Genèse 4.1

Adam eut des relations conjugales avec sa femme Eve. Elle tomba enceinte et mit au monde Ca√Įn. Elle dit¬†: ¬ę¬†J'ai donn√© vie √† un homme avec l'aide de l'Eternel.¬†¬Ľ
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Les diff√©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

La naissance, le travail et la vie spirituelle de Ca√Įn et d'Abel. (Gen√®se 4:1-7)
Ca√Įn tue Abel, la mal√©diction de Ca√Įn. (Gen√®se 4:8-15)
La conduite de Ca√Įn, sa famille. (Gen√®se 4:16-18)
L√©mec et ses femmes, L'habilet√© des descendants de Ca√Įn. (Gen√®se 4:19-24)
La naissance d'un autre fils et petit fils d'Adam. (Genèse 4:25,26)

Quand Ca√Įn est n√©, √ąve a dit¬†: ¬ę¬†J'ai acquis un homme avec l'Eternel¬†¬Ľ. Elle pensa peut √™tre que cette naissance repr√©sentait la semence promise ce qui aurait pu vraiment la d√©sappointer. Abel signifie ¬ę¬†vanit√©¬†¬Ľ. Quand elle a pens√© avoir la semence promise avec Ca√Įn, dont le nom signifie ¬ę¬†possession¬†¬Ľ, l'arriv√©e de ce deuxi√®me fils lui a donn√© des pens√©es vaniteuses. Notez bien que chacun de ses fils avait sa vocation. C'est la volont√© de Dieu que chacun, ici bas, ait une t√Ęche √† accomplir. Les parents devraient enseigner √† leurs enfants cette notion du travail. ¬ę¬†Donnez-leur une bible et une vocation¬†¬Ľ disait un certain Mr. Dod, et Dieu sera avec eux. On peut croire que Dieu, apr√®s la chute, ait command√© √† Adam de faire couler le sang des animaux innocents et qu'apr√®s leur mort, de br√Ľler ce qui restait de leur corps. Une telle punition √©tait d√©j√† pr√©figur√©e, √† savoir que les p√©cheurs m√©ritent de subir la mort physique et la col√®re divine, bien repr√©sent√©es par l'image des souffrances de Christ. Il faut remarquer que l'adoration divine n'√©tait pas quelque chose de nouveau. Cela existait d√®s les temps anciens et c'√©tait une excellente pratique, Jer 6:16. Les offrandes de Ca√Įn et d'Abel √©taient fort diff√©rentes. Ca√Įn a montr√© qu'il avait un cŇďur fier et incr√©dule, ce qui a fait rejeter son offrande. Abel s'est approch√© de son Dieu, en tant que p√©cheur, avec un sacrifice rempli d'humilit√©, de sinc√©rit√© et d'ob√©issance.

Ayant ainsi recherch√© le b√©n√©fice de la Gr√Ęce, au travers de la Semence promise, son sacrifice a √©t√© tel que Dieu l'a accept√©. Abel a offert ce sacrifice par la foi, √† l'inverse de Ca√Įn, Heb 11:4. Il s'est trouv√© de tout temps deux sortes d'adorateurs, tels Ca√Įn et Abel¬†; d'une part, il y a ceux, qui comme Ca√Įn sont fiers et m√©prisent les m√©thodes indiqu√©es par l'√Čvangile et tentent de plaire √† Dieu en suivant leur propre imagination¬†; d'autre part, on trouve d'humbles croyants, suivant de pr√®s le chemin divin qui leur a √©t√© r√©v√©l√©. Ca√Įn a c√©d√© √† sa col√®re envers Abel. Il a √©t√© anim√© d'un mauvais esprit, √† savoir le m√©contentement et la r√©bellion contre Dieu.

Celui-ci constate avec tristesse les passions qui sont inhérentes à nos péchés. Il n'y a aucune colère, envie ou convoitise qui ne puisse échapper à Sa vue.

Le Seigneur n'a pu, h√©las, que constater la r√©bellion de l'homme¬†; ce dernier aurait pu revenir dans le droit chemin tout en √©tant bien accept√© par Dieu. Certains interpr√®tent cela comme une invitation √† s'approcher du tr√īne de la gr√Ęce. ¬ę¬†Certainement, si tu agis bien, tu rel√®veras ton visage¬†; et si tu agis mal, le p√©ch√© se couche √† la porte, et ses d√©sirs se portent vers toi¬†: mais toi, domine sur lui¬†¬Ľ.

Le mot ¬ę¬†p√©ch√©¬†¬Ľ signifie √† la fois p√©ch√©, mais aussi, sacrifice pour le p√©ch√©. ¬ę¬†Quoi que tu n'aies pas pratiqu√© le bien, ne d√©sesp√®re pas¬†; le rem√®de est √† la port√©e de ta main¬†¬Ľ.

Christ s'√©tant volontairement offert pour nos p√©ch√©s, se tient √† la porte, Apocalypse 3:20. Et ceux qui n'ouvrent pas la porte pour pouvoir b√©n√©ficier de l'offre de r√©demption du p√©ch√©, ne m√©ritent que la mort. Le fait que Dieu ait accept√© l'offrande d'Abel n'a chang√© en rien le droit d'a√ģnesse de Ca√Įn. Pourquoi Ca√Įn s'est-il donc mis tant en col√®re¬†? Le p√©ch√© avive les discordes et les vanit√©s, il ne peut que fausser l'impartialit√© de nos jugements.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...