Pub campagne annuelle de dons 2020 - Pub droite TopBible S2

Psaumes 8.8

les brebis comme les bŇďufs, et m√™me les animaux sauvages,
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Gen√®se 1

      20 Dieu dit¬†: ¬ę¬†Que l‚Äôeau pullule d'animaux vivants et que des oiseaux volent dans le ciel au-dessus de la terre¬†!¬†¬Ľ
      21 Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants capables de se déplacer : l’eau en pullula selon leur espèce. Il créa aussi tous les oiseaux selon leur espèce. Dieu vit que c'était bon,
      22 et il les b√©nit en disant¬†: ¬ę¬†Reproduisez-vous, devenez nombreux et remplissez les mers, et que les oiseaux se multiplient sur la terre¬†!¬†¬Ľ
      23 Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le cinquième jour.
      24 Dieu dit¬†: ¬ę¬†Que la terre produise des animaux vivants selon leur esp√®ce¬†: du b√©tail, des reptiles et des animaux terrestres selon leur esp√®ce.¬†¬Ľ Et cela se passa ainsi.
      25 Dieu fit les animaux terrestres selon leur espèce, le bétail selon son espèce et tous les reptiles de la terre selon leur espèce. Dieu vit que c'était bon.

      Job 38

      39 ¬Ľ Chasses-tu la proie pour la lionne et satisfais-tu l‚Äôapp√©tit des lionceaux
      40 quand ils sont couchés dans leur tanière, quand ils sont aux aguets dans leur repaire ?
      41 Qui prépare au corbeau sa nourriture quand ses petits crient vers Dieu et vacillent, affamés ?

      Job 39

      1 ¬Ľ Sais-tu quand les bouquetins font leurs petits¬†? Observes-tu les biches quand elles mettent bas¬†?
      2 Comptes-tu les mois pendant lesquels elles portent et connais-tu l'√©poque o√Ļ elles mettent bas¬†?
      3 Elles se courbent, libèrent leurs petits et sont délivrées de leurs douleurs.
      4 Leurs petits prennent des forces et grandissent en plein air, puis ils s'éloignent et ne reviennent plus vers elles.
      5 ¬Ľ Qui a rendu l'√Ęne sauvage ind√©pendant et l'a lib√©r√© de tout lien¬†?
      6 J'ai fait de la steppe son domicile, de la terre salée son habitation.
      7 Il se moque du grondement des villes, il n'entend pas les cris d‚Äôun ma√ģtre.
      8 Il parcourt les montagnes pour trouver sa nourriture, il est à la recherche de tout ce qui est vert.
      9 ¬Ľ Le buffle d√©sire-t-il √™tre √† ton service¬†? Passe-t-il la nuit pr√®s de ta mangeoire¬†?
      10 L'attaches-tu avec une corde pour qu'il trace un sillon¬†? Tra√ģnera-t-il la herse derri√®re toi dans les vall√©es¬†?
      11 Pourras-tu t’appuyer sur lui parce que sa force est grande ? Lui laisseras-tu ton travail ?
      12 Peux-tu te fier à lui pour rentrer ta récolte ? La rassemblera-t-il dans ton aire de battage ?
      13 ¬Ľ L'aile des autruches se d√©ploie joyeusement. On dirait l'aile, le plumage de la cigogne.
      14 Cependant, l'autruche abandonne ses Ňďufs √† la terre et les laisse chauffer sur la poussi√®re.
      15 Elle oublie qu’un pied peut les écraser, qu'une bête sauvage peut les piétiner.
      16 Elle traite durement ses petits, comme s'ils n'étaient pas à elle. Elle n’est pas inquiète à l’idée d’avoir travaillé pour rien.
      17 En effet, Dieu lui a refusé la sagesse, il ne lui a pas attribué l'intelligence.
      18 Quand elle se dresse et prend sa course, elle se moque du cheval et de son cavalier.
      19 ¬Ľ Est-ce toi qui donnes la puissance au cheval et qui habilles son cou d'une crini√®re flottante¬†?
      20 Le fais-tu bondir comme la sauterelle ? Son fier hennissement est source de terreur.
      21 Il trépigne dans la vallée et se réjouit de sa force, il s'élance au-devant des armes.
      22 Il se moque de la peur, il n'est pas effrayé, il ne recule pas devant l'épée.
      23 Sur lui résonnent le carquois, la lance étincelante et le javelot.
      24 Bouillonnant d'ardeur, il dévore l’espace. Il ne tient pas en place quand le son de la trompette retentit.
      25 Chaque fois que la trompette sonne, il dit¬†: ‚ÄėEn avant¬†!‚ÄôDe loin il flaire la bataille, la voix retentissante des chefs et les cris de guerre.
      26 ¬Ľ Est-ce gr√Ęce √† ton intelligence que l'√©pervier prend son vol et d√©ploie ses ailes en direction du sud¬†?
      27 Est-ce sur ton ordre que l'aigle royal prend de la hauteur et place son nid sur les sommets ?
      28 C'est dans les rochers qu'il réside et passe les nuits, c’est sur une dent de rocher qu’il a sa forteresse.
      29 De là il cherche sa proie. Ses yeux l’aperçoivent de loin.
      30 Ses petits boivent le sang et *l√† o√Ļ sont des cadavres, l√† il se trouve.¬†¬Ľ

      Job 40

      15 ¬Ľ Vois l‚Äôanimal par excellence que j‚Äôai cr√©√©, tout comme toi¬†! Il mange de l'herbe comme un bŇďuf.
      16 Vois : sa force est dans ses reins et sa vigueur dans les muscles de son ventre.
      17 Il raidit sa queue comme un cèdre. Les nerfs de ses cuisses sont entrelacés.
      18 Ses os sont des tubes de bronze, ses membres sont pareils à des barres de fer.
      19 Il est le chef-d‚ÄôŇďuvre de Dieu. Celui qui l'a fait l'a pourvu d'une √©p√©e.
      20 Il trouve sa nourriture dans les montagnes, l√† o√Ļ jouent toutes les b√™tes sauvages.
      21 Il se couche sous les lotus, il se cache dans les roseaux et les marécages.
      22 Les lotus le couvrent de leur ombre, les saules de la rivière l'environnent.
      23 Si le fleuve devient violent, il ne s'alarme pas ; si le Jourdain se précipite contre sa gueule, il reste confiant.
      24 Est-ce quand il a les yeux ouverts qu'on pourra l’attraper ? Utilisera-t-on des pièges pour lui transpercer le nez ?
      25 ¬Ľ Prendras-tu le l√©viathan √† l'hame√ßon¬†? Lui attacheras-tu la gueule avec une corde¬†?
      26 Mettras-tu une baguette dans ses narines¬†? Lui transperceras-tu la m√Ęchoire avec un crochet¬†?
      27 T’adressera-t-il de nombreuses supplications ? Te parlera-t-il d'une voix douce ?
      28 Conclura-t-il une alliance avec toi ? Pourras-tu le prendre comme esclave pour toujours ?
      29 Joueras-tu avec lui comme avec un oiseau ? L'attacheras-tu pour amuser tes filles ?
      30 Des pêcheurs en feront-ils le commerce ? Le partagera-t-on entre marchands ?
      31 Cribleras-tu sa peau de flèches et sa tête de harpons ?
      32 Pose la main sur lui ! Tu te souviendras ensuite du combat et tu ne recommenceras plus !

      Job 41

      1 ¬Ľ Tout espoir de le vaincre est trompeur. A son seul aspect n'est-on pas terrass√©¬†?
      2 Si personne n'est assez courageux pour l'exciter, qui donc pourrait me résister en face ?
      3 *Qui m’a donné le premier pour que je le paie en retour ? Tout ce qui est sous le ciel m'appartient.
      4 ¬Ľ Je veux encore parler de ses membres, de sa puissance et de la beaut√© de sa constitution.
      5 Qui l‚Äôa d√©pouill√© de son habit¬†? Qui pourra p√©n√©trer entre ses m√Ęchoires¬†?
      6 Qui a ouvert les portes de sa gueule ? Autour de ses dents, c’est la terreur !
      7 Ses fiers et puissants boucliers sont étroitement et solidement liés.
      8 Ils sont si serrés que l'air ne passe pas entre eux.
      9 Collés l’un contre l’autre, ils sont imbriqués, inséparables.
      10 ¬Ľ Ses √©ternuements d√©gagent de la lumi√®re¬†; ses yeux sont pareils aux paupi√®res de l'aurore.
      11 Des flammes jaillissent de sa bouche, des étincelles de feu s'en échappent.
      12 Une fumée sort de ses narines, comme d’une marmite qui bout ou d’un chaudron surchauffé.
      13 Son souffle allume des charbons, de sa gueule sort une flamme.
      14 La force se loge dans son cou. Devant lui on bondit d’épouvante.
      15 ¬Ľ Les √©l√©ments de son corps tiennent solidement ensemble, comme coul√©s d‚Äôune pi√®ce, in√©branlables.
      16 Son cŇďur est aussi r√©sistant que la pierre, aussi r√©sistant que la pierre de meule du bas.
      17 Quand il se lève, les plus puissants ont peur et s’enfuient, affolés.
      18 L’approcher avec l'épée est inefficace, tout comme avec la lance, le javelot et la cuirasse.
      19 A ses yeux, le fer n’est que de la paille et le bronze du bois pourri.
      20 La flèche ne le fait pas fuir, les pierres de la fronde sont des brins de paille pour lui.
      21 Il ne voit dans la massue qu’un brin de paille, il rit au sifflement du javelot.
      22 ¬Ľ Sous son ventre se trouvent des pointes aigu√ęs¬†: on dirait une herse qu'il tra√ģne sur de la vase.
      23 Il fait bouillonner le fond de la mer comme une marmite, il l'agite comme un vase rempli de parfum.
      24 Il laisse après lui un sentier lumineux, les flots prennent une teinte blanche.
      25 Sur la terre personne n'est son ma√ģtre¬†; il a √©t√© cr√©√© pour n‚Äô√©prouver aucune peur.
      26 Il d√©fie tout ce qui est grand, il est le roi des plus fiers animaux.¬†¬Ľ

      Psaumes 8

      8 les brebis comme les bŇďufs, et m√™me les animaux sauvages,

      Psaumes 148

      10 animaux sauvages et tout le bétail, reptiles et oiseaux ailés,

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Emilie Charette Rendez-Vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider