Ezéchiel 1.1

La trentième année, le cinquième jour du quatrième mois, je faisais partie des exilés, près du fleuve Kebar. Le ciel s’est ouvert et j’ai eu des visions divines.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Les diff√©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

√Čz√©chiel √©tait un sacrificateur¬†; il fut d√©port√© en captivit√©, en Chald√©e, avec J√©ho√Įakin. Toutes ses proph√©ties semblent lui avoir √©t√© r√©v√©l√©es dans ce pays, en un lieu situ√© au nord de Babylone.

Le but principal du livre semble √™tre le soulagement de ses fr√®res en captivit√©. √Čz√©chiel doit avertir ces derniers, des calamit√©s redoutables qui risquent de s‚Äôabattre sur la Jud√©e, √† cause des faux proph√®tes et des nations environnantes.

Mais le proph√®te doit annoncer √©galement la future restauration d'Isra√ęl et de Juda, alors dans la dispersion, ainsi que le sort merveilleux qui leur est r√©serv√© aux derniers jours, √† l‚Äôav√®nement du Messie.

On trouvera également dans ce livre de nombreuses informations relatives à Christ, en particulier dans la conclusion.

* √Čz√©chiel, dans sa vision, discerne Dieu et Ses anges. (Ez√©chiel 1:1-14) L‚Äôaction de la Providence divine. (Ez√©chiel 1:15-25) R√©v√©lation du Fils de l‚Äôhomme, sur Son tr√īne c√©leste. (Ez√©chiel 1:26-28)

Ez√©chiel 1:1-14 Quand nous sommes dans l'affliction, c'est une gr√Ęce d‚Äôavoir la Parole de Dieu √† disposition¬†; il nous est m√™me recommand√© de La lire diligemment¬†! La ¬ę¬†voix¬†¬Ľ de Dieu est venue ici-bas, dans la pl√©nitude de Sa Lumi√®re et de Sa Puissance, par le Saint-Esprit.

Ces visions semblent avoir √©t√© r√©v√©l√©es au proph√®te pour qu‚Äôil puisse contempler les aspects grandioses et √©lev√©s de l‚Äô√Čternel. Leur but √©tait aussi de terroriser les p√©cheurs, tout en r√©confortant ceux qui craignent Dieu, en toute humilit√©.

Les versets Ez√©chiel 1:4-14, d√©crivent la premi√®re partie de la vision, repr√©sentant Dieu, assist√© et servi par une multitude d‚Äôanges, qui sont en fait, tous Ses messagers et Ses ministres, accomplissant Ses commandements. Cette vision √©tait impressionnante¬†: elle repr√©sentait la r√©v√©rence et la crainte solennelles du m√©contentement de l‚Äô√Čternel, ressenties par les p√©cheurs, en m√™me temps que l‚Äôespoir du b√©n√©fice de Ses b√©n√©dictions. Le feu √©tait entour√© de gloire. Bien que nous ne puissions pas, par notre recherche personnelle, d√©couvrir l‚Äôensemble des perfections de Dieu, Il permet cependant, de nous en r√©v√©ler tout l'√©clat.

L’ensemble des créatures vivantes émanait du milieu du feu ; la puissance et l’existence des anges proviennent de Dieu. Ces derniers possèdent le pouvoir de compréhension de l’homme, et même davantage.

Le lion caract√©rise la force et la hardiesse. Le bŇďuf repr√©sente la diligence et la patience, ainsi que l‚Äôinlassable pers√©v√©rance au travail qu'il doit effectuer. L‚Äôaigle est remarquable pour sa vue per√ßante et redoutable, m√™me quand il est tr√®s haut dans le ciel. Les anges, qui surpassent les hommes sur tous ces points, poss√®dent ces qualit√©s. Ils ont des ailes¬†; quelle que soit la mission que Dieu leur assigne, ils ne perdent pas une minute pour l‚Äôaccomplir. Ils se tiennent bien droits, fermes et sereins. Ils poss√®dent des ailes pour se mouvoir, mais aussi des mains pour agir.

Beaucoup de personnes donnent l‚Äôimpression d‚Äô√™tre rapides, mais en fait, ne sont pas tr√®s actives¬†; elles courent √ß√† et l√†, mais ne font rien de concret¬†: elles ont des ¬ę¬†ailes¬†¬Ľ, mais pas de ¬ę¬†mains¬†¬Ľ. Quand les anges sont port√©s par leurs ailes, leurs mains accomplissent le devoir qui leur est assign√©. Quel que soit le lieu o√Ļ elles doivent accomplir leur service, elles s‚Äôy rendent sans d√©tour.

Quand nous nous dirigeons directement vers un but, nous allons de l‚Äôavant¬†; quand nous servons Dieu avec tout notre cŇďur, nous sommes plus efficaces dans notre t√Ęche.

Quand les animaux se d√©pla√ßaient, ils ne se tournaient pas √ß√† et l√†. Ils ne commettaient aucune erreur, leur travail n‚Äôavait pas besoin d‚Äô√™tre revu. Ils se dirigeaient directement, l√† o√Ļ l'Esprit de Dieu leur avait command√© d‚Äôaller.

Le proph√®te pouvait discerner cette vision, par la lumi√®re qui √©manait directement des cr√©atures vivantes¬†: leur aspect √©tait comme les charbons ardents¬†; c‚Äô√©tait des s√©raphins, ou des ¬ę¬†flambeaux¬†¬Ľ¬†: cela¬†d√©notait l'ardeur de leur amour envers Dieu, et leur z√®le pour accomplir Son service.

Nous pouvons tirer des le√ßons profitables de la description de tels sujets, m√™me si nous nous ne pouvons pas en comprendre la totalit√© du sens. Sachons nous occuper des t√Ęches qui se rapportent √† notre devoir et √† notre paix, laissons les choses ¬ę¬†cach√©es¬†¬Ľ au Seigneur, √† qui elles appartiennent.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...