Embarquez avec nous ! ‚úąÔłŹ

Psaumes 111.2

Les Ňďuvres de l‚ÄôEternel sont grandes, recherch√©es par tous ceux qui les aiment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Job 5

      9 C’est lui l’auteur de grandeurs qu’il est impossible d’explorer, de merveilles si nombreuses qu’il est impossible de les compter.

      Job 9

      10 C’est lui l’auteur de grandeurs qu’il est impossible d’explorer, de merveilles si nombreuses qu’il est impossible de les compter.

      Job 26

      12 Par sa force il dompte la mer, par son intelligence il en brise l'orgueil.
      13 Son souffle donne au ciel la sérénité, sa main transperce le serpent fuyard.
      14 ¬Ľ Si tout cela ne repr√©sente qu‚Äôun aper√ßu de sa mani√®re de faire, le faible √©cho qui nous en parvient, qui pourra comprendre le tonnerre de sa puissance¬†?¬†¬Ľ

      Job 37

      7 Il interrompt ainsi l‚Äôactivit√© de tous les hommes afin que tous se reconnaissent comme son Ňďuvre.

      Job 38

      1 L'Eternel répondit à Job du milieu de la tempête. Il dit :
      2 ¬ę¬†Qui est celui qui obscurcit mes plans par des discours d√©pourvus de savoir¬†?
      3 Mets donc une ceinture autour de ta taille comme un vaillant homme ! Je t'interrogerai et tu me renseigneras.
      4 ¬Ľ O√Ļ √©tais-tu quand j‚Äôai fond√© la terre¬†? D√©clare-le, puisque tu es si intelligent¬†!
      5 Qui a fixé ses dimensions ? Tu le sais, n’est-ce pas ? Ou qui a déplié le ruban à mesurer sur elle ?
      6 Sur quoi ses bases reposent-elles ? Ou qui en a posé la pierre angulaire
      7 alors que les étoiles du matin éclataient ensemble en chants d'allégresse et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie ?
      8 ¬Ľ Qui a bloqu√© la mer avec des portes quand, dans son jaillissement, elle est sortie du ventre maternel,
      9 quand j’ai fait des nuages son habit et de l'obscurité ses langes,
      10 quand je lui ai fixé des limites et imposé verrou et portes,
      11 quand j‚Äôai dit¬†: ‚ÄėTu pourras venir jusqu'ici, tu n'iras pas plus loin. Ici s'arr√™tera l'orgueil de tes vagues‚Äô¬†?
      12 ¬Ľ Depuis que tu existes, as-tu donn√© des ordres au matin¬†? As-tu montr√© sa place √† l'aurore
      13 pour qu’elle attrape les bords de la terre et que les méchants en tombent ?
      14 Tout se transforme alors, comme l'argile qui reçoit une empreinte, et l’ensemble se présente comme paré d’un habit.
      15 Quant aux méchants, ils sont privés de leur lumière, et le bras prêt à agir est brisé.
      16 ¬Ľ As-tu p√©n√©tr√© jusqu'aux sources de la mer¬†? T'es-tu promen√© dans les profondeurs du gouffre¬†?
      17 Les portes de la mort t’ont-elles été dévoilées ? As-tu vu les portes de l'ombre de la mort ?
      18 As-tu perçu toute la largeur de la terre ? Déclare-le, si tu sais tout cela !
      19 ¬Ľ O√Ļ est donc le chemin qui conduit √† l‚Äôhabitation de la lumi√®re¬†? Et les t√©n√®bres, o√Ļ ont-elles leur domicile
      20 pour que tu puisses les conduire vers leur territoire et discerner les sentiers qui mènent chez elles ?
      21 Tu le sais, puisque tu étais déjà né et que le nombre de tes jours est si grand !
      22 ¬Ľ Es-tu parvenu jusqu'aux r√©serves de neige¬†? As-tu vu les d√©p√īts de gr√™le
      23 que je tiens en réserve pour les moments de détresse, pour les jours de guerre et de bataille ?
      24 Par quel chemin la lumière se divise-t-elle et le vent d'est déferle-t-il sur la terre ?
      25 Qui a ouvert un passage pour les averses, un chemin pour l'éclair et le tonnerre,
      26 pour que la pluie tombe sur une terre sans habitants, sur un d√©sert o√Ļ il n'y a pas d'√™tres humains,
      27 pour qu'elle rassasie les endroits solitaires et arides et fasse pousser et sortir l'herbe ?
      28 ¬Ľ La pluie a-t-elle un p√®re¬†? Qui donc fait na√ģtre les gouttes de ros√©e¬†?
      29 De quel ventre est sortie la glace et qui a donné naissance au givre,
      30 pour que l’eau se déguise en pierre et que la surface du gouffre reste figée ?
      31 ¬Ľ Peux-tu serrer les liens des Pl√©iades ou d√©tacher les cordages d‚ÄôOrion¬†?
      32 Fais-tu para√ģtre au moment voulu les constellations du zodiaque et conduis-tu la Grande Ourse avec ses petits¬†?
      33 Connais-tu les règles du ciel ? Peux-tu instaurer l’autorité de Dieu sur la terre ?
      34 Peux-tu élever ta voix jusqu'aux nuages pour que des torrents d'eau te couvrent ?
      35 As-tu lanc√© des √©clairs¬†? Sont-ils partis¬†? Te disent-ils¬†: ‚ÄėNous voici‚Äô¬†?
      36 ¬Ľ Qui a mis la sagesse au fond du cŇďur ou donn√© l'intelligence √† l'esprit¬†?
      37 Qui a la sagesse nécessaire pour compter les nuages ? Qui peut faire pencher les cruches du ciel
      38 pour provoquer des coulées de boue et coller ensemble les mottes de terre ?
      39 ¬Ľ Chasses-tu la proie pour la lionne et satisfais-tu l‚Äôapp√©tit des lionceaux
      40 quand ils sont couchés dans leur tanière, quand ils sont aux aguets dans leur repaire ?
      41 Qui prépare au corbeau sa nourriture quand ses petits crient vers Dieu et vacillent, affamés ?

