No 33), soit aussi sous celle de poèmes dont on verra plus loin que l'un d'entre eux, au moins, célébrait les victoires remportées par Yahvé sur les ennemis de son peuple. (voir No 21:14, « le Livre des Guerres de Yahvé ») Un des éléments les plus intéressants de Nomb., et spécialement de JE où ils sont le plus largement représentés, ce sont les fragments poétiques qu'on y rencontre. Nous ne ferons qu'énumérer brièvement ici :

La « bénédiction sacerdotale » de No 6:24,26, actuellement insérée dans P, et qui doit avoir été tirée de quelque hymne préexilique : elle se fait remarquer par sa structure pleine d'art ; on y discerne une gradation très marquée, chaque verset étant composé de deux hémistiches dont le deuxième renferme un mot de moins que le premier ; la pensée elle-même s'élève de la demande de bénédiction matérielle, v. 24, à celle de la Paix, terme qui implique toutes les grâces temporelles et spirituelles du verset 26 (voir Kautzsch, Die heil. Schrift des A.T., 3 e éd., p. 194, et les commentaires).

No 10:35 et suivant, la formule de souhait qu'on prononçait lorsque l'arche quittait un lieu ou se fixait dans un autre. L'arche étant la forme visible de la présence divine, ces paroles s'adressaient à Dieu même, dont on souhaitait le triomphe sur ses ennemis. Elle a un cachet d'antiquité très réel et il est possible qu'elle ait été empruntée à ce « Livre des Guerres de Yahvé » dont provient le fragment suivant.

No 21:14 et suivant, citation d'un poème plus ancien que E, dans lequel il est inséré ici, et tirée d'un « Livre des Guerres de Yahvé », recueil qui devait contenir des chants populaires célébrant les victoires d'Israël sur les Cananéens et autres ennemis. Il est possible que ce petit poème célébrait les conquêtes d'Israël en Moab.

No 21:17,18, le « chant du puits », échantillon d'un genre de poésie populaire dont il existe un petit nombre d'exemples dans l'A. T, (voir Esa 5:1 27:2- et suivant). Ce bref poème, composé sans doute à l'occasion de l'ouverture d'un puits et en vue d'une cérémonie d'inauguration, célèbre l'intervention bienfaisante des « princes et chefs » qui ont assuré à leur clan l'usage de ce puits.

No 21:27-30. On trouve ici, attribué aux môchelîm (litt., « faiseurs de sentences », mot qu'on a aussi traduit par « chanteurs de ballades »), un poème sur la nature duquel on a de la peine à s'accorder, car il présente de sérieuses difficultés d'interprétation. Les uns y voient l'oeuvre d'un poète amorrhéen chantant la victoire remportée par sa nation sur les Moabites ; les autres (et cette opinion paraît la plus probable) y reconnaissent l'oeuvre d'un poète hébreu, célébrant une victoire de son peuple sur Moab et exhortant, soit ses contemporains à rebâtir les villes que les conquérants avaient détruites, soit (sous une forme ironique) les Moabites eux-mêmes à reconstruire les villes de leur territoire qui avaient été ravagées au cours de la guerre. --Ce petit poème se retrouve, avec quelques variantes et sans la mention de Sihon roi des Amorrhéens du verset 29, dans Jer 48:45 et suivant. Quant à la date, on en a proposé plusieurs : d'après Causse (Les plus vieux chants de la Bible, Paris 1928, p. 60), il remonterait déjà au XII e ou au XI e siècle, et aurait été composé à l'occasion d'une guerre entre Ruben et Gad ; tandis que, d'après Stade, Basntsch, Kennedy, etc., le poème aurait été composé à l'époque où le roi d'Israël dirigea contre Moab (vers 887) les campagnes que rappelle la stèle de Mésa, qui date des environs de 860 ; il faudrait alors considérer les mots du verset 29. : Sihon roi des Amorrhéens, comme étant une glose postérieure.

Les quatre petits poèmes de No 23:7,10,18-24 24:3-9,15-19 sont enchâssés dans l'ensemble narratif 22-24 qui raconte l'histoire de Balaam, et dont on a pu dire qu'il constitue « un des chefs-d'oeuvre de la littérature hébraïque » ; les poèmes eux-mêmes « représentent la poésie la plus artistique de tout l'A.T., poésie qui est à peine surpassée par celle des passages les plus brillants du livre de Job » (F.C. Burkitt, dans Comment. de Gore, p. 420). Reposant sur une tradition populaire plus ancienne qu'eux, mais certainement antérieurs à la date des textes narratifs de J et E dans lesquels ils se trouvent insérés, ces poèmes paraissent rappeler la période ancienne de la royauté, car il ne semble pas que la nation ait été alors divisée en deux royaumes ; tout Israël est encore réuni sous un même sceptre, certains traits y rappellent l'âge d'or de la royauté israélite : la nation y révèle le sentiment de sa force et de la certitude du secours et de la protection divine assurés au peuple de Yahvé, etc. Si l'on pouvait certifier que le passage No 24:18 et suivant appartenait bien, dès l'origine, au 4 e de ces poèmes (verset 15,19), l'époque de David pourrait être indiquée comme ayant été celle de sa composition, parce que c'est ce roi qui soumit Edom au joug d'Israël. Mais des réserves assez sérieuses ont été faites à cet égard, et bien des critiques considèrent ces deux versets comme constituant plutôt la première des courtes prophéties concernant des peuples voisins d'Israël (Amalek, v. 20 ; les Kéniens, v. 21 et suivant ; Assur, v. 24), qui ont dû être ajoutées, à diverses époques, à la suite des ch. 22-24, et qui présentent un texte actuellement très altéré. Depuis quelques années, plusieurs critiques ont émis une opinion d'après laquelle ces quatre poèmes appartiendraient à une époque tardive, postexilique ; ils auraient le caractère de prophéties de portée eschatologique, ayant en vue les temps messianiques. Cette opinion, toutefois, paraît difficilement soutenable, et les raisons qu'on invoque en sa faveur ne sauraient contrebalancer celles qui parlent pour l'origine ancienne de ces poèmes. Il est d'ailleurs très possible que, à des époques tardives, des retouches et des traits nouveaux aient été introduits dans l'oeuvre des anciens poètes, supposition qui expliquerait suffisamment la présence d'expressions et de vues propres aux époques récentes..

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Exode 11

      1 L'Eternel dit à Moïse : « Je vais faire venir encore un fléau sur le pharaon et sur l'Egypte. Après cela, il vous laissera partir d'ici. Lorsqu'il vous laissera enfin partir, il vous chassera même d'ici.
      2 Dis au peuple de demander chacun à son voisin – et chacune à sa voisine – des objets en argent et en or. »
      3 L'Eternel gagna la faveur des Egyptiens au peuple. Du reste, Moïse lui-même était un homme très important en Egypte aux yeux des serviteurs du pharaon et du peuple.
      4 Moïse annonça : « Voici ce que dit l'Eternel : Vers le milieu de la nuit, je parcourrai l'Egypte
      5 et tous les premiers-nés mourront en Egypte, depuis le fils aîné du pharaon qui siège sur son trône jusqu'au fils aîné de la servante qui travaille à la meule et jusqu'à tous les premiers-nés des animaux.
      6 Il y aura dans toute l'Egypte de si grands cris qu'il n'y en a pas eu et qu'il n'y en aura plus de pareils.
      7 En revanche, chez les Israélites, pas même un chien ne grognera, ni contre un homme ni contre un animal. Vous saurez ainsi quelle différence l'Eternel fait entre l'Egypte et Israël.
      8 Alors tous tes serviteurs ici présents descendront vers moi et se prosterneront devant moi en disant : ‘Sors, toi et tout le peuple qui marche à ta suite !’Après cela, je sortirai. » Moïse sortit de chez le pharaon dans une ardente colère.
      9 L'Eternel avait dit à Moïse : « Le pharaon ne vous écoutera pas afin que mes miracles soient nombreux en Egypte. »
      10 Moïse et Aaron firent tous ces miracles devant le pharaon, et l'Eternel endurcit le cœur du pharaon et celui-ci ne laissa pas les Israélites partir de son pays.

      Exode 16

      1 Toute l'assemblée des Israélites partit d'Elim, et ils arrivèrent au désert de Sin, qui est entre Elim et le Sinaï, le quinzième jour du deuxième mois après leur sortie d'Egypte.
      2 Toute l'assemblée des Israélites murmura contre Moïse et Aaron dans le désert.
      3 Les Israélites leur dirent : « Pourquoi ne sommes-nous pas morts de la main de l'Eternel en Egypte, quand nous étions assis près des marmites de viande, quand nous mangions du pain à satiété ? Au contraire, vous nous avez conduits dans ce désert pour faire mourir de faim toute cette assemblée. »
      4 L'Eternel dit à Moïse : « Je vais faire pleuvoir du pain pour vous depuis le ciel. Le peuple sortira et en ramassera chaque jour la quantité nécessaire. Ainsi, je le mettrai à l'épreuve et je verrai s'il suivra, ou non, ma loi.
      5 Le sixième jour, ils prépareront ce qu'ils auront apporté, c’est-à-dire le double de la portion ramassée chaque jour. »
      6 Moïse et Aaron dirent à tous les Israélites : « Ce soir, vous reconnaîtrez que c'est l'Eternel qui vous a fait sortir d'Egypte.
      7 Le matin, vous verrez la gloire de l'Eternel, parce qu'il a entendu vos murmures contre lui. Que sommes-nous, en effet, pour que vous murmuriez contre nous ? »
      8 Moïse dit : « L'Eternel vous donnera ce soir de la viande à manger, et le matin du pain à satiété, parce qu’il a entendu les murmures que vous avez proférés contre lui. Que sommes-nous en effet ? Ce n'est pas contre nous que vous murmurez, c'est contre l'Eternel. »
      9 Moïse dit à Aaron : « Dis à toute l'assemblée des Israélites : ‘Approchez-vous devant l'Eternel, car il a entendu vos murmures.’ »
      10 Tandis qu'Aaron parlait à toute l'assemblée des Israélites, ils se tournèrent du côté du désert, et voici que la gloire de l'Eternel parut dans la nuée.
      11 L'Eternel s'adressa à Moïse :
      12 « J'ai entendu les murmures des Israélites. Dis-leur : ‘Au coucher du soleil vous mangerez de la viande, et le matin vous vous rassasierez de pain. Ainsi vous reconnaîtrez que je suis l'Eternel, votre Dieu.’ »
      13 Le soir survinrent des cailles qui couvrirent le camp, et le matin il y eut une couche de rosée autour du camp.
      14 Une fois cette rosée dissipée, il y avait à la surface du désert quelque chose de petit comme des grains, quelque chose de fin comme la gelée blanche sur la terre.
      15 Les Israélites regardèrent et se dirent l'un à l'autre : « Qu'est-ce que c’est ? » En effet, ils ne savaient pas ce que c'était. Moïse leur dit : « C'est le pain que L'Eternel vous donne pour nourriture.
      16 Voici ce que l'Eternel a ordonné : Que chacun de vous en ramasse ce qu'il faut pour sa nourriture, une mesure de 2 litres par personne, suivant le nombre que vous êtes. Chacun en prendra pour ceux qui sont dans sa tente. »
      17 C’est ce que firent les Israélites, et ils en ramassèrent les uns plus, les autres moins.
      18 On mesurait ensuite la quantité précise ; *celui qui avait ramassé plus n'avait rien de trop, et celui qui avait ramassé moins n'en manquait pas. Chacun ramassait ce qu'il fallait pour sa nourriture.
      19 Moïse leur dit : « Que personne n'en laisse jusqu'au matin. »
      20 Ils n'écoutèrent pas Moïse et certains en laissèrent jusqu'au matin ; mais il s'y mit des vers et cela devint infect. Moïse fut irrité contre ces gens.
      21 Tous les matins, chacun ramassait ce qu'il fallait pour sa nourriture, et quand venait la chaleur du soleil, cela fondait.
      22 Le sixième jour, ils ramassèrent une double quantité de nourriture, 4 litres pour chacun. Tous les chefs de l'assemblée vinrent le rapporter à Moïse.
      23 Celui-ci leur dit : « C'est ce que l'Eternel a ordonné. Demain est le jour du repos, le sabbat consacré à l'Eternel. Faites cuire ce que vous avez à faire cuire, faites bouillir ce que vous avez à faire bouillir et mettez en réserve jusqu'au matin tout ce qui restera. »
      24 Ils le laissèrent jusqu'au matin, comme Moïse l'avait ordonné, et cela ne devint pas infect, il ne s'y mit pas de vers.
      25 Moïse dit : « Mangez-le aujourd'hui, car c'est le jour du sabbat en l’honneur de l’Eternel. Aujourd'hui vous n'en trouverez pas dans la campagne.
      26 Pendant 6 jours vous en ramasserez, mais le septième jour, celui du sabbat, il n'y en aura pas. »
      27 Le septième jour, quelques membres du peuple sortirent pour en ramasser, mais ils n'en trouvèrent pas.
      28 Alors l'Eternel dit à Moïse : « Jusqu'à quand refuserez-vous de respecter mes commandements et mes lois ?
      29 Considérez que c’est l'Eternel qui vous a donné le sabbat. Voilà pourquoi, le sixième jour, il vous donne de la nourriture pour deux jours. Que chacun reste sous sa tente, que personne ne sorte de chez lui le septième jour. »
      30 Et le peuple se reposa le septième jour.
      31 La communauté d'Israël donna à cette nourriture le nom de manne. Elle ressemblait à de la graine de coriandre, était blanche et avait le goût d'un gâteau au miel.
      32 Moïse dit : « Voici ce que l'Eternel a ordonné : Qu'une mesure remplie de manne soit conservée pour vos descendants. Ainsi, ils verront le pain que je vous ai fait manger dans le désert après vous avoir fait sortir d'Egypte. »
      33 Moïse dit à Aaron : « Prends un vase, mets-y 2 litres de manne et dépose-le devant l'Eternel afin qu'il soit conservé pour vos descendants. »
      34 Suivant l'ordre donné par l'Eternel à Moïse, Aaron le déposa devant le témoignage afin qu'il soit conservé.
      35 Les Israélites mangèrent de la manne pendant 40 ans, jusqu'à leur arrivée dans un pays habité. Ils mangèrent de la manne jusqu'à leur arrivée aux frontières du pays de Canaan.
      36 La mesure de 2 litres correspond à un dixième de la mesure étalon.

      Exode 17

      1 Toute l'assemblée des Israélites partit du désert de Sin pour parcourir les étapes que l'Eternel leur avait ordonnées, et ils campèrent à Rephidim. Là, le peuple ne trouva pas d'eau à boire.
      2 Alors le peuple chercha querelle à Moïse. Ils dirent : « Donnez-nous de l'eau à boire. » Moïse leur répondit : « Pourquoi me cherchez-vous querelle ? Pourquoi provoquez-vous l'Eternel ? »
      3 Le peuple était là, pressé par la soif, et murmurait contre Moïse. Il disait : « Pourquoi nous as-tu fait quitter l'Egypte, si c’est pour nous faire mourir de soif, moi, mes enfants et mes troupeaux ? »
      4 Moïse cria à l'Eternel en disant : « Que puis-je faire pour ce peuple ? Encore un peu et ils vont me lancer des pierres ! »
      5 L'Eternel dit à Moïse : « Passe devant le peuple et prends avec toi des anciens d'Israël. Prends aussi dans ta main ton bâton, celui avec lequel tu as frappé le fleuve, et marche !
      6 Je me tiendrai devant toi sur le rocher d'Horeb. Tu frapperas le rocher, il en sortira de l'eau et le peuple boira. » Moïse agit ainsi sous les yeux des anciens d'Israël.
      7 Il appela cet endroit Massa et Meriba, parce que les Israélites lui avaient cherché querelle et avaient provoqué l'Eternel en disant : « L'Eternel est-il au milieu de nous, oui ou non ? »
      8 Les Amalécites vinrent combattre Israël à Rephidim.
      9 Alors Moïse dit à Josué : « Choisis-nous des hommes, sors et combats les Amalécites. Demain je me tiendrai au sommet de la colline, le bâton de Dieu dans la main. »
      10 Josué se conforma à ce que lui avait dit Moïse pour combattre les Amalécites. Quant à Moïse, Aaron et Hur, ils montèrent au sommet de la colline.
      11 Lorsque Moïse levait la main, Israël était le plus fort ; et lorsqu'il baissait la main, Amalek était le plus fort.
      12 Comme les mains de Moïse devenaient lourdes de fatigue, ils prirent une pierre qu'ils placèrent sous lui et il s'assit dessus. Aaron et Hur soutenaient ses mains, l'un d'un côté, l'autre de l'autre. Ainsi, elles restèrent fermes jusqu'au coucher du soleil,
      13 et Josué fut victorieux d’Amalek et de son peuple au tranchant de l'épée.
      14 L'Eternel dit à Moïse : « Ecris cela dans le livre pour qu’on s’en souvienne et déclare à Josué que j'effacerai le souvenir d'Amalek de dessous le ciel. »
      15 Moïse construisit un autel et l’appela : « L'Eternel mon étendard. »
      16 Il dit : « Parce que les Amalécites se sont attaqués au trône de l'Eternel, il y aura guerre de l'Eternel contre eux de génération en génération. »

      Exode 18

      1 Jéthro, prêtre de Madian et beau-père de Moïse, apprit tout ce que Dieu avait fait en faveur de Moïse et d'Israël, son peuple, il apprit que l'Eternel avait fait sortir Israël d'Egypte.
      2 Jéthro, beau-père de Moïse, prit Séphora, la femme de Moïse. C’était après son renvoi.
      3 Il prit aussi les deux fils de Séphora ; l'un s’appelait Guershom, car Moïse avait dit : « Je suis en exil dans un pays étranger »,
      4 l'autre s’appelait Eliézer, car il avait dit : « Le Dieu de mon père m'a secouru et il m'a délivré de l'épée du pharaon. »
      5 Jéthro, le beau-père de Moïse, vint avec les fils et la femme de Moïse au désert où il campait, à la montagne de Dieu.
      6 Il fit dire à Moïse : « Moi, ton beau-père Jéthro, je viens te trouver avec ta femme, et ses deux fils l’accompagnent. »
      7 Moïse sortit à la rencontre de son beau-père. Il se prosterna et l'embrassa. Ils s'informèrent réciproquement de leur santé, puis ils entrèrent dans la tente de Moïse.
      8 Moïse raconta à son beau-père tout ce que l'Eternel avait fait au pharaon et à l'Egypte à cause d'Israël, toutes les difficultés qu’ils avaient rencontrées en chemin et la façon dont l'Eternel les avait délivrés.
      9 Jéthro se réjouit de tout le bien que l'Eternel avait fait à Israël en le délivrant de la main des Egyptiens.
      10 Il dit : « Béni soit l'Eternel, qui vous a délivrés de la main des Egyptiens et de celle du pharaon, qui a délivré le peuple de la main des Egyptiens !
      11 Je reconnais maintenant que l'Eternel est plus grand que tous les dieux, puisque l’arrogance des Egyptiens est retombée sur eux. »
      12 Jéthro, le beau-père de Moïse, offrit à Dieu un holocauste et des sacrifices. Aaron et tous les anciens d'Israël vinrent participer à ce repas avec le beau-père de Moïse, en présence de Dieu.
      13 Le lendemain, Moïse siégea pour juger le peuple et le peuple se présenta devant lui depuis le matin jusqu'au soir.
      14 Le beau-père de Moïse vit tout ce qu'il faisait pour le peuple et dit : « Que fais-tu là pour ce peuple ? Pourquoi sièges-tu tout seul et pourquoi tout le peuple se présente-t-il devant toi, depuis le matin jusqu'au soir ? »
      15 Moïse répondit à son beau-père : « C'est que le peuple vient vers moi pour consulter Dieu.
      16 Quand ils ont une affaire, ils viennent vers moi. Je juge entre les parties et je fais connaître les prescriptions de Dieu et ses lois. »
      17 Le beau-père de Moïse lui dit : « Ce que tu fais n'est pas bien.
      18 Tu vas t'épuiser toi-même et tu vas épuiser ce peuple qui est avec toi. En effet, la tâche est trop lourde pour toi, tu ne pourras pas la mener à bien tout seul.
      19 Maintenant écoute-moi. Je vais te donner un conseil et que Dieu soit avec toi ! Sois le représentant du peuple auprès de Dieu et porte les affaires devant Dieu.
      20 Enseigne-leur les prescriptions et les lois, fais-leur connaître le chemin qu'ils doivent suivre et ce qu'ils doivent faire.
      21 Choisis parmi tout le peuple des hommes capables, qui craignent Dieu, des hommes intègres, ennemis du gain malhonnête. Etablis-les sur eux comme chefs de milliers, de centaines, de cinquantaines et de dizaines.
      22 Ce sont eux qui jugeront le peuple de manière permanente. Ils porteront devant toi toutes les affaires importantes et jugeront eux-mêmes les petites causes. Allège ta charge et qu'ils la portent avec toi.
      23 Si tu fais cela et que Dieu te l’ordonne, tu pourras tenir bon et tout ce peuple parviendra en paix à sa destination. »
      24 Moïse écouta son beau-père et fit tout ce qu'il avait dit.
      25 Moïse choisit parmi tout Israël des hommes capables et les établit chefs du peuple, chefs de milliers, de centaines, de cinquantaines et de dizaines.
      26 Ils jugeaient le peuple de manière permanente. Ils portaient devant Moïse les affaires difficiles et jugeaient eux-mêmes toutes les petites causes.
      27 Moïse laissa partir son beau-père et Jéthro retourna dans son pays.

      Exode 34

      1 L'Eternel dit à Moïse : « Taille deux tables de pierre pareilles aux premières, et j'y écrirai les paroles qui étaient gravées sur les premières tables que tu as brisées.
      2 Sois prêt de bonne heure. Tu graviras dès le matin le mont Sinaï et tu t’y tiendras devant moi, au sommet de la montagne.
      3 Que personne ne monte avec toi et qu'on ne voie personne sur toute la montagne. Que pas même le petit et le gros bétail ne broutent près de cette montagne. »
      4 Moïse tailla deux tables de pierre pareilles aux premières. Il se leva de bon matin et gravit le mont Sinaï, conformément à l'ordre que l'Eternel lui avait donné. Il prit avec lui les deux tables de pierre.
      5 L'Eternel descendit dans une nuée, se tint là près de lui et proclama le nom de l'Eternel.
      6 L'Eternel passa devant lui et s'écria : « L'Eternel, l'Eternel est un *Dieu de grâce et de compassion, lent à la colère, riche en bonté et en vérité.
      7 Il garde son amour jusqu'à 1000 générations, il pardonne la faute, la révolte et le péché, mais il ne traite pas le coupable en innocent et il punit la faute des pères sur les enfants et les petits-enfants jusqu'à la troisième et à la quatrième génération ! »
      8 Aussitôt Moïse s'inclina jusqu’à terre et adora.
      9 Il dit : « Seigneur, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, que le Seigneur marche au milieu de nous, même si c'est un peuple réfractaire. Pardonne nos fautes et nos péchés et prends-nous pour ta possession. »
      10 L'Eternel répondit : « Voici, je conclus moi-même une alliance. Je vais accomplir devant tout ton peuple des merveilles qui ne se sont produites dans aucun pays ni chez aucune nation. Tout le peuple qui t’entoure verra l'œuvre de l'Eternel, et ce que j'accomplirai par toi inspirera de la crainte.
      11 Respecte bien les commandements que je te donne aujourd'hui. Je chasserai devant toi les Amoréens, les Cananéens, les Hittites, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens.
      12 Prends bien garde de ne pas faire alliance avec les habitants du pays où tu dois entrer, de peur qu'ils ne soient un piège pour toi.
      13 Au contraire, vous démolirez leurs autels, vous briserez leurs statues et vous abattrez leurs poteaux sacrés.
      14 Tu ne te prosterneras pas devant un autre dieu, car l'Eternel porte le nom de jaloux, il est un Dieu jaloux.
      15 Prends bien garde de ne pas faire alliance avec les habitants du pays : ils risqueraient de t’inviter lorsqu’ils se prostituent à leurs dieux et leur offrent des sacrifices, et tu mangerais des victimes qu’ils ont sacrifiées ;
      16 tu prendrais de leurs filles pour tes fils et celles-ci, en se prostituant à leurs dieux, entraîneraient tes fils à se prostituer à leurs dieux.
      17 Tu ne te feras pas de dieu en métal fondu.
      18 » Tu observeras la fête des pains sans levain. Pendant 7 jours, au moment fixé du mois des épis, tu mangeras des pains sans levain, comme je t'en ai donné l'ordre. En effet, c'est au cours du mois des épis que tu es sorti d'Egypte.
      19 » Tout premier-né m'appartient, même tout mâle premier-né dans les troupeaux de gros et de petit bétail.
      20 Tu rachèteras le premier-né de l'âne avec un agneau. Si tu ne le rachètes pas, tu lui briseras la nuque. Tu rachèteras tout premier-né de tes fils. On ne se présentera pas les mains vides devant moi.
      21 » Pendant 6 jours tu travailleras, et tu te reposeras le septième jour ; tu te reposeras, même à l’époque du labour et de la moisson.
      22 » Tu célébreras la fête des semaines au moment des premières moissons de blé, et la fête de la récolte à la fin de l'année.
      23 » Trois fois par an, tous les hommes se présenteront devant le Seigneur, l'Eternel, le Dieu d'Israël.
      24 En effet, je chasserai les nations devant toi et j’agrandirai ton territoire, et personne ne cherchera à s’emparer de ton pays pendant que tu monteras te présenter devant l'Eternel, ton Dieu, trois fois par an.
      25 » Tu n'offriras pas sur du pain levé le sang de la victime sacrifiée en mon honneur et l’on ne gardera pas le sacrifice de la Pâque pendant la nuit jusqu'au matin.
      26 » Tu apporteras à la maison de l'Eternel, ton Dieu, les tout premiers produits de ton sol. Tu ne feras pas cuire un chevreau dans le lait de sa mère. »
      27 L'Eternel dit à Moïse : « Ecris ces paroles, car c'est sur cette base que je conclus une alliance avec toi et avec Israël. »
      28 Moïse resta là avec l'Eternel 40 jours et 40 nuits. Il ne mangea pas de pain et ne but pas d'eau. Et l'Eternel écrivit sur les tables les paroles de l'alliance, les dix paroles.
      29 Moïse descendit du mont Sinaï, les deux tables du témoignage à la main. Il ne savait pas que la peau de son visage rayonnait parce qu'il avait parlé avec l'Eternel.
      30 Aaron et tous les Israélites regardèrent Moïse et virent que la peau de son visage rayonnait ; ils eurent alors peur de s'approcher de lui.
      31 Moïse les appela. Aaron et tous les chefs de l'assemblée vinrent vers lui et il leur parla.
      32 Après cela, tous les Israélites s'approchèrent et il leur donna tous les ordres qu'il avait reçus de l'Eternel sur le mont Sinaï.
      33 Lorsque Moïse eut fini de leur parler, il mit un voile sur son visage.
      34 Quand Moïse entrait dans la présence de l'Eternel pour parler avec lui, il retirait le voile jusqu'au moment où il ressortait ; et quand il sortait, il transmettait aux Israélites les commandements qu’il avait reçus.
      35 Les Israélites regardaient le visage de Moïse et voyaient que la peau de son visage rayonnait ; et Moïse remettait le voile sur son visage jusqu'au moment où il entrait pour parler avec l'Eternel.

      Lévitique 1

      1 L'Eternel appela Moïse ; de la tente de la rencontre, il lui dit :
      2 « Transmets ces instructions aux Israélites : Lorsque quelqu'un parmi vous fera une offrande à l'Eternel, il offrira du bétail, du gros ou du petit bétail.
      3 » Si son offrande est un holocauste de gros bétail, il offrira un mâle sans défaut ; il l'offrira à l'entrée de la tente de la rencontre, devant l'Eternel, pour obtenir sa faveur.
      4 Il posera sa main sur la tête de l'holocauste, qui sera accepté de l'Eternel pour lui servir d'expiation.
      5 Il égorgera le veau devant l'Eternel et les prêtres, les descendants d'Aaron, offriront le sang et le verseront sur tout le pourtour de l'autel qui est à l'entrée de la tente de la rencontre.
      6 Il enlèvera la peau de l'holocauste et le coupera en morceaux.
      7 Les descendants du prêtre Aaron mettront du feu sur l'autel et arrangeront du bois sur le feu.
      8 Les prêtres, les descendants d'Aaron, poseront les morceaux, la tête et la graisse sur le bois en feu placé sur l'autel.
      9 Il lavera les entrailles et les pattes avec de l'eau. Le prêtre brûlera toute l’offrande sur l'autel. C'est un holocauste, un sacrifice brûlé au feu dont l’odeur est agréable à l'Eternel.
      10 » Si son offrande est un holocauste de petit bétail, d'agneaux ou de chevreaux, il offrira un mâle sans défaut.
      11 Il l'égorgera du côté nord de l'autel, devant l'Eternel. Les prêtres, les descendants d'Aaron, en verseront le sang sur tout le pourtour de l'autel.
      12 Il le coupera en morceaux et le prêtre les posera, avec la tête et la graisse, sur le bois mis au feu sur l'autel.
      13 Il lavera les entrailles et les pattes avec de l'eau, et le prêtre sacrifiera le tout, il brûlera l’offrande sur l'autel. C'est un holocauste, un sacrifice brûlé au feu dont l’odeur est agréable à l'Eternel.
      14 » Si son offrande à l'Eternel est un holocauste d'oiseaux, il offrira des tourterelles ou de jeunes pigeons.
      15 Le prêtre sacrifiera l'oiseau sur l'autel. Il lui ouvrira la tête avec l'ongle, la brûlera sur l'autel et versera le sang contre un côté de l'autel.
      16 Il enlèvera le jabot avec ses plumes et le jettera près de l'autel, vers l’est, à l’endroit où l'on met les cendres.
      17 Il le déchirera par les ailes, sans les détacher. Le prêtre brûlera l'oiseau sur l'autel, sur le bois mis au feu. C'est un holocauste, un sacrifice brûlé au feu dont l’odeur est agréable à l'Eternel.

      Lévitique 12

      1 L'Eternel dit à Moïse :
      2 « Transmets ces instructions aux Israélites : Lorsqu'une femme deviendra enceinte et qu'elle mettra au monde un fils, elle sera impure pendant 7 jours. Elle sera impure comme au moment de ses règles.
      3 Le huitième jour, l'enfant sera circoncis.
      4 Elle restera encore 33 jours à se purifier de son sang. Jusqu'à ce que prenne fin la période de sa purification, elle ne touchera aucun objet saint et n'ira pas au sanctuaire.
      5 Si elle donne naissance à une fille, elle sera impure pendant deux semaines, comme au moment de ses règles. Elle restera 66 jours à se purifier de son sang.
      6 » Lorsque prendra fin la période de sa purification, qu’il s’agisse d’un fils ou d’une fille, elle apportera au prêtre, à l'entrée de la tente de la rencontre, un agneau d'un an pour l'holocauste et un jeune pigeon ou une tourterelle pour le sacrifice d'expiation.
      7 Le prêtre les sacrifiera devant l'Eternel et fera l'expiation pour elle. Elle sera alors purifiée de sa perte de sang. Telle est la loi pour la femme qui met au monde un fils ou une fille.
      8 Si elle n'a pas de quoi se procurer un agneau, elle prendra *deux tourterelles ou deux jeunes pigeons, l'un pour l'holocauste, l'autre pour le sacrifice d'expiation. Le prêtre fera l'expiation pour elle et elle sera pure. »

      Lévitique 14

      1 L'Eternel dit à Moïse :
      2 « Voici quelle sera la loi sur le lépreux pour le jour de sa purification. On l'amènera devant le prêtre.
      3 Le prêtre sortira du camp et examinera le lépreux. Si le lépreux est guéri de la plaie de la lèpre,
      4 le prêtre ordonnera que l'on prenne, pour celui qui doit être purifié, deux oiseaux vivants et purs, du bois de cèdre, du cramoisi et de l'hysope.
      5 Le prêtre ordonnera qu'on égorge l'un des oiseaux sur un vase de terre, sur de l'eau vive.
      6 Il prendra l'oiseau vivant, le bois de cèdre, le cramoisi et l'hysope, et il les trempera avec l'oiseau vivant dans le sang de l'oiseau égorgé sur l'eau vive.
      7 Il fera sept fois l'aspersion sur celui qui doit être purifié de la lèpre. Puis il le déclarera pur et lâchera l'oiseau vivant dans les champs.
      8 » Celui qui se purifie lavera ses vêtements, rasera tous ses poils et se baignera dans l'eau. Il sera pur. Ensuite il pourra entrer dans le camp, mais il restera 7 jours à l’extérieur de sa tente.
      9 Le septième jour, il rasera tous ses poils, sa tête, sa barbe, ses sourcils, il rasera tous ses poils. Il lavera ses vêtements et baignera son corps dans l'eau, et il sera pur.
      10 Le huitième jour, il prendra deux agneaux sans défaut et une brebis d'un an sans défaut, une offrande de 6 litres et demi de fleur de farine pétrie à l'huile et 3 décilitres d'huile.
      11 Le prêtre qui fait la purification présentera l'homme qui se purifie et tous ces éléments devant l'Eternel, à l'entrée de la tente de la rencontre.
      12 » Le prêtre prendra l'un des agneaux et l'offrira en sacrifice de culpabilité avec les 3 décilitres d'huile. Il fera avec eux le geste de présentation devant l'Eternel.
      13 Il égorgera l'agneau à l’endroit où l'on égorge les victimes expiatoires et les holocaustes, dans le lieu saint. En effet, dans le sacrifice de culpabilité comme dans le sacrifice d'expiation, la victime est pour le prêtre. C'est une chose très sainte.
      14 Le prêtre prendra du sang de la victime de culpabilité. Il en mettra sur le lobe de l'oreille droite de celui qui se purifie, sur le pouce de sa main droite et sur le gros orteil de son pied droit.
      15 Le prêtre prendra la mesure d'huile et il en versera dans le creux de sa main gauche.
      16 Il trempera le doigt de sa main droite dans l'huile qui est dans le creux de sa main gauche et il fera avec le doigt 7 fois l'aspersion de l'huile devant l'Eternel.
      17 Il mettra de l'huile qui lui reste dans la main sur le lobe de l'oreille droite de celui qui se purifie, sur le pouce de sa main droite et sur le gros orteil de son pied droit, par-dessus le sang de la victime de culpabilité.
      18 Le prêtre mettra ce qui lui reste d'huile dans la main sur la tête de celui qui se purifie afin de faire l'expiation pour lui devant l'Eternel.
      19 Puis il offrira le sacrifice d'expiation et il fera l'expiation pour celui qui se purifie de sa souillure. Ensuite il égorgera l'holocauste.
      20 Il offrira sur l'autel l'holocauste et l'offrande. C’est ainsi que le prêtre fera l'expiation pour cette personne et elle sera pure.
      21 » Si la personne est pauvre et ne dispose pas de moyens suffisants, elle prendra un seul agneau, qui sera offert en sacrifice de culpabilité avec le geste de présentation et avec lequel on fera l'expiation pour elle. Elle prendra 2 litres de fleur de farine pétrie à l'huile pour l'offrande et 3 décilitres d'huile.
      22 Elle prendra aussi deux tourterelles ou deux jeunes pigeons, en fonction de ses moyens, l'un pour le sacrifice d'expiation, l'autre pour l'holocauste.
      23 Le huitième jour, elle apportera tous ces éléments au prêtre à l'entrée de la tente de la rencontre, devant l'Eternel, pour sa purification.
      24 » Le prêtre prendra l'agneau destiné au sacrifice de culpabilité et les 3 décilitres d'huile, et il fera avec eux le geste de présentation devant l'Eternel.
      25 Il égorgera l'agneau du sacrifice de culpabilité, prendra du sang de la victime de culpabilité et en mettra sur le lobe de l'oreille droite de celui qui se purifie, sur le pouce de sa main droite et sur le gros orteil de son pied droit.
      26 Le prêtre versera de l'huile dans le creux de sa main gauche.
      27 Il fera avec le doigt de sa main droite 7 fois l'aspersion de l'huile qui est dans sa main gauche devant l'Eternel.
      28 Il mettra de l'huile qui est dans sa main sur le lobe de l'oreille droite de celui qui se purifie, sur le pouce de sa main droite et sur le gros orteil de son pied droit, là où il a mis du sang de la victime de culpabilité.
      29 Le prêtre mettra ce qui lui reste d'huile dans la main sur la tête de celui qui se purifie afin de faire l'expiation pour lui devant l'Eternel.
      30 Puis il offrira l'une des tourterelles ou l'un des jeunes pigeons que la personne aura pu se procurer,
      31 l'un en sacrifice d'expiation, l'autre en holocauste avec l'offrande. C’est ainsi qu’il fera l'expiation devant l'Eternel pour celui qui se purifie. »
      32 Telle est la loi pour la purification de celui qui a une plaie de lèpre et qui ne dispose pas de moyens suffisants.
      33 L'Eternel dit à Moïse et à Aaron :
      34 « Lorsque vous serez entrés dans le pays de Canaan dont je vous donne la possession, si je mets une plaie de lèpre sur une maison du pays que vous posséderez,
      35 le propriétaire de la maison ira le déclarer au prêtre en disant : ‘J'aperçois comme une plaie dans ma maison.’
      36 Avant d’entrer dans la maison pour examiner la plaie, le prêtre ordonnera qu'on la vide afin que tout ce qu’elle contient ne devienne pas impur. Après cela, il entrera pour examiner la maison.
      37 » Le prêtre examinera la plaie. S'il voit qu'elle se présente sur les murs de la maison sous forme de cavités verdâtres ou rougeâtres qui font un creux dans le mur,
      38 il sortira de la maison et, quand il sera à la porte, il fera fermer la maison pour 7 jours.
      39 Il y retournera le septième jour. S'il voit que la plaie s'est étendue sur les murs de la maison,
      40 il ordonnera qu'on enlève les pierres attaquées de la plaie et qu'on les jette à l’extérieur de la ville, dans un endroit impur.
      41 Il fera racler tout l'intérieur de la maison et l'on jettera à l’extérieur de la ville, dans un endroit impur, la poussière qu'on aura raclée.
      42 On prendra d'autres pierres que l'on mettra à la place des premières et l'on prendra un autre mortier pour recrépir la maison.
      43 » Si la plaie apparaît de nouveau dans la maison après qu'on a enlevé les pierres, raclé et recrépi la maison,
      44 le prêtre y retournera. S'il voit que la plaie s'est étendue dans la maison, c'est une lèpre durable dans la maison. Elle est impure.
      45 On démolira la maison, les pierres, le bois et tout le mortier de la maison. On portera ces éléments à l’extérieur de la ville dans un endroit impur.
      46 Si quelqu’un est entré dans la maison pendant toute la période où elle était fermée, il sera impur jusqu'au soir.
      47 Si quelqu’un y a couché, il lavera ses vêtements. Si quelqu’un y a mangé, il lavera aussi ses vêtements.
      48 » Si le prêtre qui est retourné dans la maison voit que la plaie ne s'est pas étendue après que la maison a été recrépie, il déclarera la maison pure, car la plaie est guérie.
      49 Il prendra deux oiseaux, du bois de cèdre, du cramoisi et de l'hysope pour purifier la maison.
      50 Il égorgera l'un des oiseaux sur un vase de terre, sur de l'eau vive.
      51 Il prendra le bois de cèdre, l'hysope, le cramoisi et l'oiseau vivant, les trempera dans le sang de l'oiseau égorgé et dans l'eau vive et fera 7 fois l'aspersion sur la maison.
      52 Il purifiera la maison avec le sang de l'oiseau, l'eau vive, l'oiseau vivant, le bois de cèdre, l'hysope et le cramoisi.
      53 Il lâchera l'oiseau vivant à l’extérieur de la ville, dans les champs. C'est ainsi qu'il fera l'expiation pour la maison et elle sera pure. »
      54 Telle est la loi pour toute plaie de lèpre et pour la teigne,
      55 pour la lèpre des vêtements et des maisons,
      56 pour les grosseurs, les dartres et les taches :
      57 elle enseigne quand une chose est impure et quand elle est pure. Telle est la loi sur la lèpre.

      Lévitique 15

      1 L'Eternel dit à Moïse et à Aaron :
      2 « Transmettez ces instructions aux Israélites : Tout homme qui a une blennorragie est par là même impur.
      3 Il est impur à cause de sa blennorragie. Que son corps laisse couler l’écoulement ou le retienne, il est impur.
      4 Tout lit sur lequel il couchera sera impur et tout objet sur lequel il s'assiéra sera impur.
      5 Si quelqu’un touche son lit, il lavera ses vêtements, se lavera dans l'eau et sera impur jusqu'au soir.
      6 Si quelqu’un s’assied sur l'objet sur lequel lui-même s'est assis, il lavera ses vêtements, se lavera dans l'eau et sera impur jusqu'au soir.
      7 Si quelqu’un touche son corps, il lavera ses vêtements, se lavera dans l'eau et sera impur jusqu'au soir.
      8 S'il crache sur un homme pur, cet homme lavera ses vêtements, se lavera dans l'eau et sera impur jusqu'au soir.
      9 Toute selle sur laquelle il voyagera sera impure.
      10 Si quelqu’un touche un objet qui a été sous lui, il sera impur jusqu'au soir et, si quelqu’un porte un tel objet, il lavera ses vêtements, se lavera dans l'eau et sera impur jusqu'au soir.
      11 S’il touche quelqu’un sans s’être lavé les mains dans l'eau, cette personne lavera ses vêtements, se lavera dans l'eau et sera impure jusqu'au soir.
      12 Tout vase de terre qu’il touchera sera brisé et tout vase de bois sera lavé dans l'eau.
      13 Lorsqu'il sera purifié de son écoulement, il comptera encore 7 jours pour sa purification, puis il lavera ses vêtements, lavera son corps avec de l'eau vive et il sera pur.
      14 Le huitième jour, il prendra deux tourterelles ou deux jeunes pigeons, ira devant l'Eternel à l'entrée de la tente de la rencontre et les donnera au prêtre.
      15 Le prêtre les offrira, l'un en sacrifice d'expiation et l'autre en holocauste. Il fera l'expiation pour lui devant l'Eternel à cause de son écoulement.
      16 » L'homme qui aura une éjaculation lavera tout son corps dans l'eau et sera impur jusqu'au soir.
      17 On lavera dans l’eau tout vêtement et tout cuir touchés par le sperme, et ils seront impurs jusqu'au soir.
      18 Si une femme a couché avec un tel homme, ils se laveront tous les deux et seront impurs jusqu'au soir.
      19 » La femme qui aura un écoulement de sang restera 7 jours dans la souillure de ses règles. Si quelqu’un la touche, il sera impur jusqu'au soir.
      20 Tout lit sur lequel elle couchera pendant ses règles sera impur et tout objet sur lequel elle s'assiéra sera impur.
      21 Si quelqu’un touche son lit, il lavera ses vêtements, se lavera dans l'eau et sera impur jusqu'au soir.
      22 Si quelqu’un touche un objet sur lequel elle s'est assise, il lavera ses vêtements, se lavera dans l'eau et sera impur jusqu'au soir.
      23 S'il y a quelque chose sur le lit ou l'objet sur lequel elle s'est assise, celui qui y touchera sera impur jusqu'au soir.
      24 Si un homme couche avec elle, si la souillure des règles de cette femme vient sur lui, il sera impur pendant 7 jours et tout lit sur lequel il couchera sera impur.
      25 La femme qui aura un écoulement de sang pendant plusieurs jours en dehors de ses règles, ou dont les règles dureront plus que d’habitude, sera impure pendant toute la période de son écoulement, comme pendant ses règles.
      26 Tout lit sur lequel elle couchera pendant la durée de cet écoulement sera comme le lit de ses règles et tout objet sur lequel elle s'assiéra sera impur comme lors de ses règles.
      27 Si quelqu’un les touche, il sera impur. Il lavera ses vêtements, se lavera dans l'eau et sera impur jusqu'au soir.
      28 Lorsqu'elle sera purifiée de son écoulement, elle comptera encore 7 jours après lesquels elle sera pure.
      29 Le huitième jour, elle prendra deux tourterelles ou deux jeunes pigeons et elle les apportera au prêtre à l'entrée de la tente de la rencontre.
      30 Le prêtre offrira l'un en sacrifice d'expiation et l'autre en holocauste, et il fera l'expiation pour elle devant l'Eternel à cause de l’écoulement qui la rendait impure.
      31 » Vous éloignerez les Israélites de ce qui les met en état d’impureté, ainsi ils ne mourront pas pour avoir rendu impure mon habitation au milieu d'eux. »
      32 Telle est la loi pour l’homme qui a une blennorragie ou qui est impur en raison d’une éjaculation,
      33 pour la femme qui a ses règles, pour l'homme ou la femme qui a un écoulement et pour l'homme qui couche avec une femme impure.

      Lévitique 17

      1 L'Eternel dit à Moïse :
      2 « Transmets ces instructions à Aaron et à ses fils, ainsi qu’à tous les Israélites : ‘Voici ce que l'Eternel a ordonné.
      3 Si un Israélite égorge, à l’intérieur ou à l’extérieur du camp, un bœuf, un agneau ou une chèvre
      4 sans l’amener à l'entrée de la tente de la rencontre pour en faire une offrande à l'Eternel devant le tabernacle de l'Eternel, cet homme sera coupable du sang versé ; il a versé le sang, il sera exclu du milieu de son peuple.’
      5 C'est afin que les Israélites, au lieu de sacrifier leurs victimes dans les champs, les amènent au prêtre devant l'Eternel, à l'entrée de la tente de la rencontre, et qu'ils les offrent à l'Eternel en sacrifices de communion.
      6 Le prêtre en versera le sang sur l'autel de l'Eternel, à l'entrée de la tente de la rencontre, et il brûlera la graisse dont l’odeur sera agréable à l'Eternel.
      7 Ils n'offriront plus leurs sacrifices aux boucs, avec lesquels ils se prostituent. Ce sera une prescription perpétuelle pour eux au fil des générations.
      8 Tu leur diras donc : ‘Si un Israélite ou un étranger en séjour parmi eux offre un holocauste ou une victime
      9 sans l’amener à l'entrée de la tente de la rencontre pour l'offrir en sacrifice à l'Eternel, il sera exclu de son peuple.’
      10 » Si un Israélite ou un étranger en séjour parmi eux mange du sang, je me tournerai contre celui qui mange le sang et je l’exclurai du milieu de son peuple.
      11 En effet, la vie d’un être est dans le sang. Je vous l'ai donné sur l'autel afin qu'il serve d'expiation pour vos âmes, car c'est par la vie que le sang fait l'expiation.
      12 C'est pourquoi j'ai dit aux Israélites : ‘Aucun de vous ne mangera du sang, même l'étranger en séjour parmi vous ne mangera pas de sang.’
      13 Si un Israélite ou un étranger en séjour parmi eux prend à la chasse un animal ou un oiseau qui se mange, il en versera le sang et le couvrira de poussière.
      14 En effet, la vie de tout être, c'est son sang, qui est en lui. C'est pourquoi j'ai dit aux Israélites : ‘Vous ne mangerez le sang d'aucune créature, car la vie de tout être, c'est son sang. Celui qui en mangera sera exclu.’
      15 » Toute personne, qu’elle soit israélite ou étrangère, qui aura mangé d'une bête trouvée morte ou déchiquetée lavera ses vêtements, se lavera dans l'eau et sera impure jusqu'au soir ; puis elle sera pure.
      16 Si elle ne lave pas ses vêtements et son corps, elle supportera les conséquences de sa faute. »

      Lévitique 20

      1 L'Eternel dit à Moïse :
      2 « Tu diras aux Israélites : Si un Israélite ou un étranger qui séjourne en Israël livre l'un de ses enfants à Moloc, il sera puni de mort : le peuple du pays le lapidera.
      3 Quant à moi, je me tournerai contre cet homme et je l’exclurai du milieu de son peuple, parce qu'il a livré un de ses enfants à Moloc, rendu mon sanctuaire impur et déshonoré mon saint nom.
      4 Si le peuple du pays ferme les yeux sur le fait que cet homme livre un de ses enfants à Moloc, s'il ne le fait pas mourir,
      5 je me tournerai, moi, contre cet homme et contre sa famille et je l’exclurai du milieu de son peuple avec tous ceux qui, à sa suite, se prostituent à Moloc.
      6 » Si quelqu'un s'adresse à ceux qui invoquent les esprits et aux spirites pour se prostituer à eux, je me tournerai contre lui et je l’exclurai du milieu de son peuple.
      7 Vous vous consacrerez et vous serez saints, car je suis l'Eternel, votre Dieu.
      8 Vous respecterez mes prescriptions et vous les mettrez en pratique. Je suis l'Eternel qui vous considère comme saints.
      9 » *Si quelqu’un maudit son père ou sa mère, il sera puni de mort ; il a maudit son père ou sa mère, son sang retombera sur lui.
      10 Si un homme commet un adultère avec une femme mariée, s'il commet un adultère avec la femme de son prochain, l'homme et la femme adultères seront punis de mort.
      11 Si un homme couche avec la femme de son père et dévoile ainsi la nudité de son père, cet homme et cette femme seront punis de mort, leur sang retombera sur eux.
      12 Si un homme couche avec sa belle-fille, ils seront tous deux punis de mort. Ils ont commis un acte abominable, leur sang retombera sur eux.
      13 » Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils commettent tous deux un acte abominable. Ils seront punis de mort, leur sang retombera sur eux.
      14 Si un homme épouse la fille et la mère, c'est un crime. On les brûlera au feu, elles et lui, afin que ce crime n'existe pas au milieu de vous.
      15 » Si un homme couche avec une bête, il sera puni de mort et vous tuerez la bête.
      16 Si une femme s'approche d'une bête pour se prostituer à elle, tu tueras la femme et la bête. Elles seront mises à mort, leur sang retombera sur elles.
      17 » Si un homme épouse sa sœur, fille de son père ou de sa mère, s'il voit sa nudité et qu'elle voie la sienne, c'est une honte ; ils seront exclus sous les yeux des membres de leur peuple. Il a dévoilé la nudité de sa sœur, il supportera les conséquences de sa faute.
      18 Si un homme couche avec une femme qui a ses règles et dévoile sa nudité, il expose la perte de sang de la femme et elle-même l’expose. Ils seront tous deux exclus du milieu de leur peuple.
      19 Tu ne dévoileras pas la nudité de la sœur de ta mère ni celle de la sœur de ton père, car celui qui fait cela met à nu sa proche parente. Ils supporteront les conséquences de leur faute.
      20 » Si un homme couche avec sa tante, il dévoile la nudité de son oncle. Ils supporteront les conséquences de leur péché : ils mourront sans enfant.
      21 Si un homme épouse la femme de son frère, c'est une souillure. Il a dévoilé la nudité de son frère, ils resteront sans enfant.
      22 » Vous respecterez toutes mes prescriptions et toutes mes règles, vous les mettrez en pratique, afin que le pays où je vous conduis pour vous y établir ne vous vomisse pas.
      23 Vous ne suivrez pas les coutumes des nations que je vais chasser devant vous, car elles ont fait cela et je les ai en horreur.
      24 Je vous ai dit : ‘C'est vous qui posséderez leur pays, c’est moi qui vous le donnerai en possession. C'est un pays où coulent le lait et le miel.’Je suis l'Eternel, votre Dieu, qui vous ai séparés des autres peuples.
      25 » Vous respecterez la distinction entre les animaux purs et impurs, entre les oiseaux purs et impurs, afin de ne pas vous rendre vous-mêmes abominables par des animaux, des oiseaux et tous les reptiles de la terre que je vous ai appris à distinguer comme impurs.
      26 Vous serez saints pour moi, car je suis saint, moi, l'Eternel. Je vous ai séparés des autres peuples afin que vous m’apparteniez.
      27 » Si un homme ou une femme a en lui l'esprit d'un mort ou un esprit de divination, il sera puni de mort. On le lapidera, son sang retombera sur lui. »

