Hébreux Introduction

La lettre aux Hébreux est l’une des plus longues et des plus importantes du Nouveau Testament.

De son auteur, qui ne se nomme pas, on peut seulement dire que c’est un chrétien d’origine juive (« nos ancêtres » 1.1) versé dans la connaissance de l’Ancien Testament et, en particulier, du rituel décrit dans le livre du Lévitique. L’Evangile lui est parvenu par l’intermédiaire des premiers témoins (2.3).

Il s’adresse à des *Juifs convertis, comme lui, membres d’une Eglise qui lui est familière, à laquelle il espère rendre bientôt visite (13.19 et 23). La plupart des exégètes proposent Rome comme lieu de destination de la lettre (cf. 13.24). C’est là en tout cas que l’on trouve les premières traces de cette lettre (dans la lettre de Clément de Rome en 95-96). La mention de la persécution en 10.33-34 pourrait se rapporter à l’édit de l’empereur Claude en 49, qui chassa, pour quelques années, les Juifs de Rome. La lettre pourrait dater de 60-64.

L’auteur définit son écrit comme une « lettre d’encouragement » (13.22) ; de fait, recommandations et avertissements entrecoupent le développement doctrinal. Il semble en effet que ses interlocuteurs soient en butte à une opposition croissante. Les nombreuses mises en garde contre l’abandon de la foi (2.1-4 ; 4.1-11 ; 6.4-6 ; 10.26-31) qui s’insèrent dans une démonstration suivie de la supériorité du Christ sur les *anges (ch. 1 et 2), sur *Moïse et Josué (3.1 à 4.13) et sur les *grands-prêtres de l’ancienne *alliance (4.14 à 8.13) laissent à penser que ses destinataires étaient tentés de retourner au judaïsme. L’auteur leur montre la supériorité du sacrifice du Christ, accompli une fois pour toutes, sur ceux de l’ancien *Israël (9.1 à 10.18).

Pour les encourager, il leur donne en exemple les hommes de l’ancienne alliance qui avaient déjà la foi (ch. 11). Il les invite à garder « les yeux fixés sur Jésus » (12.2), modèle de persévérance dans l’adversité.

Cette lettre est fondamentale pour la compréhension du sens des sacrifices de l’ancienne alliance, qui pointaient vers le sacrifice du Christ, accompli une fois pour toutes.

Elle contient aussi des encouragements précieux qui gardent toute leur force pour les hommes de notre temps : « Nous n’avons pas un grand-prêtre qui serait incapable de se sentir touché par nos faiblesses. Au contraire, il a été tenté en tous points comme nous le sommes, mais sans commettre de péché. Approchons-nous donc du trône du Dieu de grâce avec une pleine assurance... » (4.15 et 16).

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...