Connaissez-vous Famille & Co

Malachie 4.6

Il ram√®nera le c¬úur des p√®res... On a parfois appliqu√© ces mots √† l'apaisement des divisions dans le sein des familles isra√©lites, comme si le r√©tablissement de la paix domestique √©tait la pr√©paration √† la r√©ception du Messie. Mais il serait bien √©trange qu'un fait si sp√©cial f√Ľt l'objet de la derni√®re sommation de Dieu √† son peuple, en vue du moment o√Ļ il va para√ģtre¬†; et rien absolument, dans le minist√®re de Jean-Baptiste, ne justifie une pareille application. Ce qui s√©parait Isra√ęl de son Dieu, c'√©tait le formalisme, le culte purement ext√©rieur, et l'orgueil national dont ce culte √©tait l'aliment¬†; et c'√©tait en cela que consistait essentiellement la diff√©rence avec le sentiment qui avait anim√© les p√®res du peuple, les patriarches, dont le c¬úur √©tait rempli d'une vraie crainte et d'un sinc√®re amour de Dieu. Un ab√ģme s√©parait ainsi les p√®res d'avec les descendants, √† tel point que les premiers rougissaient √† la vue de ces derniers. Comparez Esa√Įe 29.22¬†; 63.16. Cet ab√ģme, le pr√©curseur du Messie doit chercher √† le combler en ramenant le c¬úur des fils √† la sinc√®re pi√©t√© des p√®res et en faisant ainsi que le regard des p√®res puisse de nouveau reposer avec satisfaction sur leurs fils. Par ce retour du peuple √† ses commencements, il le pr√©parera √† une glorieuse fin.

De peur que je ne vienne. Cette expression signifie ici : comme vous ne voudriez pas que je vinsse.

Et que je ne frappe la terre √† la fa√ßon de l'interdit. C'√©tait ainsi que l'Eternel √©tait venu contre les Canan√©ens, en les d√©truisant √† la fa√ßon de l'interdit, par la main d'Isra√ęl lui-m√™me. En ex√©cutant ce ch√Ętiment, Isra√ęl avait prononc√© sa propre sentence, s'il profanait √† son tour la terre de Canaan. La premi√®re promesse de Dieu envers lui avait √©t√© de lui donner ce pays¬†; la derni√®re menace est celle de le lui enlever¬†; et c'est avec cette menace, la plus terrible de toutes, que le Dieu de l'alliance prend cong√© de son ancien peuple et le laisse d√©sormais marcher √† la clart√© des r√©v√©lations qu'il a re√ßues.

Conclusion sur Malachie

Malachie, le dernier prophète de l'Ancien Testament, se rapproche aussi le plus du Nouveau par les traits suivants :

  1. Nous surprenons pour la premi√®re fois, dans le tableau qu'il nous trace du peuple, cette double disposition : une pr√©somptueuse satisfaction de lui-m√™me et un m√©contentement amer de la position inf√©rieure o√Ļ Dieu le laisse comparativement aux puissances pa√Įennes qui dominent sur lui. Ce sont l√† les germes de l'√©tat moral qui se pr√©sente √† nous plus accentu√© dans le pharisa√Įsme du Nouveau Testament.
  2. Le second trait se lie √©troitement au premier. Comme Esa√Įe au chapitre 40 avait fait entendre que la venue glorieuse de J√©hova serait pr√©c√©d√©e d'un messager qui inviterait le peuple √† pr√©parer la voie pour son Dieu, Malachie, √† la vue des dispositions du peuple qui l'entoure, annonce d'une mani√®re beaucoup plus pr√©cise et positive encore la n√©cessit√© d'un pr√©curseur que le Seigneur, au moment de sa venue, enverra devant lui pour pr√©parer le peuple √† cette crise derni√®re et emp√™cher qu'elle n'aboutisse √† sa ruine. Ce sera un nouvel Elie qui s'efforcera de convertir cet Isra√ęl ext√©rieurement corrig√©, mais int√©rieurement bouffi d'orgueil. Par cette proph√©tie le dernier proph√®te de l'ancienne alliance tend la main au premier proph√®te de la nouvelle, Jean-Baptiste, par-dessus l'intervalle des quatre si√®cles qui les s√©parent.
  3. La conception du Messie lui-m√™me atteint chez Malachie √† la hauteur o√Ļ nous la trouvons r√©alis√©e dans le Nouveau Testament. Les deux lignes, l'une ascendante, l'autre descendante, que nous remarquons dans la r√©v√©lation proph√©tique relative √† la personne du Messie, l'attente d'un fils de David √©lev√©, √† l'√©tat divin et celle de J√©hova apparaissant lui-m√™me ici-bas dans sa gloire, ces deux lignes, apr√®s s'√™tre constamment rapproch√©es, s'unissent enfin compl√®tement dans la proph√©tie de Malachie 3.1 et suivants. Ce que promet cet oracle, trouve son pendant dans l'histoire par la venue de la Parole faite chair.

Conclusion sur les prophètes

Toute la r√©v√©lation proph√©tique nous para√ģt domin√©e par les trois intuitions suivantes :

  1. Celle du règne de l'Eternel, qui, préparé par le jour ou le jugement de l'Eternel, doit embrasser l'élite sanctifiée de tous les peuples.
  2. Celle du peuple de l'Eternel, choisi de Dieu avec la mission de préparer tous les autres à ce terme glorieux.
  3. Celle de l'Envoyé de l'Eternel ou de l'Eternel lui-même venant comme Messie au sein de son peuple, afin d'y réaliser, et par lui dans le monde, le règne de l'Eternel.

Ces trois intuitions. étroitement liées, ne sont pas exposées systématiquement et d'après une marche suivie, dans les enseignements et les visions prophétiques. Chaque prophète en a contemplé une ou quelques faces, appropriées aux besoins de son temps et à ses propres prédispositions personnelles, sans qu'il soit possible d'établir entre ces révélations successives une gradation bien marquée. Il y a dans l'inspiration prophétique trop de spontanéité, pour que nous puissions en mesurer rationnellement le cours. Ce que nous pouvons constater, c'est le caractère complet et pleinement suffisant de cette révélation préparatoire.

Mais on doit se demander par quelle raison ce jet si puissant, après avoir jailli d'une manière continue et abondante depuis le neuvième jusqu'au cinquième siècle avant notre ère, a tout à coup tari avec Malachie et n'a recommencé à jaillir que quatre siècles plus tard, à l'apparition de Jean-Baptiste. Cette cessation subite et tranchée avait déjà frappé les Juifs. Leur principal historien, Josèphe, déclare que : la succession des prophètes a pris fin avec le règne d'Artaxerces-Longue-Main.
Plusieurs fois, il est fait allusion dans les livres des Maccab√©es au manque total de proph√®tes. L'on renvoie la solution de certaines questions au moment o√Ļ s'√©l√®vera de nouveau un proph√®te de l'Eternel.

Faudrait-il chercher la cause de ce ph√©nom√®ne dans l'affaiblissement de l'esprit th√©ocratique et dans le d√©clin du z√®le pour la cause de J√©hova¬†? Mais √† aucune autre √©poque de son histoire le peuple isra√©lite n'a montr√© un √©lan monoth√©iste plus ardent, un enthousiasme national plus victorieux qu'√† l'√©poque des Maccab√©es. Ou bien l'histoire du peuple avait-elle perdu quelque chose de son mouvement, et l'activit√© nationale ne trouvait-elle plus d'objet capable d'exciter vivement son int√©r√™t¬†? Mais c'√©tait au contraire le moment o√Ļ tombait la barri√®re qui avait jusque-l√† comme emprisonn√© ce peuple. A la suite des conqu√™tes du peuple grec, Isra√ęl envoyait ses colonies commerciales dans le monde entier et commen√ßait √† exercer sa supr√©matie religieuse sur tous les peuples du monde civilis√©.

Pourquoi donc plus d'envoy√© direct de Dieu, soit pour appuyer le peuple dans sa grande lutte nationale en faveur de la croyance et du culte monoth√©istes contre le pouvoir politique pa√Įen qui avait jur√© sa ruine, soit pour diriger ce grand mouvement d'extension g√©ographique et de conqu√™te spirituelle qui ouvrait √† Isra√ęl un tout nouvel avenir¬†?

Si le prophétisme n'était qu'un phénomène naturel de conscience morale ou d'enthousiasme politique, cette grande question d'histoire religieuse resterait sans réponse.

