TAN avec Luc Dumont

Job 23.2

¬ę¬†Aujourd‚Äôhui encore ma plainte est synonyme de r√©volte, ma main doit √©touffer mes g√©missements.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Job 6

      2 ¬ę¬†Si seulement il √©tait possible de peser mon exasp√©ration, si seulement on pla√ßait tous mes malheurs ensemble sur une balance¬†!
      3 Ils seraient plus lourds que le sable de la mer : voilà pourquoi mes paroles dépassent la mesure.

      Job 7

      11 C'est pourquoi je ne me retiendrai pas. Je parlerai, dans la d√©tresse de mon esprit¬†; je me plaindrai, dans l'amertume de mon √Ęme.

      Job 10

      1 ¬Ľ Je suis d√©go√Ľt√© de la vie¬†! Je laisserai s‚Äôexprimer ma plainte, je parlerai, dans l'amertume de mon √Ęme.

      Job 11

      6 et te révélait les secrets de sa sagesse qui dépassent de loin notre compréhension, tu verrais alors que Dieu oublie, à ton avantage, une partie de ta faute.

      Job 23

      2 ¬ę¬†Aujourd‚Äôhui encore ma plainte est synonyme de r√©volte, ma main doit √©touffer mes g√©missements.

      Psaumes 32

      4 car nuit et jour ta main pesait lourdement sur moi. Ma vigueur avait fait place √† la s√©cheresse de l‚Äô√©t√©. ‚Äď Pause.

      Psaumes 77

      2 Ma voix s’élève vers Dieu, et je crie ; ma voix s’élève vers Dieu, et il m’écoutera.
      3 Quand je suis dans la détresse, je cherche le Seigneur ; la nuit, mes mains se tendent vers lui, sans se lasser ; je refuse toute consolation.
      4 Je me souviens de Dieu et je g√©mis¬†; je m√©dite, et mon esprit est abattu. ‚Äď Pause.
      5 Tu tiens mes paupières ouvertes ; je suis troublé, incapable de parler.
      6 Je pense aux jours lointains, aux années passées.
      7 Je me souviens de mes chants pendant la nuit, je m√©dite dans mon cŇďur, et mon esprit s‚Äôinterroge¬†:
      8 ¬ę¬†Le Seigneur me rejettera-t-il pour toujours¬†? Ne se montrera-t-il plus favorable¬†?
      9 Sa bonté est-elle définitivement épuisée ? Sa parole a-t-elle disparu pour l’éternité ?

      Lamentations 3

      19 Souviens-toi de ma détresse et de ma misère, de l'absinthe et du poison !
      20 Moi, je m’en souviens bien et je sombre.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.