Dictionnaire Biblique de Top Bible

SÉDÉCIAS

(hébreu Tsidqiyâh, Tsidqiyâhou =JHVH est juste).

1. Un des prophètes de la cour d'Achab ; décida ce roi, malgré l'opposition du prophète Michée fils de Jimla, à faire campagne contre les Syriens (1Ro 22:11,34,2Ch 18:10,23).

2. Autre faux prophète, au temps de Jérémie ; condamné par celui-ci, ainsi qu'un certain Achab, pour leur immoralité et leurs prophéties mensongères (Jer 29:21,23).

3. Un des chefs sous le roi Jéhojakim (Jer 36:12).

4. Un des prêtres qui apposèrent leur sceau à l'alliance de Néhémie (Ne 10:1).

5. Dernier roi de Juda, fils de Josias (1Ch 3:15 : si au verset 16, dans le titre « fils de Jéchonias », fils équivaut à successeur, il s'agit encore du fils de Josias, mais ce peut être une addition postérieure).

Ce roi Sédécias, qui succéda à son neveu Jojakin, détrôné et emmené captif à Babylone en 597, était le fils cadet de Josias. Il fut mis sur le trône par Nébucadnetsar, qui changea son nom de Matthania en celui de Sédécias, sans qu'on puisse indiquer la raison de ce changement. Il dut prêter le serment de vassal à son suzerain le roi caldéen (Eze 17:13-19) ; il avait 21 ans lors de son élévation au trône et régna 11 ans (597-586). D'un caractère faible et vacillant, soumis aux mauvaises influences de son entourage, hors d'état de résister aux intrigues politiques qui s'ourdissaient alors à Jérusalem, il était le prince le moins capable d'affronter l'orage qui allait fondre sur Juda. Des conseillers mal inspirés et des faux prophètes fanatiques prédisaient au peuple la chute prochaine de l'ennemi étranger, en contradiction formelle avec les déclarations les plus énergiques de Jérémie, le fidèle héraut de Yahvé.

La cour de Sédécias devint bien vite le centre de la réaction et des complots contre le pouvoir caldéen. Dès la 4 e année du règne de Sédécias, on voit des messagers d'Édom, de Moab, d'Ammon, de Tyr et de Sidon réunis à Jérusalem pour aviser aux moyens de secouer le joug étranger (Jer 27:3 et suivant). Jérémie les adjure alors de ne pas écouter les avis dangereux des faux prophètes qui prêchent la révolte, et il les exhorte, au contraire, à supporter leur état de vassalité vis-à-vis de Babylone, seul moyen de sauvegarder leur existence nationale. A ce moment-là, il semble que l'on ait abandonné tout projet de soulèvement. Sédécias, sans doute dans le dessein de dissiper tout sentiment de défiance dans l'esprit du roi caldéen, lui envoie d'abord une ambassade pour l'assurer de son loyalisme, en même temps qu'elle portait aux Judéens de la captivité une lettre par laquelle Jérémie leur prêchait la soumission, les mettait en garde contre l'influence des faux prophètes et leur faisait, pour l'avenir, des promesses dont il fallait attendre en paix la réalisation (Jer 29). Il semble en outre que, peu après, Sédécias ait été appelé à venir lui-même à Babylone pour se justifier des soupçons qui pesaient sur lui (Jer 51:59) ; il aurait alors regagné la confiance de son suzerain, et, durant les quelques années qui suivent, aucune velléité d'émancipation ne se manifeste.

Mais, en la 9 e année du règne de Sédécias (588), au moment où monte sur le trône d'Egypte un nouveau pharaon, Apriès I er (le Hophra de Jer 44:30), sur l'appui duquel on croyait pouvoir compter, la révolte du roi de Juda, auquel se joignirent ceux de Tyr et d'Ammon, éclata contre le pouvoir caldéen. D'après Eze 17:15, Sédécias envoya des messagers au pharaon pour lui demander des secours en hommes et en chevaux. Nébucadnetsar se hâta de marcher contre les rebelles. Établissant son quartier général à Ribla sur l'Oronte, il dirigea une partie de son armée contre Tyr, l'autre contre Juda, et vint mettre le siège devant Jérusalem. La ville fut entourée de puissants travaux d'approche. On y prit toutes les mesures nécessaires pour soutenir un long siège ; pour augmenter le nombre des défenseurs de la ville, on rendit la liberté aux esclaves hébreux qui avaient été jusqu'alors maintenus en servitude, au mépris des prescriptions formelles de la loi israélite (Jer 34). On apprit tout à coup que le pharaon Apriès approchait avec une forte armée pour se mesurer avec le roi caldéen. La joie fut grande à Jérusalem ; la délivrance apparut toute proche et l'on crut voir là le bras de Yahvé venant au secours de sa cité sainte.