Il y a un temps pour parler et un temps pour se taire a dit l'Eccl√©siaste. Cela est vrai, non pas seulement pour les hommes, mais aussi pour Dieu. Pendant quatre √† cinq si√®cles, l'Eternel avait sem√© la parole proph√©tique dans le c¬úur de son peuple, se levant matin et se couchant tard, selon la belle expression d'un proph√®te. L'heure √©tait venue o√Ļ la r√©colte devait r√©pondre √† ces abondantes semailles. Apr√®s avoir re√ßu un riche talent de la main de son Ma√ģtre, le serviteur √©tait maintenant appel√© √† le faire valoir.

La t√Ęche qui √† cette √©poque commen√ßait pour Isra√ęl, √©tait double : c'√©tait, en premier lieu, de s'approprier la r√©v√©lation re√ßue et consign√©e dans les √©crits destin√©s √† en perp√©tuer la connaissance, et de faire p√©n√©trer cette lumi√®re divine dans sa vie individuelle et collective, C'√©tait, ensuite, de communiquer cette r√©v√©lation au monde entier, en rendant t√©moignage devant tous les peuples au Dieu unique et saint et en r√©pandant l'attente de Celui qui devait apporter au monde, avec la r√©v√©lation d√©finitive, le salut divin.

C'est ainsi que l'arbre, planté, cultivé, arrosé, émondé par les mains de Dieu, devait fructifier pour lui-même et pour le monde. Il n'avait, pour le moment du moins, plus rien à recevoir de nouveau ; il ne lui restait qu'à laisser s'épanouir richement son don.

Cette t√Ęche. Isra√ęl l'a-t-il remplie¬†? Oui et non.

Oui, puisqu'il s'assimila si bien le monoth√©isme, ce principe de sa vie nationale, que la pers√©cution la plus violente ne parvint pas √† l'en d√©tacher. Oui encore, puisque, en se r√©pandant chez tous les peuples, il devint leur ap√ītre et rassembla partout autour de lui ces groupes de pros√©lytes croyants qui ouvrirent bient√īt la porte du monde des Gentils aux pr√©dicateurs du Christ.

Mais, d'autre part, non, puisque cette double activit√© √† l'int√©rieur et √† l'ext√©rieur fut pour Isra√ęl lui-m√™me frapp√©e de st√©rilit√© par l'orgueil pharisa√Įque et par le litt√©ralisme rabbinique qui l'alt√©ra et l'entrava. La t√Ęche providentielle s'accomplit, mais comme en d√©pit de l'instrument choisi pour l'ex√©cuter¬†; et lorsque cet agent alla m√™me jusqu'√† se constituer en adversaire et que le moyen devint obstacle, il dut subir le rejet tragique, le ch√©rem terrible, dont l'avait menac√© le dernier proph√®te, dans sa derni√®re r√©v√©lation (Malachie 4.6). Le porteur de la parole et de l'¬úuvre divines est tomb√©¬†; mais la parole et l'¬úuvre sont demeur√©es.

Ainsi s'expliquent et la période prophétique et la période dénuée de prophètes et le réveil enfin de la nouvelle période prophétique. L'histoire de la révélation chrétienne nous présente une marche analogue : d'abord le Christ avec la révélation apostolique ; puis l'Eglise laissée à elle-même sous la direction de l'Esprit, avec la mission de conquérir le monde ; enfin le retour du Christ.

Ici, comme l√†, le Ma√ģtre commence par venir et donner¬†; puis il s'en va pour √©prouver, enfin il revient et juge.


