Deutéronome 4

    • Mettre en pratique la loi de Dieu

      1 Maintenant, IsraĂ«l, Ă©coute les lois et les ordonnances que je vous enseigne. Mettez-les en pratique, afin que vous viviez, et que vous entriez en possession du pays que vous donne l'Éternel, le Dieu de vos pĂšres.

      2 Vous n'ajouterez rien à ce que je vous prescris, et vous n'en retrancherez rien ; mais vous observerez les commandements de l'Éternel, votre Dieu, tels que je vous les prescris.

      3 Vos yeux ont vu ce que l'Éternel a fait Ă  l'occasion de Baal Peor : l'Éternel, ton Dieu, a dĂ©truit du milieu de toi tous ceux qui Ă©taient allĂ©s aprĂšs Baal Peor.

      4 Et vous, qui vous ĂȘtes attachĂ©s Ă  l'Éternel, votre Dieu, vous ĂȘtes aujourd'hui tous vivants.

      5 Voici, je vous ai enseignĂ© des lois et des ordonnances, comme l'Éternel, mon Dieu, me l'a commandĂ©, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays dont vous allez prendre possession.

      6 Vous les observerez et vous les mettrez en pratique ; car ce sera là votre sagesse et votre intelligence aux yeux des peuples, qui entendront parler de toutes ces lois et qui diront : Cette grande nation est un peuple absolument sage et intelligent !

      7 Quelle est, en effet, la grande nation qui ait des dieux aussi proches que l'Éternel, notre Dieu, l'est de nous toutes les fois que nous l'invoquons ?

      8 Et quelle est la grande nation qui ait des lois et des ordonnances justes, comme toute cette loi que je vous présente aujourd'hui ?

      La révélation au mont Horeb

      9 Seulement, prends garde à toi et veille attentivement sur ton ùme, tous les jours de ta vie, de peur que tu n'oublies les choses que tes yeux ont vues, et qu'elles ne sortent de ton coeur ; enseigne-les à tes enfants et aux enfants de tes enfants.

      10 Souviens-toi du jour oĂč tu te prĂ©sentas devant l'Éternel, ton Dieu, Ă  Horeb, lorsque l'Éternel me dit : Assemble auprĂšs de moi le peuple ! Je veux leur faire entendre mes paroles, afin qu'ils apprennent Ă  me craindre tout le temps qu'ils vivront sur la terre ; et afin qu'ils les enseignent Ă  leurs enfants.

      11 Vous vous approchùtes et vous vous tßntes au pied de la montagne. La montagne était embrasée, et les flammes s'élevaient jusqu'au milieu du ciel. Il y avait des ténÚbres, des nuées, de l'obscurité.

      12 Et l'Éternel vous parla du milieu du feu ; vous entendütes le son des paroles, mais vous ne vütes point de figure, vous n'entendütes qu'une voix.

      13 Il publia son alliance, qu'il vous ordonna d'observer, les dix commandements ; et il les écrivit sur deux tables de pierre.

      14 En ce temps-là, l'Éternel me commanda de vous enseigner des lois et des ordonnances, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays dont vous allez prendre possession.

      Mise en garde contre les idoles

      15 Puisque vous n'avez vu aucune figure le jour oĂč l'Éternel vous parla du milieu du feu, Ă  Horeb, veillez attentivement sur vos Ăąmes,

      16 de peur que vous ne vous corrompiez et que vous ne vous fassiez une image taillée, une représentation de quelque idole, la figure d'un homme ou d'une femme,

      17 la figure d'un animal qui soit sur la terre, la figure d'un oiseau qui vole dans les cieux,

      18 la figure d'une bĂȘte qui rampe sur le sol, la figure d'un poisson qui vive dans les eaux au-dessous de la terre.

      19 Veille sur ton Ăąme, de peur que, levant tes yeux vers le ciel, et voyant le soleil, la lune et les Ă©toiles, toute l'armĂ©e des cieux, tu ne sois entraĂźnĂ© Ă  te prosterner en leur prĂ©sence et Ă  leur rendre un culte : ce sont des choses que l'Éternel, ton Dieu, a donnĂ©es en partage Ă  tous les peuples, sous le ciel tout entier.

