HĂ©breux 12.1

Quant Ă  nous, nous sommes entourĂ©s de cette grande foule de tĂ©moins. DĂ©barrassons-nous donc de tout ce qui alourdit notre marche, en particulier du pĂ©chĂ© qui s’accroche si facilement Ă  nous, et courons rĂ©solument la course qui nous est proposĂ©e.
  • versets sĂ©lectionnĂ©s
  • VidĂ©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • HĂ©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Exhortation Ă  ĂȘtre constant dans nos voies et Ă  persĂ©vĂ©rer. L'exemple de Christ ; le dessein de la GrĂące de Dieu dans toutes les souffrances que les croyants ont endurĂ©es. (HĂ©breux 12:1-11)
La paix et la sainteté sont recommandées, avec des mises en garde contre le mépris des bénédictions spirituelles. (Hébreux 12:12-17)
La dispensation du Nouveau Testament est bien plus excellente que celle de l'Ancien. (HĂ©breux 12:18-29)

L'obĂ©issance et la persĂ©vĂ©rance dans la foi en Christ, voilĂ  « la course » que devaient effectuer les HĂ©breux, course par laquelle il est possible de gagner la « couronne de gloire », ou la misĂšre Ă©ternelle, en cas d’échec ; cette course nous concerne Ă©galement.

Dans l’expression, « le pĂ©chĂ© qui nous enveloppe si facilement », (premier verset de ce texte), nous devons comprendre : un pĂ©chĂ© auquel beaucoup d'entre nous sont prompts Ă  succomber, ou Ă  celui auquel nous sommes le plus exposĂ©s, que ce soit par habitude, par notre Ăąge, ou suivant les circonstances. Ce texte nous adresse une exhortation trĂšs importante : tant qu’un pĂ©chĂ© reste enracinĂ© dans le cƓur d’un homme, sans ĂȘtre combattu ni subjuguĂ©, il empĂȘchera celui-ci de « courir » dans sa course spirituelle chrĂ©tienne, en lui ĂŽtant toute motivation pour vaincre, et en laissant place Ă  tout dĂ©couragement.

Que ceux qui sont fatigués et faibles spirituellement, puissent se rappeler que Jésus, Celui qui est Saint, a souffert, pour les sauver de la ruine éternelle. Si de telles personnes portaient vraiment leur regard par Jésus, elles seraient fortifiées spirituellement, en toute sainteté, elles seraient gardées de toute chute provoquée leurs désirs charnels.

Recherchons le plus frĂ©quemment possible la prĂ©sence de JĂ©sus. Que sont nos petites Ă©preuves par rapport Ă  Son agonie Ă  la croix ? Que sont nos « dĂ©serts spirituels », face Ă  Ses souffrances ? Que reprĂ©sentent nos peines par rapport Ă  celles de beaucoup d'autres personnes ? On rencontre parfois chez les croyants une tendance Ă  dĂ©faillir dans leurs faiblesses, Ă  succomber facilement sous les Ă©preuves et les afflictions ; ceci est dĂ» Ă  l'imperfection de la grĂące qui est en leur cƓur et aux restes de la corruption qui subsistent en eux.

Les chrĂ©tiens ne doivent pas faiblir, face Ă  l’épreuve. Bien que leurs ennemis et leurs persĂ©cuteurs puissent leur infliger de dures souffrances, il s'agit cependant de chĂątiments que Dieu permet de leur voir supporter ; leur PĂšre cĂ©leste « supervise » tout, et Sa Sagesse aura rĂ©ponse Ă  tout. Face Ă  leurs afflictions, ces Ăąmes ne doivent pas faillir, ni perdre courage, car elles demeurent, malgrĂ© leurs pĂ©chĂ©s, dans « la main de Dieu et sous Sa houlette ». Elles ne doivent pas se dĂ©courager ni « crouler » sous les Ă©preuves, ni se tourmenter, mais doivent les supporter, avec foi et patience.

