FERMER
www.quiestleheros.com

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le TopChr√©tien ne vit que de dons. Le site et ses contenus n'existent que par la g√©n√©rosit√© de 0,5% de ses internautes. S'il √©tait possible de doubler le nombre de personnes engag√©es √† nos c√īt√©s, il serait possible d'annoncer l‚Äô√Čvangile √† des milliers de personnes suppl√©mentaires chaque jour ! Oui, votre don fait la diff√©rence ! Nous avons besoin de vous. Le h√©ros de la foi dont nous parle H√©breux 11, c'est vous ! MERCI.

Campagne annuelle de dons 2019 TopBible Droite

Genèse 6.1

Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier à la surface de la terre et que des filles leur furent nées,
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

La méchanceté du monde provoquant la colère divine. (Genèse 6:1-7)
No√© a trouv√© la gr√Ęce. (Gen√®se 6:8-11)
Le déluge est annoncé à Noé, Les directives de construction de l'arche. (Genèse 6:12-21)
La foi de Noé et son obéissance. (Genèse 6:22)

La chose la plus remarquable relative au monde ¬ę¬†d'avant¬†¬Ľ est sa destruction par le d√©luge. Le texte nous indique le niveau d'iniquit√© d√©j√† atteint dans ce monde de m√©chancet√©¬†: Dieu se mit, √† juste titre, en col√®re et prit la sainte r√©solution d'envoyer une punition. De tous temps, on a constat√© l'arriv√©e de mal√©dictions divines lors des mariages entre les pratiquants de la vraie religion et leur ennemis irr√©ductibles. Le mauvais exemple des impies corrompt ou blesse carr√©ment les autres. La religion au sein de la famille tend √† s'√©teindre et les enfants sont √©duqu√©s selon les pr√©ceptes et les maximes du monde, par des parents qui m√©prisent la crainte de Dieu. Si nous professons √™tre les fils et filles du Seigneur Tout Puissant, nous ne devons pas nous marier sans Son consentement. Il ne donnera jamais Sa b√©n√©diction si nous pr√©f√©rons la beaut√©, l'intelligence, la richesse ou les honneurs du monde √† la foi et √† la saintet√©.

L'Esprit de Dieu, en envoyant √Čnoch, No√© et peut-√™tre d'autres, a tent√© de pr√™cher le salut aux hommes¬†; cet Esprit a √©t√© patient, plein de gr√Ęce, malgr√© la r√©bellion rencontr√©e¬†; Il a pouss√© les hommes √† la vigilance en tentant de convaincre leur conscience. Mais le Seigneur a d√©clar√© que Son Esprit n'aura pas une patience sans limite vis-√†-vis des hommes¬†; c'est alors qu'ils seront livr√©s √† eux-m√™mes, endurcis dans leurs p√©ch√©s et m√Ľrs pour la destruction. Dieu est d√©termin√©, l'homme n'est que chair¬†: il est non seulement fr√™le et fragile, mais aussi charnel et d√©prav√©¬†; il a manqu√© le but assign√© √† son √Ęme en cherchant plut√īt √† satisfaire ses penchants de corruption. Dieu voit toute la m√©chancet√© qui r√®gne parmi les fils de hommes¬†; rien ne peut lui √™tre cach√©; si la repentance humaine est absente, Dieu fera vite conna√ģtre Sa volont√©. La m√©chancet√© d'un peuple est vraiment grande quand les hommes se distinguent par leurs p√©ch√©s. Beaucoup de p√©ch√©s ont √©t√© commis en tous lieux, par toutes sortes d'individus. Il est ais√© de voir √† quel point la m√©chancet√© √©tait grande¬†: Dieu constata que toute pens√©e, toute imagination du cŇďur de l'homme √©tait sujette uniquement et continuellement au mal. Tout ne pouvait provenir que d'une origine souill√©e¬†; le cŇďur des hommes √©tait trompeur et d√©sesp√©r√©ment mauvais¬†; leurs principes fondamentaux √©taient corrompus¬†; leurs habitudes et leurs dispositions √©taient toutes orient√©es vers le mal. Leurs desseins et leurs devises √©taient aussi mauvaises. Ils pratiquaient le mal d√©lib√©r√©ment, recherchant tout ce qui m√®ne √† la perversion. Il √©tait impossible de voir chez eux une quelconque trace de bont√©. Dieu vit la m√©chancet√© des hommes, en √©prouva de la honte et fut mortifi√©. Il vit cela avec tristesse, tel un tendre p√®re, voyant la folie, l'insubordination et la r√©bellion de ses enfants d√©sob√©issants¬†; il aurait pr√©f√©r√© ne pas en avoir. Les mots utilis√©s dans ce texte sont remarquables¬†; ce sont des attributs r√©els de la conduite des hommes et non pas des d√©sirs divins, destin√©s √† redresser cette situation malheureuse.

Est-ce que Dieu hait notre p√©ch√©¬†? Sommes-nous attrist√©s par celui-ci¬†? Puissions-nous tourner nos regards vers Celui qui est attrist√© et qui pleure √† cause de notre p√©ch√©¬†! Dieu s'est repenti d'avoir cr√©√© l'homme¬†; nous ne l'avons jamais vu, par contre, se repentir de l'avoir rachet√©. Dans ce passage, Dieu prit la r√©solution d'exterminer l'homme. Le terme original est tr√®s impressionnant¬†: ¬ę¬†J'exterminerai de dessus la face de la terre, l'homme¬†¬Ľ, comme si celui-ci √©tait vraiment sale, immonde, plac√© dans un endroit propre et net alors qu'il devrait se trouver parmi les immondices. Dieu parle de l'homme comme √©tant Sa propre cr√©ature¬†; Il a r√©solu d'ex√©cuter Sa sentence envers elle. Les √™tres vivants vont payer de leur vie. Dieu r√©v√®le la r√©solution qu'il a prise au sujet des hommes, apr√®s le vain et patient avertissement de l'Esprit Saint. Nul n'est puni par la justice divine, √† l'exception de ceux qui ont en aversion les r√©primandes et les avertissements de la Gr√Ęce.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
History Makers Music Qui Tu Es
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...