      20 Mais vous, l'Éternel vous a pris, et vous a fait sortir de la fournaise de fer de l'Égypte, afin que vous fussiez un peuple qui lui appartĂźnt en propre, comme vous l'ĂȘtes aujourd'hui.

      21 Et l'Éternel s'irrita contre moi, Ă  cause de vous ; et il jura que je ne passerais point le Jourdain, et que je n'entrerais point dans le bon pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne en hĂ©ritage.

      22 Je mourrai donc en ce pays-ci, je ne passerai point le Jourdain ; mais vous le passerez, et vous posséderez ce bon pays.

      23 Veillez sur vous, afin de ne point mettre en oubli l'alliance que l'Éternel, votre Dieu, a traitĂ©e avec vous, et de ne point vous faire d'image taillĂ©e, de reprĂ©sentation quelconque, que l'Éternel, ton Dieu, t'ait dĂ©fendue.

      24 Car l'Éternel, ton Dieu, est un feu dĂ©vorant, un Dieu jaloux.

      25 Lorsque tu auras des enfants, et des enfants de tes enfants, et que vous serez depuis longtemps dans le pays, si vous vous corrompez, si vous faites des images taillĂ©es, des reprĂ©sentations de quoi que ce soit, si vous faites ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, votre Dieu, pour l'irriter, -

      26 j'en prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre, -vous disparaßtrez par une mort rapide du pays dont vous allez prendre possession au delà du Jourdain, vous n'y prolongerez pas vos jours, car vous serez entiÚrement détruits.

      27 L'Éternel vous dispersera parmi les peuples, et vous ne resterez qu'un petit nombre au milieu des nations oĂč l'Éternel vous emmĂšnera.

      28 Et lĂ , vous servirez des dieux, ouvrage de mains d'homme, du bois et de la pierre, qui ne peuvent ni voir, ni entendre, ni manger, ni sentir.

      29 C'est de là aussi que tu chercheras l'Éternel, ton Dieu, et que tu le trouveras, si tu le cherches de tout ton coeur et de toute ton ñme.

      30 Au sein de ta dĂ©tresse, toutes ces choses t'arriveront. Alors, dans la suite des temps, tu retourneras Ă  l'Éternel, ton Dieu, et tu Ă©couteras sa voix ;

      31 car l'Éternel, ton Dieu, est un Dieu de misĂ©ricorde, qui ne t'abandonnera point et ne te dĂ©truira point : il n'oubliera pas l'alliance de tes pĂšres, qu'il leur a jurĂ©e.

      Le privilÚge d'Israël

      32 Interroge les temps anciens qui t'ont prĂ©cĂ©dĂ©, depuis le jour oĂč Dieu crĂ©a l'homme sur la terre, et d'une extrĂ©mitĂ© du ciel Ă  l'autre : y eut-il jamais si grand Ă©vĂ©nement, et a-t-on jamais ouĂŻ chose semblable ?

      33 Fut-il jamais un peuple qui entendßt la voix de Dieu parlant du milieu du feu, comme tu l'as entendue, et qui soit demeuré vivant ?

      34 Fut-il jamais un dieu qui essayĂąt de venir prendre Ă  lui une nation du milieu d'une nation, par des Ă©preuves, des signes, des miracles et des combats, Ă  main forte et Ă  bras Ă©tendu, et avec des prodiges de terreur, comme l'a fait pour vous l'Éternel, votre Dieu, en Égypte et sous vos yeux ?

      35 Tu as Ă©tĂ© rendu tĂ©moin de ces choses, afin que tu reconnusses que l'Éternel est Dieu, qu'il n'y en a point d'autre.

      36 Du ciel, il t'a fait entendre sa voix pour t'instruire ; et, sur la terre, il t'a fait voir son grand feu, et tu as entendu ses paroles du milieu du feu.

      37 Il a aimĂ© tes pĂšres, et il a choisi leur postĂ©ritĂ© aprĂšs eux ; il t'a fait lui-mĂȘme sortir d'Égypte par sa grande puissance ;

      38 il a chassé devant toi des nations supérieures en nombre et en force, pour te faire entrer dans leur pays, pour t'en donner la possession, comme tu le vois aujourd'hui.

