Nombres 22.1

Puis, les enfants d'Isra√ęl partirent, et camp√®rent dans les plaines de Moab, au del√† du Jourdain de J√©rico.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

La crainte de Balak envers Isra√ęl, Il envoie Balaam. (Nombres 22:1-14)
Balaam vient vers Balak. (Nombres 22:15-21)
L'opposition de Balaam. (Nombres 22:22-35)
Balaam et Balak se joignent. (Nombres 22:36-41)

Le roi de Moab con√ßut un plan destin√© √† maudire Isra√ęl¬†; il voulait en fait dresser Dieu contre le peuple h√©breu, alors que jusqu'√† pr√©sent, l'√Čternel avait combattu pour lui¬†! Le roi de Moab avait une notion compl√®tement fausse de la saintet√© divine¬†: il voulait trouver des proph√®tes qui puissent prier pour sa b√©n√©diction et celle de ses troupes et pour l'an√©antissement d'Isra√ęl. Personne n'avait une aussi grande r√©putation que Balaam¬†; en cons√©quence, Balak voulait le rencontrer, avec les honneurs dus √† sa r√©putation. On ne sait pas si l'√Čternel avait d√©j√† averti Balaam, √† ce sujet. Bien qu'il soit probable que oui, on constate qu'il y eut la nuit suivante, dialogue entre Dieu et ce devin. De plus, nous connaissons plusieurs faits prouvant que cet homme avait une vie relativement dissolue, √©tant en fait, un ennemi de Dieu et de Son peuple. La mal√©diction ne vient pas sans cause, m√™me si les hommes tendent √† le nier. Pour que les pourparlers √©voluent en leur faveur, les hommes de Balak prirent avec eux, des pr√©sents pour le devin, mais Dieu recommanda bien √† ce dernier de ne rien faire contre Isra√ęl. Balaam n'avait en fait aucun pr√©jug√© contre les H√©breux¬†; bien qu'il eut pu r√©pondre imm√©diatement aux envoy√©s de Balak, Balaam ne voulait pas maudire un peuple b√©ni de Dieu¬†; il laissa donc passer la nuit pour r√©fl√©chir sur ce qu'il devait faire.

Quand nous sommes en pleine conversation sur des sujets tendancieux, nous sommes vraiment en danger de succomber. Balaam n'a pas donné aux messagers de Balak, la véritable réponse que Dieu lui avait prescrite.

Ceux qui minimisent les restrictions divines, sont sous l'emprise de Satan¬†; ils enfreignent les lois de l'√Čternel, en allant d√©lib√©r√©ment contre Sa volont√©. Les messagers de Balak n'ont pas rapport√© √† leur ma√ģtre la v√©ritable r√©ponse que Balaam leur avait donn√©e.

Beaucoup de personnes manquent à leurs devoirs quand on les flatte, cela les empêche de discerner leurs manquements, voire leurs folies.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...