Revenant sur la mesure de justice qu'on venait de prendre à l'égard des esclaves hébreux, on les replaça sous le joug de la servitude. Nébucadnetsar, à l'approche du pharaon, leva le siège et se dirigea vers le nord. Mais cette joie fut de courte durée, et le puissant monarque caldéen, oui n'avait pas lieu de craindre beaucoup les Égyptiens, revint bientôt devant Jérusalem. La ville connut alors toutes les horreurs d'un investissement complet et prolongé. Ses habitants montrèrent une vaillance admirable et souffrirent bientôt de la famine ; d'après La 2:19-22 4:10. on vit des mères dévorer leurs enfants. Lorsque la détresse fut à son comble, les Caldéens donnèrent l'assaut au mur d'enceinte qu'avait élevé Ézéchias. Tandis que les troupes assaillantes entraient dans la ville par le N., Sédécias et ses gens de guerre tentèrent de s'échapper en sortant par le S. -E., à l'angle des jardins royaux, et cherchèrent, en gagnant les bords du Jourdain, à passer sur le territoire de la Pérée. Mais ils furent rejoints près de Jérico ; les hommes d'armes furent massacrés ; le roi, fait prisonnier, fut emmené à Ribla devant Nébucadnetsar, et là, il dut assister à la mise à mort de ses fils ; puis, après avoir contemplé ce tragique spectacle, il eut les veux crevés et fut emmené dans les chaînes à Babylone. L'impitoyable cruauté du vainqueur faisait expier ainsi sa rébellion au roi vaincu.

Pendant un mois, la ville fut livrée au pillage et à l'incendie ; on combattit pied à pied, de rue en rue. Alors que la première brèche avait été faite le 9 e jour du 4° mois de la 11° année de Sédécias, ce ne fut que le 7° jour du 5° mois que les vainqueurs vinrent à bout de cette héroïque résistance. On ne sait pas combien de temps le roi captif survécut à tous ces désastres, qui mirent fin au royaume judéen : Jer 52:11 mentionne seulement le fait qu'il fut maintenu en prison jusqu'au jour de sa mort. Ant. -J. B.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Lévitique 7

