Philippiens 1.1

Παῦλος καὶ Τιμόθεος δοῦλοι Χριστοῦ Ἰησοῦ πᾶσιν τοῖς ἁγίοις ἐν Χριστῷ Ἰησοῦ τοῖς οὖσιν ἐν Φιλίπποις σὺν ἐπισκόποις καὶ διακόνοις·
  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Les Philippiens manifestèrent un intérêt très profond pour l'apôtre Paul.

L'ensemble de cette épître a pour but d’affermir la foi des chrétiens de Philippes, de les encourager à marcher en conformité avec l'Évangile, de les avertir du danger que représentaient les professeurs du judaïsme, et d'exprimer de la gratitude pour leur générosité chrétienne.

Cette épître est la seule, parmi celles écrites par l’apôtre Paul, dans laquelle on ne trouve aucun réel reproche. Une recommandation et une confiance totales, de la part de Paul envers les Philippiens, se retrouvent dans chaque partie de cette lettre ; ces derniers sont l'objet d'une affection particulière, que tout lecteur attentif peut percevoir.

* L'apôtre, par la prière, exprime sa gratitude, pour l’œuvre fructueuse de la Grâce, opérée chez les Philippiens. (Philippiens 1:1-7) Il leur exprime son affection, et prie pour eux. (Philippiens 1:8-11) Il les fortifie afin qu'ils ne soient pas abattus par ses propres souffrances. (Philippiens 1:12-20) Paul, dans sa vie, comme par sa mort, se préparait à glorifier Christ. (Philippiens 1:21-26) Exhortations au zèle et à la constance à professer l'Évangile. (Philippiens 1:27-30)

Philippiens 1:1-7 Le grand honneur des serviteurs de Dieu les plus éminents, est d'être à la disposition de ce Dernier.

Ceux qui ne vivent pas véritablement dans la sainteté ici-bas, ne seront jamais des saints dans le ciel. Hors de Christ, les saints les meilleurs ne sont que des pécheurs, incapables de se présenter dignement devant Dieu.

Il n'y a pas de paix sans la Grâce. La paix intérieure est l’objet d'une faveur divine. La Grâce et la Paix du cœur ne proviennent que de Dieu, notre Père : Il est la source et l'origine de toutes nos bénédictions !

L'apôtre n'a pas constaté à Philippes tout le résultat qu'il escomptait trouver ; il ne vit en particulier que peu de fruits relatifs à son précédent travail ; cependant, la joie émane de lui, au souvenir de cette église.

Nous devons remercier notre Dieu pour les grâces et les consolations qu’Il nous adresse et pour les dons qui nous sont offerts par nos frères spirituels : lorsque nous recevons de tels bienfaits, Dieu en reçoit toute la gloire !

L'œuvre de la Grâce ne sera jamais achevée tant que Jésus-Christ ne sera pas réapparu ici-bas. Nous pouvons avoir confiance que Dieu accomplira toujours Son œuvre merveilleuse dans chaque âme, là où la régénération a déjà vraiment commencé à opérer ; ne plaçons pas notre confiance dans les vaines apparences extérieures, basons-nous plutôt sur ce qui mène à la sainteté.

Ceux qui, dans leur ministère spirituel, bénéficient de nombreux bienfaits, réjouissent le cœur de ceux qui les ont amenés au Seigneur. Le fait de souffrir ensemble, pour la cause de Dieu, resserre les liens mutuels.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...