Andrew Wommack, un prédicateur exceptionnel arrive sur TopTV !

Jean 7.8

Le texte reçu fait dire à Jésus : "Moi, je ne monte pas encore," mais ce dernier mot n'est qu'une correction, très ancienne (B et nombreux majuscules) il est vrai, destinée à lever la contradiction qu'il y a entre cette déclaration de Jésus et le fait qu'il alla pourtant à la fête. (verset 10)

C'est l√†, en effet, une s√©rieuse difficult√© que l'incr√©dulit√© a exploit√©e d√®s les premiers si√®cles de l'Eglise. On sait par J√©r√īme que Porphyre en prenait occasion d'accuser J√©sus "d'inconstance."

L'exégèse moderne a fait diverses tentatives pour expliquer cette parole de Jésus.

Ainsi, en insistant sur le pr√©sent du verbe¬†: Je ne monte pas, elle le fait signifier¬†: pas maintenant, ce qui revient au pas encore du texte re√ßu. (L√ľcke, Olshausen, Tholuck.) Ou bien elle a paraphras√© ainsi¬†: "Je ne monte pas avec vous, ou avec la caravane." Ou encore, en mettant l'accent sur cette f√™te, elle a pens√© que J√©sus voulait dire¬†: Je ne vais point c√©l√©brer la f√™te, prendre part √† ses c√©r√©monies, √† ses sacrifices, √† sa joie¬†; et en effet, la f√™te √©tait √† moiti√© pass√©e (verset 14) quand J√©sus y monta en secret (verset 10) et se rendit directement dans le temple. (Ainsi Lange, Ebrard et d'autres.)

Enfin une interpr√©tation plus √©lev√©e et plus vraie, propos√©e par Bengel, admise par M. Luthardt et d√©velopp√©e par M. Godet consiste √† voir dans la parole de J√©sus une r√©ponse directe √† la demande que ses fr√®res lui faisaient de para√ģtre publiquement et comme le roi Messie au sein de cette f√™te.

Ce serait l√† ce que J√©sus refuse, attendu que son temps n'est pas encore venu, pas encore accompli. Il n'ira donc pas √† cette f√™te se manifester comme Messie¬†; il dit¬†: je ne monte pas √† cette f√™te, et non¬†: √† la f√™te c'est qu'il en a une autre en vue, celle de P√Ęque, o√Ļ son temps sera venu, et alors il ne se soustraira pas √† la d√©monstration publique que ses fr√®res r√©clament et qui le conduira √† la mort.

Cette interprétation renferme une part de vérité : elle relève l'opposition que Jésus établit certainement entre cette fête des Tabernacles et une fête subséquente vers laquelle se porte sa pensée ; mais elle ne rend pas compte de sa déclaration si nette et si catégorique : Vous montez à la fête : moi, je ne monte pas.

En donnant √† ce dernier mot le sens de¬†: "Je ne me manifesterai pas publiquement comme Messie," elle pr√™te au langage de J√©sus une √©quivoque qui est contraire √† sa parfaite v√©racit√©. Est-il admissible qu'en disant¬†: Moi je ne monte pas √† cette f√™te, il e√Ľt d√©j√† le projet arr√™t√© d'y monter en secret¬†?

Il ne reste donc qu'une explication possible c'est qu'au moment o√Ļ il parlait ainsi, J√©sus √©tait bien d√©cid√© √† se tenir √©loign√© de la f√™te des Tabernacle qui se c√©l√©brait √† J√©rusalem, remettant √† la P√Ęque prochaine sa manifestation messianique. Quelques jours plus tard il prit une r√©solution diff√©rente.

Il ne faut pas dire simplement avec Bleek et Meyer qu'il changea d'avis, car ce serait l'exposer au reproche de Porphyre. Il est plus juste de supposer, avec M. Weiss, qu'il reçut de son Père une indication qui modifia ses vues et ses plans. Un tel changement n'a rien de surprenant, car Jésus attendait de moment en moment et suivait docilement les directions intérieures de son Père. (Jean 5.20 ; 12.49,50)


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Jean 7

      6 J√©sus leur dit¬†: ¬ę¬†Le moment n'est pas encore venu pour moi, tandis que pour vous, c'est toujours le bon moment.
      8 Montez donc √† cette f√™te¬†! Quant √† moi, je n'y monte pas encore parce que le moment n'est pas encore arriv√© pour moi.¬†¬Ľ
      30 Ils cherchaient donc à l'arrêter, mais personne ne mit la main sur lui parce que son heure n'était pas encore venue.

      Jean 8

      20 J√©sus dit ces paroles alors qu'il enseignait dans le temple √† l'endroit o√Ļ √©tait le tr√©sor, et personne ne l'arr√™ta parce que son heure n'√©tait pas encore venue.
      30 Comme Jésus disait cela, beaucoup crurent en lui.

      Jean 11

      6 Quand il eut appris que Lazare √©tait malade, il resta encore deux jours √† l'endroit o√Ļ il √©tait.
      7 Puis il dit aux disciples¬†: ¬ę¬†Retournons en Jud√©e.¬†¬Ľ

      1 Corinthiens 2

      15 L'homme dirigé par l'Esprit, au contraire, juge de tout et n'est lui-même jugé par personne.
      16 En effet, qui a connu la pensée du Seigneur et pourrait l'instruire ? Or nous, nous avons la pensée de Christ.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.