Dieu peut permettre aux impies de rester dans l’iniquitĂ©, mais Il corrigera le pĂ©chĂ© de Ses propres enfants. En tant que tel, Il agit comme un PĂšre. Nos parents ici-bas peuvent parfois nous chĂątier pour satisfaire un sentiment personnel plutĂŽt que pour rĂ©former nos maniĂšres. Mais notre PĂšre cĂ©leste ne veut jamais nous faire souffrir par plaisir, ni affliger en vain Ses enfants : Il le fait toujours pour notre bien.

Notre vie entiĂšre est en quelque sorte un long apprentissage, il reste bien imparfait quant Ă  notre exercice spirituel ; Ă  cause de notre Ă©tat pĂ©cheur, nous devons donc nous soumettre Ă  la discipline cĂ©leste. Quand nous serons parvenus Ă  la perfection, nous serons alors complĂštement rĂ©conciliĂ©s avec le ciel et le chĂątiment que Dieu peut parfois nous faire encore endurer, disparaĂźtra. Le chĂątiment de Dieu n'est pas synonyme de condamnation ; il peut ĂȘtre supportĂ© avec patience, pour nous conduire vers une saintetĂ© croissante.

Apprenons bien à considérer les afflictions que nous supportons ici-bas ; si elles semblent provenir des hommes, elles sont en fait des corrections envoyées par notre PÚre, plein de Grùce et de Sagesse, pour notre bien spirituel !

    • Psaumes 18

      23 Toutes ses rÚgles ont été devant moi et je ne me suis pas écarté de ses prescriptions.

      EsaĂŻe 60

      8 Qui sont ces hommes qui volent comme un nuage, comme des colombes vers leurs pigeonniers ?

      Ezéchiel 38

      9 Tu monteras, tu t'avanceras comme une tempĂȘte, tu seras pareil Ă  un nuage prĂȘt Ă  couvrir le pays, avec toutes tes troupes et les nombreux peuples qui t’accompagneront.’
      16 Tu attaqueras mon peuple, IsraĂ«l, pareil Ă  un nuage prĂȘt Ă  couvrir le pays. Cela se produira dans l’avenir. Je te ferai venir contre mon pays afin que les nations me reconnaissent, quand je manifesterai ma saintetĂ© Ă  travers toi sous leurs yeux, Gog !’

      Matthieu 10

      22 Vous serez détestés de tous à cause de mon nom, mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé.
      37 Celui qui aime son pĂšre ou sa mĂšre plus que moi n'est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi.
      38 Celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas n'est pas digne de moi.

      Matthieu 24

      13 mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé.

      Luc 8

      14 Ce qui est tombé parmi les ronces, ce sont ceux qui ont entendu la parole, mais en cours de route ils la laissent étouffer par les préoccupations, les richesses et les plaisirs de la vie, et ils ne parviennent pas à maturité.
      15 Ce qui est tombĂ© dans la bonne terre, ce sont ceux qui ont entendu la parole avec un cƓur honnĂȘte et bon, la retiennent et portent du fruit avec persĂ©vĂ©rance.

      Luc 9

      59 Il dit à un autre : « Suis-moi. » Il répondit : « Seigneur, permets-moi d'aller d'abord enterrer mon pÚre. »
      60 Mais Jésus lui dit : « Laisse les morts enterrer leurs morts et toi, va annoncer le royaume de Dieu. »
      61 Un autre dit : « Je te suivrai, Seigneur, mais permets-moi d'aller d'abord faire mes adieux à ceux de ma maison. »
      62 Jésus lui répondit : « Celui qui met la main à la charrue et regarde en arriÚre n'est pas fait pour le royaume de Dieu. »

      Luc 12

      15 Puis il leur dit : « Gardez-vous avec soin de toute soif de possĂ©der, car la vie d'un homme ne dĂ©pend pas de ses biens, mĂȘme s'il est dans l'abondance. »