      1 » Voici la loi du sacrifice de culpabilité. C'est une chose très sainte.
      2 C'est à l’endroit où l'on égorge l'holocauste que sera égorgée la victime pour le sacrifice de culpabilité. On versera son sang sur tout le pourtour de l'autel.
      3 On offrira toute sa graisse : la queue, la graisse qui couvre les entrailles,
      4 les deux rognons et la graisse qui les entoure, celle qui couvre les flancs, et le grand lobe du foie qu'on détachera près des rognons.
      5 Le prêtre brûlera cela sur l'autel en sacrifice passé par le feu devant l'Eternel. C'est un sacrifice de culpabilité.
      6 Tout homme parmi les prêtres en mangera. Il le mangera dans un endroit saint. C'est une chose très sainte.
      7 Il en va pour le sacrifice de culpabilité comme pour le sacrifice d'expiation ; la loi est la même pour ces deux sacrifices : la victime sera pour le prêtre qui fera l'expiation.
      8 Le prêtre qui offrira l'holocauste de quelqu'un aura pour lui la peau de l'holocauste qu'il a offert.
      9 Toute offrande cuite au four, préparée sur le gril ou à la poêle sera pour le prêtre qui l'a offerte.
      10 Toute offrande pétrie à l'huile ou sèche sera pour tous les descendants d'Aaron, sans distinction.
      11 » Voici la loi du sacrifice de communion qu'on offrira à l'Eternel.
      12 Si quelqu'un l'offre par reconnaissance, il offrira avec le sacrifice de communion des gâteaux sans levain pétris à l'huile, des galettes sans levain arrosées d'huile et des gâteaux de fleur de farine pétris à l'huile.
      13 A ces gâteaux il ajoutera du pain levé pour son offrande, pour accompagner son sacrifice de reconnaissance et de communion.
      14 On présentera à titre de prélèvement pour l'Eternel une portion de chaque offrande. Elle sera pour le prêtre qui a versé le sang de la victime du sacrifice de communion.
      15 La viande du sacrifice de reconnaissance et de communion sera mangée le jour où il est offert ; on n'en laissera rien jusqu'au matin.
      16 Si quelqu'un offre un sacrifice pour l'accomplissement d'un vœu ou comme offrande volontaire, la victime sera mangée le jour où il l'offrira et ce qui en restera sera mangé le lendemain.
      17 Ce qui restera de la viande de la victime le troisième jour sera brûlé au feu.
      18 Dans le cas où quelqu’un mangerait de la viande de son sacrifice de communion le troisième jour, le sacrifice ne sera pas accepté. Il ne sera pas porté au compte de celui qui l'a offert ; ce sera une chose infecte et celui qui en mangera restera chargé de sa faute.
      19 La viande qui a touché quelque chose d'impur ne sera pas mangée : elle sera brûlée au feu. Toute personne pure peut manger de la viande ;
      20 mais si quelqu’un, alors qu’il se trouve en état d'impureté, mange de la viande du sacrifice de communion qui appartient à l'Eternel, il sera exclu de son peuple.
      21 Et si quelqu’un touche quelque chose d'impur – une impureté humaine, un animal impur ou n’importe quelle abomination impure – et mange de la viande du sacrifice de communion qui appartient à l'Eternel, il sera exclu de son peuple. »
      22 L'Eternel dit à Moïse :
      23 « Transmets ces instructions aux Israélites : Vous ne mangerez aucune graisse de bœuf, d'agneau ou de chèvre.
      24 La graisse d'une bête trouvée morte ou déchiquetée pourra servir à n’importe quel usage, mais vous ne la mangerez pas.
      25 Si quelqu’un mange de la graisse des animaux qu’on offre à l'Eternel en sacrifices passés par le feu, il sera exclu de son peuple.
      26 Vous ne mangerez pas de sang d'oiseau ni de bétail, où que vous habitiez.
      27 Si quelqu’un mange du sang, il sera exclu de son peuple. »
      28 L'Eternel dit à Moïse :
      29 « Transmets ces instructions aux Israélites : Celui qui offrira à l'Eternel un sacrifice de communion apportera à l'Eternel une offrande prise sur son sacrifice de communion.
      30 Il apportera de ses propres mains ce qui doit être passé par le feu pour l'Eternel, la graisse qui est sur la poitrine, et il fera avec la poitrine le geste de présentation devant l'Eternel.
      31 Le prêtre brûlera la graisse sur l'autel et la poitrine sera pour Aaron et pour ses descendants.
      32 Vous donnerez au prêtre la cuisse droite à titre de prélèvement sur vos sacrifices de communion ;
      33 le descendant d'Aaron qui offrira le sang et la graisse du sacrifice de communion aura comme part la cuisse droite.
      34 En effet, je prends sur les sacrifices de communion offerts par les Israélites la poitrine avec laquelle on fait le geste de présentation et la cuisse prélevée, et je les donne au prêtre Aaron et à ses descendants, par une prescription perpétuelle que respecteront les Israélites.
      35 Telle est la part d'Aaron et de ses descendants dans les sacrifices passés par le feu pour l'Eternel, dès le jour où ils seront présentés pour être à mon service en tant que prêtres.
      36 C'est ce que l'Eternel ordonne aux Israélites de leur donner dès le jour de leur onction. Ce sera une prescription perpétuelle pour eux au fil des générations. »
      37 Telle est la loi pour l'holocauste, l'offrande, le sacrifice d'expiation, le sacrifice de culpabilité, la consécration et le sacrifice de communion.
      38 L'Eternel la prescrivit à Moïse sur le mont Sinaï, le jour où il ordonna aux Israélites de présenter leurs offrandes à l'Eternel dans le désert du Sinaï.

