Nombres 35.9

Puis l'Eternel parla √† Mo√Įse, en disant¬†:
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Il y avait pour Isra√ęl six villes de refuge¬†; chacune de ces villes devait pouvoir √™tre atteinte de n'importe quel endroit du pays, en moins d'une journ√©e. Ceux qui avaient tu√© un homme involontairement, pouvaient ainsi s'y r√©fugier en s√©curit√©, jusqu'√† ce qu'un proc√®s √©quitable soit rendu. Si l'homme en question √©tait disculp√©, la ville le prot√©geait de toute menace du ¬ę¬†vengeur du sang¬†¬Ľ¬†; il demeurait ainsi dans la ville refuge, jusqu'√† la mort du sacrificateur. Cela nous rappelle que la mort du Grand Sacrificateur (Christ) a √©t√© le seul moyen par lequel les p√©ch√©s ont √©t√© pardonn√©s, permettant ainsi aux p√©cheurs de recouvrer la libert√©. Nous ne pouvons pas douter de l'authenticit√© de ces villes refuges¬†: elles sont mentionn√©es dans l'Ancien Testament, comme dans le Nouveau.

Le verset de Zacharie 9:12 est une allusion √† ces villes Refuges¬†: ¬ę¬†Retournez √† la forteresse, captifs pleins d‚Äôesp√©rance¬†¬Ľ¬†! L'ap√ītre Paul, dans un passage souvent interpr√©t√© comme associ√© aux ville refuges, Heb 6:18, mentionne la grande consolation que l'on trouve, en se r√©fugiant dans la solide esp√©rance qui nous est propos√©e. La grande mis√©ricorde qui anime le salut, au travers de Christ, a √©t√© pr√©figur√©e, en quelque sorte, par ces villes refuges.

Cela m√©rite, de notre part, une attention particuli√®re¬†: - Ces villes avaient-elles de hautes tours pour qu'elles soient gard√©es en toute s√©curit√©¬†? Regardez Christ, √©lev√© √† la croix; n'est-Il pas mont√© √† la droite du P√®re, afin d'√™tre le Prince et le Sauveur, offrant par la repentance, la r√©mission des p√©ch√©s¬†? - Le chemin √©troit du salut ressemble-t-il √† celui, facile et plat, qui m√®ne √† la ville de refuge¬†? Surveillez bien le type de sentier qui m√®ne au R√©dempteur. Est-il sem√© d'emb√Ľches ou, au contraire, ressemble-t-il √† celui, large et ais√©, qu'empruntent les cŇďurs mauvais et incr√©dules¬†? - Des informations indiquaient la direction des villes de refuge. N'est-ce pas le r√īle des serviteurs de Dieu, de diriger les p√©cheurs vers le Seigneur¬†? - La porte des villes de refuge √©tait ouverte jour et nuit. Christ n'a-t-il pas d√©clar√© qu'Il ne rejettera pas celui qui vient √† Lui¬†? - La ville de refuge fournissait de l'aide √† quiconque entrait dans ses murs. Ceux qui ont atteint le refuge du salut, peuvent vivre par la foi en Celui dont la chair est un v√©ritable repas et le sang un breuvage, Jean 6:55*. - La ville de refuge accueillait tous ceux qui se pr√©sentaient. L'√©vangile ne fait pas non plus d'acception de personne. L'√Ęme qui s'en approche ne conna√ģtra pas la col√®re divine¬†: elle vit avec une foi qui se confie simplement dans le salut et la vie √©ternelle, par l'interm√©diaire du Fils de Dieu.

* Référence ajoutée par le traducteur pour faciliter la compréhension du texte.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...