Ecclésiaste 12.8

Le Sage dit¬†: ¬ę¬†Tout part en fum√©e, rien ne m√®ne √† rien.¬†¬Ľ
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Du fait que Salomon sondait la pleine valeur des √Ęmes, il pesait avec attention la port√©e de ses propos¬†; il est relativement facile de faire accepter la v√©rit√©¬†: les v√©rit√©s de Dieu sont semblables √† des aiguillons, qui ¬ę¬†d√©rangent¬†¬Ľ les inactifs ou ceux qui reculent, elles ressemblent √† des ¬ę¬†clous¬†¬Ľ qui blessent ceux qui errent √ßa et l√†, sans prendre le bon chemin, celui du devoir.

Le ¬ę¬†Berger d'Isra√ęl¬†¬Ľ accorde spirituellement la sagesse¬†: tous ceux qui enseignent les Ňďuvres de pi√©t√© re√ßoivent leur √©dification pr√©alable, du Seigneur. Ce titre de ¬ę¬†Berger,¬†¬Ľ s‚Äôapplique dans l'√Čcriture au Seigneur J√©sus Christ, le Fils de Dieu. Les proph√®tes ont diligemment cherch√© ce que ¬ę¬†l'Esprit de Christ¬†¬Ľ pouvait signifier, quand Il t√©moignait par avance des souffrances de Christ, et de la gloire qui devait en r√©sulter.

Le fait de r√©diger de si nombreuses proph√©ties par une seule personne, n‚Äô√©tait pas vraiment compatible avec la bri√®vet√© de la vie humaine¬†: cela ne pouvait engendrer que lassitude, pour l‚Äô√©crivain comme pour le lecteur¬†; c'√©tait davantage le cas √† cette √©poque, que de nos jours, o√Ļ les livres √©taient encore peu r√©pandus.

Donc, selon Salomon, tout n‚Äôest que vanit√© et contrari√©t√© ici-bas¬†; la conclusion du livre devrait √™tre le but de tout homme¬†: elle exhorte √† craindre Dieu, et √† garder Ses commandements. La crainte de Dieu comprend l'ensemble des affections d‚Äôune √Ęme vers le Cr√©ateur, le tout √©tant produit par l'Esprit-Saint.

L√† o√Ļ l‚Äôamour est totalement absent, la haine peut s‚Äôinstaller et m√™me une certaine terreur. Cette derni√®re est totalement diff√©rente de la crainte de Dieu, que l‚Äôon peut comparer aux sentiments affectueux et respectueux d'un enfant, vis √†-vis de son p√®re. La crainte de Dieu, est souvent l‚Äôunique repr√©sentation de la pi√©t√© d‚Äôune √Ęme, elle se manifeste par un t√©moignage pratique d‚Äôune vie ici-bas.

Saisissons-nous de cette crainte respectueuse, le seul sentiment qui soit n√©cessaire, et approchons-nous de Christ, le Sauveur mis√©ricordieux¬†; Il vient bient√īt, tel un Juge tout-puissant, Il mettra en lumi√®re les secrets des t√©n√®bres, et d√©voilera les pens√©es de chaque cŇďur.

Pourquoi Dieu dit-il dans Sa Parole¬†: ¬ę¬†Tout est vanit√©¬†¬Ľ, si ce n'est pour nous garder de nous tromper nous-m√™mes et d'aller ainsi √† notre perte¬†? C'est pour nous montrer que notre devoir est en m√™me temps notre int√©r√™t¬†! Puisse ces exhortations √™tre grav√©es en notre cŇďur¬†! Craindre Dieu, et garder Ses commandements, voil√† ce qui convient √† l'homme¬†!

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...