      Lévitique 26

      1 » Vous ne vous ferez pas de faux dieux, vous ne vous dresserez ni sculpture sacrée ni statue et vous ne placerez dans votre pays aucune pierre ornée de figures pour vous prosterner devant elle, car je suis l'Eternel, votre Dieu.
      2 Vous respecterez mes sabbats et vous traiterez mon sanctuaire avec déférence. Je suis l'Eternel.
      3 » Si vous suivez mes prescriptions, si vous gardez mes commandements et les mettez en pratique,
      4 je vous enverrai des pluies en leur saison, la terre donnera ses produits et les arbres des champs leurs fruits.
      5 Le battage du blé durera jusqu’à la vendange, et la vendange jusqu’aux semailles. Vous mangerez du pain à satiété et vous habiterez en sécurité dans votre pays.
      6 Je mettrai la paix dans le pays et personne ne troublera votre sommeil. Je ferai disparaître du pays les bêtes féroces et l'épée ne passera pas par votre pays.
      7 Vous poursuivrez vos ennemis et ils tomberont devant vous par l'épée.
      8 Ainsi, 5 parmi vous en poursuivront 100, et 100 parmi vous en poursuivront 10'000, et vos ennemis tomberont devant vous par l'épée.
      9 Je me tournerai vers vous, je vous donnerai des enfants et vous rendrai nombreux, et je maintiendrai mon alliance avec vous.
      10 Vous mangerez des anciennes récoltes et vous devrez les sortir pour faire place aux nouvelles.
      11 *J'établirai mon habitation au milieu de vous et je ne montrerai pas de dégoût envers vous.
      12 Je marcherai au milieu de vous, je serai votre Dieu et vous serez mon peuple.
      13 Je suis l'Eternel, votre Dieu, qui vous ai fait sortir d'Egypte, qui vous ai tirés de l’esclavage ; j'ai mis un terme à l’oppression qui pesait sur vous et je vous ai fait marcher la tête haute.
      14 » Mais si vous ne m'écoutez pas et ne mettez pas tous ces commandements en pratique,
      15 si vous méprisez mes prescriptions et si vous montrez du dégoût envers mes règles au point de ne pas mettre tous mes commandements en pratique et de rompre mon alliance,
      16 voici alors ce que je vous ferai : j'enverrai sur vous la terreur, le dépérissement et la fièvre qui épuisent le regard et rongent la vie. Vous sèmerez vos semences pour rien : ce sont vos ennemis qui les mangeront.
      17 Je me tournerai contre vous et vous serez battus devant vos ennemis. Ceux qui vous détestent domineront sur vous et vous fuirez sans même que l'on vous poursuive.
      18 » Si, malgré cela, vous ne m'écoutez pas, je vous punirai 7 fois plus pour vos péchés.
      19 Je briserai la force qui fait votre orgueil, je rendrai votre ciel pareil à du fer et votre terre pareille à du bronze.
      20 Votre force s'épuisera inutilement, votre terre ne donnera pas ses produits et les arbres de la terre ne donneront pas leurs fruits.
      21 » Si vous me résistez et ne voulez pas m'écouter, je vous frapperai 7 fois plus, conformément à vos péchés.
      22 J'enverrai contre vous les animaux sauvages ; ils vous priveront de vos enfants, détruiront votre bétail et vous réduiront à un petit nombre, si bien que vos chemins seront déserts.
      23 » Si, malgré cela, vous ne vous laissez pas corriger par moi et me résistez,
      24 je vous résisterai aussi et je vous frapperai encore 7 fois plus pour vos péchés.
      25 Je ferai venir contre vous l'épée chargée de venger l’alliance. Quand vous vous rassemblerez dans vos villes, j'enverrai la peste au milieu de vous et vous serez livrés aux mains de l'ennemi.
      26 Lorsque je vous priverai de pain, dix femmes cuiront votre pain dans un seul four et le rapporteront par rations. Vous mangerez et vous ne serez pas rassasiés.
      27 » Si, malgré cela, vous ne m'écoutez pas et me résistez,
      28 je vous résisterai aussi avec fureur et je vous punirai encore 7 fois plus pour vos péchés.
      29 Vous mangerez la chair de vos fils et de vos filles.
      30 Je détruirai vos hauts lieux, j'abattrai vos statues consacrées au soleil, je mettrai vos cadavres sur les cadavres de vos idoles et je montrerai du dégoût envers vous.
      31 Je ferai de vos villes des déserts, je dévasterai vos sanctuaires et je ne respirerai plus l'odeur de vos parfums apaisants.
      32 Je dévasterai moi-même le pays à un tel point que vos ennemis venus l’habiter seront stupéfaits.
      33 Je vous disperserai parmi les nations et je dégainerai l'épée pour vous poursuivre. Votre pays sera dévasté et vos villes seront désertes.
      34 » Alors le pays compensera ses sabbats durant toute la période où il sera dévasté et où vous serez dans le pays de vos ennemis ; oui, alors le pays se reposera et compensera ses sabbats.
      35 Durant toute la période où il sera dévasté, il aura le repos qu'il n'avait pas eu pendant vos sabbats, tandis que vous l'habitiez.
      36 Ceux parmi vous qui survivront, je remplirai leur cœur d’angoisse dans les pays de leurs ennemis ; le bruit d'une feuille agitée les poursuivra. Ils prendront la fuite comme on le fait devant l'épée et ils tomberont sans qu'on les poursuive.
      37 Ils trébucheront les uns sur les autres comme devant l'épée, sans qu'on les poursuive. Vous ne subsisterez pas en face de vos ennemis.
      38 Vous disparaîtrez parmi les nations et le pays de vos ennemis vous dévorera.
      39 Ceux parmi vous qui survivront seront frappés de dépérissement pour leurs fautes dans les pays de leurs ennemis ; ils seront aussi frappés de dépérissement pour les fautes de leurs ancêtres.
      40 » Ils confesseront leur faute et celle de leurs ancêtres, l’infidélité dont ils auront fait preuve envers moi et la résistance qu'ils m'auront opposée.
      41 C’est à cause de ces fautes que moi aussi je leur résisterai et les conduirai dans le pays de leurs ennemis. Alors leur cœur incirconcis s'humiliera et ils paieront la dette de leur faute.
      42 Je me souviendrai de mon alliance avec Jacob, je me souviendrai de mon alliance avec Isaac et de mon alliance avec Abraham, et je me souviendrai du pays.
      43 Le pays sera abandonné par eux et compensera ses sabbats durant la période où il restera dévasté loin d'eux. Ils paieront la dette de leur faute, parce qu'ils auront méprisé mes règles et qu’ils auront montré du dégoût envers mes prescriptions.
      44 Pourtant, lorsqu'ils seront dans le pays de leurs ennemis, je ne les rejetterai pas et je ne montrerai pas du dégoût envers eux au point de les exterminer, au point de rompre mon alliance avec eux, car je suis l'Eternel, leur Dieu.
      45 Je me souviendrai en leur faveur de l'ancienne alliance, par laquelle je les ai fait sortir d'Egypte aux yeux des nations pour être leur Dieu. Je suis l'Eternel. »
      46 Telles sont les prescriptions, les règles et les lois que l'Eternel établit entre lui et les Israélites par l’intermédiaire de Moïse sur le mont Sinaï.

      Nombres 1

      1 L'Eternel parla à Moïse dans le désert du Sinaï, dans la tente de la rencontre, le premier jour du deuxième mois, la deuxième année après leur sortie d'Egypte. Il dit :
      2 « Faites le dénombrement de toute l'assemblée des Israélites en fonction de leur clan, de leur famille. Vous compterez les noms de tous les individus de sexe masculin
      3 âgés de 20 ans et plus, tous les membres du peuple d'Israël aptes au service militaire. Vous les dénombrerez par corps d’armée, Aaron et toi.
      4 Il y aura avec vous un homme par tribu, un chef de famille.
      5 » Voici le nom des hommes qui se tiendront à vos côtés. Pour Ruben : Elitsur, fils de Shedéur ;
      6 pour Siméon : Shelumiel, fils de Tsurishaddaï ;
      7 pour Juda : Nachshon, fils d'Amminadab ;
      8 pour Issacar : Nathanaël, fils de Tsuar ;
      9 pour Zabulon : Eliab, fils de Hélon ;
      10 pour les fils de Joseph, pour Ephraïm : Elishama, fils d'Ammihud, et pour Manassé : Gamliel, fils de Pedahtsur ;
      11 pour Benjamin : Abidan, fils de Guideoni ;
      12 pour Dan : Ahiézer, fils d'Ammishaddaï ;
      13 pour Aser : Paguiel, fils d'Ocran ;
      14 pour Gad : Eliasaph, fils de Déuel ;
      15 pour Nephthali : Ahira, fils d'Enan.
      16 Tels sont les princes des tribus de leurs ancêtres, les chefs des milliers d'Israël appelés parmi l’assemblée. »
      17 Moïse et Aaron prirent comme adjoints les hommes qui avaient été nommément désignés,
      18 et ils convoquèrent toute l'assemblée le premier jour du deuxième mois. On enregistra les Israélites sur la base de leurs clans, en fonction de leur famille, en comptant les noms de tous les individus âgés de 20 ans et plus.
      19 Moïse les dénombra dans le désert du Sinaï, comme l'Eternel le lui avait ordonné.
      20 On enregistra les descendants de Ruben, l’aîné d'Israël, en fonction de leur clan, de leur famille, en comptant les noms de tous les individus de sexe masculin âgés de ans et plus, tous ceux qui étaient aptes au service militaire.
      21 On dénombra 46'500 hommes dans la tribu de Ruben.
      22 On enregistra les descendants de Siméon en fonction de leur clan, de leur famille. On les dénombra en comptant les noms de tous les individus de sexe masculin âgés de 20 ans et plus, tous ceux qui étaient aptes au service militaire.
      23 On dénombra 59'300 hommes dans la tribu de Siméon.
      24 On enregistra les descendants de Gad en fonction de leur clan, de leur famille, en comptant les noms des hommes âgés de 20 ans et plus, tous ceux qui étaient aptes au service militaire.
      25 On dénombra 45'650 hommes dans la tribu de Gad.
      26 On enregistra les descendants de Juda en fonction de leur clan, de leur famille, en comptant les noms des hommes âgés de 20 ans et plus, tous ceux qui étaient aptes au service militaire.
      27 On dénombra 74'600 hommes dans la tribu de Juda.
      28 On enregistra les descendants d'Issacar en fonction de leur clan, de leur famille, en comptant les noms des hommes âgés de 20 ans et plus, tous ceux qui étaient aptes au service militaire.
      29 On dénombra 54'400 hommes dans la tribu d'Issacar.
      30 On enregistra les descendants de Zabulon en fonction de leur clan, de leur famille, en comptant les noms des hommes âgés de 20 ans et plus, tous ceux qui étaient aptes au service militaire.
      31 On dénombra 57'400 hommes dans la tribu de Zabulon.
      32 Pour les fils de Joseph, on enregistra les descendants d'Ephraïm en fonction de leur clan, de leur famille, en comptant les noms des hommes âgés de 20 ans et plus, tous ceux qui étaient aptes au service militaire.
      33 On dénombra 40'500 hommes dans la tribu d'Ephraïm.
      34 On enregistra les descendants de Manassé en fonction de leur clan, de leur famille, en comptant les noms des hommes âgés de 20 ans et plus, tous ceux qui étaient aptes au service militaire.
      35 On dénombra 32'200 hommes dans la tribu de Manassé.
      36 On enregistra les descendants de Benjamin en fonction de leur clan, de leur famille, en comptant les noms des hommes âgés de 20 ans et plus, tous ceux qui étaient aptes au service militaire.
      37 On dénombra 35'400 hommes dans la tribu de Benjamin.
      38 On enregistra les descendants de Dan en fonction de leur clan, de leur famille, en comptant les noms des hommes âgés de 20 ans et plus, tous ceux qui étaient aptes au service militaire.
      39 On dénombra 62'700 hommes dans la tribu de Dan.
      40 On enregistra les descendants d'Aser en fonction de leur clan, de leur famille, en comptant les noms des hommes âgés de 20 ans et plus, tous ceux qui étaient aptes au service militaire.
      41 On dénombra 41'500 hommes dans la tribu d'Aser.
      42 On enregistra les descendants de Nephthali en fonction de leur clan, de leur famille, en comptant les noms des hommes âgés de 20 ans et plus, tous ceux qui étaient aptes au service militaire.
      43 On dénombra 53'400 hommes dans la tribu de Nephthali.
      44 Tels sont ceux dont le dénombrement fut fait par Moïse et Aaron ainsi que par les douze princes d'Israël ; il y avait un homme pour chacune des familles.
      45 On dénombra en fonction de leur famille tous les Israélites âgés de 20 ans et plus, tous les hommes d'Israël qui étaient aptes au service militaire.
      46 On dénombra au total 603'550 hommes.
      47 Les Lévites, selon la tribu de leurs ancêtres, ne furent pas inclus dans ce dénombrement.
      48 L'Eternel avait transmis ces instructions à Moïse :
      49 « Tu ne feras pas le dénombrement de la tribu de Lévi et tu ne compteras pas ses membres au milieu des Israélites.
      50 Confie aux Lévites la responsabilité du tabernacle du témoignage, de tous ses ustensiles et de tout ce qui lui appartient. Ils porteront le tabernacle et tous ses ustensiles, ils en feront le service et ils camperont autour du tabernacle.
      51 Quand le tabernacle partira, les Lévites le démonteront ; quand le tabernacle campera, les Lévites le dresseront. Si quelqu’un d’autre s’en approche, il sera puni de mort.
      52 Les Israélites camperont chacun dans son camp, chacun près de son étendard, selon leurs corps d’armée.
      53 Les Lévites, quant à eux, camperont autour du tabernacle du témoignage afin que ma colère n'éclate pas contre l'assemblée des Israélites. Les Lévites auront la responsabilité du tabernacle du témoignage. »
      54 Les Israélites se conformèrent à tous les ordres que l'Eternel avait donnés à Moïse, c’est ce qu’ils firent.

      Nombres 2

      1 L'Eternel dit à Moïse et à Aaron :
      2 « Les Israélites camperont chacun près de son étendard, sous les enseignes de sa famille ; ils camperont à une certaine distance tout autour de la tente de la rencontre.
      3 » Ceux qui camperont à l’est, du côté du soleil levant, seront sous l’étendard du camp de Juda, répartis dans leurs corps d'armée. Là camperont le prince des Judéens, Nachshon, fils d'Amminadab,
      4 et son corps d'armée composé de 74'600 hommes d'après le dénombrement.
      5 A ses côtés camperont la tribu d'Issacar, le prince des Issacarites, Nathanaël, fils de Tsuar,
      6 et son corps d'armée composé de 54'400 hommes d'après le dénombrement,
      7 puis la tribu de Zabulon, le prince des Zabulonites, Eliab, fils de Hélon,
      8 et son corps d'armée composé de 57'400 hommes d'après le dénombrement.
      9 Total pour le camp de Juda, d'après le dénombrement : 186'400 hommes répartis dans leurs corps d'armée. Ils se mettront en marche les premiers.
      10 » L’étendard du camp de Ruben se trouvera au sud avec ses corps d'armée. Là camperont le prince des Rubénites, Elitsur, fils de Shedéur,
      11 et son corps d'armée composé de 46'500 hommes d'après le dénombrement.
      12 A ses côtés camperont la tribu de Siméon, le prince des Siméonites, Shelumiel, fils de Tsurishaddaï,
      13 et son corps d'armée composé de 59'300 hommes d'après le dénombrement,
      14 puis la tribu de Gad, le prince des Gadites, Eliasaph, fils de Déuel,
      15 et son corps d'armée composé de 45'650 hommes d'après le dénombrement.
      16 Total pour le camp de Ruben, d'après le dénombrement : 151'450 hommes répartis dans leurs corps d'armée. Ils seront les deuxièmes à se mettre en marche.
      17 » Ensuite partira la tente de la rencontre, avec le camp des Lévites placé au milieu des autres camps. Ils suivront dans la marche l'ordre dans lequel ils auront campé, chacun à sa place, selon son étendard.
      18 » L’étendard du camp d'Ephraïm se trouvera à l’ouest avec ses corps d'armée. Là camperont le prince des Ephraïmites, Elishama, fils d'Ammihud,
      19 et son corps d'armée composé de 40'500 hommes d'après le dénombrement.
      20 A ses côtés camperont la tribu de Manassé, le prince des Manassites, Gamliel, fils de Pedahtsur,
      21 et son corps d'armée composé de 32'200 hommes d'après le dénombrement,
      22 puis la tribu de Benjamin, le prince des Benjaminites, Abidan, fils de Guideoni,
      23 et son corps d'armée composé de 35'400 hommes d'après le dénombrement.
      24 Total pour le camp d'Ephraïm, d'après le dénombrement : 108'100 hommes répartis dans leurs corps d'armée. Ils seront les troisièmes à se mettre en marche.
      25 » L’étendard du camp de Dan se trouvera au nord avec ses corps d'armée. Là camperont le prince des Danites, Ahiézer, fils d'Ammishaddaï,
      26 et son corps d'armée composé de 62'700 hommes d'après le dénombrement.
      27 A ses côtés camperont la tribu d'Aser, le prince des Asérites, Paguiel, fils d'Ocran,
      28 et son corps d'armée composé de 41'500 hommes d'après le dénombrement,
      29 puis la tribu de Nephthali, le prince des Nephthalites, Ahira, fils d'Enan,
      30 et son corps d'armée composé de 53'400 hommes d'après le dénombrement.
      31 Total pour le camp de Dan, d'après le dénombrement : 157'600 hommes. Ils seront les derniers à se mettre en marche, selon leur étendard. »
      32 Tels sont les Israélites dont on fit le dénombrement en fonction de leur famille. On dénombra au total, parmi ceux qui formèrent les camps selon leurs corps d'armée, 603'550 hommes.
      33 Conformément à l'ordre que l'Eternel avait donné à Moïse, les Lévites ne furent pas inclus dans le dénombrement effectué au milieu des Israélites.
      34 Les Israélites se conformèrent à tous les ordres que l'Eternel avait donnés à Moïse. C'est ainsi qu'ils campaient, selon leurs étendards, et c'est ainsi qu'ils se mettaient en marche, chacun en fonction de son clan, suivant sa famille.

      Nombres 3

      1 Voici l’histoire d'Aaron et de Moïse à l’époque où l'Eternel parla à Moïse sur le mont Sinaï.
      2 Voici le nom des fils d'Aaron : Nadab, l’aîné, Abihu, Eléazar et Ithamar.
      3 Tel est le nom des fils d'Aaron ; ils furent désignés par onction comme prêtres et établis dans leurs fonctions en tant que prêtres.
      4 Nadab et Abihu moururent devant l'Eternel lorsqu'ils apportèrent du feu étranger devant lui, dans le désert du Sinaï. Ils n'avaient pas de fils. Eléazar et Ithamar officièrent comme prêtres aux côtés de leur père Aaron.
      5 L'Eternel dit à Moïse :
      6 « Fais approcher la tribu de Lévi et mets-la à la disposition du prêtre Aaron pour qu'elle soit à son service.
      7 Ils assumeront sa tâche et celle de toute l'assemblée devant la tente de la rencontre en effectuant le service du tabernacle.
      8 Ils auront la responsabilité de tous les ustensiles de la tente de la rencontre et assumeront la tâche des Israélites en effectuant le service du tabernacle.
      9 Tu donneras les Lévites à Aaron et à ses fils ; ils lui seront donnés comme des dons de la part des Israélites.
      10 Mais c’est Aaron et ses fils que tu établiras responsables de leur fonction de prêtres. Si quelqu’un d’autre y prend part, il sera puni de mort. »
      11 L'Eternel dit à Moïse :
      12 « J'ai pris les Lévites du milieu des Israélites, à la place de tous les premiers-nés des Israélites, et les Lévites m'appartiennent.
      13 En effet, tout premier-né m'appartient. Le jour où j'ai frappé tous les premiers-nés en Egypte, je me suis consacré tous les premiers-nés en Israël, aussi bien des hommes que des animaux : ils m'appartiendront. Je suis l'Eternel. »
      14 L'Eternel dit à Moïse dans le désert du Sinaï :
      15 « Fais le dénombrement des Lévites en fonction de leur famille, de leur clan. Tu feras le dénombrement de tous les hommes âgés d'un mois et plus. »
      16 Moïse les dénombra sur l'ordre de l'Eternel, il se conforma à cet ordre.
      17 Voici les fils de Lévi cités par leur nom : Guershon, Kehath et Merari.
      18 Voici le nom des fils de Guershon en fonction de leur clan : Libni et Shimeï.
      19 Voici les fils de Kehath en fonction de leur clan : Amram, Jitsehar, Hébron et Uziel,
      20 ainsi que les fils de Merari en fonction de leur clan : Machli et Mushi. Tels sont les clans de Lévi en fonction de leur famille.
      21 De Guershon descendent les clans de Libni et de Shimeï ; tels sont les clans des Guershonites.
      22 En comptant tous les hommes âgés d'un mois et plus, on dénombra 7500 personnes.
      23 Les clans des Guershonites campaient derrière le tabernacle à l’ouest.
      24 Le chef de famille des Guershonites était Eliasaph, fils de Laël.
      25 Pour ce qui concerne la tente de la rencontre, les descendants de Guershon étaient responsables du tabernacle et de la tente, de la couverture, du rideau qui est à l'entrée de la tente de la rencontre,
      26 des toiles du parvis, du rideau de l'entrée du parvis qui entoure le tabernacle et l'autel, ainsi que de tous les cordages destinés au service du tabernacle.
      27 De Kehath descendent les clans des Amramites, des Jitseharites, des Hébronites et des Uziélites ; tels sont les clans des Kehathites.
      28 En comptant tous les hommes âgés d'un mois et plus, il y en eut 8600 qui furent chargés de la responsabilité du sanctuaire.
      29 Les clans des descendants de Kehath campaient au côté sud du tabernacle.
      30 Le chef de famille pour les clans des Kehathites était Elitsaphan, fils d'Uziel.
      31 Ils étaient responsables de l'arche, de la table, du chandelier, des autels, des ustensiles du sanctuaire avec lesquels on fait le service, du voile et de tout ce qui en dépend.
      32 Le chef des chefs des Lévites était Eléazar, le fils du prêtre Aaron. Il supervisait les hommes chargés de la responsabilité du sanctuaire.
      33 De Merari descendent les clans de Machli et de Mushi ; tels sont les clans des Merarites.
      34 En comptant tous les hommes âgés d'un mois et plus, on dénombra 6200 personnes.
      35 Le chef de famille pour les clans de Merari était Tsuriel, fils d'Abihaïl. Ils campaient du côté nord du tabernacle.
      36 Les fils de Merari avaient la surveillance et la responsabilité des planches du tabernacle, de ses barres, de ses colonnes et leurs bases, de tous ses ustensiles et de tout ce qui en dépend,
      37 des colonnes placées sur tout le pourtour du parvis, de leurs bases, leurs pieux et leurs cordages.
      38 Moïse, Aaron et ses fils campaient devant le tabernacle, à l’est, devant la tente de la rencontre, du côté du soleil levant. Ils étaient chargés de la responsabilité du sanctuaire au nom des Israélites. Si quelqu’un d’autre s'en approchait, il devait être puni de mort.
      39 Moïse et Aaron dénombrèrent au total parmi les Lévites, sur l'ordre de l'Eternel et en fonction de leur clan, 22'000 hommes âgés d'un mois et plus.
      40 L'Eternel dit à Moïse : « Fais le dénombrement de tous les premiers-nés de sexe masculin âgés d'un mois et plus parmi les Israélites et compte-les d'après leurs noms.
      41 Tu prendras les Lévites pour moi, l'Eternel, à la place de tous les premiers-nés des Israélites, et le bétail des Lévites à la place de tous les premiers-nés du bétail des Israélites. »
      42 Moïse fit le dénombrement de tous les premiers-nés parmi les Israélites, conformément à l'ordre que l'Eternel lui avait donné.
      43 On dénombra au total, en comptant les noms des hommes âgés d'un mois et plus, 22'273 premiers-nés.
      44 L'Eternel dit à Moïse :
      45 « Prends les Lévites à la place de tous les premiers-nés des Israélites et le bétail des Lévites à la place de leur bétail. Les Lévites m'appartiennent. Je suis l'Eternel.
      46 Pour le rachat des 273 qui dépassent le nombre des Lévites parmi les premiers-nés des Israélites,
      47 tu prendras 5 pièces par personne. Tu les prendras d’après la valeur étalon du sanctuaire, qui est de 10 grammes.
      48 Tu donneras l'argent à Aaron et à ses fils pour le rachat de ceux qui sont en trop par rapport au nombre des Lévites. »
      49 Moïse prit l'argent pour le rachat de ceux qui dépassaient le nombre des premiers-nés rachetés par les Lévites ;
      50 il prit l'argent des premiers-nés des Israélites : 1365 pièces, d’après la valeur étalon du sanctuaire.
      51 Moïse donna l'argent du rachat à Aaron et à ses fils, suivant l'ordre de l'Eternel ; il se conforma à l'ordre que l'Eternel lui avait donné.

      Nombres 4

      1 L'Eternel dit à Moïse et à Aaron :
      2 « Parmi les Lévites, compte les descendants de Kehath en fonction de leur clan, de leur famille.
      3 Compte les hommes âgés de 30 à 50 ans, tous ceux qui sont aptes à exercer une fonction dans la tente de la rencontre.
      4 » Voici les fonctions des descendants de Kehath dans la tente de la rencontre : ils seront chargés du lieu très saint.
      5 » Au moment du départ du camp, Aaron et ses fils viendront démonter le voile et en couvriront l'arche du témoignage.
      6 Ils mettront dessus une couverture de peaux de dauphins et ils étendront par-dessus un drap entièrement fait d'étoffe bleue, puis ils placeront les barres du coffre.
      7 Ils étendront un drap bleu sur la table des pains consacrés et ils mettront dessus les plats, les coupes, les tasses et les gobelets pour les offrandes de produits liquides. Quant au pain, il restera sur la table.
      8 Ils étendront sur ces éléments un drap cramoisi, qu’ils envelopperont dans une couverture de peaux de dauphins, puis ils placeront les barres de la table.
      9 Ils prendront un drap bleu et couvriront le chandelier, ses lampes, ses mouchettes, ses vases à cendre et tous les vases à huile destinés à son service.
      10 Ils le mettront avec tous ses ustensiles dans une couverture de peaux de dauphins, puis ils le placeront sur le brancard.
      11 Ils étendront un drap bleu sur l'autel d'or et l'envelopperont dans une couverture de peaux de dauphins, puis ils placeront les barres de l'autel.
      12 Ils prendront tous les ustensiles employés pour le service dans le sanctuaire, les mettront dans un drap bleu et les envelopperont dans une couverture de peaux de dauphins, puis ils les placeront sur le brancard.
      13 Ils retireront les cendres de l'autel et ils étendront sur l'autel un drap pourpre.
      14 Ils mettront dessus tous les ustensiles destinés à son service : les brûle-parfums, les fourchettes, les pelles, les bassins, tous les ustensiles de l'autel, et ils étendront par-dessus une couverture de peaux de dauphins ; puis ils placeront les barres de l'autel.
      15 Une fois qu'Aaron et ses fils auront fini de recouvrir le sanctuaire et tous ses ustensiles, les descendants de Kehath viendront pour les porter au moment du départ du camp. Cependant ils ne toucheront pas les choses saintes, sinon ils mourraient. Telle est la charge attribuée aux descendants de Kehath concernant la tente de la rencontre.
      16 » Eléazar, le fils du prêtre Aaron, sera chargé de la surveillance de l'huile du chandelier, du parfum odoriférant, de l'offrande perpétuelle et de l'huile d'onction ; il sera chargé de la surveillance de tout le tabernacle et de tout ce qu'il contient, du sanctuaire et de ses ustensiles. »
      17 L'Eternel dit à Moïse et à Aaron :
      18 « N'exposez pas la branche des clans des Kehathites à être exclue du milieu des Lévites.
      19 Faites ceci pour eux, afin qu'ils vivent et ne meurent pas quand ils s'approcheront du lieu très saint : Aaron et ses fils viendront et placeront chacun d'eux dans son service et dans sa charge.
      20 Ils n'entreront pas pour voir, ne serait-ce qu’un instant, envelopper les choses saintes, sinon ils mourraient. »
      21 L'Eternel dit à Moïse :
      22 « Compte aussi les descendants de Guershon en fonction de leur famille, de leur clan.
      23 Tu feras le dénombrement de tous les hommes âgés de 30 à 50 ans qui sont aptes à exercer une fonction dans la tente de la rencontre.
      24 » Voici les fonctions des clans des Guershonites, le service qu'ils devront effectuer et ce qu'ils devront porter.
      25 Ils porteront les tapis du tabernacle ainsi que la tente de la rencontre, sa couverture et la couverture de peaux de dauphins qui se met par-dessus, le rideau qui est à l'entrée de la tente de la rencontre,
      26 les toiles du parvis et le rideau de l'entrée de la porte du parvis qui entoure le tabernacle et l'autel, leurs cordages et tous les ustensiles qui en dépendent. Ils effectueront tout le service qui s'y rapporte.
      27 Dans leurs fonctions, les descendants des Guershonites seront sous les ordres d'Aaron et de ses fils pour tout ce qu'ils porteront et pour tout le service qu'ils devront effectuer. Vous leur confierez la responsabilité de tout ce qu'ils ont à porter.
      28 Telles sont les fonctions des clans issus des Guershonites concernant la tente de la rencontre ; ils exerceront leur responsabilité sous la direction d'Ithamar, le fils du prêtre Aaron.
      29 » Tu feras le dénombrement des descendants de Merari en fonction de leur clan, de leur famille.
      30 Tu feras le dénombrement de tous les hommes âgés de à 50 ans qui sont aptes à exercer une fonction dans la tente de la rencontre.
      31 » Voici ce qu’ils ont la responsabilité de porter, suivant toutes leurs fonctions dans la tente de la rencontre : les planches du tabernacle, ses barres, ses colonnes, ses bases,
      32 les colonnes du parvis qui forment l'enceinte, leurs bases, leurs pieux, leurs cordages, tous les ustensiles qui en dépendent et tout ce qui est destiné à leur service. Vous désignerez par leur nom les objets qu’ils ont la responsabilité de porter.
      33 Telles sont les fonctions des clans issus de Merari, toutes leurs fonctions concernant la tente de la rencontre ; ils les exerceront sous la direction d'Ithamar, le fils du prêtre Aaron. »
      34 Moïse, Aaron et les princes de l'assemblée firent le dénombrement des Kehathites en fonction de leur clan, de leur famille.
      35 Ils dénombrèrent tous les hommes âgés de 30 à 50 ans qui étaient aptes à exercer une fonction dans la tente de la rencontre.
      36 On dénombra ainsi, en fonction de leur clan, 2750 hommes.
      37 Voilà l’effectif des clans des Kehathites, tous ceux qui exerçaient des fonctions dans la tente de la rencontre. Moïse et Aaron firent leur dénombrement conformément à l’ordre que l'Eternel avait donné par l’intermédiaire de Moïse.
      38 On dénombra les descendants de Guershon en fonction de leur clan, de leur famille,
      39 les hommes âgés de 30 à 50 ans, tous ceux qui étaient aptes à exercer une fonction dans la tente de la rencontre.
      40 On dénombra ainsi en fonction de leur clan, de leur famille, 2630 hommes.
      41 Voilà l’effectif des clans issus de Guershon, tous ceux qui exerçaient des fonctions dans la tente de la rencontre. Moïse et Aaron firent leur dénombrement conformément à l'ordre de l'Eternel.
      42 On dénombra les descendants de Merari en fonction de leur clan, de leur famille,
      43 les hommes âgés de 30 à 50 ans, tous ceux qui étaient aptes à exercer une fonction dans la tente de la rencontre.
      44 On dénombra ainsi en fonction de leur clan 3200 hommes.
      45 Voilà l’effectif des clans issus de Merari. Moïse et Aaron firent leur dénombrement conformément à l’ordre que l'Eternel avait donné par l’intermédiaire de Moïse.
      46 Moïse, Aaron et les princes d'Israël dénombrèrent les Lévites en fonction de leur clan, de leur famille,
      47 tous les hommes âgés de 30 à 50 ans qui étaient aptes à exercer une fonction et à servir de porteurs dans la tente de la rencontre.
      48 On dénombra au total 8580 hommes.
      49 On fit leur dénombrement conformément à l’ordre que l'Eternel avait donné par l’intermédiaire de Moïse, en indiquant à chacun le service qu'il devait effectuer et ce qu'il devait porter. On fit leur dénombrement conformément à l'ordre que l'Eternel avait donné à Moïse.

      Nombres 5

      1 L'Eternel dit à Moïse :
      2 « Ordonne aux Israélites de renvoyer du camp tout lépreux et toute personne qui a un écoulement ou est souillée par un mort.
      3 Hommes ou femmes, vous les renverrez à l’extérieur du camp, vous les renverrez afin qu'ils ne souillent pas le camp au milieu duquel je demeure. »
      4 C’est ce que firent les Israélites : ils renvoyèrent ces personnes à l’extérieur du camp ; les Israélites agirent comme l'Eternel l'avait ordonné à Moïse.
      5 L'Eternel dit à Moïse :
      6 « Transmets ces instructions aux Israélites : Lorsqu'un homme ou une femme péchera contre son prochain en commettant une infidélité envers l'Eternel et qu'il se rendra ainsi coupable,
      7 il confessera son péché et il restituera l'objet mal acquis dans son intégralité en y ajoutant un cinquième. Il le remettra à celui envers qui il s'est rendu coupable.
      8 S'il n'y a personne qui ait droit à la restitution de l'objet mal acquis, cet objet revient à l'Eternel, au prêtre, en plus du bélier expiatoire avec lequel on fera l'expiation pour le coupable.
      9 Toute part prélevée sur les offrandes consacrées par les Israélites appartiendra au prêtre à qui elles seront présentées.
      10 Ce qu'on aura consacré lui appartiendra, ce qu'on lui aura remis lui appartiendra. »
      11 L'Eternel dit à Moïse :
      12 « Transmets ces instructions aux Israélites : Supposons qu’une femme se détourne de son mari et lui devienne infidèle,
      13 qu’un autre couche avec elle à l’insu de son mari et qu’elle se rende impure en secret, sans qu'il y ait de témoin contre elle et sans qu'elle soit prise sur le fait ;
      14 supposons que le mari soit saisi d'un esprit de jalousie et soupçonne sa femme, qu’elle se soit effectivement rendue impure ou non.
      15 Le mari amènera sa femme au prêtre et apportera en offrande pour elle 2 litres de farine d'orge. Il n'y versera pas d'huile et n'y mettra pas d'encens, car c'est une offrande de jalousie, une offrande de souvenir qui rappelle une faute.
      16 Le prêtre fera approcher la femme et la fera se tenir debout devant l'Eternel.
      17 Il prendra de l'eau consacrée dans un récipient en terre, il prendra aussi de la poussière sur le sol du tabernacle et la mettra dans l'eau.
      18 Le prêtre fera tenir la femme debout devant l'Eternel. Il défera la chevelure de la femme et posera sur ses mains l'offrande de souvenir, l'offrande de jalousie, tandis que lui-même tiendra dans sa main l’eau amère qui apporte la malédiction.
      19 » Le prêtre fera jurer la femme et lui dira : ‘Si aucun homme n'a couché avec toi et si tu ne t’es pas tournée vers un autre que ton mari pour te rendre impure, sois reconnue innocente par cette eau amère porteuse de malédiction.
      20 Mais si tu t’es tournée vers un autre que ton mari et t’es rendue impure, si un autre homme que ton mari a couché avec toi…’
      21 Le prêtre fera jurer la femme avec un serment de malédiction et ajoutera : ‘Que l'Eternel te fasse servir d’exemple dans les malédictions et les serments au milieu de ton peuple en faisant dessécher ta cuisse et enfler ton ventre,
      22 et que cette eau porteuse de malédiction pénètre dans tes entrailles pour te faire enfler le ventre et dessécher la cuisse !’Et la femme dira : ‘Amen ! Amen !’
      23 » Le prêtre écrira ces malédictions dans un livre, puis les effacera avec l’eau amère.
      24 Il fera boire à la femme l’eau amère porteuse de malédiction et cette eau entrera en elle pour produire l'amertume.
      25 Le prêtre prendra l'offrande de jalousie des mains de la femme, fera le geste de présentation devant l'Eternel et l'offrira sur l'autel.
      26 Il prendra une poignée de cette offrande comme souvenir et la brûlera sur l'autel. C'est après cela qu'il fera boire l’eau à la femme.
      27 Quand il aura fait boire l’eau, si la femme s’est rendue impure et a été infidèle à son mari, l’eau porteuse de malédiction entrera en elle pour produire l'amertume ; son ventre enflera, sa cuisse se desséchera et cette femme servira d’exemple dans les malédictions au milieu de son peuple.
      28 Mais si la femme ne s'est pas rendue impure, si elle est pure, elle sera reconnue innocente et aura des enfants.
      29 » Telle est la loi sur la jalousie, pour le cas où une femme se tourne vers un autre que son mari et se rend impure,
      30 et pour le cas où un mari saisi d'un esprit de jalousie soupçonne sa femme. Le prêtre la fera se tenir debout devant l'Eternel et lui appliquera cette loi dans son intégralité.
      31 Le mari sera considéré comme innocent, mais la femme supportera les conséquences de sa faute. »

      Nombres 6

      1 L'Eternel dit à Moïse :
      2 « Transmets ces instructions aux Israélites : Lorsque quelqu’un, homme ou femme, se consacrera tout particulièrement à l’Eternel en faisant vœu de naziréat,
      3 il s'abstiendra de vin et de boisson alcoolisée. Il ne boira ni vinaigre fait avec du vin, ni vinaigre fait avec une boisson alcoolisée. Il ne boira d'aucune liqueur tirée des raisins et il ne mangera pas de raisins, ni frais ni secs.
      4 Pendant toute la période de sa consécration, il ne mangera rien de ce qui provient de la vigne, depuis les pépins jusqu'à la peau du raisin.
      5 Pendant toute la durée de son vœu de naziréat, le rasoir ne passera pas sur sa tête. Il sera saint jusqu'à ce que prenne fin la période pour laquelle il s'est consacré à l'Eternel. Il laissera pousser librement ses cheveux.
      6 Pendant toute sa période de mise à part pour l'Eternel, il ne s'approchera pas d'une personne morte.
      7 Il ne se rendra pas impur à la mort de son père, de sa mère, de son frère ou de sa sœur, car il porte sur sa tête la consécration de son Dieu.
      8 Pendant toute sa période de mise à part, il sera consacré à l'Eternel.
      9 Si quelqu'un meurt subitement près de lui et que sa tête consacrée devienne ainsi impure, il se rasera la tête le jour de sa purification, il se la rasera le septième jour.
      10 Le huitième jour, il apportera au prêtre 2 tourterelles ou 2 jeunes pigeons, à l'entrée de la tente de la rencontre.
      11 Le prêtre sacrifiera l'un en sacrifice d’expiation et l'autre comme holocauste, et il fera pour lui l'expiation du péché commis à cause de ce mort. Le naziréen reconsacrera ainsi sa tête ce jour-là.
      12 Il consacrera de nouveau à l'Eternel la période de son naziréat et il offrira un agneau d'un an en sacrifice de culpabilité. Les jours précédents ne seront pas comptés parce que son naziréat a été rendu impur.
      13 » Voici la loi relative au naziréen. Le jour où prendra fin sa période de consécration, on le fera venir à l'entrée de la tente de la rencontre.
      14 Il présentera son offrande à l'Eternel : un agneau d'un an et sans défaut pour l'holocauste, une brebis d'un an et sans défaut pour le sacrifice d'expiation et un bélier sans défaut pour le sacrifice de communion ;
      15 une corbeille de pains sans levain, de gâteaux de fleur de farine pétris à l'huile et de galettes sans levain arrosées d'huile, avec l'offrande végétale et les offrandes liquides qui les accompagnent.
      16 Le prêtre présentera ces éléments devant l'Eternel et il offrira sa victime expiatoire et son holocauste.
      17 Il offrira le bélier en sacrifice de communion à l'Eternel, en plus de la corbeille de pains sans levain, avec l'offrande végétale et l’offrande liquide qui l’accompagnent.
      18 Le naziréen rasera sa tête consacrée à l'entrée de la tente de la rencontre. Il prendra les cheveux de sa tête consacrée et les mettra sur le feu qui brûle sous le sacrifice de communion.
      19 Le prêtre prendra la cuisse cuite du bélier, un gâteau sans levain de la corbeille et une galette sans levain. Il les posera sur les mains du naziréen une fois que celui-ci aura rasé sa tête consacrée.
      20 Le prêtre fera pour eux le geste de présentation devant l'Eternel : c'est une chose sainte qui appartient au prêtre, avec la poitrine qu’on a présentée et la cuisse prélevée. Ensuite, le naziréen pourra boire du vin.
      21 » Telle est la loi pour celui qui fait vœu de naziréat. Telle est son offrande à l'Eternel pour son naziréat, en plus de ce que lui permettront ses ressources. Il accomplira ce qui est ordonné pour le vœu qu'il a fait conformément à la loi de son naziréat. »
      22 L'Eternel dit à Moïse :
      23 « Transmets ces instructions à Aaron et à ses fils : Voici comment vous bénirez les Israélites. Vous leur direz :
      24 ‘Que l'Eternel te bénisse et te garde !
      25 Que l'Eternel fasse briller son visage sur toi et t'accorde sa grâce !
      26 Que l'Eternel se tourne vers toi et te donne la paix !’
      27 C'est ainsi qu'ils mettront mon nom sur les Israélites et je les bénirai. »

      Nombres 7

      1 Lorsque Moïse eut fini de dresser le tabernacle, il versa de l’huile sur lui et le consacra avec tous ses ustensiles, ainsi que l'autel avec tous ses ustensiles ; il versa de l’huile sur eux et les consacra.
      2 Alors les princes d'Israël, les chefs de famille, présentèrent leur offrande. C'étaient les princes des tribus, ceux qui avaient présidé au dénombrement.
      3 Ils amenèrent leur offrande devant l'Eternel : 6 chars couverts et 12 bœufs – soit un char pour 2 princes et un bœuf pour chaque prince – et ils les offrirent devant le tabernacle.
      4 L'Eternel dit à Moïse :
      5 « Prends ces éléments de leur part afin de les employer pour le service de la tente de la rencontre. Tu les donneras aux Lévites, à chacun selon les besoins de sa fonction. »
      6 Moïse prit les chars et les bœufs, et il les remit aux Lévites.
      7 Il donna 2 chars et 4 bœufs aux descendants de Guershon, selon les besoins de leurs fonctions.
      8 Il donna 4 chars et bœufs aux descendants de Merari, selon les besoins des fonctions qu’ils exerçaient sous la conduite d'Ithamar, le fils du prêtre Aaron.
      9 Mais il n'en donna pas aux descendants de Kehath parce que, selon leurs fonctions, ils devaient porter les choses saintes sur les épaules.
      10 Les princes présentèrent leur offrande pour la dédicace de l'autel, le jour où on le consacra par onction ; ils présentèrent leur offrande devant l'autel.
      11 L'Eternel dit à Moïse : « Les princes viendront un à un, et à des jours différents, présenter leur offrande pour la dédicace de l'autel. »
      12 Celui qui présenta son offrande le premier jour fut Nachshon, fils d'Amminadab, de la tribu de Juda.
      13 Il offrit un plat en argent qui pesait un kilo et 300 grammes et un bassin en argent de 700 grammes d’après la valeur étalon du sanctuaire. Ils étaient tous deux pleins de fleur de farine pétrie à l'huile pour l'offrande.
      14 Il offrit aussi une coupe en or qui pesait 100 grammes et était pleine de parfum,
      15 un jeune taureau, un bélier et un agneau d'un an pour l'holocauste,
      16 un bouc pour le sacrifice d'expiation
      17 et, pour le sacrifice de communion, 2 bœufs, 5 béliers, 5 boucs et 5 agneaux d'un an. Telle fut l'offrande de Nachshon, fils d'Amminadab.
      18 Le deuxième jour, Nathanaël, fils de Tsuar, prince d'Issacar, présenta son offrande.
      19 Il offrit un plat en argent qui pesait un kilo et 300 grammes et un bassin en argent de 700 grammes d’après la valeur étalon du sanctuaire. Ils étaient tous deux pleins de fleur de farine pétrie à l'huile pour l'offrande.
      20 Il offrit aussi une coupe en or qui pesait 100 grammes et était pleine de parfum,
      21 un jeune taureau, un bélier et un agneau d'un an pour l'holocauste,
      22 un bouc pour le sacrifice d'expiation
      23 et, pour le sacrifice de communion, 2 bœufs, 5 béliers, 5 boucs et 5 agneaux d'un an. Telle fut l'offrande de Nathanaël, fils de Tsuar.
      24 Le troisième jour, le prince des Zabulonites, Eliab, fils de Hélon,
      25 offrit un plat en argent qui pesait un kilo et 300 grammes et un bassin en argent de 700 grammes d’après la valeur étalon du sanctuaire. Ils étaient tous deux pleins de fleur de farine pétrie à l'huile pour l'offrande.
      26 Il offrit aussi une coupe en or qui pesait 100 grammes et était pleine de parfum,
      27 un jeune taureau, un bélier et un agneau d'un an pour l'holocauste,
      28 un bouc pour le sacrifice d'expiation
      29 et, pour le sacrifice de communion, 2 bœufs, 5 béliers, 5 boucs et 5 agneaux d'un an. Telle fut l'offrande d'Eliab, fils de Hélon.
      30 Le quatrième jour, le prince des Rubénites, Elitsur, fils de Shedéur,
      31 offrit un plat en argent qui pesait un kilo et 300 grammes et un bassin en argent de 700 grammes d’après la valeur étalon du sanctuaire. Ils étaient tous deux pleins de fleur de farine pétrie à l'huile pour l'offrande.
      32 Il offrit aussi une coupe en or qui pesait 100 grammes et était pleine de parfum,
      33 un jeune taureau, un bélier et un agneau d'un an pour l'holocauste,
      34 un bouc pour le sacrifice d'expiation
      35 et, pour le sacrifice de communion, 2 bœufs, 5 béliers, 5 boucs et 5 agneaux d'un an. Telle fut l'offrande d'Elitsur, fils de Shedéur.
      36 Le cinquième jour, le prince des Siméonites, Shelumiel, fils de Tsurishaddaï,
      37 offrit un plat en argent qui pesait un kilo et 300 grammes et un bassin en argent de 700 grammes d’après la valeur étalon du sanctuaire. Ils étaient tous deux pleins de fleur de farine pétrie à l'huile pour l'offrande.
      38 Il offrit aussi une coupe en or qui pesait 100 grammes et était pleine de parfum,
      39 un jeune taureau, un bélier et un agneau d'un an pour l'holocauste,
      40 un bouc pour le sacrifice d'expiation
      41 et, pour le sacrifice de communion, 2 bœufs, 5 béliers, 5 boucs et 5 agneaux d'un an. Telle fut l'offrande de Shelumiel, fils de Tsurishaddaï.
      42 Le sixième jour, le prince des Gadites, Eliasaph, fils de Déuel,
      43 offrit un plat en argent qui pesait un kilo et 300 grammes et un bassin en argent de 700 grammes d’après la valeur étalon du sanctuaire. Ils étaient tous deux pleins de fleur de farine pétrie à l'huile pour l'offrande.
      44 Il offrit aussi une coupe en or qui pesait 100 grammes et était pleine de parfum,
      45 un jeune taureau, un bélier et un agneau d'un an pour l'holocauste,
      46 un bouc pour le sacrifice d'expiation
      47 et, pour le sacrifice de communion, 2 bœufs, 5 béliers, 5 boucs et 5 agneaux d'un an. Telle fut l'offrande d'Eliasaph, fils de Déuel.
      48 Le septième jour, le prince des Ephraïmites, Elishama, fils d'Ammihud,
      49 offrit un plat en argent qui pesait un kilo et 300 grammes et un bassin en argent de 700 grammes d’après la valeur étalon du sanctuaire. Ils étaient tous deux pleins de fleur de farine pétrie à l'huile pour l'offrande.
      50 Il offrit aussi une coupe en or qui pesait 100 grammes et était pleine de parfum,
      51 un jeune taureau, un bélier et un agneau d'un an pour l'holocauste,
      52 un bouc pour le sacrifice d'expiation
      53 et, pour le sacrifice de communion, 2 bœufs, 5 béliers, 5 boucs et 5 agneaux d'un an. Telle fut l'offrande d'Elishama, fils d'Ammihud.
      54 Le huitième jour, le prince des Manassites, Gamliel, fils de Pedahtsur,
      55 offrit un plat en argent qui pesait un kilo et 300 grammes et un bassin en argent de 700 grammes d’après la valeur étalon du sanctuaire. Ils étaient tous deux pleins de fleur de farine pétrie à l'huile pour l'offrande.
      56 Il offrit aussi une coupe en or qui pesait 100 grammes et était pleine de parfum,
      57 un jeune taureau, un bélier et un agneau d'un an pour l'holocauste,
      58 un bouc pour le sacrifice d'expiation
      59 et, pour le sacrifice de communion, 2 bœufs, 5 béliers, 5 boucs et 5 agneaux d'un an. Telle fut l'offrande de Gamliel, fils de Pedahtsur.
      60 Le neuvième jour, le prince des Benjaminites, Abidan, fils de Guideoni,
      61 offrit un plat en argent qui pesait un kilo et 300 grammes et un bassin en argent de 700 grammes d’après la valeur étalon du sanctuaire. Ils étaient tous deux pleins de fleur de farine pétrie à l'huile pour l'offrande.
      62 Il offrit aussi une coupe en or qui pesait 100 grammes et était pleine de parfum,
      63 un jeune taureau, un bélier et un agneau d'un an pour l'holocauste,
      64 un bouc pour le sacrifice d'expiation
      65 et, pour le sacrifice de communion, 2 bœufs, 5 béliers, 5 boucs et 5 agneaux d'un an. Telle fut l'offrande d'Abidan, fils de Guideoni.
      66 Le dixième jour, le prince des Danites, Ahiézer, fils d'Ammishaddaï,
      67 offrit un plat en argent qui pesait un kilo et 300 grammes et un bassin en argent de 700 grammes d’après la valeur étalon du sanctuaire. Ils étaient tous deux pleins de fleur de farine pétrie à l'huile pour l'offrande.
      68 Il offrit aussi une coupe en or qui pesait 100 grammes et était pleine de parfum,
      69 un jeune taureau, un bélier et un agneau d'un an pour l'holocauste,
      70 un bouc pour le sacrifice d'expiation
      71 et, pour le sacrifice de communion, 2 bœufs, 5 béliers, 5 boucs et 5 agneaux d'un an. Telle fut l'offrande d'Ahiézer, fils d'Ammishaddaï.
      72 Le onzième jour, le prince des Asérites, Paguiel, fils d'Ocran,
      73 offrit un plat en argent qui pesait un kilo et 300 grammes et un bassin en argent de 700 grammes d’après la valeur étalon du sanctuaire. Ils étaient tous deux pleins de fleur de farine pétrie à l'huile pour l'offrande.
      74 Il offrit aussi une coupe en or qui pesait 100 grammes et était pleine de parfum,
      75 un jeune taureau, un bélier et un agneau d'un an pour l'holocauste,
      76 un bouc pour le sacrifice d'expiation
      77 et, pour le sacrifice de communion, 2 bœufs, 5 béliers, 5 boucs et 5 agneaux d'un an. Telle fut l'offrande de Paguiel, fils d'Ocran.
      78 Le douzième jour, le prince des Nephthalites, Ahira, fils d'Enan,
      79 offrit un plat en argent qui pesait un kilo et 300 grammes et un bassin en argent de 700 grammes d’après la valeur étalon du sanctuaire. Ils étaient tous deux pleins de fleur de farine pétrie à l'huile pour l'offrande.
      80 Il offrit aussi une coupe en or qui pesait 100 grammes et était pleine de parfum,
      81 un jeune taureau, un bélier et un agneau d'un an pour l'holocauste,
      82 un bouc pour le sacrifice d'expiation
      83 et, pour le sacrifice de communion, 2 bœufs, 5 béliers, 5 boucs et 5 agneaux d'un an. Telle fut l'offrande d'Ahira, fils d'Enan.
      84 Tels furent les dons des princes d'Israël pour la dédicace de l'autel, le jour où on le consacra par onction : 12 plats en argent, 12 bassins en argent, 12 coupes en or.
      85 Chaque plat en argent pesait un kilo et 300 grammes et chaque bassin pesait 700 grammes, ce qui fit pour l'argent de ces ustensiles un total de 24 kilos d’après la valeur étalon du sanctuaire.
      86 Les 12 coupes en or pleines de parfum, à 100 grammes la coupe d’après la valeur étalon du sanctuaire, firent pour l'or des coupes un total de 1200 grammes.
      87 Total des animaux pour l'holocauste : 12 taureaux, 12 béliers, 12 agneaux d'un an, avec les offrandes qui les accompagnaient. 12 boucs pour le sacrifice d'expiation.
      88 Total des animaux pour le sacrifice de communion : 24 bœufs, 60 béliers, 60 boucs, 60 agneaux d'un an. Tels furent les dons pour la dédicace de l'autel, une fois qu'on l'eut consacré par onction.
      89 Lorsque Moïse entrait dans la tente de la rencontre pour parler avec l'Eternel, il entendait la voix lui parler du haut du couvercle placé sur l'arche du témoignage entre les deux chérubins. Et il parlait avec l'Eternel.