      Lévitique 9

      1 Le huitième jour, Moïse appela Aaron et ses fils, ainsi que les anciens d'Israël.
      2 Il dit à Aaron : « Prends un jeune veau pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste, tous deux sans défaut, et sacrifie-les devant l'Eternel.
      3 Tu transmettras ces instructions aux Israélites : ‘Prenez un bouc pour le sacrifice d'expiation, un veau et un agneau âgés d'un an et sans défaut pour l'holocauste,
      4 un bœuf et un bélier pour le sacrifice de communion, afin de les sacrifier devant l'Eternel, ainsi qu’une offrande pétrie à l'huile. En effet, aujourd'hui l'Eternel vous apparaîtra.’ »
      5 Ils amenèrent devant la tente de la rencontre ce que Moïse avait ordonné, et toute l'assemblée s'approcha et se tint devant l'Eternel.
      6 Moïse dit : « Vous ferez ce que l'Eternel a ordonné et la gloire de l'Eternel vous apparaîtra. »
      7 Il dit à Aaron : « Approche-toi de l'autel. Offre ton sacrifice d'expiation et ton holocauste et fais l'expiation pour toi et pour le peuple ; offre aussi le sacrifice du peuple et fais l'expiation pour lui, comme l'Eternel l'a ordonné. »
      8 Aaron s'approcha de l'autel et égorgea le veau pour son sacrifice d'expiation.
      9 Ses fils lui présentèrent le sang. Il trempa son doigt dans le sang, en mit sur les cornes de l'autel et versa le sang au pied de l'autel.
      10 Il brûla sur l'autel la graisse, les rognons et le grand lobe du foie de la victime expiatoire, comme l'Eternel l'avait ordonné à Moïse.
      11 Mais il brûla dans un feu à l’extérieur du camp la viande et la peau.
      12 Aaron égorgea l'holocauste. Ses fils lui présentèrent le sang et il le versa sur le pourtour de l'autel.
      13 Ils lui présentèrent l'holocauste coupé par morceaux avec la tête et il les brûla sur l'autel.
      14 Il lava les entrailles et les pattes et les brûla sur l'autel, par-dessus l'holocauste.
      15 Ensuite, Aaron offrit le sacrifice du peuple. Il prit le bouc pour le sacrifice expiatoire du peuple, l'égorgea et l'offrit en expiation, comme la première victime.
      16 Il offrit l'holocauste en le sacrifiant conformément à la règle.
      17 Il présenta l'offrande, en prit une poignée et la brûla sur l'autel, en plus de l'holocauste du matin.
      18 Il égorgea le bœuf et le bélier en sacrifice de communion pour le peuple. Ses fils lui présentèrent le sang et il le versa sur le pourtour de l'autel.
      19 Ils lui présentèrent la graisse du bœuf et du bélier, la queue, la graisse qui couvre les entrailles, les rognons et le grand lobe du foie ;
      20 ils mirent les graisses sur les poitrines et il brûla les graisses sur l'autel.
      21 Aaron fit devant l'Eternel le geste de présentation avec les poitrines et la cuisse droite, comme Moïse l'avait ordonné.
      22 Aaron leva ses mains vers le peuple et le bénit. Puis il descendit, après avoir offert le sacrifice d'expiation, l'holocauste et le sacrifice de communion.
      23 Moïse et Aaron entrèrent dans la tente de la rencontre. Lorsqu'ils en sortirent, ils bénirent le peuple et la gloire de l'Eternel apparut à tout le peuple.
      24 Un feu sortit de devant l'Eternel et brûla l'holocauste et les graisses sur l'autel. Tout le peuple le vit, et ils poussèrent des cris de joie et se jetèrent le visage contre terre.

      1 Chroniques 3

      15 Fils de Josias : l’aîné, Jochanan ; le deuxième, Jojakim ; le troisième, Sédécias ; le quatrième, Shallum.

      2 Chroniques 18

      10 Sédécias, fils de Kenaana, s'était fabriqué des cornes en fer et il affirma : « Voici ce que dit l'Eternel : Avec ces cornes, tu frapperas les Syriens jusqu'à leur destruction. »

      Néhémie 10

      1 A cause de tout cela, nous avons conclu un pacte que nous avons mis par écrit, et nos chefs, nos Lévites et nos prêtres y ont apposé leur empreinte.

      Jérémie 27

      3 Ensuite, fais-les parvenir aux rois d'Edom, de Moab, des Ammonites, de Tyr et de Sidon, par l’intermédiaire de leurs ambassadeurs, ceux qui sont venus trouver Sédécias, roi de Juda, à Jérusalem.

