Juges 7.1

Yeroubbaal, qui est Gédéon, et tout le peuple qui était avec lui, se levèrent de bon matin et campèrent près de la source de Harod. Le camp de Madian était au nord du sien, depuis la colline de Moré jusque dans la vallée.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

L'armée de Gédéon est réduite à trois cents hommes. (Juges 7:1-8)
Gédéon est encouragé. (Juges 7:9-15)
La défaite des Madianites. (Juges 7:16-22)
Les hommes d'√Čphra√Įm prennent Oreb et Zeeb. (Juges 7:23-25)

Dieu d√©sirait que le peuple reconnaisse qu'Il √©tait vraiment l'Auteur de la victoire contre Madian, d'o√Ļ cette r√©duction du nombre de combattants √† trois cents.

Dans toutes nos entreprises, nous dépendons de l'aide divine, d'une part, en ce qui concerne notre activité proprement dite, mais aussi dans le discernement que nous devons avoir à ce sujet.

Quand l'√Čternel vit que les H√©breux, par pure incr√©dulit√©, risquaient de ne pas reconna√ģtre le soutien divin dans le p√©ril du combat, en tirant ainsi, par vantardise, un certain orgueil, Il fit renvoyer les hommes ind√©cis, ne d√©sirant faire combattre que les guerriers s√©lectionn√©s.

De nombreux pr√©textes sont avanc√©s quand il s'agit de fuir le service du Seigneur, en essayant de ne pas ¬ę¬†porter Sa croix¬†¬Ľ. Bien que la famille des serviteurs de Dieu soit relativement modeste, elle est compos√©e d'hommes et de femmes qui recherchent la saintet√©, tout en comptant sur une b√©n√©diction croissante du Seigneur. Dieu choisit pour Son service, des personnes, qui sont non seulement motiv√©es, mais aussi z√©l√©es pour la bonne cause. Ces serviteurs de Dieu n'√©prouvent aucune jalousie envers ceux qui vaquent √† diverses t√Ęches.

En accomplissant le devoir qui nous a été dicté par Dieu, nous ne devons pas porter le regard de-ci de-là, pour voir ce que font les autres, car le Seigneur remarque tout ce que nous faisons.

Rares sont ceux qui savent supporter sans broncher, que les personnes qui les entourent, re√ßoivent de nombreuses b√©n√©dictions, dons ou libert√©s¬†; on peut dire que c'est une Gr√Ęce particuli√®re que de pouvoir discerner la volont√© divine. Sachons L'√©couter, ne cherchons pas √† nous occuper en priorit√©, de ce que font les autres¬†!

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
LANDRY GNONHANLOU LE CULTE
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...