Campagne Manifeste pour le discipulat

Romains 5.5

L'esp√©rance ne rend point confus¬†; elle est de telle nature qu'elle s'accomplira s√Ľrement.

Ce qui nous garantit sa pleine r√©alisation, c'est que l'amour de Dieu est r√©pandu dans nos cŇďurs par l'Esprit-Saint qui nous a √©t√© donn√©.

L'amour de Dieu n'est pas notre amour pour Dieu, mais, comme le montrent clairement les versets suivants, son amour pour nous, l'amour qui l'a poussé à nous donner son Fils, à le livrer à la mort de la croix, lorsque nous étions ses "ennemis." (versets 8-10)

Cet amour peut seul nous rendre in√©branlables et nous faire parvenir √† la gloire esp√©r√©e. Or cet amour, l'homme naturel y reste √©tranger, il n'y croit pas, jusqu'au moment o√Ļ il re√ßoit la gr√Ęce qui justifie. (verset 1) Alors seulement, l'amour de Dieu est r√©pandu dans son cŇďur.

Le terme de l'original¬†: est vers√© hors de...implique l'image d'un flot qui s'√©chappe du cŇďur de Dieu pour se r√©pandre dans le n√ītre. L'amour divin cr√©e dans notre cŇďur, et y entretient, un amour qui ne nous est pas naturel. Le moyen, l'agent de cette effusion de l'amour de Dieu dans l'homme r√©g√©n√©r√©, c'est l'Esprit-Saint, sceau et gage de la justification, qui, en sanctifiant l'√Ęme, la maintient dans une communion intime avec Celui qui est amour. (Romains 8.15,16¬†; 2Corinthiens 1.22, note¬†; Galates 4.6).

Il puise dans cette communion la certitude que l'esp√©rance ne rend point confus¬†; car, comme l'objet de cette esp√©rance n'est autre que la parfaite possession de Dieu m√™me, et comme Dieu est d√©j√† pr√©sent et vivant dans son cŇďur par l'Esprit Saint, qui lui a √©t√© donn√©, il poss√®de d√®s maintenant, dans une mesure incompl√®te, il est vrai, mais r√©ellement, ce qu'il s'attend √† poss√©der un jour dans la pl√©nitude. (Eph√©siens 1.13,14¬†; comparez, ci-dessous, verset 10, note).


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager