Esa√Įe 38.9

Poème d’Ezéchias, le roi de Juda, sur sa maladie et son rétablissement.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Un homme pieux ne souhaite pas vivre d'autre alternative que celle de servir Dieu, et d'√™tre en communion avec Lui. Notre pr√©sence ici-bas est comparable √† celle d'un berger reclus dans son abri, gardant son troupeau¬†: il b√©n√©ficie de moyens modestes, il est expos√© au froid, mais il reste fid√®le √† la t√Ęche dont il est charg√©.

Nos jours sont compar√©s √† la navette du tisserand, Job 7:6, passant inlassablement et rapidement, chacun de nous ne laissant derri√®re lui que le ¬ę¬†fil¬†¬Ľ d'un souvenir¬†; une fois achev√©e, la pi√®ce de tissu est d√©coup√©e, enlev√©e du m√©tier √† tisser, et montr√©e au ¬ę¬†Ma√ģtre¬†¬Ľ, afin qu'il l'examine et la critique.

Quand un homme bon quitte ce monde, ses pr√©occupations et sa fatigue disparaissent¬†: il se repose de son travail. Le temps que nous passons sur terre est dans la main de Dieu¬†; Il en a d√©termin√© la dur√©e, ou la ¬ę¬†longueur du morceau d'√©toffe tiss√©e¬†¬Ľ.

Quand une maladie grave nous touche, nous sommes enclins √† compter le temps qu'il nous reste √† vivre, avec toujours une grande incertitude. Nous devrions plut√īt nous inqui√©ter du sort qui nous est r√©serv√© dans l'au-del√†. Plus nous go√Ľtons √† la bont√© et √† l'affection divines, plus notre cŇďur aime le Seigneur, et d√©sire vivre pour lui. C'est par amour pour notre √Ęme, que Christ l'a d√©livr√©e de la mort. Ce pardon acquis n'√īte pas les tristes exp√©riences occasionn√©es par le p√©ch√©, mais il annule la punition que nous m√©ritions. C'est avec plaisir que nous constatons notre r√©tablissement, suite √† la maladie¬†; il en est de m√™me quand nous voyons notre p√©ch√© pardonn√©¬†!

Quand √Čz√©chias put glorifier Dieu ici-bas, il √©tait pratiquement au terme de sa vie, rassasi√© de ses plaisirs. √Čtant sauv√© par le ciel, il r√©solut de louer Dieu avec ferveur et de Le servir.

Les promesses divines ne sont pas inutiles, elles sont là pour nous stimuler et nous encourager dans notre cheminement ici-bas. La vie et la santé nous sont octroyées afin que nous puissions glorifier Dieu et pratiquer le bien !

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
LANDRY GNONHANLOU LE CULTE
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...