      Jérémie 29

      1 Voici le contenu de la lettre que le prophète Jérémie envoya de Jérusalem au reste des anciens en exil, aux prêtres, aux prophètes et à tout le peuple, à ceux que Nebucadnetsar avait emmenés en exil de Jérusalem à Babylone.
      2 C’était après le départ de Jérusalem du roi Jéconia, de la reine, des eunuques, des chefs de Juda et de Jérusalem, des charpentiers et des serruriers.
      3 Il la remit à Eleasa, fils de Shaphan, et à Guemaria, fils de Hilkija, que Sédécias, roi de Juda, avait envoyés à Babylone auprès de Nebucadnetsar, roi de Babylone. Elle disait :
      4 « Voici ce que dit l’Eternel, le maître de l’univers, le Dieu d'Israël, à tous les exilés que j'ai emmenés de Jérusalem à Babylone :
      5 Construisez des maisons et habitez-les, plantez des jardins et mangez-en les fruits !
      6 Mariez-vous et ayez des fils et des filles, donnez des femmes en mariage à vos fils et des maris à vos filles, pour qu'elles mettent au monde des fils et des filles ! Augmentez en nombre là où vous êtes et ne diminuez pas !
      7 Recherchez le bien-être de la ville où je vous ai exilés et intercédez auprès de l'Eternel en sa faveur, parce que votre propre bien-être est lié au sien.
      8 » En effet, voici ce que dit l’Eternel, le maître de l’univers, le Dieu d'Israël : Ne vous laissez pas tromper par vos prophètes, ceux qui vivent parmi vous, ni par vos devins, et ne faites pas attention aux rêves que vous faites !
      9 En effet, ce sont des mensonges qu'ils vous prophétisent comme si cela venait de moi. Je ne les ai pas envoyés, déclare l'Eternel.
      10 En revanche, voici ce que dit l’Eternel : Dès que 70 ans seront passés pour Babylone, j’interviendrai en votre faveur, j’accomplirai ce que je vous ai promis en vous ramenant ici.
      11 En effet, moi, je connais les projets que je forme pour vous, déclare l'Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance.
      12 Alors vous m’appellerez et vous partirez, vous me prierez et je vous exaucerai.
      13 Vous me chercherez et vous me trouverez, parce que vous me chercherez de tout votre cœur.
      14 Je me laisserai trouver par vous, déclare l'Eternel, et je ramènerai vos déportés. Je vous rassemblerai de toutes les nations et de tous les endroits où je vous ai chassés, déclare l'Eternel, et je vous ferai revenir à l'endroit d'où je vous ai fait partir en exil.
      15 Cependant vous dites : ‘Dieu nous a donné des prophètes à Babylone !’
      16 » Voici ce que dit l’Eternel au sujet du roi qui occupe le trône de David, de toute la population qui habite cette ville, de vos frères qui ne sont pas partis avec vous en exil,
      17 voici ce que dit l’Eternel, le maître de l’univers : Je vais envoyer contre eux l'épée, la famine et la peste, et je les rendrai pareils à des figues avariées, immangeables en raison de leur mauvaise qualité.
      18 Je les poursuivrai avec l'épée, la famine et la peste ; je ferai d’eux une source de terreur pour tous les royaumes de la terre, un sujet de malédiction, de consternation, de moquerie et d’insulte dans toutes les nations où je les chasserai.
      19 Pourquoi ? Parce qu'ils n'ont pas écouté mes paroles, déclare l'Eternel, eux à qui j'ai envoyé mes serviteurs les prophètes. Je les ai envoyés, inlassablement, mais vous n’avez pas écouté, déclare l'Eternel.
      20 Quant à vous, tous les exilés que j'ai envoyés de Jérusalem à Babylone, écoutez la parole de l'Eternel !
      21 » Voici ce que dit l’Eternel, le maître de l’univers, le Dieu d'Israël, sur Achab, fils de Kolaja, et sur Sédécias, fils de Maaséja, qui vous prophétisent des faussetés comme si cela venait de moi : Je vais les livrer entre les mains de Nebucadnetsar, roi de Babylone, et il les fera mourir sous vos yeux.
      22 On se servira d'eux pour prononcer une malédiction chez tous les exilés de Juda qui se trouvent à Babylone. On dira : ‘Que l'Eternel te traite comme Sédécias et comme Achab, que le roi de Babylone a fait brûler vivants !’
      23 Et cela arrivera parce qu'ils ont commis une folie en Israël : ils se sont livrés à l'adultère avec la femme de leur prochain et ont dit des faussetés en prétendant que cela venait de moi, alors que je ne leur avais pas donné d'ordre. Moi, je le sais et j'en suis témoin, déclare l'Eternel. »
      24 L’Eternel ordonna à Jérémie d’annoncer à Shemaeja le Néchélamite :
      25 « Voici ce que dit l’Eternel, le maître de l’univers, le Dieu d'Israël : Tu as envoyé en ton propre nom des lettres à toute la population de Jérusalem, au prêtre Sophonie, fils de Maaséja, et à tous les prêtres. Celles-ci disaient :
      26 ‘L'Eternel t'a désigné comme prêtre à la place du prêtre Jehojada afin qu'il y ait des inspecteurs dans la maison de l'Eternel pour surveiller tout homme qui délire et adopte un comportement de prophète, et afin que tu le mettes en prison et dans un carcan.
      27 Maintenant, pourquoi n’adresses-tu pas des menaces à Jérémie d'Anathoth, qui prophétise parmi vous ?
      28 En effet, il nous a envoyé ce message à Babylone : Votre exil va durer. Construisez des maisons et habitez-les, plantez des jardins et mangez-en les fruits !’ »
      29 Cependant, le prêtre Sophonie lut cette lettre au prophète Jérémie.
      30 Alors la parole de l'Eternel fut adressée à Jérémie :
      31 « Envoie le message suivant à tous les exilés : ‘Voici ce que dit l’Eternel au sujet de Shemaeja le Néchélamite : Parce que Shemaeja s’est mis à vous communiquer des prophéties sans que moi, je ne l'aie envoyé et qu'il vous a donné un sentiment de confiance trompeur,
      32 voici ce que dit l’Eternel : Je vais intervenir contre Shemaeja le Néchélamite et contre sa descendance. Aucun des siens n'habitera au milieu de ce peuple et ne verra le bien que je ferai à mon peuple, déclare l'Eternel, car par ses paroles il a appelé les autres à se détourner de l'Eternel.’ »