      39 Sache donc en ce jour, et retiens dans ton coeur que l'Éternel est Dieu, en haut dans le ciel et en bas sur la terre, et qu'il n'y en a point d'autre.

      40 Et observe ses lois et ses commandements que je te prescris aujourd'hui, afin que tu sois heureux, toi et tes enfants aprĂšs toi, et que tu prolonges dĂ©sormais tes jours dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne.

      Trois villes de refuge en Transjordanie

      41 Alors Moïse choisit trois villes de l'autre cÎté du Jourdain, à l'orient,

      42 afin qu'elles servissent de refuge au meurtrier qui aurait involontairement tué son prochain, sans avoir été auparavant son ennemi, et afin qu'il pût sauver sa vie en s'enfuyant dans l'une de ces villes.

      43 C'étaient : Betser, dans le désert, dans la plaine, chez les Rubénites ; Ramoth, en Galaad, chez les Gadites, et Golan, en Basan, chez les Manassites.

      DEUXIÈME DISCOURS DE MOÏSE

      44 C'est ici la loi que présenta Moïse aux enfants d'Israël.

      45 Voici les prĂ©ceptes, les lois et les ordonnances que MoĂŻse prescrivit aux enfants d'IsraĂ«l, aprĂšs leur sortie d'Égypte.

      46 C'Ă©tait de l'autre cĂŽtĂ© du Jourdain, dans la vallĂ©e, vis-Ă -vis de Beth Peor, au pays de Sihon, roi des AmorĂ©ens, qui habitait Ă  Hesbon, et qui fut battu par MoĂŻse et les enfants d'IsraĂ«l, aprĂšs leur sortie d'Égypte.

      47 Ils s'emparÚrent de son pays et de celui d'Og, roi de Basan. Ces deux rois des Amoréens étaient de l'autre cÎté du Jourdain, à l'orient.

      48 Leur territoire s'étendait depuis Aroër sur les bords du torrent de l'Arnon jusqu'à la montagne de Sion qui est l'Hermon,

      49 et il embrassait toute la plaine de l'autre cÎté du Jourdain, à l'orient, jusqu'à la mer de la plaine, au pied du Pisga.
    • Mettre en pratique la loi de Dieu

      1 » Maintenant, IsraĂ«l, Ă©coute les prescriptions et les rĂšgles que je vous enseigne. Mettez-les en pratique afin de vivre et afin d’entrer en possession du pays que vous donne l'Eternel, le Dieu de vos ancĂȘtres.

      2 Vous n'ajouterez ni n’enlùverez rien à ce que je vous prescris ; vous garderez les commandements de l'Eternel, votre Dieu, tels que je vous les prescris.

      3 » Vos yeux ont vu ce que l'Eternel a fait au dieu Baal-Peor : l'Eternel, ton Dieu, a détruit du milieu de toi tous ceux qui avaient suivi Baal-Peor,

      4 tandis que vous, qui vous ĂȘtes attachĂ©s Ă  l'Eternel, votre Dieu, vous ĂȘtes aujourd'hui tous vivants.

      5 » Voici, je vous ai enseigné des prescriptions et des rÚgles, comme l'Eternel, mon Dieu, me l'a ordonné, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays dont vous allez prendre possession.

      6 Vous les respecterez et vous les mettrez en pratique, car ce sera là votre sagesse et votre intelligence aux yeux des autres peuples. Lorsqu’ils entendront parler de toutes ces prescriptions, ils diront : ‘Cette grande nation est un peuple vraiment sage et intelligent !’

      7 » Quelle est, en effet, la grande nation qui ait des dieux aussi proches que l'Eternel, notre Dieu, l'est de nous toutes les fois que nous faisons appel à lui ?

      8 Et quelle est la grande nation qui ait des prescriptions et des rÚgles aussi justes que toute cette loi que je vous présente aujourd'hui ?