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Deut√©ronome 29

      19 L'Eternel ne voudra pas lui pardonner. Au contraire, la colère et la jalousie de l'Eternel s'enflammeront alors contre cet homme, toutes les malédictions écrites dans ce livre reposeront sur lui, et l'Eternel effacera son nom de dessous le ciel.
      20 L'Eternel le s√©parera, pour son malheur, de toutes les tribus d'Isra√ęl, conform√©ment √† toutes les mal√©dictions de l'alliance √©crite dans ce livre de la loi.
      21 La g√©n√©ration √† venir, vos enfants qui na√ģtront apr√®s vous, et l'√©tranger qui viendra d'un pays lointain verront les fl√©aux et les maladies dont l'Eternel aura frapp√© ce pays.
      22 Ils verront tout le pays br√Ľl√© par le soufre et le sel, sans aucune semence, ni produit, ni herbe qui pousse, comme lors de la catastrophe qui a frapp√© Sodome, Gomorrhe, Adma et Tsebo√Įm, ces villes que l'Eternel a d√©truites dans sa col√®re et sa fureur,
      23 et ils diront avec toutes les nations¬†: ‚ÄėPourquoi l'Eternel a-t-il trait√© ce pays ainsi¬†? Pourquoi cette ardente, cette grande col√®re¬†?‚Äô
      24 On r√©pondra¬†: ‚ÄėC'est parce qu'ils ont abandonn√© l'alliance contract√©e avec eux par l'Eternel, le Dieu de leurs anc√™tres, lorsqu'il les a fait sortir d'Egypte¬†;
      25 c'est parce qu'ils sont allés servir d'autres dieux et se prosterner devant eux, des dieux qu'ils ne connaissaient pas et que l'Eternel ne leur avait pas attribués.
      26 Alors la colère de l'Eternel s'est enflammée contre ce pays et il a fait venir sur lui toutes les malédictions écrites dans ce livre.
      27 L'Eternel les a arrachés de leur pays avec colère, avec fureur, avec une grande indignation et il les a jetés dans un autre pays, comme on le voit aujourd'hui.’
      28 ¬Ľ Les choses cach√©es sont pour l'Eternel, notre Dieu¬†; les choses r√©v√©l√©es sont pour nous et nos enfants, √† toujours, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette loi.

      Esa√Įe 11

      4 Au contraire, il jugera les faibles avec justice et corrigera les malheureux de la terre avec droiture. Il frappera la terre par sa parole comme par un coup de b√Ęton, et par le souffle de ses l√®vres il fera mourir le m√©chant.

      Esa√Įe 24

      6 Voilà pourquoi la malédiction dévaste la terre et ses habitants doivent supporter les conséquences de leurs crimes. Voilà pourquoi les habitants de la terre sont punis et il ne reste qu'un petit nombre d’hommes.

      Esa√Įe 43

      28 Voil√† pourquoi j‚Äôai d√©shonor√© les responsables du sanctuaire, j‚Äôai vou√© Jacob √† la destruction et Isra√ęl aux insultes.

      Esa√Įe 61

      2 pour proclamer une ann√©e de gr√Ęce de l'Eternel et un jour de vengeance de notre Dieu, pour consoler tous ceux qui sont dans le deuil,

      Esa√Įe 65

      15 Vous laisserez votre nom comme une formule de mal√©diction √† ceux que j‚Äôai choisis. Ils diront¬†: ¬ę¬†Que le Seigneur, l'Eternel, te fasse mourir comme eux¬†!¬†¬Ľ Quant √† ses serviteurs, l‚ÄôEternel leur donnera un autre nom.

      Daniel 9

      11 Tout Isra√ęl a transgress√© ta loi et s'est d√©tourn√© pour ne pas t'√©couter. Alors se sont d√©vers√©es sur nous les mal√©dictions et les impr√©cations qui sont √©crites dans la loi de Mo√Įse, serviteur de Dieu, parce que nous avons p√©ch√© contre Dieu.
      26 Après les 62 semaines, le Messie sera exclu et il n’y aura personne pour lui venir en aide. Le peuple d'un prince qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, puis sa fin arrivera comme par une inondation. Il est décidé que les dévastations dureront jusqu'au terme de la guerre.
      27 Il imposera une alliance d'une semaine √† beaucoup, et au milieu de la semaine il fera cesser le sacrifice et l‚Äôoffrande. Le d√©vastateur commettra les pires monstruosit√©s jusqu'√† ce que l‚Äôan√©antissement et ce qui a √©t√© d√©cid√© se d√©versent sur lui.¬†¬Ľ

      Zacharie 5

      3 Il m‚Äôa dit¬†: ¬ę¬†C'est la mal√©diction qui se propage sur tout le pays¬†; d‚Äôapr√®s une face tout voleur sera chass√© d'ici, et d‚Äôapr√®s l‚Äôautre tout parjure sera chass√© d'ici.