      Jérémie 34

      1 Voici la parole adressée à Jérémie de la part de l'Eternel, alors que Nebucadnetsar, le roi de Babylone, ainsi que toute son armée, tous les royaumes des pays placés sous sa domination et tous les peuples combattaient contre Jérusalem et contre toutes les villes qui en dépendaient.
      2 Voici ce que dit l’Eternel, le Dieu d'Israël : « Va parler à Sédécias, roi de Juda ! Tu lui diras : Voici ce que dit l’Eternel : Je vais livrer cette ville entre les mains du roi de Babylone et il y mettra le feu.
      3 Quant à toi, tu ne lui échapperas pas, mais il est certain que tu seras capturé et livré entre ses mains. Tes yeux verront ceux du roi de Babylone, il te parlera en face et tu iras à Babylone.
      4 Seulement, écoute la parole de l'Eternel, Sédécias, roi de Juda ! Voici ce que dit l’Eternel à ton sujet : Tu ne mourras pas par l'épée,
      5 mais paisiblement. De même qu’on a brûlé des parfums pour tes ancêtres, les rois qui t'ont précédé, de même on en brûlera pour toi et l'on te pleurera en disant : ‘Quel malheur, seigneur !’car c’est ce que j’annonce, déclare l'Eternel. »
      6 Le prophète Jérémie communiqua toutes ces paroles à Sédécias, roi de Juda, à Jérusalem,
      7 alors que l'armée du roi de Babylone combattait contre Jérusalem et contre toutes les villes de Juda qui restaient, notamment Lakis et Azéka, car c'étaient les villes fortifiées qui subsistaient encore parmi les villes de Juda.
      8 La parole fut adressée à Jérémie de la part de l'Eternel après que le roi Sédécias eut conclu une alliance avec l’ensemble de la population de Jérusalem pour proclamer un décret de libération.
      9 Chacun devait laisser partir libres son esclave et sa servante hébreux et ne plus contraindre à l’esclavage un Juif, un de ses frères.
      10 Tous les chefs et tout le peuple qui avaient accepté l’alliance furent attentifs à laisser partir libres chacun son esclave et sa servante et à ne plus les contraindre à l’esclavage. Ils tinrent parole et les renvoyèrent,
      11 mais ensuite ils changèrent d'avis : ils reprirent les esclaves et les servantes qu'ils avaient affranchis et les forcèrent à redevenir esclaves et servantes.
      12 Alors la parole de l'Eternel fut adressée à Jérémie de la part de l'Eternel.
      13 « Voici ce que dit l’Eternel, le Dieu d'Israël : J’ai moi-même conclu une alliance avec vos ancêtres, le jour où je les ai fait sortir d'Egypte, de la maison d'esclavage. Je leur ai dit :
      14 ‘Au bout de sept ans, chacun de vous renverra libre son frère hébreu qui s’est vendu à lui ; il te servira six ans, puis tu le laisseras partir libre de chez toi.’Cependant, vos ancêtres ne m'ont pas écouté, ils n'ont pas tendu l'oreille.
      15 Quant à vous, vous aviez changé d’attitude aujourd'hui, vous aviez fait ce qui est droit à mes yeux en proclamant chacun la libération pour son prochain. Vous aviez même conclu une alliance en ma présence, dans le temple auquel mon nom est associé.
      16 Pourtant, vous vous êtes ravisés et vous avez déshonoré mon nom. Vous avez repris chacun les esclaves et les servantes que vous aviez affranchis pour qu’ils puissent disposer d’eux-mêmes, et vous les avez forcés à redevenir vos esclaves et vos servantes.
      17 » C'est pourquoi, voici ce que dit l’Eternel : Vous ne m'avez pas obéi en proclamant chacun une réelle libération pour son frère, pour son prochain. Je vais donc proclamer un décret de libération pour vous, et ce à l’intention de l'épée, de la peste et de la famine, déclare l'Eternel, et je ferai de vous une source de terreur pour tous les royaumes de la terre.
      18 Je livrerai les hommes qui ont violé mon alliance, qui n'ont pas respecté les termes de l’alliance qu'ils avaient conclue en ma présence en coupant un veau en deux et en passant entre ses morceaux.
      19 Je livrerai les chefs de Juda et ceux de Jérusalem, les eunuques, les prêtres et toute la population du pays qui est passée entre les morceaux du veau.
      20 Je les livrerai entre les mains de leurs ennemis, de ceux qui en veulent à leur vie, et leurs cadavres serviront de nourriture aux oiseaux du ciel et aux bêtes de la terre.
      21 Je livrerai Sédécias, roi de Juda, et ses chefs entre les mains de leurs ennemis, de ceux qui en veulent à leur vie, je les livrerai à l'armée du roi de Babylone qui était en train de s’éloigner de vous.
      22 Je vais donner mes ordres, déclare l'Eternel, et les faire revenir vers cette ville. Ils l'attaqueront, s’en empareront et y mettront le feu. Je ferai des villes de Juda des ruines inhabitées. »