      La révélation au mont Horeb

      9 » Seulement, fais bien attention Ă  toi ! Veille attentivement sur toi-mĂȘme tous les jours de ta vie, afin de ne pas oublier ce que tes yeux ont vu et de ne pas le laisser sortir de ton cƓur. Enseigne-le Ă  tes enfants et Ă  tes petits-enfants.

      10 Souviens-toi du jour oĂč tu t’es prĂ©sentĂ© devant l'Eternel, ton Dieu, Ă  Horeb, lorsque l'Eternel m’a dit : ‘Rassemble le peuple auprĂšs de moi ! Je veux leur faire entendre mes paroles, afin qu'ils apprennent Ă  me craindre tout le temps qu'ils vivront sur la terre et qu'ils les enseignent Ă  leurs enfants.’

      11 Vous vous ĂȘtes approchĂ©s et vous vous ĂȘtes tenus au pied de la montagne. La montagne Ă©tait embrasĂ©e et les flammes s'Ă©levaient jusqu'en plein ciel. Il y avait des tĂ©nĂšbres, des nuĂ©es, de l'obscuritĂ©.

      12 L'Eternel vous a parlĂ© du milieu du feu ; vous avez entendu le son des paroles, mais vous n’avez pas vu de reprĂ©sentation, vous avez seulement entendu une voix.

      13 Il a proclamé son alliance qu'il vous a ordonné de respecter, les dix commandements, et il les a écrits sur deux tables de pierre.

      14 » A cette Ă©poque-lĂ , l'Eternel m’a ordonnĂ© de vous enseigner des prescriptions et des rĂšgles, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays dont vous allez prendre possession.

      Mise en garde contre les idoles

      15 » Puisque vous n'avez vu aucune reprĂ©sentation le jour oĂč l'Eternel vous a parlĂ© du milieu du feu, Ă  Horeb, veillez attentivement sur vous-mĂȘmes :

      16 ne vous corrompez pas et ne vous faites pas de sculpture sacrĂ©e, de reprĂ©sentation d’une idole quelconque, que ce soit sous la forme d'un homme ou d'une femme,

      17 d'un animal qui vit sur la terre, d'un oiseau qui vole dans le ciel,

      18 d'une bĂȘte qui rampe sur le sol ou d'un poisson qui vit dans l’eau sous la terre.

      19 Veille sur toi-mĂȘme. Sinon, en levant les yeux vers le ciel et en voyant le soleil, la lune et les Ă©toiles, tous les corps cĂ©lestes, tu te laisserais entraĂźner Ă  te prosterner devant eux et Ă  leur rendre un culte. Cela, c’est la part que l'Eternel, ton Dieu, a attribuĂ©e Ă  tous les peuples qui vivent sous le ciel.

      20 Mais vous, l'Eternel vous a pris et vous a fait sortir de la fournaise de fer de l'Egypte afin que vous soyez un peuple qui lui appartienne en propre, comme c’est le cas aujourd'hui.

      21 L'Eternel s’est irritĂ© contre moi Ă  cause de vous. Il a jurĂ© que je ne passerais pas le Jourdain et que je n'entrerais pas dans le bon pays que l'Eternel, ton Dieu, te donne en hĂ©ritage.

      22 Je mourrai donc dans ce pays-ci, je ne passerai pas le Jourdain, tandis que vous, vous le passerez et vous posséderez ce bon pays.

      23 Veillez bien à ne pas oublier l'alliance que l'Eternel, votre Dieu, a conclue avec vous et à ne pas vous faire de sculpture sacrée, de représentation quelconque que l'Eternel, ton Dieu, t'ait défendue.

      24 En effet, l'Eternel, ton *Dieu, est un feu dévorant, un Dieu jaloux.

      25 » Lorsque tu auras des enfants et des petits-enfants et que vous vivrez depuis longtemps dans ce pays, si vous vous corrompez, si vous faites des sculptures sacrées, des représentations de quoi que ce soit, si vous faites ce qui est mal aux yeux de l'Eternel, votre Dieu, pour l'irriter

      26 – j'en prends aujourd'hui Ă  tĂ©moin contre vous le ciel et la terre – vous disparaĂźtrez bien vite du pays dont vous allez prendre possession de l’autre cĂŽtĂ© du Jourdain. Vous n'y vivrez pas longtemps, car vous serez dĂ©truits.