      Zacharie 11

      6 Non, je n‚Äôaurai plus piti√© des habitants du pays, d√©clare l'Eternel. En effet, je livre les hommes aux mains les uns des autres et aux mains de leur roi¬†; ils d√©vasteront le pays, et je ne d√©livrerai personne de leurs mains.¬†¬Ľ

      Zacharie 13

      8 Dans tout le pays, déclare l'Eternel, les deux tiers seront éliminés et mourront, mais l'autre tiers subsistera.

      Zacharie 14

      2 Je rassemblerai toutes les nations pour qu'elles attaquent Jérusalem : la ville sera prise, les maisons seront pillées, et les femmes violées ; la moitié de la ville partira en exil, mais le reste du peuple ne sera pas éliminé de la ville.
      12 Voici le fléau dont l'Eternel frappera tous les peuples qui auront combattu contre Jérusalem : il fera pourrir leur chair pendant qu'ils seront debout, leurs yeux pourriront dans l'orbite et leur langue pourrira dans leur bouche.

      Malachie 4

      Matthieu 22

      7 [A cette nouvelle, ] le roi se mit en col√®re¬†; il envoya ses troupes, fit mourir ces meurtriers et br√Ľla leur ville.

      Matthieu 23

      35 afin que retombe sur vous tout le sang innocent versé sur la terre, depuis le sang d'Abel le juste jusqu'au sang de Zacharie, fils de Bérékia, que vous avez tué entre le temple et l'autel.
      36 En vérité je vous le dis, tout cela retombera sur cette génération.
      37 ¬Ľ J√©rusalem, J√©rusalem, toi qui tues les proph√®tes et qui lapides ceux qui te sont envoy√©s¬†! Combien de fois j‚Äôai voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l'avez pas voulu¬†!
      38 Voici que votre maison vous sera laissée déserte

      Matthieu 24

      27 En effet, tout comme l'√©clair part de l'est et appara√ģt jusqu'√† l‚Äôouest, ainsi sera le retour du Fils de l'homme.
      28 L√† o√Ļ sera le cadavre, l√† se rassembleront les vautours.
      29 ¬Ľ Aussit√īt apr√®s ces jours de d√©tresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumi√®re, les √©toiles tomberont du ciel et les puissances c√©lestes seront √©branl√©es.
      30 Alors le signe du Fils de l'homme appara√ģtra dans le ciel¬†; tous les peuples de la terre se lamenteront et ils verront le Fils de l'homme venir sur les nu√©es du ciel avec beaucoup de puissance et de gloire.

      Marc 11

      21 Se rappelant ce qui s'√©tait pass√©, Pierre dit √† J√©sus¬†: ¬ę¬†Ma√ģtre, regarde, le figuier que tu as maudit est dess√©ch√©.¬†¬Ľ

      Marc 13

      14 ¬Ľ Lorsque vous verrez l'abominable d√©vastation [dont a parl√© le proph√®te Daniel] √©tablie l√† o√Ļ elle ne doit pas √™tre ‚Äď que celui qui lit fasse attention ‚Äď alors, que ceux qui seront en Jud√©e s'enfuient dans les montagnes,
      15 que celui qui sera sur le toit ne descende pas et n'entre pas dans sa maison pour prendre quelque chose,
      16 et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas en arrière pour prendre son manteau.
      17 Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront durant ces jours-là !
      18 Priez pour que cela n'arrive pas en hiver,
      19 car ces jours-là, la détresse sera telle qu'il n'y en a pas eu de pareille depuis le commencement du monde que Dieu a créé jusqu'à présent et qu'il n'y en aura jamais plus.
      20 Et si le Seigneur n'avait pas abrégé ces jours, personne ne serait sauvé ; mais il les a abrégés à cause des élus, de ceux qu'il a choisis.
      21 Si quelqu'un vous dit alors¬†: ‚ÄėLe Messie est ici‚Äôou¬†: ‚ÄėIl est l√†‚Äô, ne le croyez pas,
      22 car de prétendus messies et de prétendus prophètes surgiront ; ils feront des prodiges et des signes miraculeux pour tromper, si c'était possible, [même] ceux qui ont été choisis.
      23 Soyez sur vos gardes : je vous ai tout annoncé d'avance.
      24 Mais ces jours-là, après ce temps de détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière,
      25 les étoiles tomberont du ciel et les puissances célestes seront ébranlées.
      26 Alors on verra le Fils de l'homme venir sur les nuées avec beaucoup de puissance et de gloire.