      Luc 14

      26 « Si quelqu'un vient Ă  moi sans me prĂ©fĂ©rer Ă  son pĂšre, sa mĂšre, sa femme, ses enfants, ses frĂšres et ses sƓurs, et mĂȘme Ă  sa propre vie, il ne peut pas ĂȘtre mon disciple.
      27 Celui qui ne porte pas sa croix et ne me suit pas ne peut pas ĂȘtre mon disciple.
      28 En effet, si l'un de vous veut construire une tour, il s'assied d'abord pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi la terminer.
      29 Autrement, si aprÚs avoir posé les fondations il ne peut pas la terminer, tous ceux qui le verront se mettront à se moquer de lui
      30 en disant : ‘Cet homme a commencĂ© Ă  construire, et il n'a pas pu finir.’
      31 De mĂȘme, si un roi part en guerre contre un autre roi, il s'assied d'abord pour examiner s'il peut, avec 10'000 hommes, affronter celui qui vient l'attaquer avec 20'000.
      32 Si ce n’est pas le cas, alors que l'autre roi est encore loin, il lui envoie une ambassade pour demander la paix.
      33 Ainsi donc aucun de vous, Ă  moins de renoncer Ă  tout ce qu'il possĂšde, ne peut ĂȘtre mon disciple.

      Luc 16

      28 C'est pour qu'il les avertisse, afin qu'ils n’aboutissent pas, eux aussi, dans ce lieu de souffrances.’

      Luc 18

      22 AprÚs avoir entendu [cela], Jésus lui dit : « Il te manque encore une chose : vends tout ce que tu as, distribue-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens et suis-moi. »
      23 Lorsqu'il entendit ces paroles, l’homme devint tout triste, car il Ă©tait trĂšs riche.
      24 Voyant qu'il était devenu tout triste, Jésus dit : « Qu'il est difficile à ceux qui ont des richesses d'entrer dans le royaume de Dieu !
      25 En effet, il est plus facile à un chameau de passer par un trou d'aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu. »

      Luc 21

      34 Faites bien attention Ă  vous-mĂȘmes, de peur que votre cƓur ne devienne insensible, au milieu des excĂšs du manger et du boire et des soucis de la vie, et que ce jour ne fonde sur vous Ă  l'improviste.

      Jean 3

      32 il rend tĂ©moignage de ce qu'il a vu et entendu, et personne n’accepte son tĂ©moignage.

      Jean 4

      39 Beaucoup de Samaritains de cette ville crurent en Jésus à cause des paroles de la femme qui rendait ce témoignage : « Il m'a dit tout ce que j'ai fait. »
      44 car il avait dĂ©clarĂ© lui-mĂȘme qu'un prophĂšte n'est pas honorĂ© dans sa propre patrie.

      Romains 2

      7 à ceux qui, par leur persévérance à faire le bien, recherchent l'honneur, la gloire et l'incorruptibilité, il donnera la vie éternelle ;

      Romains 5

      3 Bien plus, nous sommes fiers mĂȘme de nos dĂ©tresses, sachant que la dĂ©tresse produit la persĂ©vĂ©rance,
      4 la persĂ©vĂ©rance la victoire dans l'Ă©preuve, et la victoire dans l’épreuve l'espĂ©rance.
      5 Or cette espĂ©rance ne trompe pas, parce que l'amour de Dieu est dĂ©versĂ© dans notre cƓur par le Saint-Esprit qui nous a Ă©tĂ© donnĂ©.

      Romains 8

      24 En effet, c'est en espérance que nous avons été sauvés. Or l'espérance qu'on voit n'est plus de l'espérance : ce que l'on voit, peut-on l'espérer encore ?
      25 Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l'attendons avec persévérance.