      27 L'Eternel vous dispersera parmi les peuples et vous ne resterez qu'en petit nombre au milieu des nations oĂč il vous conduira.

      28 Vous y servirez des dieux fabriqués par la main de l'homme, du bois et de la pierre, qui ne peuvent ni voir ni entendre, ni manger, ni sentir.

      29 De là, tu chercheras l'Eternel, ton Dieu, et tu le trouveras si tu le cherches de tout ton cƓur et de toute ton ñme.

      30 Dans ta dĂ©tresse, quand tout cela t'arrivera, dans l’avenir, tu retourneras Ă  l'Eternel, ton Dieu, et tu Ă©couteras sa voix.

      31 Oui, l'Eternel, ton Dieu, est un Dieu de compassion. Il ne t'abandonnera pas et ne t’anĂ©antira pas, il n'oubliera pas l'alliance de tes ancĂȘtres, celle qu'il a conclue avec eux en prĂȘtant serment.

      Le privilÚge d'Israël

      32 » Interroge le passĂ©, les jours qui t'ont prĂ©cĂ©dĂ© depuis celui oĂč Dieu a crĂ©Ă© l'homme sur la terre, et informe-toi d'une extrĂ©mitĂ© du ciel Ă  l'autre : y a-t-il dĂ©jĂ  eu si grand Ă©vĂ©nement et a-t-on dĂ©jĂ  entendu chose pareille ?

      33 Y a-t-il déjà eu un peuple qui entende Dieu parler du milieu du feu, comme tu l'as entendu, et qui soit resté en vie ?

      34 Y a-t-il dĂ©jĂ  eu un dieu qui cherche Ă  venir se prendre une nation du milieu d'une autre nation, par des Ă©preuves, des signes, des miracles et des combats, avec puissance et force et avec des actes terrifiants ? C’est pourtant exactement ainsi que l’Eternel, votre Dieu, a agi pour vous en Egypte et sous vos yeux.

      35 Et toi, tu as eu la possibilitĂ© de voir cela afin que tu reconnaisses que c’est l'Eternel qui est Dieu et qu'il *n'y en a pas d'autre que lui.

      36 Du ciel il t'a fait entendre sa voix pour t'instruire et sur la terre il t'a fait voir son grand feu, et tu as entendu ses paroles du milieu du feu.

      37 Il a aimĂ© tes ancĂȘtres et il a choisi leur descendance aprĂšs eux. Il t'a fait lui-mĂȘme sortir d'Egypte par sa grande puissance.

      38 Il a chassé devant toi des nations supérieures en nombre et en force pour te faire entrer dans leur pays, pour te le donner en possession, comme tu le vois aujourd'hui.

      39 Sache donc aujourd’hui et retiens dans ton cƓur que c’est l'Eternel qui est Dieu, en haut dans le ciel et en bas sur la terre, et qu'il n'y en a pas d'autre.

      40 Respecte ses prescriptions et ses commandements, que je te donne aujourd'hui, afin d’ĂȘtre heureux, toi et tes enfants aprĂšs toi, et de vivre longtemps sur le territoire que l'Eternel, ton Dieu, te donne en propriĂ©tĂ© perpĂ©tuelle. »

      Trois villes de refuge en Transjordanie

      41 Moïse choisit alors trois villes de l'autre cÎté du Jourdain, à l'est,

      42 afin qu'elles servent de refuge Ă  l’auteur d’un homicide, Ă  celui qui aurait involontairement tuĂ© son prochain sans avoir Ă©tĂ© auparavant son ennemi, afin qu'il puisse sauver sa vie en s'enfuyant dans l'une de ces villes.

      43 C'étaient Betser dans le désert, dans la plaine, chez les Rubénites, Ramoth en Galaad chez les Gadites et Golan en Basan chez les Manassites.