      Nombres 8

      1 L'Eternel dit à Moïse :
      2 « Transmets ces instructions à Aaron : Lorsque tu placeras les lampes sur le chandelier, les sept lampes devront éclairer en face. »
      3 C’est ce que fit Aaron : il plaça les lampes sur le devant du chandelier, comme l'Eternel l'avait ordonné à Moïse.
      4 Le chandelier était en or battu. Il était en or battu de son pied à ses fleurs. Moïse avait fait le chandelier d'après le modèle que l'Eternel lui avait montré.
      5 L'Eternel dit à Moïse :
      6 « Prends les Lévites du milieu des Israélites et purifie-les.
      7 Voici comment tu les purifieras. Asperge-les d'eau expiatoire. Qu'ils fassent passer le rasoir sur tout leur corps, qu'ils lavent leurs vêtements et qu'ils se purifient.
      8 Ils prendront ensuite un jeune taureau, avec l'offrande de fleur de farine pétrie à l'huile qui l’accompagne. Tu prendras un autre jeune taureau pour le sacrifice d'expiation.
      9 Tu feras approcher les Lévites devant la tente de la rencontre et tu convoqueras toute l'assemblée des Israélites.
      10 Tu feras approcher les Lévites devant l'Eternel et les Israélites poseront leurs mains sur eux.
      11 Aaron fera pour les Lévites le geste de présentation devant l'Eternel, comme pour une offrande des Israélites, et ils seront consacrés au service de l'Eternel.
      12 Les Lévites poseront leurs mains sur la tête des taureaux et tu offriras l'un en sacrifice d'expiation, l'autre en holocauste, afin de faire l'expiation pour les Lévites.
      13 Tu feras tenir les Lévites debout devant Aaron et devant ses fils, et tu feras pour eux le geste de présentation, comme pour une offrande à l'Eternel.
      14 Tu sépareras ainsi les Lévites des autres Israélites et les Lévites m'appartiendront.
      15 Après cela, les Lévites viendront faire le service dans la tente de la rencontre. C'est ainsi que tu les purifieras et que tu feras pour eux le geste de présentation, comme pour une offrande,
      16 car ils me sont donnés comme des dons pris du milieu des Israélites : je les ai pris pour moi à la place de tous les premiers-nés des Israélites.
      17 En effet, tout premier-né des Israélites m'appartient, aussi bien des hommes que des animaux. Le jour où j'ai frappé tous les premiers-nés en Egypte, je me les suis consacrés,
      18 et j'ai pris les Lévites à la place de tous les premiers-nés des Israélites.
      19 J'ai donné les Lévites à Aaron et à ses fils, comme des dons pris du milieu des Israélites, pour qu'ils effectuent le service des Israélites dans la tente de la rencontre, qu'ils fassent l'expiation pour les Israélites et que les Israélites ne soient frappés d'aucun fléau en s'approchant du sanctuaire. »
      20 Moïse, Aaron et toute l'assemblée des Israélites firent pour les Lévites tout ce que l'Eternel avait ordonné à Moïse à leur sujet. C’est ainsi que les Israélites agirent envers eux.
      21 Les Lévites se purifièrent et lavèrent leurs vêtements. Aaron fit pour eux le geste de présentation, comme pour une offrande, devant l'Eternel, et il fit l'expiation pour eux afin de les purifier.
      22 Après cela, les Lévites vinrent faire leur service dans la tente de la rencontre, aux côtés d'Aaron et de ses fils, conformément à ce que l'Eternel avait ordonné à Moïse à leur sujet. C’est ainsi que l’on agit envers eux.
      23 L'Eternel dit à Moïse :
      24 « Voici ce qui concerne les Lévites. Dès l'âge de 25 ans, tout Lévite entrera au service de la tente de la rencontre pour y exercer une fonction.
      25 Dès l'âge de 50 ans, il quittera sa fonction et ne servira plus.
      26 Il aidera ses frères dans la tente de la rencontre pour garder ce qui est confié à leur responsabilité, mais il ne fera plus de service. Voilà comment tu agiras envers les Lévites pour ce qui concerne leurs fonctions. »

      Nombres 9

      1 L'Eternel parla à Moïse dans le désert du Sinaï, le premier mois de la deuxième année après leur sortie d'Egypte.
      2 Il dit : « Que les Israélites célèbrent la Pâque au moment fixé.
      3 Vous la célébrerez au moment fixé, le quatorzième jour de ce mois, au coucher du soleil. Vous la célébrerez conformément à toutes les prescriptions et les règles qui s'y rapportent. »
      4 Moïse ordonna aux Israélites de célébrer la Pâque,
      5 et ils célébrèrent la Pâque le quatorzième jour du premier mois, au coucher du soleil, dans le désert du Sinaï. Les Israélites se conformèrent à tous les ordres que l'Eternel avait donnés à Moïse.
      6 Il y eut des hommes qui étaient impurs à cause d'un mort et ne pouvaient donc pas célébrer la Pâque ce jour-là. Ils se présentèrent le jour même devant Moïse et Aaron
      7 et dirent à Moïse : « Nous sommes impurs à cause d'un mort. Pourquoi serions-nous privés de présenter au moment fixé l'offrande de l'Eternel parmi les Israélites ? »
      8 Moïse leur dit : « Attendez que je sache ce que l'Eternel vous ordonne. »
      9 L'Eternel dit à Moïse :
      10 « Transmets ces instructions aux Israélites : Si l’un de vous ou de vos descendants est impur à cause d'un mort ou bien est en train d’effectuer un long voyage, il célébrera néanmoins la Pâque en l'honneur de l'Eternel.
      11 C'est le quatorzième jour du deuxième mois qu'ils la célébreront, au coucher du soleil ; ils la mangeront avec des pains sans levain et des herbes amères.
      12 Ils n'en laisseront rien jusqu'au matin et ils ne briseront aucun de ses os. Ils la célébreront suivant toutes les prescriptions de la Pâque.
      13 » Si quelqu’un qui est pur et n'est pas en voyage s'abstient de célébrer la Pâque, il sera exclu de son peuple. Cet homme-là supportera les conséquences de son péché parce qu'il n'a pas présenté l'offrande de l'Eternel au moment fixé.
      14 Si un étranger en séjour chez vous célèbre la Pâque de l'Eternel, il se conformera aux prescriptions et aux règles de la Pâque. Vous aurez la même prescription pour l'étranger et pour l’Israélite. »
      15 Le jour où le tabernacle fut dressé, la nuée couvrit le tabernacle, la tente de la rencontre. Depuis le soir jusqu'au matin, elle eut l'apparence d'un feu sur le tabernacle.
      16 Cela se passa constamment ainsi : la nuée couvrait le tabernacle et la nuit elle avait l'apparence d'un feu.
      17 Quand la nuée s'élevait au-dessus de la tente, les Israélites partaient ; ils campaient à l’endroit où s'arrêtait la nuée.
      18 Les Israélites partaient sur l'ordre de l'Eternel et ils campaient sur l'ordre de l'Eternel. Ils campaient aussi longtemps que la nuée restait sur le tabernacle.
      19 Quand la nuée restait longtemps sur le tabernacle, les Israélites obéissaient au commandement de l'Eternel et ne partaient pas.
      20 Quand elle restait peu de jours sur le tabernacle, c’est sur l’ordre de l’Eternel qu’ils campaient et partaient.
      21 Si la nuée s'arrêtait du soir au matin et s'élevait le matin, ils repartaient. Si elle s'élevait après un jour et une nuit, ils partaient.
      22 Qu’elle s'arrête sur le tabernacle deux jours, un mois ou une année, les Israélites restaient à camper et ne partaient pas ; et quand elle s'élevait, ils partaient.
      23 C’est sur l’ordre de l’Eternel qu’ils campaient et partaient. Ils obéissaient au commandement de l'Eternel, conformément à l’ordre que l'Eternel avait donné par l’intermédiaire de Moïse.

      Nombres 10

      1 L'Eternel dit à Moïse :
      2 « Fais-toi deux trompettes en argent. Tu les feras en argent battu. Elles te serviront pour convoquer l'assemblée et pour signaler le départ des camps.
      3 Quand on en sonnera, toute l'assemblée se réunira près de toi, à l'entrée de la tente de la rencontre.
      4 Si l'on ne sonne que d'une trompette, les princes, les chefs des milliers d'Israël, se réuniront près de toi.
      5 Quand vous sonnerez avec éclat, ceux qui campent à l'est partiront.
      6 Quand vous sonnerez avec éclat pour la deuxième fois, ceux qui campent au sud partiront ; on sonnera avec éclat pour leur départ.
      7 Vous sonnerez aussi pour convoquer l'assemblée, mais pas avec éclat.
      8 Les fils d'Aaron, les prêtres, sonneront de la trompette. Ce sera une prescription perpétuelle pour vous au fil des générations.
      9 Dans votre pays, lorsque vous irez à la guerre contre l'ennemi qui vous combattra, vous sonnerez de la trompette avec éclat. Ainsi vous vous rappellerez au souvenir de l'Eternel, votre Dieu, et vous serez délivrés de vos ennemis.
      10 Dans vos jours de joie, lors de vos fêtes et de vos débuts de mois, vous sonnerez de la trompette en offrant vos holocaustes et vos sacrifices de communion, et cela vous servira de souvenir devant votre Dieu. Je suis l'Eternel, votre Dieu. »
      11 Le vingtième jour du deuxième mois de la deuxième année, la nuée s'éleva au-dessus du tabernacle du témoignage.
      12 Les Israélites partirent alors du désert du Sinaï, selon l'ordre fixé pour leur marche. La nuée s'arrêta dans le désert de Paran.
      13 C’est le premier départ qu’ils effectuèrent conformément à l’ordre que l'Eternel avait donné par l’intermédiaire de Moïse.
      14 L’étendard du camp des Judéens partit le premier avec ses corps d'armée. Le corps d'armée de Juda était commandé par Nachshon, fils d'Amminadab,
      15 celui de la tribu d'Issacar par Nathanaël, fils de Tsuar,
      16 celui de la tribu de Zabulon par Eliab, fils de Hélon.
      17 Le tabernacle fut démonté et les descendants de Guershon et de Merari partirent en le portant.
      18 L’étendard du camp de Ruben partit avec ses corps d'armée. Le corps d'armée de Ruben était commandé par Elitsur, fils de Shedéur,
      19 celui de la tribu de Siméon par Shelumiel, fils de Tsurishaddaï,
      20 celui de la tribu de Gad par Eliasaph, fils de Déuel.
      21 Les Kehathites partirent en portant les ustensiles sacrés. On dressait le tabernacle en attendant leur arrivée.
      22 L’étendard du camp d'Ephraïm partit avec ses corps d'armée. Le corps d'armée d'Ephraïm était commandé par Elishama, fils d'Ammihud,
      23 celui de la tribu de Manassé par Gamliel, fils de Pedahtsur,
      24 celui de la tribu de Benjamin par Abidan, fils de Guideoni.
      25 L’étendard du camp de Dan partit avec ses corps d'armée : il formait l'arrière-garde de tous les camps. Le corps d'armée de Dan était commandé par Ahiézer, fils d'Ammishaddaï,
      26 celui de la tribu d'Aser par Paguiel, fils d'Ocran,
      27 celui de la tribu de Nephthali par Ahira, fils d'Enan.
      28 Tel fut l'ordre d'après lequel les Israélites se mirent en marche selon leurs corps d'armée. C'est ainsi qu'ils partirent.
      29 Moïse dit à Hobab, le fils de son beau-père madianite Réuel : « Nous partons pour l’endroit que l’Eternel a déclaré vouloir nous donner. Viens avec nous et nous te ferons du bien, car l'Eternel a promis de faire du bien à Israël. »
      30 Hobab lui répondit : « Je ne viendrai pas, j'irai au contraire dans mon pays et dans ma patrie. »
      31 Moïse dit : « Ne nous quitte pas, je t’en prie. Puisque tu connais les endroits où nous campons dans le désert, tu nous serviras de guide.
      32 Et si tu viens avec nous, nous te ferons jouir du bien que l'Eternel nous fera. »
      33 Ils partirent de la montagne de l'Eternel et marchèrent trois jours. L'arche de l'alliance de l'Eternel partit devant eux et fit une marche de trois jours pour leur chercher un lieu de repos.
      34 La nuée de l'Eternel se trouvait au-dessus d'eux pendant le jour lorsqu'ils partaient du camp.
      35 Quand l'arche partait, Moïse disait : * « Lève-toi, Eternel, et que tes ennemis soient dispersés ! Que ceux qui te détestent prennent la fuite devant toi ! »
      36 Et quand on la posait, il disait : « Reviens, Eternel, vers les dizaines et dizaines de milliers d'Israël ! »

      Nombres 11

      1 Le peuple murmura, et cela déplut à l'Eternel : lorsqu’il l'entendit, sa colère s'enflamma. Le feu de l'Eternel s'alluma parmi eux et dévora une extrémité du camp.
      2 Le peuple poussa des cris vers Moïse. Moïse pria l'Eternel et le feu s'arrêta.
      3 On appela cet endroit Tabeéra parce que le feu de l'Eternel s'était allumé parmi eux.
      4 Le ramassis de gens qui se trouvait au milieu d'Israël éprouva des désirs. Les Israélites eux-mêmes recommencèrent à pleurer et dirent : « Qui nous donnera de la viande à manger ?
      5 Nous nous souvenons des poissons que nous mangions en Egypte et qui ne nous coûtaient rien, des concombres, des melons, des poireaux, des oignons et des gousses d’ail.
      6 Maintenant, notre gosier est desséché : plus rien ! Nos yeux ne voient que de la manne. »
      7 La manne avait la forme de la graine de coriandre et l'apparence du bdellium.
      8 Le peuple se dispersait pour la ramasser. Il la broyait avec des meules ou la pilait dans un mortier ; puis il la cuisait au pot ou en faisait des gâteaux. Elle avait le goût d'un gâteau à l'huile.
      9 Quand la rosée descendait la nuit sur le camp, la manne y descendait aussi.
      10 Moïse entendit le peuple pleurer, chacun dans sa famille, à l'entrée de sa tente. La colère de l'Eternel s'enflamma fortement. Moïse en fut attristé,
      11 et il dit à l'Eternel : « Pourquoi fais-tu du mal à ton serviteur et pourquoi n'ai-je pas trouvé grâce à tes yeux, au point que tu m’imposes la charge de tout ce peuple ?
      12 Est-ce moi qui suis le père de ce peuple ? Est-ce moi qui l'ai mis au monde pour que tu me dises : ‘Porte-le contre toi comme une nourrice porte un enfant’jusqu'au pays que tu as juré à ses ancêtres de lui donner ?
      13 Où prendrai-je de la viande pour en donner à tout ce peuple ? En effet, ils viennent pleurer près de moi en disant : ‘Donne-nous de la viande à manger !’
      14 Je ne peux pas, à moi tout seul, porter tout ce peuple, car il est trop lourd pour moi.
      15 Plutôt que de me traiter ainsi, tue-moi donc, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, et que je ne voie pas mon malheur. »
      16 L'Eternel dit à Moïse : « Rassemble auprès de moi 70 hommes pris parmi les anciens d'Israël, des hommes que tu connais comme anciens et responsables du peuple. Amène-les à la tente de la rencontre et qu'ils s'y présentent avec toi.
      17 Je descendrai te parler là. Je prendrai de l'Esprit qui est sur toi et je le mettrai sur eux, afin qu'ils portent la charge du peuple avec toi et que tu ne la portes pas tout seul.
      18 Tu diras au peuple : ‘Consacrez-vous pour demain. Vous mangerez de la viande, puisque vous avez pleuré aux oreilles de l'Eternel en disant : Qui nous fera manger de la viande ? Nous étions bien en Egypte ! L'Eternel vous donnera de la viande et vous en mangerez.
      19 Vous en mangerez non pas un jour, ni 2 jours, ni 5 jours, ni 10 jours, ni 20 jours,
      20 mais un mois tout entier, jusqu'à ce qu'elle vous sorte par les narines et que vous en soyez dégoûtés. Cela arrivera parce que vous avez rejeté l'Eternel qui est au milieu de vous et parce que vous avez pleuré devant lui en disant : Pourquoi donc sommes-nous sortis d'Egypte ?’ »
      21 Moïse dit : « Le peuple au milieu duquel je me trouve compte 600'000 fantassins et toi, tu dis : ‘Je leur donnerai de la viande et ils en mangeront un mois tout entier’ !
      22 Devra-t-on égorger pour eux des brebis et des bœufs pour qu'ils en aient assez ? Ou faudra-t-il rassembler pour eux tous les poissons de la mer pour qu'ils en aient assez ? »
      23 L'Eternel répondit à Moïse : « Le bras de l'Eternel serait-il trop court ? Tu vas voir maintenant si ce que je t'ai dit arrivera ou non. »
      24 Moïse sortit rapporter au peuple les paroles de l'Eternel. Il rassembla 70 hommes pris parmi les anciens du peuple et les plaça autour de la tente.
      25 L'Eternel descendit dans la nuée et parla à Moïse. Il prit de l'Esprit qui était sur lui et le mit sur les 70 anciens. Dès que l'Esprit reposa sur eux, ceux-ci prophétisèrent, mais ce ne fut que momentané.
      26 Il y eut deux hommes, l'un appelé Eldad, et l'autre Médad, qui étaient restés dans le camp et sur lesquels l'Esprit reposa. En effet, ils figuraient sur la liste, mais ils ne s’étaient pas rendus à la tente, et ils prophétisèrent dans le camp.
      27 Un jeune garçon courut annoncer à Moïse : « Eldad et Médad prophétisent dans le camp. »
      28 Josué, fils de Nun, qui était au service de Moïse depuis sa jeunesse, prit la parole : « Moïse, mon seigneur, empêche-les-en ! »
      29 Moïse lui répondit : « Es-tu jaloux pour moi ? Si seulement tout le peuple de l'Eternel était composé de prophètes ! Si seulement l'Eternel mettait son Esprit sur eux ! »
      30 Et Moïse retourna dans le camp, ainsi que les anciens d'Israël.
      31 L'Eternel fit souffler de la mer un vent qui amena des cailles et les dispersa sur le camp, sur environ une journée de marche de chaque côté tout autour du camp. Il y en avait près d’un mètre au-dessus du sol.
      32 Tout ce jour-là et toute la nuit, ainsi que toute la journée du lendemain, le peuple se leva et ramassa les cailles. Celui qui en avait ramassé le moins en avait un volume de 2200 litres. Ils les étendirent pour eux autour du camp.
      33 La viande était encore entre leurs dents et n’avait même pas encore été mâchée lorsque la colère de l'Eternel s'enflamma contre le peuple. L'Eternel frappa le peuple d'un très grand fléau.
      34 On appela cet endroit Kibroth-Hattaava parce qu'on y enterra les membres du peuple qui avaient éprouvé de la convoitise.
      35 De Kibroth-Hattaava le peuple partit pour Hatséroth, où il s'arrêta.

      Nombres 12

      1 Miriam et Aaron parlèrent contre Moïse au sujet de la femme cushite qu'il avait épousée. En effet, il avait épousé une femme cushite.
      2 Ils dirent : « Est-ce seulement par Moïse que l'Eternel parle ? N'est-ce pas aussi par nous qu'il parle ? » L'Eternel l'entendit.
      3 Or, Moïse était un homme très humble, plus humble que n’importe quel homme à la surface de la terre.
      4 Soudain l'Eternel dit à Moïse, à Aaron et à Miriam : « Vous trois, allez à la tente de la rencontre ! » et ils y allèrent tous les trois.
      5 L'Eternel descendit dans la colonne de nuée et se tint à l'entrée de la tente. Il appela Aaron et Miriam, qui s'avancèrent tous les deux,
      6 et il dit : « Ecoutez bien mes paroles ! Lorsqu'il y aura parmi vous un prophète, c'est dans une vision que moi, l'Eternel, je me révélerai à lui, c'est dans un rêve que je lui parlerai.
      7 Ce n’est pas le cas avec *mon serviteur Moïse. Il est fidèle dans toute ma maison.
      8 Je lui parle directement, je me révèle à lui sans énigmes et il voit une représentation de l'Eternel. Comment se fait-il que vous n’ayez pas eu peur de parler contre mon serviteur Moïse ? »
      9 La colère de l'Eternel s'enflamma contre eux. Il s'en alla,
      10 et la nuée se retira de dessus la tente. Et voici que Miriam était frappée de lèpre, elle était blanche comme la neige. Aaron se tourna vers Miriam et vit qu’elle avait la lèpre.
      11 Alors il dit à Moïse : « De grâce, mon seigneur, ne nous fais pas supporter les conséquences du péché que nous avons eu la folie de commettre et dont nous nous sommes rendus coupables !
      12 Qu'elle ne soit pas comme l'enfant mort-né qui sort à moitié décharné du ventre de sa mère ! »
      13 Moïse cria à l'Eternel en disant : « O Dieu, je t’en prie, guéris-la ! »
      14 Et l'Eternel dit à Moïse : « Si son père lui avait craché au visage, ne serait-elle pas pendant 7 jours un objet de honte ? Qu'elle soit enfermée 7 jours à l’extérieur du camp ; après quoi, on l’y réintégrera. »
      15 Miriam fut enfermée 7 jours à l’extérieur du camp, et le peuple ne partit pas jusqu'à sa réintégration.
      16 Après cela, le peuple partit de Hatséroth et campa dans le désert de Paran.

      Nombres 13

      1 L'Eternel dit à Moïse :
      2 « Envoie des hommes explorer le pays de Canaan que je donne aux Israélites. Tu enverras un homme issu de chacune des tribus de leurs ancêtres. Ils seront choisis parmi leurs princes. »
      3 Moïse envoya ces hommes du désert de Paran, d'après l'ordre de l'Eternel ; ils étaient tous chefs des Israélites.
      4 Voici leurs noms. Pour la tribu de Ruben : Shammua, fils de Zaccur ;
      5 pour la tribu de Siméon : Shaphath, fils de Hori ;
      6 pour la tribu de Juda : Caleb, fils de Jephunné ;
      7 pour la tribu d'Issacar : Jigual, fils de Joseph ;
      8 pour la tribu d'Ephraïm : Hosée, fils de Nun ;
      9 pour la tribu de Benjamin : Palthi, fils de Raphu ;
      10 pour la tribu de Zabulon : Gaddiel, fils de Sodi ;
      11 pour la tribu de Joseph, la tribu de Manassé : Gaddi, fils de Susi ;
      12 pour la tribu de Dan : Ammiel, fils de Guemalli ;
      13 pour la tribu d'Aser : Sethur, fils de Micaël ;
      14 pour la tribu de Nephthali : Nachbi, fils de Vophsi ;
      15 pour la tribu de Gad : Guéuel, fils de Maki.
      16 Tels sont les noms des hommes que Moïse envoya pour explorer le pays. Moïse donna à Hosée, fils de Nun, le nom de Josué.
      17 Moïse les envoya explorer le pays de Canaan. Il leur dit : « Montez ici, par le sud, montez sur la montagne
      18 et examinez le pays. Vous examinerez comment il est, quel est le peuple qui l'habite, s'il est fort ou faible, s'il est nombreux ou non.
      19 Vous examinerez quel genre de pays il habite – s'il est bon ou mauvais –, quel genre de villes il habite – si elles sont ouvertes ou fortifiées.
      20 Vous examinerez aussi comment est le terrain : s'il est fertile ou pauvre, s'il y a des arbres ou non. Armez-vous de courage et prenez des fruits du pays. » C'était l’époque des premiers raisins.
      21 Ces hommes montèrent et explorèrent le pays, depuis le désert de Tsin jusqu'à Rehob, sur le chemin de Hamath.
      22 Ils montèrent par le sud et allèrent jusqu'à Hébron, où se trouvaient Ahiman, Shéshaï et Talmaï, les descendants d'Anak. Hébron avait été construite 7 ans avant Tsoan en Egypte.
      23 Ils arrivèrent jusqu'à la vallée d'Eshcol, où ils coupèrent une branche de vigne avec une grappe de raisin. Ils la portèrent à deux au moyen d'une perche. Ils prirent aussi des grenades et des figues.
      24 On appela cet endroit vallée d'Eshcol à cause de la grappe que les Israélites y coupèrent.
      25 Ils furent de retour de l'exploration du pays au bout de 40 jours.
      26 A leur arrivée, ils se rendirent auprès de Moïse, d'Aaron et de toute l'assemblée des Israélites à Kadès dans le désert de Paran. Ils leur firent un rapport, ainsi qu'à toute l'assemblée, et ils leur montrèrent les fruits du pays.
      27 Voici ce qu'ils racontèrent à Moïse : « Nous sommes allés dans le pays où tu nous as envoyés. C'est vraiment un pays où coulent le lait et le miel, et en voici les fruits.
      28 Mais le peuple qui habite ce pays est puissant, les villes sont fortifiées, très grandes. Nous y avons vu des descendants d'Anak.
      29 Les Amalécites habitent la région du sud, les Hittites, les Jébusiens et les Amoréens habitent la montagne, et les Cananéens habitent au bord de la mer Méditerranée et le long du Jourdain. »
      30 Caleb fit taire le peuple qui murmurait contre Moïse. Il dit : « Montons, emparons-nous du pays, nous y serons vainqueurs ! »
      31 Mais les hommes qui l’y avaient accompagné dirent : « Nous ne pouvons pas monter contre ce peuple, car il est plus fort que nous »,
      32 et ils dénigrèrent devant les Israélites le pays qu'ils avaient exploré. Ils dirent : « Le pays que nous avons parcouru pour l'explorer est un pays qui dévore ses habitants. Tous ceux que nous y avons vus sont des hommes de haute taille.
      33 Nous y avons vu les géants, les descendants d'Anak qui sont issus des géants. A nos yeux et aux leurs, nous étions comme des sauterelles. »

      Nombres 14

      1 Toute l'assemblée se souleva et poussa des cris, et le peuple pleura pendant la nuit.
      2 Tous les Israélites murmurèrent contre Moïse et Aaron, et toute l'assemblée leur dit : « Si seulement nous étions morts en Egypte ou dans ce désert !
      3 Pourquoi l'Eternel nous fait-il aller dans ce pays où nous tomberons par l'épée, où nos femmes et nos petits enfants deviendront une proie ? Ne vaut-il pas mieux pour nous retourner en Egypte ? »
      4 Et ils se dirent l'un à l'autre : « Nommons un chef et retournons en Egypte. »
      5 Moïse et Aaron tombèrent le visage contre terre devant toute l'assemblée réunie des Israélites.
      6 Membres de l’équipe qui avait exploré le pays, Josué, fils de Nun, et Caleb, fils de Jephunné, déchirèrent leurs vêtements
      7 et dirent à toute l'assemblée des Israélites : « Le pays que nous avons parcouru pour l'explorer est un pays très bon, excellent.
      8 Si l'Eternel nous est favorable, il nous y conduira et nous le donnera. C'est un pays où coulent le lait et le miel.
      9 Seulement, ne vous révoltez pas contre l'Eternel et n’ayez pas peur des habitants de ce pays, car nous ne ferons d’eux qu’une bouchée. Ils n'ont plus de protection et l'Eternel est avec nous. N’ayez pas peur d’eux ! »
      10 Toute l'assemblée parlait de les lapider lorsque la gloire de l'Eternel apparut sur la tente de la rencontre, devant tous les Israélites.
      11 L'Eternel dit à Moïse : « Jusqu'à quand ce peuple me méprisera-t-il ? Jusqu'à quand ne croira-t-il pas en moi, malgré tous les signes que j'ai accomplis au milieu de lui ?
      12 Je le frapperai par la peste et je le détruirai, mais je ferai de toi une nation plus grande et plus puissante que lui. »
      13 Moïse dit à l'Eternel : « Les Egyptiens ont appris que tu as fait sortir ce peuple de chez eux par ta puissance,
      14 et ils l’ont dit aux habitants de ce pays. Ils ont appris que toi, l'Eternel, tu es au milieu de ce peuple, que tu apparais visiblement, toi, l'Eternel, que ta nuée se tient sur lui, que tu marches devant lui le jour dans une colonne de nuée, et la nuit dans une colonne de feu.
      15 Si tu fais mourir ce peuple d’un seul coup, les nations qui ont entendu parler de toi diront :
      16 ‘L'Eternel n'avait pas le pouvoir de conduire ce peuple dans le pays qu'il avait juré de lui donner ; c'est pour cela qu'il l'a exterminé dans le désert.’
      17 Maintenant, que la puissance du Seigneur se montre dans sa grandeur, conformément à ce que tu as déclaré :
      18 ‘L'Eternel est lent à la colère et riche en bonté, il pardonne la faute et la révolte, mais il ne traite pas le coupable en innocent et il punit la faute des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération.’
      19 Pardonne la faute de ce peuple, conformément à la grandeur de ta bonté, tout comme tu lui as pardonné depuis l'Egypte jusqu'ici. »
      20 L'Eternel dit : « Je pardonne comme tu l'as demandé,
      21 mais je suis vivant et la gloire de l'Eternel remplira toute la terre.
      22 Ces hommes ont vu ma gloire et les signes que j'ai accomplis en Egypte et dans le désert, ils m'ont provoqué déjà 10 fois et ne m’ont pas écouté :
      23 aucun d’eux ne verra le pays que j'ai juré à leurs ancêtres de leur donner. Aucun de ceux qui m'ont méprisé ne le verra.
      24 Quant à mon serviteur Caleb, parce qu’il a été animé d'un autre esprit et qu'il a pleinement suivi ma voie, je le ferai entrer dans le pays où il est allé et sa descendance le possédera.
      25 Les Amalécites et les Cananéens habitent la vallée. Demain, tournez-vous et partez pour le désert, dans la direction de la mer des Roseaux. »
      26 L'Eternel dit à Moïse et à Aaron :
      27 « Jusqu'à quand laisserai-je cette méchante assemblée murmurer contre moi ? J'ai entendu les plaintes des Israélites qui murmuraient contre moi.
      28 Annonce-leur : ‘Aussi vrai que je suis vivant, déclare l'Eternel, je vous ferai exactement ce que je vous ai entendus dire :
      29 vos cadavres tomberont dans ce désert. Vous tous, dont on a fait le dénombrement en vous comptant depuis l'âge de 20 ans et au-dessus et qui avez murmuré contre moi,
      30 vous n'entrerez pas dans le pays que j'avais juré de vous faire habiter. Aucun de vous n’y entrera, excepté Caleb, fils de Jephunné, et Josué, fils de Nun.
      31 Quant à vos petits enfants, eux dont vous avez dit qu’ils deviendraient une proie, je les y ferai entrer et ils connaîtront le pays que vous avez dédaigné.
      32 Vos cadavres, à vous, tomberont dans le désert,
      33 et vos enfants seront nomades pendant 40 ans dans le désert. Ils supporteront les conséquences de vos infidélités jusqu'à ce que tous vos cadavres soient tombés dans le désert.
      34 Vous avez mis 40 jours à explorer le pays, vous supporterez donc les conséquences de vos fautes pendant 40 ans, une année pour chaque jour. Ainsi vous saurez ce que c'est que d'être privé de ma présence.’
      35 Moi, l'Eternel, j'ai parlé et c'est ainsi que je traiterai cette méchante assemblée qui s'est réunie contre moi : ils seront détruits dans ce désert, ils y mourront. »
      36 Les hommes que Moïse avait envoyés pour explorer le pays et qui, à leur retour, avaient fait murmurer toute l'assemblée contre lui en dénigrant le pays,
      37 ces hommes qui avaient dénigré le pays moururent frappés d'un fléau devant l'Eternel.
      38 Josué, fils de Nun, et Caleb, fils de Jephunné, furent les seuls à rester en vie parmi les hommes partis explorer le pays.
      39 Moïse rapporta ces paroles à tous les Israélites et le peuple mena grand deuil.
      40 Ils se levèrent de bon matin et montèrent au sommet de la montagne en disant : « Nous voici ! Nous monterons à l’endroit dont l'Eternel a parlé. En effet, nous avons péché. »
      41 Moïse dit : « Pourquoi enfreignez-vous l'ordre de l'Eternel ? Cela ne réussira pas.
      42 Ne montez pas, car l'Eternel n'est pas au milieu de vous. Ne vous faites pas battre par vos ennemis.
      43 En effet, les Amalécites et les Cananéens sont là devant vous et vous tomberez par l'épée. Puisque vous vous êtes détournés de lui, l'Eternel ne sera pas avec vous. »
      44 Ils s'obstinèrent à monter au sommet de la montagne, tandis que l'arche de l'alliance et Moïse ne quittaient pas le camp.
      45 Alors les Amalécites et les Cananéens qui habitaient cette montagne descendirent ; ils les battirent et les taillèrent en pièces jusqu'à Horma.

      Nombres 15

      1 L'Eternel dit à Moïse :
      2 « Transmets ces instructions aux Israélites : Quand vous serez entrés dans le pays que je vous donne pour y établir votre demeure
      3 et que vous offrirez à l'Eternel un sacrifice passé par le feu – soit un holocauste, soit un sacrifice en accomplissement d'un vœu ou en offrande volontaire, ou bien lors de vos fêtes, pour produire avec votre gros ou votre petit bétail une odeur agréable à l'Eternel –
      4 celui qui fera son offrande à l'Eternel présentera en offrande 2 litres de fleur de farine pétrie avec un litre d'huile.
      5 Tu feras une offrande d'un litre de vin avec l'holocauste ou le sacrifice, pour chaque agneau.
      6 Pour un bélier, tu présenteras en offrande 4 litres et demi de fleur de farine pétrie avec un litre et demi d'huile,
      7 et tu feras une offrande d’un litre et demi de vin, comme offrande dont l’odeur est agréable à l'Eternel.
      8 Si tu offres un veau – soit comme holocauste, soit comme sacrifice en accomplissement d'un vœu, ou encore comme sacrifice de communion pour l'Eternel –
      9 tu présenteras en offrande avec le veau 6 litres et demi de fleur de farine pétrie dans 2 litres d'huile,
      10 et tu feras une offrande de 2 litres de vin : c'est un sacrifice passé par le feu, dont l’odeur est agréable à l'Eternel.
      11 On agira ainsi pour chaque bœuf, pour chaque bélier, pour chaque petit des brebis ou des chèvres.
      12 Quel que soit le nombre des victimes, voilà comment vous agirez pour chacune en fonction de leur nombre.
      13 » C’est ainsi que tout Israélite agira lorsqu'il offrira un sacrifice passé par le feu dont l’odeur est agréable à l'Eternel.
      14 Si un étranger en séjour chez vous de façon temporaire ou depuis plusieurs générations offre un sacrifice passé par le feu dont l’odeur est agréable à l'Eternel, il l'offrira de la même manière que vous.
      15 Il y aura une seule prescription pour toute l'assemblée, pour vous et pour l'étranger en séjour parmi vous. Ce sera une prescription perpétuelle au fil des générations : devant l’Eternel, l'étranger sera traité comme vous.
      16 Il y aura une seule loi et une seule règle pour vous et pour l'étranger en séjour parmi vous. »
      17 L'Eternel dit à Moïse :
      18 « Transmets ces instructions aux Israélites : Quand vous serez arrivés dans le pays où je vous ferai entrer
      19 et que vous mangerez du pain de ce pays, vous prélèverez une offrande pour l'Eternel.
      20 Vous présenterez à titre de prélèvement un gâteau tiré de votre première fournée. Vous le présenterez comme l'offrande qu'on prélève de l'aire de battage.
      21 Vous prélèverez sur votre première fournée une offrande pour l'Eternel, au fil des générations.
      22 » Lorsque vous pécherez involontairement en ne respectant pas tous les commandements que l'Eternel a fait connaître à Moïse,
      23 tout ce qu’il vous a ordonné par l’intermédiaire de Moïse depuis le jour où il a donné des commandements et plus tard au fil des générations,
      24 si l'on a péché involontairement, sans que l'assemblée s'en aperçoive, toute l'assemblée offrira un jeune taureau en holocauste dont l’odeur est agréable à l'Eternel, avec l'offrande végétale et l’offrande liquide qui l’accompagnent, conformément à la règle établie. Elle offrira encore un bouc en sacrifice d'expiation.
      25 Le prêtre fera l'expiation pour toute l'assemblée des Israélites et le pardon leur sera accordé. En effet, ils ont péché involontairement et ils ont apporté leur offrande, un sacrifice passé par le feu en l'honneur de l'Eternel et une victime expiatoire devant l'Eternel, à cause de cette faute involontaire.
      26 Le pardon sera accordé à toute l'assemblée des Israélites et à l'étranger en séjour parmi eux, car c'est involontairement que tout le peuple a péché.
      27 » Si c'est une seule personne qui a péché involontairement, elle offrira une chèvre d'un an en sacrifice d’expiation.
      28 Le prêtre fera l'expiation pour la personne qui a péché involontairement devant l'Eternel. Quand il aura fait l'expiation pour elle, le pardon lui sera accordé.
      29 Que l’on soit israélite ou étranger, il y aura pour vous une même loi quand on péchera involontairement.
      30 Mais si quelqu'un, qu’il soit israélite ou étranger, agit de manière délibérée, il insulte l'Eternel. Il sera exclu du milieu de son peuple.
      31 Il a méprisé la parole de l'Eternel et il a violé son commandement : il sera exclu, il supportera les conséquences de sa faute. »
      32 Alors que les Israélites étaient dans le désert, on surprit un homme en train de ramasser du bois le jour du sabbat.
      33 Ceux qui l'avaient surpris à faire cela l'amenèrent à Moïse, à Aaron et à toute l'assemblée.
      34 On le mit en prison car on n’avait pas reçu de directive sur ce qu'il fallait lui faire.
      35 L'Eternel dit à Moïse : « Cet homme sera puni de mort, toute l'assemblée le lapidera à l’extérieur du camp. »
      36 Toute l'assemblée le fit sortir du camp et le lapida, et il mourut, comme l'Eternel l'avait ordonné à Moïse.
      37 L'Eternel dit à Moïse :
      38 « Parle aux Israélites, dis-leur de se faire, au fil des générations, une frange au bord de leurs vêtements et de mettre un cordon bleu sur cette frange qui borde leurs vêtements.
      39 Quand vous aurez cette frange, vous la regarderez, vous vous souviendrez de tous les commandements de l'Eternel et les mettrez en pratique, et vous ne suivrez pas les désirs de votre cœur et de vos yeux en vous laissant entraîner par eux à l'infidélité.
      40 Ainsi, vous vous souviendrez de mes commandements, vous les mettrez en pratique et vous serez saints pour votre Dieu.
      41 Je suis l'Eternel, votre Dieu, qui vous ai fait sortir d'Egypte pour être votre Dieu. Je suis l'Eternel, votre Dieu. »

      Nombres 16

      1 Koré, fils de Jitsehar et descendant de Kehath, le fils de Lévi, se révolta avec Dathan et Abiram, fils d'Eliab, et On, fils de Péleth, tous trois Rubénites.
      2 Ils se soulevèrent contre Moïse avec 250 Israélites, des princes de l'assemblée, de ceux que l'on convoquait à l'assemblée et qui étaient des hommes respectés.
      3 Ils se rassemblèrent contre Moïse et Aaron et leur dirent : « En voilà assez ! En effet, tous les membres de l'assemblée sont saints et l'Eternel est au milieu d'eux. Pourquoi vous élevez-vous au-dessus de l'assemblée de l'Eternel ? »
      4 Quand Moïse eut entendu cela, il tomba le visage contre terre.
      5 Il dit à Koré et à toute sa bande : « Demain matin, *l'Eternel fera connaître qui lui appartient et qui est saint, et il le fera approcher de lui. Il fera approcher de lui celui qu'il choisira.
      6 Faites ceci : prenez des brûle-parfums, Koré et toute sa bande ;
      7 demain, mettez-y du feu et déposez-y du parfum devant l'Eternel. Celui que l'Eternel choisira, c'est celui qui est saint. En voilà assez, descendants de Lévi ! »
      8 Moïse dit à Koré : « Ecoutez donc, descendants de Lévi !
      9 Cela ne vous suffit-il pas que le Dieu d'Israël vous ait choisis dans l'assemblée d'Israël pour vous faire approcher de lui, afin que vous soyez employés au service du tabernacle de l'Eternel et que vous vous présentiez devant l'assemblée pour la servir ?
      10 Il vous a fait approcher de lui, toi et tous tes frères, les descendants de Lévi, et vous voulez encore remplir la fonction de prêtre !
      11 C'est à cause de cela que toi et toute ta bande, vous vous liguez contre l'Eternel ! En effet, qui est Aaron pour que vous murmuriez contre lui ? »
      12 Moïse fit appeler Dathan et Abiram, fils d'Eliab, mais ils dirent : « Nous ne monterons pas.
      13 Cela ne suffit-il pas que tu nous aies fait sortir d'un pays où coulent le lait et le miel pour nous faire mourir au désert ? Faut-il encore que tu domines sur nous ?
      14 Ce n'est pas dans un pays où coulent le lait et le miel que tu nous as conduits, ce ne sont pas des champs et des vignes que tu nous as donnés en possession. Penses-tu pouvoir rendre ces gens aveugles ? Nous ne viendrons pas. »
      15 Moïse fut très irrité et dit à l'Eternel : « Ne prête pas attention à leur offrande. Je ne leur ai pas même pris un âne et je n'ai fait de mal à aucun d'eux. »
      16 Moïse dit à Koré : « Toi et toute ta bande, tenez-vous demain devant l'Eternel, toi et eux, ainsi qu’Aaron.
      17 Prenez chacun votre brûle-parfum, mettez-y du parfum et présentez chacun votre brûle-parfum devant l'Eternel. Il y aura 250 brûle-parfums ; Aaron et toi, vous prendrez aussi chacun le vôtre. »
      18 Ils prirent chacun leur brûle-parfum, y mirent du feu et y déposèrent du parfum, et ils se tinrent à l'entrée de la tente de la rencontre avec Moïse et Aaron.
      19 Koré convoqua toute l'assemblée contre Moïse et Aaron, à l'entrée de la tente de la rencontre. Alors la gloire de l'Eternel apparut à toute l'assemblée,
      20 et l'Eternel dit à Moïse et à Aaron :
      21 « Séparez-vous de cette assemblée, que je les détruise en un instant. »
      22 Ils tombèrent le visage contre terre et dirent : « O Dieu, Dieu qui donnes le souffle à toute créature ! Un seul homme a péché et c’est contre toute l’assemblée que tu t'irriterais ? »
      23 L'Eternel dit à Moïse :
      24 « Ordonne à l'assemblée de se retirer loin de l’habitation de Koré, de Dathan et d'Abiram. »
      25 Moïse se leva et alla vers Dathan et Abiram, suivi des anciens d'Israël.
      26 Il dit à l'assemblée : « Eloignez-vous de la tente de ces méchants hommes et ne touchez à rien de ce qui leur appartient. Sinon vous seriez vous aussi supprimés à cause de tous leurs péchés. »
      27 Ils se retirèrent loin de l’habitation de Koré, de Dathan et d'Abiram. Dathan et Abiram sortirent et se tinrent à l'entrée de leur tente avec leur femme, leurs fils et leurs petits-enfants.
      28 Moïse dit : « Voici comment vous reconnaîtrez que c’est l'Eternel qui m'a envoyé pour accomplir toutes ces choses et que je n'agis pas de ma propre initiative :
      29 si ces gens meurent comme le reste des hommes, s'ils subissent le sort commun à tous les hommes, ce n'est pas l'Eternel qui m'a envoyé ;
      30 en revanche, si l'Eternel accomplit un acte extraordinaire, si la terre s’entrouvre pour les engloutir avec tout ce qui leur appartient et qu'ils descendent vivants dans le séjour des morts, vous saurez alors que ces gens ont méprisé l'Eternel. »
      31 Il finissait de prononcer toutes ces paroles lorsque le sol se fendit sous eux.
      32 La terre s’entrouvrit et les engloutit, eux et leur famille, avec tous les partisans de Koré et tous leurs biens.
      33 Ils descendirent vivants dans le séjour des morts, eux et tout ce qui leur appartenait. La terre les recouvrit et ils disparurent du milieu de l'assemblée.
      34 Tous les Israélites qui étaient autour d'eux s'enfuirent à leur cri. Ils se disaient en effet : « Fuyons, sinon la terre nous engloutira ! »
      35 Un feu jaillit, venu de l'Eternel, et dévora les 250 hommes qui offraient le parfum.

