TAN avec Pascal Portokoulian

Nombres 11.8

Le peuple se dispersait, et la ramassait, puis il la moulait aux meules, ou la pilait dans un mortier, et la faisait cuire dans un chauderon, et en faisait des g√Ęteaux, dont le go√Ľt √©tait semblable √† celui d'une liqueur d'huile fra√ģche.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Exode 16

      16 Voici ce que l'Eternel a ordonn√©¬†: Que chacun de vous en ramasse ce qu'il faut pour sa nourriture, une mesure de 2 litres par personne, suivant le nombre que vous √™tes. Chacun en prendra pour ceux qui sont dans sa tente.¬†¬Ľ
      17 C’est ce que firent les Israélites, et ils en ramassèrent les uns plus, les autres moins.
      18 On mesurait ensuite la quantité précise ; *celui qui avait ramassé plus n'avait rien de trop, et celui qui avait ramassé moins n'en manquait pas. Chacun ramassait ce qu'il fallait pour sa nourriture.
      23 Celui-ci leur dit¬†: ¬ę¬†C'est ce que l'Eternel a ordonn√©. Demain est le jour du repos, le sabbat consacr√© √† l'Eternel. Faites cuire ce que vous avez √† faire cuire, faites bouillir ce que vous avez √† faire bouillir et mettez en r√©serve jusqu'au matin tout ce qui restera.¬†¬Ľ
      31 La communaut√© d'Isra√ęl donna √† cette nourriture le nom de manne. Elle ressemblait √† de la graine de coriandre, √©tait blanche et avait le go√Ľt d'un g√Ęteau au miel.

      Nombres 11

      8 Le peuple se dispersait pour la ramasser. Il la broyait avec des meules ou la pilait dans un mortier¬†; puis il la cuisait au pot ou en faisait des g√Ęteaux. Elle avait le go√Ľt d'un g√Ęteau √† l'huile.

      Jean 6

      27 Travaillez, non pour la nourriture p√©rissable, mais pour celle qui subsiste pour la vie √©ternelle, celle que le Fils de l'homme vous donnera, car c'est lui que le P√®re, Dieu lui-m√™me, a marqu√© de son empreinte.¬†¬Ľ
      33 En effet, le pain de Dieu, c'est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde.¬†¬Ľ
      34 Ils lui dirent alors¬†: ¬ę¬†Seigneur, donne-nous toujours ce pain-l√†¬†!¬†¬Ľ
      35 J√©sus leur dit¬†: ¬ę¬†C‚Äôest moi qui suis le pain de la vie. Celui qui vient √† moi n'aura jamais faim et celui qui croit en moi n'aura jamais soif.
      36 Mais, je vous l'ai dit, vous m'avez vu et pourtant vous ne croyez pas.
      37 Tous ceux que le Père me donne viendront à moi et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi.
      38 En effet, je suis descendu du ciel pour faire non pas ma volonté, mais celle de celui qui m'a envoyé.
      39 [Or, la volonté du Père qui m'a envoyé, ] c'est que je ne perde aucun de tous ceux qu'il m'a donnés, mais que je les ressuscite le dernier jour.
      40 En effet, la volont√© de mon P√®re, c'est que toute personne qui voit le Fils et croit en lui ait la vie √©ternelle, et moi, je la ressusciterai le dernier jour.¬†¬Ľ
      41 Les Juifs murmuraient √† son sujet parce qu'il avait dit¬†: ¬ę¬†Je suis le pain descendu du ciel¬†¬Ľ,
      42 et ils disaient¬†: ¬ę¬†N'est-ce pas J√©sus, le fils de Joseph, celui dont nous connaissons le p√®re et la m√®re¬†? Comment donc peut-il dire¬†: ‚ÄėJe suis descendu du ciel‚Äô¬†?¬†¬Ľ
      43 J√©sus leur r√©pondit¬†: ¬ę¬†Ne murmurez pas entre vous.
      44 Personne ne peut venir à moi, à moins que le Père qui m'a envoyé ne l'attire, et moi, je le ressusciterai le dernier jour.
      45 Il est écrit dans les prophètes : Ils seront tous enseignés de Dieu. Ainsi donc, toute personne qui a entendu le Père et s’est laissé instruire vient à moi.
      46 C'est que personne n'a vu le Père, sauf celui qui vient de Dieu ; lui, il a vu le Père.
      47 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit [en moi] a la vie éternelle.
      48 Je suis le pain de la vie.
      49 Vos ancêtres ont mangé la manne dans le désert et ils sont morts.
      50 Voici comment est le pain qui descend du ciel : celui qui en mange ne mourra pas.
      51 Je suis le pain vivant descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra √©ternellement, et le pain que je donnerai, c'est mon corps, [que je donnerai] pour la vie du monde.¬†¬Ľ
      52 L√†-dessus, les Juifs se mirent √† discuter vivement entre eux, disant¬†: ¬ę¬†Comment peut-il nous donner son corps √† manger¬†?¬†¬Ľ
      53 J√©sus leur dit¬†: ¬ę¬†En v√©rit√©, en v√©rit√©, je vous le dis, si vous ne mangez pas le corps du Fils de l'homme et si vous ne buvez pas son sang, vous n'avez pas la vie en vous-m√™mes.
      54 Celui qui mange mon corps et qui boit mon sang a la vie éternelle, et moi, je le ressusciterai le dernier jour.
      55 En effet, mon corps est vraiment une nourriture et mon sang est vraiment une boisson.
      56 Celui qui mange mon corps et qui boit mon sang demeure en moi, et moi je demeure en lui.
      57 Tout comme le P√®re qui est vivant m'a envoy√© et que je vis gr√Ęce au P√®re, ainsi celui qui me mange vivra gr√Ęce √† moi.
      58 Voil√† comment est le pain descendu du ciel. Il n'est pas comme [la manne que vos] anc√™tres ont mang√©e¬†; eux sont morts, mais celui qui mange de ce pain vivra √©ternellement.¬†¬Ľ

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.