      Jérémie 36

      12 Il descendit au palais, dans la chambre du secrétaire, où tous les chefs tenaient une séance. Il y avait Elishama, le secrétaire, Delaja, fils de Shemaeja, Elnathan, fils d'Acbor, Guemaria, fils de Shaphan, Sédécias, fils de Hanania, et tous les autres chefs.

      Jérémie 44

      30 Voici ce que dit l’Eternel : Je vais livrer le pharaon Hophra, roi d'Egypte, entre les mains de ses ennemis, entre les mains de ceux qui en veulent à sa vie, tout comme j'ai livré Sédécias, roi de Juda, entre les mains de Nebucadnetsar, roi de Babylone, son ennemi, qui en voulait à sa vie. »

      Jérémie 51

      59 Voici l’ordre donné par le prophète Jérémie à Seraja, fils de Nérija et petit-fils de Machséja, l’aide de camp du roi, lorsqu'il se rendit à Babylone avec Sédécias, roi de Juda, la quatrième année du règne de Sédécias.

      Jérémie 52

      11 Puis il fit crever les yeux à Sédécias et le fit attacher avec des chaînes en bronze. Le roi de Babylone le conduisit à Babylone et le jeta en prison, jusqu'au jour de sa mort.

      Lamentations 2

      19 Lève-toi, crie ta détresse dans la nuit, au début de tes insomnies ! Déverse ton cœur comme de l'eau devant le Seigneur ! Lève tes mains vers lui pour la vie de tes enfants qui meurent de faim à tous les coins de rue !
      20 « Vois, Eternel ! Regarde qui tu as traité de cette manière ! Fallait-il que des femmes dévorent ceux qu’elles ont mis au monde, les petits enfants dont elles ont pris soin avec tendresse ? Fallait-il que prêtres et prophètes soient massacrés dans le sanctuaire du Seigneur ?
      21 Les enfants et les vieillards sont couchés par terre dans les rues, mes jeunes filles et mes jeunes hommes sont tombés sous les coups d'épée. Tu les as tués, le jour de ta colère, tu les as massacrés sans pitié.
      22 Tu convoques comme pour un jour de fête ceux qui me terrorisent de tous côtés. Le jour de la colère de l’Eternel, il n'y a eu ni rescapé ni survivant. Ceux dont j’avais pris soin avec tendresse et que j’avais élevés, mon ennemi les a exterminés. »