      Nombres 17

      1 L'Eternel dit à Moïse :
      2 « Ordonne à Eléazar, le fils du prêtre Aaron, de retirer les brûle-parfums de l’incendie et de disperser leurs braises au loin, car ils sont saints.
      3 Avec les brûle-parfums de ces hommes, qui ont péché au prix de leur vie, que l'on fasse des lames bien plates dont on couvrira l'autel. Puisque les brûle-parfums ont été présentés devant l'Eternel et sont saints, ils serviront de souvenir aux Israélites. »
      4 Le prêtre Eléazar prit les brûle-parfums en bronze qu'avaient présentés les victimes de l'incendie et en fit des lames pour couvrir l'autel.
      5 C'est un souvenir pour les Israélites afin qu'aucune personne étrangère à la branche d'Aaron ne s'approche pour offrir du parfum devant l'Eternel et ne subisse le même sort que Koré et sa bande, conformément à ce que l'Eternel avait déclaré par l’intermédiaire de Moïse.
      6 Dès le lendemain, toute l'assemblée des Israélites murmura contre Moïse et Aaron en disant : « Vous avez fait mourir le peuple de l'Eternel. »
      7 Comme l'assemblée se liguait contre Moïse et Aaron et qu’ils tournaient les regards vers la tente de la rencontre, la nuée la couvrit et la gloire de l'Eternel apparut.
      8 Moïse et Aaron arrivèrent devant la tente de la rencontre,
      9 et l'Eternel dit à Moïse :
      10 « Retirez-vous de cette assemblée, que je les détruise en un instant. » Ils tombèrent le visage contre terre,
      11 et Moïse dit à Aaron : « Prends le brûle-parfum, mets-y du feu provenant de l'autel, poses-y du parfum, va vite vers l'assemblée et fais l’expiation pour eux. En effet, la colère de l'Eternel a éclaté, le fléau a commencé. »
      12 Aaron prit le brûle-parfum, comme Moïse le lui avait dit, et courut au milieu de l'assemblée. Le fléau avait effectivement commencé parmi le peuple. Il offrit le parfum et fit l'expiation pour le peuple.
      13 Il se plaça entre les morts et les vivants, et le fléau fut arrêté.
      14 Il y eut 14'700 personnes qui moururent de ce fléau, en plus de celles qui étaient mortes à cause de Koré.
      15 Aaron retourna auprès de Moïse à l'entrée de la tente de la rencontre. Le fléau était arrêté.
      16 L'Eternel dit à Moïse :
      17 « Demande aux Israélites de te remettre un bâton par tribu, soit 12 bâtons remis par tous leurs princes en fonction de leur famille.
      18 Tu écriras le nom de chacun sur son bâton et celui d'Aaron sur le bâton de Lévi. Il y aura un bâton pour chaque chef de famille.
      19 Tu les déposeras dans la tente de la rencontre, devant le témoignage où je vous rencontre.
      20 L'homme que je choisirai sera celui dont le bâton fleurira, et je ferai cesser devant moi les murmures que les Israélites profèrent contre vous. »
      21 Moïse parla aux Israélites et tous leurs princes lui donnèrent un bâton, chacun un, en fonction de leur famille, soit 12 bâtons. Le bâton d'Aaron se trouvait parmi les leurs.
      22 Moïse déposa les bâtons devant l'Eternel dans la tente du témoignage.
      23 Le lendemain, lorsque Moïse entra dans la tente du témoignage, le bâton d'Aaron, pour la famille de Lévi, avait fleuri. Il avait bourgeonné, donné des fleurs et des amandes.
      24 Moïse retira tous les bâtons de devant l'Eternel et les apporta à tous les Israélites, afin qu'ils les voient et qu'ils reprennent chacun leur bâton.
      25 L'Eternel dit à Moïse : « Rapporte le bâton d'Aaron devant le témoignage, pour qu’il y soit conservé comme un signe pour ces rebelles. Ainsi tu feras cesser leurs murmures devant moi et ils ne mourront pas. »
      26 C’est ce que fit Moïse, il se conforma à l'ordre que l'Eternel lui avait donné.
      27 Les Israélites dirent à Moïse : « Voici que nous expirons, nous disparaissons. Nous disparaissons tous !
      28 Toute personne qui s'approche du tabernacle de l'Eternel meurt. Nous faudra-t-il tous expirer ? »

      Nombres 18

      1 L'Eternel dit à Aaron : « C’est toi et tes fils ainsi que ta famille qui supporterez les conséquences des fautes commises envers le sanctuaire. C’est toi et tes fils qui supporterez les conséquences des fautes commises lorsque vous remplirez la fonction de prêtre.
      2 Fais aussi approcher de toi tes frères, la tribu de Lévi, la tribu de ton ancêtre, afin qu'ils te soient attachés et te servent lorsque toi et tes fils vous serez devant la tente du témoignage.
      3 Ils seront à ton service et à celui de la tente. En revanche, ils ne s'approcheront ni des ustensiles du sanctuaire ni de l'autel. Sinon vous mourriez, eux et vous.
      4 Ils te seront attachés et ils respecteront ce qui concerne la tente de la rencontre pour tout le service de la tente. Aucune personne étrangère ne s'approchera de vous.
      5 Vous respecterez ce qui concerne le sanctuaire et l'autel afin qu'il n'y ait plus de colère contre les Israélites.
      6 J'ai pris vos frères les Lévites du milieu des Israélites : donnés à l'Eternel, ils vous sont remis en don pour faire le service de la tente de la rencontre.
      7 Toi et tes fils, vous remplirez la fonction de prêtre pour tout ce qui concerne l'autel et pour ce qui se trouve derrière le voile : c'est le service que vous effectuerez. C’est en pur don que je vous accorde la fonction de prêtre. L'étranger qui s’en approchera sera mis à mort. »
      8 L'Eternel dit à Aaron : « Parmi tout ce que consacrent les Israélites, je te donne ce qui m’est offert à titre de prélèvement. Je te le donne, à toi et à tes fils, comme le droit que vous confère votre onction, par une prescription perpétuelle.
      9 Voici ce qui t'appartiendra parmi les éléments très saints qui ne sont pas brûlés au feu : toutes leurs offrandes, tous leurs dons, tous leurs sacrifices d'expiation et tous les sacrifices de culpabilité qu'ils m'offriront. Ces éléments très saints seront pour toi et pour tes fils.
      10 Vous vous nourrirez des éléments très saints. Toute personne de sexe masculin pourra en manger, vous les considérerez comme saints.
      11 Voici encore ce qui t'appartiendra : tous les dons que les Israélites présenteront à titre de prélèvement et en faisant pour eux le geste de présentation, je te les donne à toi ainsi qu’à tes fils et à tes filles par une prescription perpétuelle. Toute personne qui sera pure dans ta famille pourra en manger.
      12 Je te donne les premiers produits que les Israélites offriront à l'Eternel : tout ce qu'il y aura de meilleur en huile, tout ce qu'il y aura de meilleur en vin nouveau et en blé.
      13 Les premiers produits de leur terre, ceux qu'ils apporteront à l'Eternel, seront pour toi. Toute personne qui sera pure dans ta famille pourra en manger.
      14 Tout ce qui sera voué de manière définitive en Israël sera pour toi.
      15 Le premier-né de toute créature qu'ils offriront à l'Eternel, aussi bien des hommes que des animaux, sera pour toi. Seulement, tu feras racheter le premier-né de l'homme ainsi que le premier-né d'un animal impur.
      16 Tu les feras racheter dès l'âge d'un mois sur la base de ton estimation, au prix de 5 pièces d'argent d’après la valeur étalon du sanctuaire, qui est de 10 grammes.
      17 Mais tu ne feras pas racheter le premier-né de la vache, ni celui de la brebis ou de la chèvre : ils sont saints. Tu verseras leur sang sur l'autel et tu brûleras leur graisse. Ce sera un sacrifice passé par le feu dont l’odeur est agréable à l'Eternel.
      18 Leur viande sera pour toi, tout comme la poitrine pour laquelle on fait le geste de présentation et la cuisse droite.
      19 Par une prescription perpétuelle je te donne, à toi ainsi qu’à tes fils et à tes filles, toutes les offrandes saintes que les Israélites présenteront à l'Eternel à titre de prélèvement. C'est une alliance inviolable et éternelle conclue devant l'Eternel, pour toi et pour ta descendance avec toi. »
      20 L'Eternel dit à Aaron : « Tu ne posséderas rien dans leur pays et il n'y aura pas de part pour toi au milieu d'eux. C'est moi qui suis ta part et ta possession au milieu des Israélites.
      21 Je donne comme possession aux Lévites toute dîme en Israël pour le service qu'ils effectuent, le service de la tente de la rencontre.
      22 Les Israélites ne s'approcheront plus de la tente de la rencontre, sinon ils se chargeraient d'un péché et mourraient.
      23 Les Lévites feront le service de la tente de la rencontre et ils supporteront les conséquences de leurs fautes. Ils n'auront aucune possession au milieu des Israélites : ce sera une prescription perpétuelle, valable au fil des générations.
      24 Je donne comme possession aux Lévites les dîmes que les Israélites présenteront à l'Eternel à titre de prélèvement. Voilà pourquoi je dis à leur sujet qu’ils n'auront aucune possession au milieu des Israélites. »
      25 L'Eternel dit à Moïse :
      26 « Tu transmettras ces instructions aux Lévites : ‘Lorsque vous recevrez des mains des Israélites la dîme que je vous donne de leur part comme votre possession, vous prélèverez sur elle une offrande pour l'Eternel, une dîme de la dîme.
      27 Votre offrande équivaudra, pour vous, au blé qu'on prélève de l'aire de battage et au vin nouveau qu'on prélève de la cuve.
      28 C'est ainsi que vous prélèverez une offrande pour l'Eternel sur toutes les dîmes que vous recevrez des Israélites, et vous donnerez au prêtre Aaron l'offrande que vous aurez prélevée pour l'Eternel.
      29 Sur tous les dons qui vous seront faits, vous prélèverez toutes les offrandes pour l'Eternel. Sur tout ce qu'il y aura de meilleur, vous prélèverez la portion consacrée.’
      30 Tu leur diras : ‘Quand vous en aurez prélevé le meilleur, la dîme équivaudra, pour les Lévites, au revenu tiré de l'aire de battage et au revenu tiré de la cuve.
      31 Vous pourrez la manger n’importe où, vous et votre famille, car c'est votre salaire pour le service que vous effectuez dans la tente de la rencontre.
      32 Vous ne serez chargés pour cela d'aucun péché. En en prélevant le meilleur, vous ne profanerez pas les offrandes saintes des Israélites et vous ne mourrez pas.’ »

      Nombres 19

      1 L'Eternel dit à Moïse et à Aaron :
      2 « Voici ce que prescrit la loi que l'Eternel a donnée : Parle aux Israélites et qu'ils t'amènent une vache rousse sans tache, sans défaut corporel, qui n'ait jamais encore porté de joug.
      3 Vous la remettrez au prêtre Eléazar. Il la fera sortir du camp et on l'égorgera devant lui.
      4 Le prêtre Eléazar prendra du sang de la vache avec le doigt et il en aspergera 7 fois le devant de la tente de la rencontre.
      5 On brûlera la vache sous ses yeux. On brûlera sa peau, sa viande et son sang, ainsi que ses excréments.
      6 Le prêtre prendra du bois de cèdre, de l'hysope et du cramoisi, et il les jettera au milieu des flammes qui brûleront la vache.
      7 Le prêtre lavera ses vêtements, il lavera son corps dans l'eau, puis il rentrera dans le camp. Il sera impur jusqu'au soir.
      8 Celui qui aura brûlé la vache lavera ses vêtements et son corps dans l'eau. Il sera impur jusqu'au soir.
      9 Un homme pur rassemblera les cendres de la vache et les déposera à l’extérieur du camp, dans un endroit pur. On les gardera pour l'assemblée des Israélites afin de les utiliser pour faire l'eau de purification. C'est une eau expiatoire.
      10 Celui qui aura rassemblé les cendres de la vache lavera ses vêtements. Il sera impur jusqu'au soir. Ce sera une prescription perpétuelle pour les Israélites et pour l'étranger en séjour parmi eux.
      11 » Si quelqu’un touche un cadavre, celui d’un être humain quel qu’il soit, il sera impur pendant 7 jours.
      12 Il se purifiera avec cette eau le troisième et le septième jour, et il sera pur. En revanche, s'il ne se purifie pas le troisième et le septième jour, il ne sera pas pur.
      13 Toute personne qui touche un cadavre, celui d’un être humain mort, sans se purifier rend impur le tabernacle de l'Eternel. Elle sera exclue d'Israël. Comme l'eau de purification n'a pas été versée sur elle, elle est impure et son impureté reste sur elle.
      14 » Voici la loi. Lorsqu'un homme mourra dans une tente, toute personne qui entrera dans la tente ou s’y trouvera sera impure pendant 7 jours.
      15 Tout récipient ouvert, sur lequel il n'y a pas de couvercle attaché, sera impur.
      16 Toute personne qui touchera dans les champs un homme tué par l'épée ou mort de manière naturelle, des os humains ou un tombeau, sera impure pendant 7 jours.
      17 On prendra, pour la personne impure, des cendres de la victime expiatoire qui a été brûlée et on mettra dessus de l'eau vive dans un vase.
      18 Un homme pur prendra de l'hysope et la trempera dans l'eau. Puis il en aspergera la tente, tous les ustensiles, les personnes qui sont là ainsi que la personne qui a touché des os, un homme mort de manière violente ou naturelle ou un tombeau.
      19 Celui qui est pur aspergera la personne impure le troisième et le septième jour, et il la purifiera le septième jour. Il lavera ses vêtements, se lavera dans l'eau, et le soir il sera pur.
      20 Un homme impur qui ne se purifiera pas sera exclu de l'assemblée, car il rend impur le sanctuaire de l'Eternel. Comme l'eau de purification n'a pas été versée sur lui, il est impur.
      21 Ce sera pour eux une prescription perpétuelle. Celui qui fera l'aspersion avec l'eau de purification lavera ses vêtements et celui qui touchera l'eau de purification sera impur jusqu'au soir.
      22 Tout ce que touchera la personne impure sera impur et, si quelqu’un la touche, il sera impur jusqu'au soir. »

      Nombres 20

      1 Toute l'assemblée des Israélites arriva dans le désert de Tsin le premier mois et le peuple s'arrêta à Kadès. C'est là que Miriam mourut et fut enterrée.
      2 Il n'y avait pas d'eau pour l'assemblée. On se souleva donc contre Moïse et Aaron.
      3 Le peuple chercha querelle à Moïse. Ils dirent : « Si seulement nous avions expiré lorsque nos frères ont expiré devant l'Eternel !
      4 Pourquoi avez-vous fait venir l'assemblée de l'Eternel dans ce désert ? Est-ce pour que nous y mourions, nous et notre bétail ?
      5 Pourquoi nous avez-vous fait quitter l'Egypte, si c’est pour nous amener dans cet endroit de malheur ? Ce n'est pas un endroit où l'on puisse semer et il n'y a ni figuier, ni vigne, ni grenadier ni eau à boire. »
      6 Moïse et Aaron s'éloignèrent de l'assemblée pour se rendre à l'entrée de la tente de la rencontre. Ils tombèrent le visage contre terre et la gloire de l'Eternel leur apparut.
      7 L'Eternel dit à Moïse :
      8 « Prends le bâton et convoque l'assemblée, toi ainsi que ton frère Aaron. Vous parlerez au rocher en leur présence et il donnera son eau. Tu feras sortir pour eux de l'eau du rocher et tu feras boire l'assemblée et leur bétail. »
      9 Moïse prit le bâton qui se trouvait devant l'Eternel, comme l'Eternel le lui avait ordonné.
      10 Moïse et Aaron convoquèrent l'assemblée en face du rocher et Moïse leur dit : « Ecoutez donc, rebelles ! Est-ce de ce rocher que nous ferons sortir de l'eau pour vous ? »
      11 Puis Moïse leva la main et frappa deux fois le rocher avec son bâton. Il sortit de l'eau en abondance. L'assemblée but, ainsi que le bétail.
      12 Alors l'Eternel dit à Moïse et à Aaron : « Puisque vous n'avez pas eu assez confiance en moi pour respecter ma sainteté devant les Israélites, vous ne ferez pas entrer cette assemblée dans le pays que je lui donne. »
      13 Ce sont les eaux de Meriba parce que les Israélites contestèrent avec l'Eternel et sa sainteté fut reconnue parmi eux.
      14 De Kadès, Moïse envoya des messagers au roi d'Edom pour lui annoncer : « Voici ce que dit ton frère Israël : Tu sais toutes les souffrances que nous avons éprouvées.
      15 Nos ancêtres sont descendus en Egypte et nous y avons habité longtemps. Mais les Egyptiens nous ont maltraités, nos ancêtres et nous.
      16 Nous avons crié à l'Eternel et il nous a entendus. Il a envoyé un ange et nous a fait sortir de l'Egypte. Nous nous trouvons à Kadès, ville située à l'extrémité de ton territoire.
      17 Laisse-nous passer par ton pays. Nous ne traverserons ni les champs ni les vignes et nous ne boirons pas l'eau des puits. Nous suivrons la route royale, sans nous en écarter à droite ou à gauche, jusqu'à ce que nous ayons franchi ton territoire. »
      18 Edom lui dit : « Tu ne passeras pas chez moi, sinon je sortirai à ta rencontre avec l'épée. »
      19 Les Israélites lui dirent : « Nous monterons par la grande route et, si nous buvons de ton eau, mes troupeaux et moi, j'en paierai le prix. Je ne ferai que passer avec mes pieds, rien d’autre. »
      20 Edom répondit : « Tu ne passeras pas ! » et il sortit à sa rencontre avec un peuple nombreux et puissamment armé.
      21 Ainsi Edom refusa d’accorder à Israël l’autorisation de passer par son territoire et Israël fit un détour.
      22 Toute l'assemblée des Israélites partit de Kadès et arriva au mont Hor.
      23 L'Eternel dit à Moïse et à Aaron vers le mont Hor, sur la frontière du pays d'Edom :
      24 « Aaron va rejoindre les siens. En effet, il n'entrera pas dans le pays que je donne aux Israélites parce que vous vous êtes rebellés contre mon ordre, aux eaux de Meriba.
      25 Prends Aaron et son fils Eléazar, et fais-les monter sur le mont Hor.
      26 Retire à Aaron ses vêtements et mets-les à son fils Eléazar. C'est là qu'Aaron s’en ira et mourra. »
      27 Moïse fit ce que l'Eternel avait ordonné. Ils montèrent sur le mont Hor sous les yeux de toute l'assemblée.
      28 Moïse retira à Aaron ses vêtements et les mit à son fils Eléazar. Aaron mourut là, au sommet de la montagne, puis Moïse et Eléazar descendirent de la montagne.
      29 Toute l'assemblée vit qu'Aaron avait expiré, et toute la communauté d'Israël pleura Aaron pendant 30 jours.

      Nombres 21

      1 Le roi d'Arad, un Cananéen qui habitait le sud, apprit qu'Israël venait par la route d'Atharim. Il combattit Israël et emmena des prisonniers.
      2 Alors Israël fit ce vœu à l'Eternel : « Si tu livres ce peuple entre mes mains, je vouerai ses villes à la destruction. »
      3 L'Eternel exauça Israël et lui livra les Cananéens. On les voua à la destruction, ainsi que leurs villes, et l'on appela cet endroit Horma.
      4 Ils partirent du mont Hor par le chemin de la mer des Roseaux pour contourner le pays d'Edom. Le peuple s'impatienta en route
      5 et parla contre Dieu et contre Moïse : « Pourquoi nous avez-vous fait quitter l'Egypte, si c’est pour que nous mourions dans le désert ? En effet, il n'y a ni pain, ni eau, et nous sommes dégoûtés de cette misérable nourriture. »
      6 Alors l'Eternel envoya des serpents venimeux contre le peuple. Ils mordirent le peuple et beaucoup d’Israélites moururent.
      7 Le peuple vint trouver Moïse et dit : « Nous avons péché, car nous avons parlé contre l'Eternel et contre toi. Prie l'Eternel afin qu'il éloigne ces serpents de nous. » Moïse pria pour le peuple,
      8 et l'Eternel lui dit : « Fais-toi un serpent venimeux et place-le sur une perche. Toute personne mordue qui le regardera aura la vie sauve. »
      9 Moïse fit un serpent en bronze et le plaça sur une perche. Toute personne qui avait été mordue par un serpent et regardait le serpent en bronze avait la vie sauve.
      10 Les Israélites partirent et campèrent à Oboth.
      11 Ils partirent d'Oboth et campèrent à Ijjé-Abarim, dans le désert qui se trouve vis-à-vis de Moab, du côté du soleil levant.
      12 Partis de là, ils campèrent dans la vallée de Zéred.
      13 Partis de là, ils campèrent de l'autre côté de l'Arnon, rivière qui coule dans le désert en sortant du territoire des Amoréens. En effet, l'Arnon forme la frontière de Moab, entre Moab et les Amoréens.
      14 C'est pourquoi il est parlé, dans le livre des Guerres de l'Eternel, de Vaheb en Supha et ses torrents, de l'Arnon
      15 et le cours de ses torrents, qui s'étend du côté d'Ar et touche la frontière de Moab.
      16 De là ils allèrent à Beer. C'est à ce puits que l'Eternel dit à Moïse : « Rassemble le peuple, que je leur donne de l'eau. »
      17 Alors Israël chanta ce cantique : « Monte, puits ! Chantez en son honneur !
      18 Puits que des princes ont creusé, que les grands du peuple ont creusé avec le sceptre, avec leurs bâtons ! »
      19 Du désert ils allèrent à Matthana, de Matthana à Nahaliel, de Nahaliel à Bamoth,
      20 de Bamoth à la vallée qui se trouve dans le territoire de Moab, vers le sommet du Pisga, d’où l’on domine le désert.
      21 Israël envoya des messagers à Sihon, le roi des Amoréens, pour lui dire :
      22 « Laisse-moi passer par ton pays. Nous n'entrerons ni dans les champs ni dans les vignes, et nous ne boirons pas l'eau des puits. Nous suivrons la route royale jusqu'à ce que nous ayons franchi ton territoire. »
      23 Sihon n'accorda pas à Israël l’autorisation de passer sur son territoire. Il rassembla tout son peuple et sortit à la rencontre d'Israël dans le désert. Il vint combattre Israël à Jahats.
      24 Israël le frappa du tranchant de l'épée et s'empara de son pays depuis la rivière de l'Arnon jusqu'au torrent du Jabbok, jusqu'à la frontière avec les Ammonites. En effet, la frontière des Ammonites était fortifiée.
      25 Israël prit toutes les villes et s'établit dans toutes les villes des Amoréens, à Hesbon et dans toutes les villes qui en dépendaient.
      26 Hesbon était la capitale de Sihon, le roi des Amoréens. Il avait fait la guerre au précédent roi de Moab et s’était emparé de tout son pays jusqu'à l'Arnon.
      27 C'est pourquoi les poètes disent : « Venez à Hesbon ! Que la ville de Sihon soit reconstruite et fortifiée !
      28 Oui, *un feu est sorti de Hesbon, une flamme est sortie de la ville de Sihon. Elle a dévoré Ar-Moab, les habitants des hauteurs de l'Arnon.
      29 Malheur à toi, Moab ! Tu es perdu, peuple de Kemosh ! Il a fait de ses fils des fuyards et il a livré ses filles comme prisonnières à Sihon, le roi des Amoréens.
      30 Nous avons lancé nos flèches contre eux : de Hesbon à Dibon, tout est détruit. Nous avons étendu nos dévastations jusqu'à Nophach, jusqu'à Médeba. »
      31 Israël s'établit dans le pays des Amoréens.
      32 Moïse fit faire une reconnaissance à Jaezer, et ils prirent les villes qui en dépendaient et chassèrent les Amoréens qui s’y trouvaient.
      33 Ils changèrent ensuite de direction et montèrent par la route du Basan. Og, le roi du Basan, sortit à leur rencontre avec tout son peuple pour les combattre à Edréï.
      34 L'Eternel dit à Moïse : « N’aie pas peur de lui, car je le livre entre tes mains ainsi que tout son peuple et son pays. Tu le traiteras comme tu as traité Sihon, le roi des Amoréens qui habitait à Hesbon. »
      35 Ils le battirent, lui, ses fils et tout son peuple, sans laisser un seul survivant, et ils s'emparèrent de son pays.