      Romains 12

      12 Réjouissez-vous dans l'espérance et soyez patients dans la détresse. Persévérez dans la priÚre.

      Romains 13

      11 Cela est d'autant plus important que vous savez quel temps nous vivons : c'est l'heure de vous rĂ©veiller enfin du sommeil, car maintenant le salut est plus prĂšs de nous qu’au moment oĂč nous avons cru.
      12 La nuit est bien avancĂ©e, le jour approche. DĂ©barrassons-nous donc des Ɠuvres des tĂ©nĂšbres et revĂȘtons les armes de la lumiĂšre.
      13 Conduisons-nous honnĂȘtement, comme en plein jour, sans orgies ni ivrognerie, sans immoralitĂ© ni dĂ©bauche, sans dispute ni jalousie.
      14 Mais revĂȘtez-vous du Seigneur JĂ©sus-Christ et ne vous prĂ©occupez pas de votre nature propre pour satisfaire ses convoitises.

      1 Corinthiens 9

      24 Ne savez-vous pas que les concurrents dans le stade courent tous, mais qu'un seul remporte le prix ? Courez de maniÚre à le remporter.
      25 Tous les athlĂštes s'imposent toutes sortes de privations, et ils le font pour obtenir une couronne qui va se dĂ©truire ; mais nous, c’est pour une couronne indestructible.
      26 Moi donc, je cours, mais pas comme à l’aventure ; je boxe, mais non pour battre l'air.
      27 Au contraire, je traite durement mon corps et je le discipline, de peur d'ĂȘtre moi-mĂȘme disqualifiĂ© aprĂšs avoir prĂȘchĂ© aux autres.

      2 Corinthiens 7

      1 Puisque nous avons de telles promesses, bien-aimĂ©s, purifions-nous de tout ce qui souille notre corps et notre esprit et poursuivons jusqu’au bout la saintetĂ© dans la crainte de Dieu.

      Galates 5

      7 Vous couriez bien. Qui vous a arrĂȘtĂ©s pour vous empĂȘcher d'obĂ©ir Ă  la vĂ©rité ?

      Ephésiens 4

      22 On vous a enseignĂ© Ă  vous dĂ©barrasser du vieil homme qui correspond Ă  votre ancienne maniĂšre de vivre et se dĂ©truit sous l’effet de ses dĂ©sirs trompeurs,
      23 Ă  vous laisser renouveler par l'Esprit dans votre intelligence
      24 et Ă  vous revĂȘtir de l'homme nouveau, crĂ©Ă© selon Dieu dans la justice et la saintetĂ© que produit la vĂ©ritĂ©.

      Philippiens 2

      16 en portant la parole de vie. Je pourrai alors ĂȘtre fier, le jour de Christ, de n'avoir pas couru ni travaillĂ© pour rien.

      Philippiens 3

      10 Ainsi je connaßtrai Christ, la puissance de sa résurrection et la communion à ses souffrances en devenant conforme à lui dans sa mort
      11 pour parvenir, d’une maniĂšre ou d’une autre, Ă  la rĂ©surrection des morts.
      12 Ce n'est pas que j'aie dĂ©jĂ  remportĂ© le prix ou que j'aie dĂ©jĂ  atteint la perfection, mais je cours pour tĂącher de m’en emparer, puisque de moi aussi, JĂ©sus-Christ s’est emparĂ©.
      13 FrĂšres et sƓurs, je n’estime pas m’en ĂȘtre moi-mĂȘme dĂ©jĂ  emparĂ©, mais je fais une chose : oubliant ce qui est derriĂšre et me portant vers ce qui est devant,
      14 je cours vers le but pour remporter le prix de l’appel cĂ©leste de Dieu en JĂ©sus-Christ.

      Colossiens 3

      5 Faites donc mourir en vous ce qui est terrestre : l’immoralitĂ© sexuelle, l'impuretĂ©, les passions, les mauvais dĂ©sirs et la soif de possĂ©der, qui est une idolĂątrie.
      6 C'est Ă  cause de cela que la colĂšre de Dieu vient [sur les hommes rebelles].
      7 Vous aussi autrefois, lorsque vous viviez parmi eux, vous marchiez dans ces péchés.
      8 Mais maintenant, renoncez à tout cela, à la colÚre, à la fureur, à la méchanceté, à la calomnie, aux grossiÚretés qui pourraient sortir de votre bouche.