      DEUXIÈME DISCOURS DE MOÏSE

      44 Voici la loi que Moïse exposa aux Israélites.

      45 Voici les instructions, les prescriptions et les rÚgles que Moïse donna aux Israélites aprÚs leur sortie d'Egypte.

      46 C'était de l'autre cÎté du Jourdain, dans la vallée qui se trouve vis-à-vis de Beth-Peor, dans le pays de Sihon, le roi des Amoréens qui habitait à Hesbon et qui fut battu par Moïse et les Israélites aprÚs leur sortie d'Egypte.

      47 Ils s'emparÚrent de son pays et de celui d'Og, le roi du Basan. Ces deux rois des Amoréens habitaient de l'autre cÎté du Jourdain, à l'est.

      48 Leur territoire s'Ă©tendait depuis AroĂ«r sur les bords du torrent de l'Arnon jusqu'au mont Sirion, c’est-Ă -dire l'Hermon,

      49 et il embrassait toute la plaine de l'autre cÎté du Jourdain, à l'est, jusqu'à la mer de la plaine au pied du Pisga.
    • Mettre en pratique la loi de Dieu

      1 —Maintenant, IsraĂ«l, Ă©coute les commandements et les lois que je t’enseigne. Respecte-les, afin de vivre et d’entrer en possession du pays que l’Eternel, le Dieu de tes ancĂȘtres, te donne.

      2 Vous n’ajouterez rien Ă  ce que je vous commande et vous n’en retrancherez rien. Vous obĂ©irez aux commandements de l’Eternel votre Dieu, que je vous transmets.

      3 Vous avez vu de vos yeux ce que l’Eternel votre Dieu a fait Ă  cause du dieu *Baal de Peor : il a exterminĂ© tous ceux d’entre vous qui s’étaient adonnĂ©s au culte de cette divinitĂ©.

      4 Mais vous, qui ĂȘtes restĂ©s fidĂšles Ă  l’Eternel votre Dieu, vous ĂȘtes tous vivants aujourd’hui.

      5 Vous le savez : je vous ai enseignĂ© les commandements et les lois, comme l’Eternel mon Dieu me l’a ordonnĂ©, afin que vous y obĂ©issiez dans le pays oĂč vous allez entrer pour en prendre possession.

      6 ObĂ©issez-y et appliquez-les, c’est lĂ  ce qui vous rendra sages et intelligents aux yeux des peuples : ils en entendront parler et ils s’écrieront : « Il n’y a qu’un peuple sage et avisĂ©, c’est cette grande nation ! »

      7 OĂč est, en effet, la nation, mĂȘme parmi les plus grandes, qui a des dieux aussi proches d’elle que l’Eternel notre Dieu l’est pour nous toutes les fois que nous l’invoquons ?

      8 Et quelle est la grande nation qui a des commandements et des lois aussi justes que toute cette Loi que je vous donne aujourd’hui ?

      La révélation au mont Horeb

      9 —Seulement, veille attentivement sur toi-mĂȘme, et garde-toi bien d’oublier les Ă©vĂ©nements dont tu as Ă©tĂ© tĂ©moin ; qu’ils restent gravĂ©s dans ta mĂ©moire pour tous les jours de ta vie et informes-en tes fils et tes petits-fils.

      10 En particulier, n’oublie pas ce jour oĂč tu t’es tenu devant l’Eternel ton Dieu au mont Horeb, lorsque l’Eternel m’a dit : « Assemble ce peuple devant moi et je lui communiquerai mes paroles, afin qu’il apprenne Ă  me rĂ©vĂ©rer tous les jours de sa vie sur la terre et qu’il l’enseigne Ă  ses enfants. »

      11 A ce moment-lĂ , vous vous ĂȘtes approchĂ©s du pied de la montagne et vous vous ĂȘtes tenus lĂ  alors qu’elle Ă©tait embrasĂ©e d’un feu qui montait jusqu’au ciel, cernĂ© de tĂ©nĂšbres et d’épais nuages.

      12 L’Eternel vous a parlĂ© du milieu du feu, vous avez entendu ses paroles, mais vous n’avez vu aucune forme ; il n’y avait qu’une voix.

      13 Il vous a rĂ©vĂ©lĂ© les clauses de son alliance, ce qu’il vous ordonnait d’observer, Ă  savoir les dix commandements. Puis il les a Ă©crites sur deux tablettes de pierre.

      14 En mĂȘme temps, il m’a ordonnĂ© de vous enseigner des commandements et des lois que vous devrez appliquer dans les pays oĂč vous vous rendez pour en prendre possession.

      Mise en garde contre les idoles

      15 —Vous prendrez bien garde Ă  vous-mĂȘmes, car vous n’avez vu aucune forme le jour oĂč l’Eternel vous a parlĂ© au mont Horeb du milieu du feu.

      16 N’allez pas vous corrompre en vous fabriquant des idoles, des figures ou des reprĂ©sentations quelconques, d’aprĂšs le modĂšle d’un homme ou d’une femme,

      17 ou le modùle de quelque animal vivant sur la terre, celui d’un oiseau volant dans le ciel

      18 ou celui d’un animal qui se meut à ras de terre ou encore d’un poisson nageant dans les eaux plus bas que la terre.

      19 N’allez pas lever les yeux vers le ciel et regarder le soleil, la lune, les Ă©toiles et tous les astres du ciel, pour vous laisser entraĂźner Ă  vous prosterner devant eux et leur rendre un culte. L’Eternel, votre Dieu, a laissĂ© cela Ă  tous les peuples qui sont sous tous les cieux.

      20 Mais vous, l’Eternel est allĂ© vous chercher, il vous a arrachĂ©s Ă  cette fournaise de fer qu’était l’Egypte pour faire de vous son peuple, celui qui lui appartient, comme vous l’ĂȘtes Ă  prĂ©sent.

      21 L’Eternel s’est mis en colĂšre contre moi Ă  cause de vous et il a dĂ©clarĂ© avec serment que je ne franchirais pas le *Jourdain et que je n’entrerais pas dans le bon pays que l’Eternel, votre Dieu, vous donne Ă  possĂ©der.

      22 Car je vais mourir dans cet endroit-ci sans passer le Jourdain, mais vous, vous le franchirez et vous prendrez possession de ce bon pays.

      23 Gardez-vous d’oublier l’alliance que l’Eternel votre Dieu a conclue avec vous et de vous fabriquer une idole reprĂ©sentant quoi que ce soit, contrairement aux ordres de l’Eternel votre Dieu.

      24 Car l’Eternel votre Dieu est comme un feu qui consume, un Dieu qui ne tolùre aucun rival.

      25 —Ainsi, lorsque vous aurez des enfants et des petits-enfants, et que vous aurez habitĂ© un certain temps dans le pays, si vous vous laissez aller Ă  fabriquer des idoles reprĂ©sentant quoi que ce soit, si vous faites ainsi ce que l’Eternel votre Dieu juge mauvais et que vous l’irritez,

      26 je prends aujourd’hui Ă  tĂ©moins contre vous le ciel et la terre : si vous faites cela, vous ne tarderez pas Ă  disparaĂźtre du pays dont vous allez prendre possession aprĂšs avoir traversĂ© le *Jourdain, vous n’y subsisterez pas longtemps, car vous serez entiĂšrement dĂ©truits.

      27 L’Eternel vous dispersera parmi les peuples et vous serez rĂ©duits Ă  un petit nombre au milieu des nations chez lesquelles l’Eternel vous forcera Ă  aller.

      28 LĂ , vous serez soumis Ă  des dieux fabriquĂ©s par les hommes, des dieux de bois et de pierre, incapables de voir et d’entendre, de manger et de sentir.

      29 Alors vous chercherez l’Eternel votre Dieu, et vous le trouverez, si vous vous tournez vers lui de tout votre cƓur et de tout votre ĂȘtre.

      30 Dans votre dĂ©tresse, lorsque tous ces malheurs auront fondu sur vous, dans la suite des temps, vous reviendrez Ă  l’Eternel votre Dieu et vous lui obĂ©irez.

      31 Car l’Eternel votre Dieu est un Dieu compatissant, il ne vous abandonnera pas, ni ne vous dĂ©truira, il n’oubliera pas l’alliance qu’il a conclue par serment avec vos ancĂȘtres.

      Le privilÚge d'Israël

      32 —En effet, IsraĂ«l, informe-toi sur les temps anciens oĂč tu n’étais pas encore nĂ©, depuis le jour oĂč Dieu a crĂ©Ă© l’homme sur la terre, informe-toi, d’un bout du ciel Ă  l’autre : est-il jamais arrivĂ© un Ă©vĂ©nement aussi extraordinaire ? A-t-on jamais entendu rien de pareil ?

      33 Un peuple a-t-il entendu comme toi la voix de Dieu parlant au milieu du feu, sans perdre la vie ?

      34 Et quel dieu a jamais entrepris d’aller se chercher un peuple du milieu d’un autre peuple, Ă  force d’épreuves, de signes miraculeux, de prodiges, par des combats, et en intervenant avec puissance, en semant la terreur, comme tout ce que l’Eternel, votre Dieu, a fait pour vous en Egypte, et dont tu as Ă©tĂ© tĂ©moin ?

      35 Toi, il t’a fait voir tout cela, pour que tu saches que l’Eternel seul est Dieu, et qu’il n’y en a pas d’autre.

      36 Il t’a fait entendre sa voix du haut du ciel pour faire ton Ă©ducation ; et sur la terre, il t’a fait voir son feu imposant, d’oĂč tu as entendu ses paroles.

      37 Parce qu’il a aimĂ© tes ancĂȘtres et parce qu’il a choisi leurs descendants aprĂšs eux, il t’a fait lui-mĂȘme sortir d’Egypte en dĂ©ployant une grande puissance

      38 pour déposséder à ton profit des nations plus grandes et plus puissantes que toi, afin de te faire entrer dans leur pays et de te le donner en possession, comme il va le faire maintenant.

      39 Reconnais donc aujourd’hui et garde prĂ©sent Ă  l’esprit que l’Eternel seul est Dieu en haut dans le ciel et en bas sur la terre, et qu’il n’y en a pas d’autre.

      40 ObĂ©is Ă  ses lois et Ă  ses commandements que je te transmets aujourd’hui, afin que tu sois heureux, toi et tes enfants aprĂšs toi, et que tu vives de nombreux jours dans le pays que l’Eternel ton Dieu te donne pour toujours.

      Trois villes de refuge en Transjordanie

      41 Alors Moïse choisit trois villes à l’est du Jourdain,

      42 pour servir de refuge Ă  celui qui aurait tuĂ© quelqu’un involontairement sans lui avoir portĂ© de haine ; le meurtrier pourra s’enfuir dans l’une de ces villes et il aura la vie sauve.

      43 Pour la tribu de Ruben, c’était BĂ©tser, sur le plateau du dĂ©sert ; pour celle de Gad, Ramoth en Galaad ; et pour ManassĂ©, GolĂąn en *Basan.

      DEUXIÈME DISCOURS DE MOÏSE

      44 Voici la Loi que Moïse exposa aux Israélites,

      45 c’est-Ă -dire les ordonnances, les lois et les dĂ©crets qu’il leur communiqua aprĂšs leur sortie d’Egypte,

      46 lorsqu’ils campaient Ă  l’est du *Jourdain, dans la vallĂ©e en face de Beth-Peor au pays de SihĂŽn. Ce roi des AmorĂ©ens avait habitĂ© Ă  HechbĂŽn et avait Ă©tĂ© battu par MoĂŻse et les IsraĂ©lites aprĂšs leur sortie d’Egypte.

      47 Ils prirent possession de son pays, ainsi que de celui d’Og, roi du *Basan ; ces deux rois amorĂ©ens avaient rĂ©gnĂ© sur les rĂ©gions situĂ©es Ă  l’est du *Jourdain.

      48 IsraĂ«l occupa tout le pays qui s’étendait depuis AroĂ«r sur la falaise qui domine le torrent de l’Arnon jusqu’à la montagne de SyĂŽn, c’est-Ă -dire l’Hermon,

      49 —y compris toute la plaine de la vallĂ©e du Jourdain du cĂŽtĂ© oriental du Jourdain, jusqu’à la mer Morte au pied du Pisga.
  • versets sĂ©lectionnĂ©s
  • VidĂ©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • HĂ©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légÚres variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aimĂ© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.