      Lamentations 4

      1 Comment ! L'or perd de son éclat, l'or pur se ternit ! Les pierres saintes se dispersent à tous les coins de rue !
      2 Les fils de Sion étaient précieux, leur valeur était égale à celle de l'or fin. Comment ! Les voilà considérés comme des vases de terre, faits par les mains du potier !
      3 Même les chacals présentent leurs mamelles pour allaiter leurs petits, mais la fille de mon peuple est devenue aussi cruelle que les autruches du désert.
      4 La langue du nouveau-né s'attache à son palais, desséchée par la soif. Les enfants demandent du pain et personne ne leur en donne.
      5 Ceux qui se nourrissaient des plats les plus raffinés sont mourants dans les rues, ceux qui étaient habitués au luxe embrassent les fumiers.
      6 La faute de la fille de mon peuple est plus grande que le péché de Sodome. Elle, elle a été détruite en un instant, sans que personne n’ait eu besoin de lever la main contre elle.
      7 Ses hommes consacrés étaient plus éclatants que la neige, plus blancs que le lait ; ils avaient le teint plus rose que le corail, leur figure était comme le saphir.
      8 Leur aspect est devenu plus sombre que le noir, on ne les reconnaît pas dans les rues. Ils n’ont plus que la peau sur les os, sèche comme du bois.
      9 Les victimes de l'épée sont plus heureuses que celles de la famine : elles, elles se liquéfient, affaiblies par l’absence du produit des champs.
      10 Malgré leur tendresse, de leurs propres mains des femmes ont fait cuire leurs enfants pour qu’ils leur servent de nourriture, à cause du désastre qui frappe la fille de mon peuple.
      11 L'Eternel est allé jusqu’au bout de sa fureur, il a déversé toute l’ardeur de sa colère et il a allumé dans Sion un feu qui a dévoré ses fondations.
      12 Ni les rois de la terre ni aucun des habitants du monde n'auraient pu croire que l'adversaire, l'ennemi, franchirait les portes de Jérusalem.
      13 Tout cela est arrivé à cause des péchés de ses prophètes, des fautes commises par ses prêtres, parce qu’ils ont versé le sang d’hommes justes dans la ville.
      14 Ils erraient, aveugles, dans les rues, souillés de sang. On ne pouvait pas toucher leurs habits.
      15 « Eloignez-vous, impurs ! leur criait-on. Eloignez-vous, éloignez-vous, ne nous touchez pas ! » Ils sont en fuite, ils errent çà et là. On dit parmi les nations : « Ils ne séjourneront pas plus longtemps chez nous ! »
      16 L'Eternel les a éparpillés, il ne veut plus les voir. Les prêtres n’ont pas été respectés, on n’a pas fait grâce aux anciens.
      17 Nos yeux s’épuisaient encore à guetter un secours qui ne venait pas, notre regard s’était tourné vers une nation incapable de nous délivrer.
      18 Ils nous ont pourchassés pour nous empêcher d'aller sur nos places. Le terme de notre existence s’est approché, notre vie a pris fin. Oui, le terme de notre existence est arrivé !
      19 Ceux qui nous poursuivaient étaient plus rapides que les aigles du ciel. Ils nous ont talonnés sur les montagnes, ils nous ont tendu des embuscades dans le désert.
      20 Celui dont dépendait notre vie, celui que l'Eternel avait désigné par onction, a été pris dans leurs pièges, lui à propos duquel nous disions : « Nous vivrons sous son ombre parmi les nations. »
      21 Réjouis-toi, exprime ta joie, fille d'Edom, habitante du pays d'Uts ! Vers toi aussi, la coupe passera : tu t'enivreras et tu montreras ta nudité.
      22 Fille de Sion, ta punition arrive à son terme : il ne t'enverra plus en exil. Fille d'Edom, il interviendra contre ta faute, il dévoilera tes péchés.

      Ezéchiel 17

      13 Il a choisi un homme de sang royal, a conclu une alliance avec lui et lui a fait prêter serment. Puis il a emmené les grands du pays
      14 pour que le royaume reste fragile et ne puisse pas se relever. Ainsi, il serait obligé de respecter son alliance pour se maintenir.
      15 Cependant, le nouveau roi s'est révolté contre lui en envoyant ses messagers en Egypte pour se procurer des chevaux et un grand nombre d'hommes. Celui qui s’est permis d’agir de cette manière pourra-t-il arriver à ses fins ? Pourra-t-il s’en sortir ? Il a violé une alliance et il s’en sortirait ?’
      16 » Aussi vrai que je suis vivant, déclare le Seigneur, l'Eternel, il mourra au milieu de Babylone, chez le roi qui l'avait mis sur le trône, puisqu’il a ignoré son engagement envers lui et a violé son alliance avec lui.
      17 Le pharaon ne pourra rien faire pour lui au moment du combat, malgré sa grande armée et sa population nombreuse, quand on mettra en place des remblais et qu'on construira des retranchements pour éliminer un grand nombre de vies.
      18 Il a ignoré un engagement en violant l'alliance. Alors qu’il avait donné sa main, il s’est permis d’agir de cette manière. Il ne s’en sortira pas !
      19 C’est pourquoi, voici ce que dit le Seigneur, l’Eternel : Aussi vrai que je suis vivant, c'est un engagement pris en mon nom qu'il a ignoré, c'est mon alliance qu'il a violée. Je ferai retomber cela sur sa tête.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Emilie Charette Rendez-Vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider