Romains 1.1

Î Î±áżŠÎ»ÎżÏ‚ ÎŽÎżáżŠÎ»ÎżÏ‚ ΧρÎčÏƒÏ„ÎżáżŠ áŒžÎ·ÏƒÎżáżŠ, Îșλητ᜞ς áŒ€Ï€ÏŒÏƒÏ„ÎżÎ»ÎżÏ‚, ጀφωρÎčÏƒÎŒÎ­ÎœÎżÏ‚ Δጰς Î”áœÎ±ÎłÎłÎ­Î»ÎčÎżÎœ ΞΔοῊ
  • versets sĂ©lectionnĂ©s
  • VidĂ©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • HĂ©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

En Ă©crivant aux Romains, l'apĂŽtre semblait vouloir adresser, par son enseignement, des Ă©lĂ©ments de rĂ©ponse aux incrĂ©dules, tout en instruisant les croyants Juifs ; il voulait Ă©galement affermir la foi des chrĂ©tiens et convertir les paĂŻens idolĂątres ; de plus, l’écrivain dĂ©sirait souligner l’égalitĂ© des « Gentils » et des Juifs, en ce qui concerne leur condition religieuse et leur place dans la faveur divine.

Ces buts multiples sont prĂ©sentĂ©s au lecteur, par le biais d’oppositions et de divers raisonnements, tant avec les Juifs, (incrĂ©dules ou non), qu’avec les « Gentils ».

Le chemin de l'acceptation d'un pĂ©cheur par Dieu, c'est-Ă -dire Sa justification, simplement par la GrĂące, est clairement affirmĂ© au travers de la foi en la Justice de Christ, sans distinction de nations. Cette doctrine se distingue des objections soulevĂ©es par les chrĂ©tiens judaĂŻques, partisans de crĂ©er des critĂšres d'accession au salut, par un mĂ©lange de la loi et de l'Évangile, et pour priver les paĂŻens de toute participation aux bĂ©nĂ©dictions apportĂ©es par le Messie. Dans la conclusion de l’épitre, l’auteur incite Ă  la saintetĂ©, par le biais de nombreuses exhortations pratiques.

* La mission de l'apĂŽtre. (Romains 1:1-7) Il prie pour les saints Ă  Rome, et dĂ©sire les rencontrer. (Romains 1:8-15) Le chemin de l'Évangile et de la justification par la foi, tant pour les Juifs que pour les Gentils. (Romains 1:16,17) Les pĂ©chĂ©s des Gentils sont rĂ©vĂ©lĂ©s. (Romains 1:18-32)

Romains 1:1-7 La doctrine enseignĂ©e par l'apĂŽtre Paul expose l'accomplissement des promesses faites par les prophĂštes : il s’agit en fait de JĂ©sus-Christ, le Sauveur, le Messie promis, de la descendance de David, par sa nature humaine, mais dĂ©clarĂ© Fils de Dieu, par le pouvoir Divin qui Le ressuscita des morts. La profession chrĂ©tienne n’est pas constituĂ©e d’une connaissance thĂ©orique des Écritures, ni d’un simple consentement Ă  une idĂ©ologie, encore moins de vaines discussions, mais uniquement d'obĂ©issance. Seuls ceux qui sont amenĂ©s Ă  l'obĂ©issance de la foi peuvent prĂ©tendre « appartenir Ă  JĂ©sus-Christ.

Nous pouvons voir dans ce texte : 1- Le privilĂšge des chrĂ©tiens : ils sont les bien-aimĂ©s de Dieu, et sont membres du « corps spirituel », lui aussi bien-aimĂ©. 2- Le devoir des chrĂ©tiens : ils doivent ĂȘtre saints, (ils sont en effet appelĂ©s Ă  le devenir).

Au dĂ©but de cette Ă©pitre, l'apĂŽtre Paul salue les « bienaimĂ©s qui sont Ă  Rome », leur souhaitant la GrĂące pour sanctifier leur Ăąme, et la Paix pour consoler leur cƓur ; ces deux bĂ©nĂ©dictions Ă©manent de la MisĂ©ricorde divine, du PĂšre, rĂ©conciliĂ© avec tous les croyants, par le biais du Seigneur JĂ©sus-Christ !

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimĂ© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
DĂ©couvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptĂ©s Ă  vos centres d'intĂ©rĂȘts. En savoir plus...