      Job 41

      1 ¬Ľ Tout espoir de le vaincre est trompeur. A son seul aspect n'est-on pas terrass√©¬†?
      2 Si personne n'est assez courageux pour l'exciter, qui donc pourrait me résister en face ?
      3 *Qui m’a donné le premier pour que je le paie en retour ? Tout ce qui est sous le ciel m'appartient.
      4 ¬Ľ Je veux encore parler de ses membres, de sa puissance et de la beaut√© de sa constitution.
      5 Qui l‚Äôa d√©pouill√© de son habit¬†? Qui pourra p√©n√©trer entre ses m√Ęchoires¬†?
      6 Qui a ouvert les portes de sa gueule ? Autour de ses dents, c’est la terreur !
      7 Ses fiers et puissants boucliers sont étroitement et solidement liés.
      8 Ils sont si serrés que l'air ne passe pas entre eux.
      9 Collés l’un contre l’autre, ils sont imbriqués, inséparables.
      10 ¬Ľ Ses √©ternuements d√©gagent de la lumi√®re¬†; ses yeux sont pareils aux paupi√®res de l'aurore.
      11 Des flammes jaillissent de sa bouche, des étincelles de feu s'en échappent.
      12 Une fumée sort de ses narines, comme d’une marmite qui bout ou d’un chaudron surchauffé.
      13 Son souffle allume des charbons, de sa gueule sort une flamme.
      14 La force se loge dans son cou. Devant lui on bondit d’épouvante.
      15 ¬Ľ Les √©l√©ments de son corps tiennent solidement ensemble, comme coul√©s d‚Äôune pi√®ce, in√©branlables.
      16 Son cŇďur est aussi r√©sistant que la pierre, aussi r√©sistant que la pierre de meule du bas.
      17 Quand il se lève, les plus puissants ont peur et s’enfuient, affolés.
      18 L’approcher avec l'épée est inefficace, tout comme avec la lance, le javelot et la cuirasse.
      19 A ses yeux, le fer n’est que de la paille et le bronze du bois pourri.
      20 La flèche ne le fait pas fuir, les pierres de la fronde sont des brins de paille pour lui.
      21 Il ne voit dans la massue qu’un brin de paille, il rit au sifflement du javelot.
      22 ¬Ľ Sous son ventre se trouvent des pointes aigu√ęs¬†: on dirait une herse qu'il tra√ģne sur de la vase.
      23 Il fait bouillonner le fond de la mer comme une marmite, il l'agite comme un vase rempli de parfum.
      24 Il laisse après lui un sentier lumineux, les flots prennent une teinte blanche.
      25 Sur la terre personne n'est son ma√ģtre¬†; il a √©t√© cr√©√© pour n‚Äô√©prouver aucune peur.
      26 Il d√©fie tout ce qui est grand, il est le roi des plus fiers animaux.¬†¬Ľ

      Psaumes 77

      11 Je me dis¬†: ¬ę¬†Ce qui fait ma souffrance, c‚Äôest que la main droite du Tr√®s-Haut n‚Äôest plus la m√™me.¬†¬Ľ
      12 Je me rappelle la manière d’agir de l’Eternel. Oui, je veux me souvenir de tes miracles passés.

      Psaumes 92

      4 sur l’instrument à dix cordes, sur le luth et au son de la harpe.
      5 Tu me r√©jouis par ce que tu accomplis, Eternel, et je chante avec all√©gresse les Ňďuvres de tes mains.

      Psaumes 104

      24 Que tes Ňďuvres sont nombreuses, Eternel¬†! Tu les as toutes faites avec sagesse. La terre est remplie de tes biens.
      34 Que ma louange lui soit agréable ! Je veux me réjouir en l’Eternel.

      Psaumes 107

      43 Que celui qui est sage observe cela, et qu’il soit attentif aux bontés de l’Eternel !

      Psaumes 111

      2 Les Ňďuvres de l‚ÄôEternel sont grandes, recherch√©es par tous ceux qui les aiment.

      Psaumes 139

      14 Je te loue de ce que je suis une cr√©ature si merveilleuse. Tes Ňďuvres sont admirables, et je le reconnais bien.

      Psaumes 143

      5 Je me souviens des jours passés, je pense à toute ton activité, je réfléchis au travail de tes mains.

      Proverbes 17

      16 A quoi sert un salaire entre les mains de l’homme stupide ? Il ne peut acheter la sagesse et le bon sens !

      Proverbes 18

      1 Celui qui se tient √† l'√©cart cherche ce qui lui pla√ģt, il s'irrite contre tout ce qui est raisonnable.
      2 Ce n'est pas à l'intelligence que l’homme stupide prend plaisir, c'est à l'étalage de ses pensées.

      Proverbes 24

      14 De m√™me, connais la sagesse pour le bien de ton √Ęme¬†: si tu la trouves, il y a un avenir et ton esp√©rance ne pourra pas √™tre bris√©e.

      Ecclésiaste 3

      11 Il fait toute chose belle au moment voulu. Il a m√™me mis dans leur cŇďur la pens√©e de l'√©ternit√©, m√™me si l'homme ne peut pas comprendre l'Ňďuvre que Dieu accomplit du d√©but √† la fin.

      Esa√Įe 40

      12 Qui a mesuré les océans dans le creux de sa main ? Qui a fixé les dimensions du ciel dans une mesure et fait tenir toute la poussière de la terre dans un tiers de mesure ? Qui a pesé les montagnes à la balance et les collines à la bascule ?

      Jérémie 32

      17 ‚ÄėSeigneur Eternel, c‚Äôest toi qui as fait le ciel et la terre par ta grande puissance et ta force. Rien n'est trop difficile pour toi.
      18 Tu fais preuve de bont√© jusqu'√† la milli√®me g√©n√©ration et tu fais payer la faute des p√®res √† leurs enfants apr√®s eux. Tu es le Dieu grand et puissant qui as pour nom l'Eternel, le ma√ģtre de l‚Äôunivers.
      19 Tu es un excellent conseiller, généreux dans ton activité, toi qui examines toutes les voies des humains pour traiter chacun conformément à sa conduite, en fonction de ses agissements.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider