Découvrez Keith Butler !

Jacques 1.5

Jacques prend ici le mot de sagesse dans son sens le plus large et le plus pratique : la sagesse de la vie chrétienne, qui renferme à la fois la connaissance de la vérité et la sainteté de la conduite. (Jacques 3.13,15,17) Cette sagesse n'est pas seulement une partie quelconque de la perfection chrétienne ; elle en est la condition, le fondement.

Le premier de ces termes indique que Dieu donne sans condition, sans acception de personnes¬†; (Romains 12¬†; 8) le second signifie que Dieu ne bl√Ęme pas celui qui lui demande, qu'il ne lui fait pas honte de sa pauvret√©, de son importunit√©, comme les mauvais donneurs d'aum√īnes.

Matthieu 7.7,11 ; Luc 11.13 ; 1Rois 3.9-12.

- Au lieu de ces mots¬†: "Qu'il la demande √† Dieu et elle lui sera donn√©e," le grec porte¬†: "Qu'il demande et il lui sera donn√©¬†;" mais il est √©vident que l'ap√ītre pense avant tout √† cette sagesse qu'il vient de nommer.


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Exode 31

      3 Je l'ai rempli de l'Esprit de Dieu, d’habileté, d'intelligence et de savoir-faire pour toutes sortes de travaux.
      6 Je lui ai moi-même donné pour aide Oholiab, fils d'Ahisamac, de la tribu de Dan. J'ai mis de l'habileté dans l'esprit de tous les artisans pour qu'ils fassent tout ce que je t'ai ordonné :

      Exode 36

      1 ¬Ľ Betsaleel, Oholiab et tous les artisans en qui l'Eternel a mis de l‚Äôhabilet√© et de l'intelligence pour savoir faire ces travaux r√©aliseront les objets destin√©s au service du sanctuaire en se conformant √† tous les commandements de l'Eternel.¬†¬Ľ
      2 Mo√Įse appela Betsaleel, Oholiab et tous les artisans dans l'esprit desquels l'Eternel avait mis de l‚Äôhabilet√©, tous ceux dont le cŇďur √©tait dispos√© √† s'appliquer √† ce travail pour le r√©aliser.
      3 Ils prirent devant Mo√Įse toutes les offrandes qu'avaient apport√©es les Isra√©lites pour faire les objets destin√©s au service du sanctuaire. Chaque matin, on apportait encore √† Mo√Įse des offrandes volontaires.
      4 Alors tous les hommes habiles qui réalisaient tous les travaux du sanctuaire quittèrent chacun l'ouvrage auquel ils étaient occupés

      1 Rois 3

      7 Maintenant, Eternel mon Dieu, tu m’as établi roi, moi ton serviteur, à la place de mon père David. Or je ne suis qu'un jeune homme, je n'ai pas d'expérience.
      8 Ton serviteur se trouve au milieu de ton peuple, celui que tu as choisi, et c’est un peuple immense, si nombreux qu’il ne peut être ni compté ni recensé.
      9 Accorde donc √† ton serviteur un cŇďur apte √† √©couter pour juger ton peuple, pour distinguer le bien du mal¬†! En effet, qui serait capable de juger ton peuple, ce peuple si important¬†?¬†¬Ľ
      10 Cette demande de Salomon plut au Seigneur.
      11 Et Dieu lui dit¬†: ¬ę¬†Puisque c'est cela que tu demandes, puisque tu ne r√©clames pour toi ni une longue vie, ni les richesses, ni la mort de tes ennemis, mais que tu demandes de l'intelligence pour exercer la justice,
      12 je vais agir conform√©ment √† ta parole. Je vais te donner un cŇďur si sage et si intelligent qu'il n'y a eu avant toi et qu'on ne verra jamais personne de pareil √† toi.

      1 Chroniques 22

      12 Que l‚ÄôEternel veuille seulement t'accorder de la sagesse et de l'intelligence, en te pla√ßant √† la t√™te d‚ÄôIsra√ęl, afin que tu respectes la loi de l'Eternel, ton Dieu¬†!

      2 Chroniques 1

      10 accorde-moi donc de la sagesse et de la connaissance afin que je sache diriger ce peuple¬†! En effet, qui pourrait juger ton peuple, ce peuple si grand¬†?¬†¬Ľ

      Job 28

      12 ¬Ľ Mais la sagesse, o√Ļ peut-on la trouver¬†? O√Ļ est l‚Äôemplacement de l'intelligence¬†?
      13 L'homme ne conna√ģt pas sa valeur. Elle ne se trouve pas sur la terre des vivants.
      14 L'ab√ģme dit¬†: ‚ÄėElle n'est pas en moi‚Äôet la mer dit¬†: ‚ÄėElle n'est pas avec moi.‚Äô
      15 Elle n’est pas donnée en échange d'or pur, on ne l’achète pas avec de l’argent.
      16 L'or d'Ophir ne fait pas le poids contre elle, ni le précieux onyx ou le saphir.
      17 On ne peut la comparer ni à l'or ni au verre, on ne peut l'échanger contre un vase en or fin.
      18 Oubliés, le corail et le cristal ! Posséder la sagesse, c’est avoir plus que des perles.
      19 La topaze d'Ethiopie ne peut être comparée à elle et l'or pur ne fait pas le poids contre elle.
      20 ¬Ľ D'o√Ļ vient donc la sagesse¬†? O√Ļ est l‚Äôemplacement de l'intelligence¬†?
      21 Elle est cachée aux yeux de tout être vivant, elle est cachée aux oiseaux.
      22 Le gouffre de perdition et la mort disent¬†: ‚ÄėNous en avons entendu parler.‚Äô
      23 C'est Dieu qui sait comment parvenir jusqu‚Äô√† elle, c'est lui qui conna√ģt son emplacement,
      24 car il voit jusqu'aux extrémités de la terre, il aperçoit tout sous le ciel.
      25 ¬Ľ Quand il a d√©termin√© le poids du vent et fix√© la mesure de l‚Äôeau,
      26 quand il a donné des règles à la pluie et tracé un chemin pour l'éclair et le tonnerre,
      27 c’est alors que Dieu a vu la sagesse et l’a mise en évidence ; il en a posé les fondations et l’a examinée.
      28 Puis il a dit √† l'homme¬†: ‚ÄėLa crainte du Seigneur, voil√† en quoi consiste la sagesse. S'√©loigner du mal, voil√† en quoi consiste l'intelligence.‚Äô¬†¬Ľ

      Proverbes 2

      3 oui, si tu appelles la sagesse et si tu élèves ta voix vers l'intelligence,
      4 si tu la cherches comme l'argent, si tu la poursuis comme un trésor,
      5 alors tu comprendras ce qu’est la crainte de l'Eternel et tu trouveras la connaissance de Dieu.