      1 Timothée 6

      9 Quant à ceux qui veulent s'enrichir, ils tombent dans la tentation, dans un piÚge et dans une foule de désirs stupides et nuisibles qui plongent les hommes dans la ruine et provoquent leur perte.
      10 L'amour de l'argent est en effet Ă  la racine de tous les maux. En s’y livrant, certains se sont Ă©garĂ©s loin de la foi et se sont infligĂ© eux-mĂȘmes bien des tourments.

      2 Timothée 2

      4 Aucun soldat en service ne s’embarrasse des affaires de la vie courante s’il veut plaire Ă  celui qui l'a recrutĂ©.

      2 Timothée 4

      7 J'ai combattu le bon combat, j'ai terminé la course, j'ai gardé la foi.

      HĂ©breux 6

      15 C'est ainsi qu’aprĂšs une attente patiente Abraham a obtenu ce qui lui avait Ă©tĂ© promis.

      HĂ©breux 10

      35 N'abandonnez donc pas votre assurance, qui est porteuse d’une grande rĂ©compense.
      36 Oui, vous avez besoin de persévérance pour accomplir la volonté de Dieu et obtenir ainsi ce qui vous est promis.
      37 Encore bien peu, bien peu de temps, et celui qui doit venir viendra, il ne tardera pas.
      38 Et le juste vivra par la foi ; mais s'il revient en arriÚre, je ne prends pas plaisir en lui.
      39 Quant Ă  nous, nous ne faisons pas partie de ceux qui reviennent en arriĂšre pour leur perte, mais de ceux qui ont la foi pour le salut de leur Ăąme.

      HĂ©breux 11

      2 C'est Ă  cause d’elle que les anciens ont reçu un tĂ©moignage favorable.
      3 Par la foi, nous comprenons que l’univers a Ă©tĂ© formĂ© par la parole de Dieu, de sorte que le monde visible n’a pas Ă©tĂ© fait Ă  partir des choses visibles.
      4 C'est par la foi qu'Abel a offert Ă  Dieu un sacrifice plus grand que celui de CaĂŻn ; c'est grĂące Ă  elle qu'il a Ă©tĂ© dĂ©clarĂ© juste, car Dieu approuvait ses offrandes, et c'est par elle qu'il parle encore bien qu’étant mort.
      5 C'est Ă  cause de sa foi qu'HĂ©noc a Ă©tĂ© enlevĂ© pour Ă©chapper Ă  la mort, et on ne l’a plus retrouvĂ© parce que Dieu l'avait enlevĂ©. Avant d’ĂȘtre enlevĂ©, il avait en effet reçu le tĂ©moignage qu'il Ă©tait agrĂ©able Ă  Dieu.
      6 Or, sans la foi, il est impossible d’ĂȘtre agrĂ©able Ă  Dieu, car il faut que celui qui s'approche de lui croie que Dieu existe et qu'il rĂ©compense ceux qui le cherchent.
      7 C'est par la foi que Noé, averti des événements que l'on ne voyait pas encore et rempli d'une crainte respectueuse, a construit une arche pour sauver sa famille. C'est par elle qu'il a condamné le monde et est devenu héritier de la justice qui s'obtient par la foi.
      8 C'est par la foi qu'Abraham a obĂ©i lorsque Dieu l'a appelĂ© et qu'il est parti pour le pays qu'il devait recevoir en hĂ©ritage. Et il est parti sans savoir oĂč il allait.
      9 C'est par la foi qu'il est venu s’installer dans le pays promis comme dans un pays Ă©tranger. Il y a habitĂ© sous des tentes, ainsi qu'Isaac et Jacob, les cohĂ©ritiers de la mĂȘme promesse,
      10 car il attendait la cité qui a de solides fondations, celle dont Dieu est l'architecte et le constructeur.
      11 C'est aussi par la foi que Sara elle-mĂȘme a Ă©tĂ© rendue capable d'avoir une descendance. MalgrĂ© son Ăąge avancĂ©, elle a donnĂ© naissance Ă  un enfant parce qu'elle a cru Ă  la fidĂ©litĂ© de celui qui avait fait la promesse.
      12 C'est pourquoi d'un seul homme, pourtant déjà marqué par la mort, est née une descendance aussi nombreuse que les étoiles du ciel, pareille au sable qui est au bord de la mer et qu'on ne peut compter.
      13 C'est dans la foi qu'ils sont tous morts, sans avoir reçu les biens promis, mais ils les ont vus et salués de loin, et ils ont reconnu qu'ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre.
      14 Ceux qui parlent ainsi montrent qu'ils cherchent une patrie.
      15 S'ils avaient eu la nostalgie de celle qu’ils avaient quittĂ©e, ils auraient eu le temps d'y retourner.
      16 Mais en rĂ©alitĂ©, ils dĂ©sirent une meilleure patrie, c'est-Ă -dire la patrie cĂ©leste. C'est pourquoi Dieu n'a pas honte d'ĂȘtre appelĂ© leur Dieu, car il leur a prĂ©parĂ© une citĂ©.
      17 C'est par la foi qu'Abraham a offert Isaac lorsqu’il a Ă©tĂ© mis Ă  l'Ă©preuve. Oui, il a offert son fils unique en sacrifice, bien qu’il ait reçu les promesses
      18 et que Dieu lui ait dit : C'est par Isaac qu'une descendance te sera assurée.
      19 Il pensait que Dieu Ă©tait capable mĂȘme de le ressusciter des morts. C'est pourquoi il a retrouvĂ© son fils par une sorte de rĂ©surrection.
      20 C'est par la foi qu'Isaac a bĂ©ni Jacob et EsaĂŒ en vue de l'avenir.
      21 C'est par la foi que Jacob, au moment de sa mort, a bĂ©ni chacun des fils de Joseph et s’est prosternĂ©, appuyĂ© sur l'extrĂ©mitĂ© de son bĂąton.
      22 C'est par la foi que Joseph, Ă  la fin de sa vie, a fait mention de la sortie d’Egypte des IsraĂ©lites et a donnĂ© des ordres au sujet de ses ossements.
      23 C'est par la foi que MoĂŻse, Ă  sa naissance, a Ă©tĂ© cachĂ© pendant trois mois par ses parents. Ils avaient en effet vu que l'enfant Ă©tait beau, et ils n’ont pas eu peur de l'ordre du roi.
      24 C'est par la foi que MoĂŻse, devenu grand, a refusĂ© d'ĂȘtre appelĂ© fils de la fille du pharaon.
      25 Il prĂ©fĂ©rait ĂȘtre maltraitĂ© avec le peuple de Dieu plutĂŽt que d'avoir momentanĂ©ment la jouissance du pĂ©chĂ©.
      26 Il considĂ©rait l’humiliation attachĂ©e au Messie comme une richesse plus grande que les trĂ©sors de l'Egypte, car il avait le regard fixĂ© sur la rĂ©compense Ă  venir.
      27 C'est par la foi qu'il a quittĂ© l'Egypte sans craindre la colĂšre du roi, car il s’est montrĂ© dĂ©terminĂ©, comme s'il voyait celui qui est invisible.
      28 C'est par la foi qu'il a célébré la Pùque et versé du sang afin que le destructeur ne touche pas aux premiers-nés des Israélites.
      29 C'est par la foi qu'ils ont traversĂ© la mer Rouge comme un terrain sec, tandis que les Egyptiens ont Ă©tĂ© engloutis lorsqu’ils ont tentĂ© de passer.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimĂ© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
DĂ©couvrir sur TopMusic