      Nombres 22

      1 Les Israélites partirent et campèrent dans les plaines de Moab, de l’autre côté du Jourdain, vis-à-vis de Jéricho.
      2 Balak, fils de Tsippor, vit tout ce qu'Israël avait fait aux Amoréens,
      3 et Moab fut très effrayé en face d'un peuple aussi nombreux, il fut saisi de terreur en face des Israélites.
      4 Moab dit aux anciens de Madian : « Cette foule va dévorer tout ce qui nous entoure, comme le bœuf broute l’herbe des champs. » Balak, fils de Tsippor, était alors roi de Moab.
      5 Il envoya des messagers trouver Balaam, fils de Beor, à Pethor sur l’Euphrate, dans le pays de ses compatriotes, afin de l'appeler et de lui dire : « Un peuple est sorti d'Egypte. Il couvre la surface du pays et il s’est installé vis-à-vis de moi.
      6 Viens donc maudire ce peuple pour moi, car il est plus puissant que moi. Peut-être ainsi pourrai-je le battre et le chasser du pays car, je le sais, celui que tu bénis est béni et celui que tu maudis est maudit. »
      7 Les anciens de Moab et ceux de Madian partirent avec des cadeaux pour le devin. Ils arrivèrent chez Balaam et lui rapportèrent les paroles de Balak.
      8 Balaam leur dit : « Passez la nuit ici et je vous donnerai réponse d'après ce que l'Eternel me dira. » Les chefs de Moab restèrent donc chez Balaam.
      9 Dieu vint trouver Balaam et dit : « Qui sont ces hommes que tu as chez toi ? »
      10 Balaam répondit à Dieu : « Balak, fils de Tsippor, le roi de Moab, les a envoyés me dire :
      11 ‘Un peuple est sorti d'Egypte. Il couvre la surface du pays. Viens donc le maudire. Peut-être ainsi pourrai-je le combattre et le chasser.’ »
      12 Dieu dit à Balaam : « Tu ne les accompagneras pas, tu ne maudiras pas ce peuple, car il est béni. »
      13 Balaam se leva le lendemain matin et dit aux chefs de Balak : « Partez dans votre pays, car l'Eternel refuse de me laisser vous accompagner. »
      14 Les chefs moabites se levèrent, retournèrent auprès de Balak et dirent : « Balaam a refusé de venir avec nous. »
      15 Balak envoya de nouveau des chefs. Ils étaient plus nombreux et plus considérés que les précédents.
      16 Arrivés chez Balaam, ils lui annoncèrent : « Voici ce que dit Balak, fils de Tsippor : ‘Ne te laisse donc pas empêcher de venir vers moi,
      17 car je te rendrai beaucoup d'honneurs et je ferai tout ce que tu me diras. Viens donc maudire ce peuple pour moi.’ »
      18 Balaam répondit aux serviteurs de Balak : « Même si Balak me donnait sa maison pleine d'argent et d'or, je ne pourrais absolument rien faire qui enfreigne l'ordre de l'Eternel, mon Dieu.
      19 Mais maintenant, restez donc ici cette nuit et je saurai ce que l'Eternel me dira encore. »
      20 Dieu vint trouver Balaam pendant la nuit et lui dit : « Puisque ces hommes sont venus pour t'appeler, lève-toi, accompagne-les. Mais tu feras ce que je te dirai. »
      21 Balaam se leva le lendemain matin, sella son ânesse et partit avec les chefs moabites.
      22 La colère de Dieu s'enflamma parce qu'il était parti. Alors l'ange de l'Eternel se plaça sur le chemin pour lui résister. Balaam était monté sur son ânesse et ses deux serviteurs étaient avec lui.
      23 L'ânesse vit l'ange de l'Eternel qui se tenait sur le chemin, son épée dégainée à la main. Elle s’écarta du chemin et partit dans les champs. Balaam frappa l'ânesse pour la ramener dans le chemin.
      24 L'ange de l'Eternel se posta sur un sentier entre les vignes, bordé d’un mur de chaque côté.
      25 L'ânesse vit l'ange de l'Eternel. Elle se serra contre le mur et pressa ainsi le pied de Balaam contre le mur. Balaam la frappa de nouveau.
      26 L'ange de l'Eternel passa plus loin et se posta à un endroit où il n'y avait aucun espace pour s’écarter à droite ou à gauche.
      27 L'ânesse vit l'ange de l'Eternel et elle s’affaissa sous Balaam. La colère de Balaam s'enflamma et il frappa l'ânesse avec un bâton.
      28 L'Eternel fit parler l'ânesse et elle dit à Balaam : « Que t'ai-je fait pour que tu m'aies frappée déjà trois fois ? »
      29 Balaam répondit à l'ânesse : « C'est parce que tu t'es moquée de moi. Si j'avais une épée dans la main, je te tuerais sur-le-champ. »
      30 L'ânesse dit à Balaam : « Ne suis-je pas ton ânesse, que tu as montée depuis toujours jusqu'à aujourd’hui ? Ai-je l'habitude d’agir ainsi envers toi ? » « Non », répondit-il.
      31 L'Eternel ouvrit les yeux de Balaam et Balaam vit l'ange de l'Eternel qui se tenait sur le chemin, son épée dégainée à la main. Il s'inclina alors et se prosterna, le visage contre terre.
      32 L'ange de l'Eternel lui dit : « Pourquoi as-tu frappé ton ânesse déjà trois fois ? Je suis sorti pour te résister, car tu empruntes une voie dangereuse à mes yeux.
      33 L'ânesse m'a vu et s'est écartée déjà trois fois devant moi. Si elle ne s'était pas écartée de moi, je t'aurais même tué en lui laissant la vie. »
      34 Balaam dit à l'ange de l'Eternel : « J'ai péché, car je ne savais pas que tu t'étais placé devant moi sur le chemin. Mais maintenant, si tu me désapprouves, je retournerai chez moi. »
      35 L'ange de l'Eternel dit à Balaam : « Accompagne ces hommes, mais tu te contenteras de répéter les paroles que je te dirai. » Et Balaam accompagna les chefs de Balak.
      36 Balak apprit que Balaam arrivait et il sortit à sa rencontre jusqu'à la ville de Moab qui se trouve sur la limite de l'Arnon, à l'extrême frontière.
      37 Balak dit à Balaam : « N'ai-je pas envoyé des messagers chez toi pour t'appeler ? Pourquoi n'es-tu pas venu vers moi ? Ne puis-je donc pas te traiter avec honneur ? »
      38 Balaam dit à Balak : « Voici, je suis venu vers toi. Maintenant, me sera-t-il permis de parler librement ? Je dirai les paroles que Dieu mettra dans ma bouche. »
      39 Balaam accompagna Balak et ils arrivèrent à Kirjath-Hutsoth.
      40 Balak sacrifia des bœufs et des brebis, et il en fit remettre à Balaam et aux chefs qui l’accompagnaient.
      41 Le lendemain matin, Balak prit Balaam et le fit monter à Bamoth-Baal, d'où Balaam put voir une partie du peuple d’Israël.

      Nombres 23

      1 Balaam dit à Balak : « Construis-moi ici 7 autels et prépare-moi ici 7 taureaux et 7 béliers. »
      2 Balak fit ce que Balaam avait dit, et Balak et Balaam offrirent un taureau et un bélier sur chaque autel.
      3 Balaam dit à Balak : « Tiens-toi près de ton holocauste, tandis que je m'éloignerai. Peut-être que l'Eternel viendra à ma rencontre. Je te dirai alors ce qu'il me révélera. » Et il se rendit sur une hauteur.
      4 Dieu vint à la rencontre de Balaam et Balaam lui dit : « J'ai dressé 7 autels et j'ai offert un taureau et un bélier sur chaque autel. »
      5 L'Eternel mit des paroles dans la bouche de Balaam et lui dit : « Retourne vers Balak et transmets-lui ce message. »
      6 Balaam retourna vers Balak ; celui-ci se tenait près de son holocauste avec tous les chefs de Moab.
      7 Balaam prononça son oracle : « Balak m'a fait descendre d'Aram, le roi de Moab m'a fait descendre des montagnes de l'Orient. ‘Viens, maudis Jacob pour moi ! Viens, irrite-toi contre Israël !’
      8 Comment pourrais-je maudire celui que Dieu n'a pas maudit ? Comment pourrais-je être irrité quand l'Eternel n'est pas irrité ?
      9 Je le vois du sommet des rochers, je le contemple du haut des collines : c'est un peuple qui habite à part et qui ne fait pas partie des nations.
      10 Qui peut compter la poussière de Jacob et dire à quel nombre correspond le quart d'Israël ? Que je meure de la mort des justes et que ma fin soit semblable à la leur ! »
      11 Balak dit à Balaam : « Que m'as-tu fait ? Je t'ai engagé pour maudire mon ennemi et voici que tu le bénis ! »
      12 Il répondit : « Ne veillerai-je pas à dire ce que l'Eternel met dans ma bouche ? »
      13 Balak lui dit : « Viens donc avec moi à un autre endroit d'où tu le verras. Tu n'en verras qu'une partie, tu ne le verras pas dans son entier. Et de là maudis-le pour moi. »
      14 Balak conduisit Balaam au champ de Tsophim, sur le sommet du Pisga. Il construisit 7 autels et offrit un taureau et un bélier sur chaque autel.
      15 Balaam dit à Balak : « Tiens-toi ici, près de ton holocauste, tandis que j'irai à la rencontre de Dieu. »
      16 L'Eternel vint à la rencontre de Balaam. Il mit des paroles dans sa bouche et lui dit : « Retourne vers Balak et transmets ce message. »
      17 Balaam retourna vers Balak ; celui-ci se tenait près de son holocauste avec les chefs de Moab. Balak lui demanda : « Qu'est-ce que l'Eternel a dit ? »
      18 Balaam prononça son oracle : « Lève-toi, Balak, écoute ! Prête-moi l'oreille, fils de Tsippor !
      19 Dieu n'est pas un homme pour mentir, ni le fils d'un homme pour revenir sur sa décision. Ce qu'il a dit, ne le fera-t-il pas ? Ce qu'il a déclaré, ne l'accomplira-t-il pas ?
      20 » Voici, j'ai reçu l'ordre de bénir : il a béni, je ne révoquerai pas sa décision.
      21 Il n'aperçoit pas de mal en Jacob, il ne voit pas d'injustice en Israël. L'Eternel, son Dieu, est avec lui ; chez lui retentit l’acclamation réservée au roi.
      22 Dieu les a fait sortir d'Egypte, il possède la force du buffle.
      23 » La magie ne peut rien contre Jacob, ni la divination contre Israël. Au moment fixé, on dit à Jacob et à Israël ce que Dieu a fait.
      24 C'est un peuple qui se lève comme une lionne et qui se dresse comme un lion. Il ne se couche pas tant qu'il n’a pas dévoré sa proie et bu le sang de ses victimes. »
      25 Balak dit à Balaam : « Si tu ne le maudis pas, au moins ne le bénis pas ! »
      26 Balaam répondit à Balak : « Ne t'ai-je pas dit que je ferais tout ce que l'Eternel dirait ? »
      27 Balak dit à Balaam : « Viens donc, je vais te conduire à un autre endroit. Peut-être Dieu trouvera-t-il bon que de là tu maudisses ce peuple pour moi. »
      28 Balak conduisit Balaam sur le sommet du Peor, d’où l’on domine le désert.
      29 Balaam dit à Balak : « Construis-moi ici 7 autels et prépare-moi ici 7 taureaux et 7 béliers. »
      30 Balak fit ce que Balaam avait dit et offrit un taureau et un bélier sur chaque autel.

      Nombres 24

      1 Balaam vit qu’il plaisait à l'Eternel de bénir Israël et il n'alla pas, comme les autres fois, à la rencontre de pratiques magiques. En revanche, il se tourna du côté du désert.
      2 En levant les yeux, Balaam vit Israël qui campait par tribus. Alors l'Esprit de Dieu fut sur lui.
      3 Balaam prononça son oracle : « Déclaration de Balaam, fils de Beor, déclaration de l'homme qui a l'œil ouvert,
      4 déclaration de celui qui entend les paroles de Dieu, de celui qui discerne la vision du Tout-Puissant, de celui qui se prosterne et dont les yeux s'ouvrent.
      5 » Qu'elles sont belles, tes tentes, Jacob, tes habitations, Israël !
      6 Elles s'étendent comme des vallées, comme des jardins près d'un fleuve, comme des aloès que l'Eternel a plantés, comme des cèdres le long de l’eau.
      7 » L'eau déborde de ses seaux et sa semence est abondamment arrosée. Son roi s'élève au-dessus d'Agag et son royaume devient puissant.
      8 Dieu l'a fait sortir d'Egypte, il possède la force du buffle. Il dévore les nations qui l’attaquent, il brise leurs os et les abat de ses flèches.
      9 » *Il plie les genoux, il se couche comme un lion, comme une lionne : qui le fera se lever ? *Béni soit celui qui te bénira et maudit soit celui qui te maudira ! »
      10 La colère de Balak s'enflamma contre Balaam. Il frappa des mains et dit à Balaam : « C'est pour maudire mes ennemis que je t'ai appelé et voici que tu les as bénis déjà trois fois.
      11 Fuis maintenant, va-t'en chez toi ! J'avais dit que je te rendrais des honneurs, mais l'Eternel t'empêche de les recevoir. »
      12 Balaam répondit à Balak : « Eh ! N'ai-je pas dit aux messagers que tu m'as envoyés :
      13 ‘Même si Balak me donnait sa maison pleine d'argent et d'or, je ne pourrais faire de moi-même ni bien ni mal qui enfreigne l'ordre de l'Eternel. Je répéterai ce que dira l'Eternel’ ?
      14 Maintenant, je retourne vers mon peuple. Viens, je vais t'annoncer ce que ce peuple fera au tien dans l’avenir. »
      15 Balaam prononça son oracle : « Déclaration de Balaam, fils de Beor, déclaration de l'homme qui a l'œil ouvert,
      16 déclaration de celui qui entend les paroles de Dieu, de celui qui possède la connaissance du Très-Haut, de celui qui discerne la vision du Tout-Puissant, de celui qui se prosterne et dont les yeux s'ouvrent.
      17 » Je le vois, mais non pour maintenant, je le contemple, mais non de près : un astre sort de Jacob, un sceptre s'élève d'Israël. Il transperce les flancs de Moab et renverse tous les descendants de Seth.
      18 Il se rend maître d'Edom, il se rend maître de Séir, ses ennemis. Israël manifeste sa force.
      19 Celui qui sort de Jacob règne en souverain, il fait mourir ceux qui s'échappent des villes. »
      20 Balaam vit Amalek et il prononça son oracle : « Amalek est la première des nations, mais un jour il sera détruit. »
      21 Balaam vit les Kéniens et il prononça son oracle : « Ton habitation est solide et ton nid est posé sur le rocher,
      22 mais le Kénien sera chassé quand l'Assyrien t'emmènera prisonnier. »
      23 Balaam prononça son oracle : « Quel malheur ! Qui survivra lorsque Dieu aura établi l’Assyrien ?
      24 Mais des bateaux viendront de Kittim : ils humilieront l'Assyrien, ils humilieront l'Hébreu et lui aussi sera détruit. »
      25 Balaam se leva, partit et retourna chez lui. Balak s'en alla aussi de son côté.

      Nombres 25

      1 Israël était installé à Sittim. Le peuple commença alors à se livrer à la débauche avec les femmes moabites.
      2 Elles invitèrent le peuple aux sacrifices en l’honneur de leurs dieux et le peuple mangea et se prosterna devant leurs dieux.
      3 Israël s'attacha au dieu Baal-Peor et la colère de l'Eternel s'enflamma contre Israël.
      4 L'Eternel dit à Moïse : « Rassemble tous les chefs du peuple et fais pendre les coupables devant l'Eternel en face du soleil, afin que la colère ardente de l'Eternel se détourne d'Israël. »
      5 Moïse dit aux juges d'Israël : « Que chacun de vous tue ceux des siens qui se sont attachés à Baal-Peor. »
      6 Un Israélite vint amener une Madianite vers ses frères, sous les yeux de Moïse et de toute l'assemblée des Israélites, alors qu'ils étaient en train de pleurer à l'entrée de la tente de la rencontre.
      7 A cette vue, Phinées, fils d'Eléazar et petit-fils du prêtre Aaron, se leva au milieu de l'assemblée et prit une lance dans sa main.
      8 Il suivit l'homme d'Israël dans sa tente et il les transperça tous les deux, l'homme d'Israël puis la femme, dans le bas-ventre. Le fléau s'arrêta alors parmi les Israélites.
      9 Il y eut 24'000 morts suite à ce fléau.
      10 L'Eternel dit à Moïse :
      11 « Phinées, fils d'Eléazar et petit-fils du prêtre Aaron, a détourné ma fureur des Israélites, parce qu'il a été animé de mon zèle au milieu d'eux. Ainsi je n'ai pas, dans ma colère, détruit les Israélites.
      12 C'est pourquoi tu diras que je conclus une alliance de paix avec lui.
      13 Cette alliance, conclue avec lui et avec sa descendance après lui, lui assure pour toujours la fonction de prêtre, parce qu'il a été zélé pour son Dieu et qu'il a fait l'expiation pour les Israélites. »
      14 L’Israélite qui fut tué avec la Madianite s'appelait Zimri. Il était fils de Salu et chef de famille des Siméonites.
      15 La femme madianite qui fut tuée s'appelait Cozbi. Elle était la fille de Tsur, un chef de peuplades issues d'une famille madianite.
      16 L'Eternel dit à Moïse :
      17 « Traite les Madianites en ennemis et tuez-les.
      18 En effet, ils se sont montrés vos ennemis en vous séduisant par leurs ruses dans les affaires de Peor et de Cozbi, la fille d'un chef madianite, leur sœur, tuée le jour du fléau qui a surgi à l'occasion de Peor. »

      Nombres 26

      1 A la suite de ce fléau, l'Eternel dit à Moïse et à Eléazar, le fils du prêtre Aaron :
      2 « Faites le dénombrement de toute l'assemblée des Israélites âgés de 20 ans et plus en fonction de leur famille, de tous les membres du peuple d'Israël aptes au service militaire. »
      3 Moïse et le prêtre Eléazar leur parlèrent dans les plaines de Moab, près du Jourdain, vis-à-vis de Jéricho. Ils dirent :
      4 « On fera le dénombrement des hommes âgés de 20 ans et plus, comme l'Eternel l'avait ordonné à Moïse et aux Israélites à leur sortie d'Egypte. »
      5 Ruben était l’aîné d'Israël. Voici les descendants de Ruben : Hénoc dont descend le clan des Hénokites, Pallu dont descend celui des Palluites,
      6 Hetsron dont descend celui des Hetsronites, Carmi dont descend celui des Carmites.
      7 Tels sont les clans des Rubénites. On dénombra 43'730 hommes.
      8 Descendant de Pallu : Eliab.
      9 Fils d'Eliab : Nemuel, Dathan et Abiram. C'est ce Dathan et cet Abiram qui faisaient partie des hommes convoqués à l'assemblée et qui se soulevèrent contre Moïse et Aaron avec la bande des partisans de Koré, lors de leur révolte contre l'Eternel.
      10 La terre s’entrouvrit et les engloutit avec Koré, quand ceux qui s'étaient rassemblés moururent et que le feu dévora les 250 hommes : ils servirent d’avertissement au peuple.
      11 Quant aux fils de Koré, ils ne moururent pas.
      12 Voici les descendants de Siméon en fonction de leur clan : de Nemuel descend le clan des Nemuélites, de Jamin celui des Jaminites, de Jakin celui des Jakinites,
      13 de Zérach celui des Zérachites, de Saül celui des Saülites.
      14 Tels sont les clans des Siméonites. On dénombra 22'200 hommes.
      15 Voici les descendants de Gad en fonction de leur clan : de Tsephon descend le clan des Tsephonites, de Haggi celui des Haggites, de Shuni celui des Shunites,
      16 d'Ozni celui des Oznites, d'Eri celui des Erites,
      17 d'Arod celui des Arodites, d'Areéli celui des Areélites.
      18 Tels sont les clans des descendants de Gad. On dénombra 40'500 hommes.
      19 Les fils de Juda étaient Er et Onan, mais ils moururent dans le pays de Canaan.
      20 Voici donc les descendants de Juda en fonction de leur clan : de Shéla descend le clan des Shélanites, de Pérets celui des Péretsites, de Zérach celui des Zérachites.
      21 Les fils de Pérets furent Hetsron, dont descend le clan des Hetsronites, et Hamul, dont descend celui des Hamulites.
      22 Tels sont les clans de Juda. On dénombra 76'500 hommes.
      23 Voici les descendants d'Issacar en fonction de leur clan : de Thola descend le clan des Tholaïtes, de Puva celui des Puvites,
      24 de Jashub celui des Jashubites, de Shimron celui des Shimronites.
      25 Tels sont les clans d'Issacar. On dénombra 64'300 hommes.
      26 Voici les descendants de Zabulon en fonction de leur clan : de Séred descend le clan des Sardites, d'Elon celui des Elonites, de Jahleel celui des Jahleélites.
      27 Tels sont les clans des Zabulonites. On dénombra 60'500 hommes.
      28 Les fils de Joseph, en fonction de leur clan, furent Manassé et Ephraïm.
      29 Voici les descendants de Manassé : de Makir descend le clan des Makirites. Makir eut pour fils Galaad. De Galaad descend le clan des Galaadites.
      30 Voici les fils de Galaad : Jézer, dont descend le clan des Jézerites, Hélek celui des Hélekites,
      31 Asriel celui des Asriélites, Sichem celui des Sichémites,
      32 Shemida celui des Shemidaïtes, Hépher celui des Héphérites.
      33 Tselophchad, un descendant de Hépher, n'eut pas de fils, mais il eut des filles. Voici leur nom : Machla, Noa, Hogla, Milca et Thirtsa.
      34 Tels sont les clans de Manassé. On dénombra 52'700 hommes.
      35 Voici les descendants d'Ephraïm en fonction de leur clan : de Shutélach descend le clan des Shutalchites, de Béker celui des Bakrites, de Thachan celui des Thachanites.
      36 Voici les descendants de Shutélach : d'Eran est descendu le clan des Eranites.
      37 Tels sont les clans des descendants d'Ephraïm. On dénombra 32'500 hommes. Ce sont les descendants de Joseph en fonction de leur clan.
      38 Voici les descendants de Benjamin en fonction de leur clan : de Béla descend le clan des Balites, d'Ashbel celui des Ashbélites, d'Achiram celui des Achiramites,
      39 de Shupham celui des Shuphamites, de Hupham celui des Huphamites.
      40 Les fils de Béla furent Ard et Naaman. D'Ard descend le clan des Ardites et de Naaman celui des Naamanites.
      41 Tels sont les descendants de Benjamin en fonction de leur clan. On dénombra 45'600 hommes.
      42 Voici les descendants de Dan en fonction de leur clan : de Shucham descend le clan des Shuchamites. Tels sont les clans de Dan en fonction de leur clan.
      43 On dénombra au total, pour les clans des Shuchamites, 64'400 hommes.
      44 Voici les descendants d'Aser en fonction de leur clan : de Jimna descend le clan des Jimnites, de Jishvi celui des Jishvites, de Beria celui des Beriites.
      45 Des fils de Beria descendent : de Héber le clan des Hébrites et de Malkiel celui des Malkiélites.
      46 La fille d'Aser s’appelait Sérach.
      47 Tels sont les clans des descendants d'Aser. On dénombra 53'400 hommes.
      48 Voici les descendants de Nephthali en fonction de leur clan : de Jahtseel descend le clan des Jahtseélites, de Guni celui des Gunites,
      49 de Jetser celui des Jitsrites, de Shillem celui des Shillémites.
      50 Tels sont les clans de Nephthali en fonction de leur clan. On dénombra 45'400 hommes.
      51 On dénombra 601'730 Israélites.
      52 L'Eternel dit à Moïse :
      53 « Le pays sera partagé entre eux pour être leur propriété proportionnellement au nombre de personnes.
      54 A ceux qui sont plus nombreux tu donneras une portion plus grande, et à ceux qui sont moins nombreux tu donneras une portion plus petite. On donnera à chacun sa portion en se basant sur le dénombrement.
      55 Toutefois, le partage du pays s’effectuera par tirage au sort. Ils le recevront en propriété selon le nom des tribus de leurs ancêtres.
      56 C'est par tirage au sort qu’on répartira le pays entre eux, en fonction de leur nombre. »
      57 Voici les Lévites dont on fit le dénombrement en fonction de leur clan : de Guershon descend le clan des Guershonites, de Kehath celui des Kehathites, de Merari celui des Merarites.
      58 Voici les clans de Lévi : le clan des Libnites, celui des Hébronites, celui des Machlites, celui des Mushites, celui des Koréites. Kehath eut pour descendant Amram.
      59 La femme d'Amram s’appelait Jokébed. Elle était une descendante de Lévi née en Egypte ; elle donna à Amram Aaron, Moïse et leur sœur Miriam.
      60 Aaron eut pour fils Nadab et Abihu, Eléazar et Ithamar.
      61 Nadab et Abihu moururent lorsqu'ils apportèrent du feu étranger devant l'Eternel.
      62 On dénombra au total 23'000 hommes âgés d'un mois et plus. Ils ne furent pas inclus dans le dénombrement des Israélites parce qu'ils ne reçurent pas de possession au milieu d’eux.
      63 Tels sont les Israélites dont Moïse et le prêtre Eléazar firent le dénombrement dans les plaines de Moab, près du Jourdain, vis-à-vis de Jéricho.
      64 Parmi eux ne figurait aucun des Israélites dont Moïse et le prêtre Aaron avaient fait le dénombrement dans le désert du Sinaï.
      65 En effet, l'Eternel avait dit : « Ils mourront dans le désert et il ne restera pas un seul d’entre eux, excepté Caleb, fils de Jephunné, et Josué, fils de Nun. »

      Nombres 27

      1 Les filles de Tselophchad – le descendant de Hépher, fils de Galaad, fils de Makir, fils de Manassé, des clans de Manassé, fils de Joseph – s’appelaient Machla, Noa, Hogla, Milca et Thirtsa. Elles s’approchèrent
      2 et se présentèrent devant Moïse et devant le prêtre Eléazar ainsi que devant les princes et toute l'assemblée à l'entrée de la tente de la rencontre en disant :
      3 « Notre père est mort dans le désert. Il ne faisait pas partie de l'assemblée de ceux qui se sont révoltés contre l'Eternel, de la bande des partisans de Koré, mais il est mort pour son propre péché et il n'avait pas de fils.
      4 Pourquoi le nom de notre père disparaîtrait-il de son clan du simple fait qu'il n'a pas eu de fils ? Donne-nous une possession parmi les frères de notre père. »
      5 Moïse porta leur cause devant l'Eternel,
      6 et l'Eternel dit à Moïse :
      7 « Les filles de Tselophchad ont raison. Tu leur donneras en héritage une possession parmi les frères de leur père, c'est à elles que tu feras passer l'héritage de leur père.
      8 Tu transmettras ces instructions aux Israélites : Lorsqu'un homme mourra sans laisser de fils, vous ferez passer son héritage à sa fille.
      9 S'il n'a pas de fille, vous donnerez son héritage à ses frères.
      10 S'il n'a pas de frères, vous le donnerez aux frères de son père.
      11 Si son père n’avait pas de frères, vous le donnerez au plus proche parent dans son clan et c'est lui qui le possédera. Ce sera pour les Israélites une prescription et une règle, comme l'Eternel l'a ordonné à Moïse. »
      12 L'Eternel dit à Moïse : « Monte sur ce sommet des montagnes d'Abarim et regarde le pays que je donne aux Israélites.
      13 Tu pourras le contempler, mais toi aussi tu iras rejoindre les tiens, tout comme ton frère Aaron.
      14 En effet, vous vous êtes rebellés contre mon ordre dans le désert de Tsin, lorsque l'assemblée s’est mise à contester, vous n'avez pas respecté ma sainteté devant eux lors de l’épisode du manque d’eau. » Ce sont les eaux de Meriba à Kadès, dans le désert de Tsin.
      15 Moïse dit à l'Eternel :
      16 « Que l'Eternel, le Dieu qui donne le souffle à toute créature, établisse sur l'assemblée un homme
      17 qui sorte et rentre à leur tête, qui les fasse partir en campagne et en revenir, afin que l'assemblée de l'Eternel ne ressemble pas à des *brebis qui n'ont pas de berger. »