      Luc 1

      16 Il ramènera beaucoup d'Israélites au Seigneur, leur Dieu.
      17 Il marchera devant Dieu avec l'esprit et la puissance d'Elie pour ramener le cŇďur des p√®res vers leurs enfants et les rebelles √† la sagesse des justes, afin de pr√©parer pour le Seigneur un peuple bien dispos√©.¬†¬Ľ
      76 ¬Ľ Et toi, petit enfant, tu seras appel√© proph√®te du Tr√®s-Haut, car tu marcheras sous le regard du Seigneur pour pr√©parer ses chemins

      Luc 19

      41 Quand il approcha de la ville et qu’il la vit, Jésus pleura sur elle et dit :
      42 ¬ę¬†Si seulement tu avais toi aussi reconnu, aujourd‚Äôhui, ce qui peut te donner la paix¬†! Mais maintenant, cela est cach√© √† tes yeux.
      43 Des jours viendront pour toi o√Ļ tes ennemis t'entoureront d'ouvrages fortifi√©s, t'encercleront et te serreront de tous c√īt√©s.
      44 Ils te d√©truiront, toi et tes enfants au milieu de toi, et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n'as pas reconnu le moment o√Ļ tu as √©t√© visit√©e.¬†¬Ľ

      Luc 21

      22 car ce seront des jours de vengeance, o√Ļ s‚Äôaccomplira tout ce qui est √©crit.
      23 Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront durant ces jours-là, car il y aura une grande détresse dans le pays et de la colère contre ce peuple.
      24 Ils tomberont sous le tranchant de l'épée, ils seront emmenés prisonniers dans toutes les nations et Jérusalem sera piétinée par des non-Juifs jusqu'à ce que la période accordée aux nations prenne fin.
      25 ¬Ľ Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les √©toiles. Et sur la terre, les nations seront dans l'angoisse, √©pouvant√©es par le bruit de la mer et des vagues.
      26 Des hommes rendront l‚Äô√Ęme de terreur dans l'attente de ce qui surviendra sur la terre, car les puissances c√©lestes seront √©branl√©es.
      27 Alors on verra le Fils de l'homme venir sur une nuée avec beaucoup de puissance et de gloire.

      Hébreux 6

      8 Mais si elle produit des ronces et des chardons, elle est jugée sans valeur, bien près d’être maudite, et on finit par y mettre le feu.

      Hébreux 10

      26 En effet, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés,
      27 mais une terrible attente du jugement et l’ardeur du feu qui dévorera les adversaires de Dieu.
      28 Celui qui a viol√© la loi de Mo√Įse est mis √† mort sans piti√©, sur la d√©position de deux ou de trois t√©moins.
      29 Quelle peine bien plus s√©v√®re m√©ritera-t-il donc, √† votre avis, celui qui aura foul√© aux pieds le Fils de Dieu, qui aura jug√© sans valeur le sang de l'alliance gr√Ęce auquel il a √©t√© d√©clar√© saint et aura insult√© l'Esprit de la gr√Ęce¬†?
      30 Nous connaissons en effet celui qui a dit : C’est à moi qu’appartient la vengeance, c'est moi qui donnerai à chacun ce qu’il mérite ! Il a ajouté : Le Seigneur jugera son peuple.
      31 Oui, c’est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant.

      Apocalypse 19

      15 De sa bouche sortait une √©p√©e aigu√ę [√† deux tranchants] pour frapper les nations. Il les dirigera avec un sceptre de fer et il √©crasera lui-m√™me le raisin dans la cuve √† vin de l'ardente col√®re du Dieu tout-puissant.

      Apocalypse 22

      3 Il n'y aura plus de mal√©diction. Le tr√īne de Dieu et de l'Agneau sera dans la ville¬†; ses serviteurs lui rendront un culte.
      20 Celui qui atteste ces choses dit¬†: ¬ę¬†Oui, je viens bient√īt.¬†¬Ľ Amen¬†! Viens, Seigneur J√©sus¬†!
      21 Que la gr√Ęce du Seigneur J√©sus[-Christ] soit avec tous les saints¬†!

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Potenciel Music ADORE SESSIONS

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider