Dictionnaire Biblique de Top Bible

ABIMÉLEC

(=le père est roi, ou le roi est père, ou Moloc est père).

1. Nom d'un roi de Guérar à l'époque des patriarches. Buhl (dict. Gesenius) admet qu'il a pu y avoir plusieurs Abimélec. La Vers. Syn. (note à propos de Ps 34:1) émet l'hypothèse qu'Abimélec était un titre que prenaient les rois de Philistie (comme pharaon était un titre des rois d'Egypte). D'après Ge 20:1 le Guérar d'Abimélec serait une oasis du désert du Sud, dans la région de Kadès. D'après Ge 26:1 (cf. Ge 21:32) Guérar se trouverait en pays philistin. Ge 20 raconte qu'Abraham fit un séjour à Guérar avec Sara. Par crainte des gens du pays, il la fit passer pour sa soeur. Ayant remarqué la beauté de la femme du patriarche, Abimélec la fit enlever pour l'introduire dans son harem. Frappé par Dieu d'une maladie, il ne commit pas l'adultère, mais apprit la vérité par un songe que l'Éternel lui envoya. Il rendit immédiatement Sara et comme compensation fit à son mari de riches présents. Il obtint la guérison grâce à l'intercession d'Abraham.

Nous retrouvons avec d'autres variantes la même anecdote dans l'histoire d'Isaac et de Rébecca (Ge 26) ; c'est une seconde version du même récit (donnée par J, alors que Ge 20 est de E). Une troisième en est fournie par Ge 12, mais là Abimélec est remplacé par un pharaon. La forme la plus récente (E) de ce récit, qui n'est en aucune de ses recensions à l'honneur du patriarche, tend à disculper ce dernier : son mensonge (cf. Ge 12:13) n'est plus qu'une restriction mentale (Ge 20:12) et ses calculs intéressés sont passés sous silence.

La Genèse nous raconte également deux fois l'alliance que conclut Abimélec, accompagné de son général Picol, avec un patriarche hébreu. Dans Ge 21 c'est avec Abraham et dans Ge 26 avec Isaac. Le lieu de l'alliance est Béer-Séba et il est question des puits que le patriarche y avait fait creuser. Le récit veut établir les droits des Israélites sur les puits de Béer-Séba, à l'époque du rédacteur (on comprend d'ailleurs l'immense valeur pour des bergers nomades comme les patriarches d'une grande oasis en plein « pays sec » du Négeb). Les traces des documents J et E y sont visibles : deux étymologies sont données du nom de Béer-Séba : puits des sept (agneaux) et puits du serment ; le serment est rapporté deux fois dans Ge 21:27 et Ge 21:31-32.

2. Fils de Gédéon et d'une Cananéenne de Sichem (Jug 8:31). Les habitants de cette ville (Israélites et Cananéens) avaient accepté la suzeraineté du héros israélite. A la mort de son père, Abimélec s'y rendit et, usant de son influence, décida les habitants à prendre parti pour lui contre les soixante-dix autres fils de Gédéon. Il fit assassiner ses frères à Ophra et fut acclamé roi par les Sichémites près du « Chêne du monument » (Jug 9:6), célèbre dans l'histoire comme lieu sacré, vénéré par les Cananéens, puis par les Israélites. (cf. Ge 12:6, Jos 24:26) Au bout de trois ans, Sichem se révolta contre son roi, trop israélite sans doute à son gré (Jug 9:28), sous l'inspiration d'un certain Gaal, fils d'Ébed. Abimélec, prévenu, anéantit ses adversaires et mit le siège devant Sichem ; puis il détruisit la ville de fond en comble. Alors qu'emporté par sa rage destructrice, il assiégeait Thébets, il fut atteint à la tête par une meule que lui lança une femme. Il commanda à son serviteur de l'achever. Toute cette histoire est intimement liée à celle de Gédéon : on y retrouve les mêmes sources, aussi inextricablement mélangées. Mention doit être faite particulièrement de la fable de Jotham, le seul des fils de Gédéon qui ait échappé au massacre d'Ophra (Jug 9:6). Cette fable (Jug 9:7-16) est un vieil apologue populaire, pittoresque et naïf de forme, mais de signification très profonde : toute royauté humaine est un mal. Cette idée se retrouve dans plusieurs livres de l'A.T. (1 Samuel, Osée) : Israël ne doit avoir qu'un seul roi, l'Éternel (ce trait est sous-entendu dans la fable de Jotham). Un rédacteur a dû attribuer ce fragment à Jotham, afin de pouvoir en appliquer la morale à Abimélec, qui brigua la royauté pour le malheur de ses sujets.

3. Fils d'Abiathar (1Ch 18:16), mais il semble qu'il faille lire Akhimélec (voir Ahimélec).

4. Ps 34:1 Le personnage auquel il est ici fait allusion s'appelle, dans 1Sa 21:10-15, Akis.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Vous êtes nombreux à avoir commandé le Livre "Un Jour, Une Pensée" et à nous avoir fait part de combien il vous plait, de combien sa lecture vous bénit ! Toute l'équipe missionnaire vous en remercie 😊. Voici quelques témoignages reçus ces derniers jours  : 

"J’ai reçu ma commande, le livre est magnifique 💜, merci ! " Marie-France

"Ce livre, chaque matin, m'amène à la réflexion et m'encourage ! Je débute ma journée encouragé par les nombreux témoignages de la puissance de Dieu !" Christophe

"Le livre "Un Jour, Une Pensée" est trop top ! Je vais en offrir autour de moi, merci d'exister !" Fany

"Très touché par la perspicacité des pensées partagées. Je suis béni en lisant ces textes d'hommes et de femmes inspirés et inspirants. Merci à toute l'équipe." Jean-Sébastien 

🎊 🎉 Pour vous permettre de le commander à un tarif exclusif, si ce n'est déjà fait, nous avons décidé de prolonger notre offre exclusive de lancement jusqu'au 15 octobre (jusqu'à 30% de réduction et l'ebook "Missionnaire sur Internet" de David Nolent offert pour toute commande papier 🎁). Rien que pour vous ! 🥰

➡️Alors, n'attendez plus pour le commander !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 12

      1 L'Eternel dit à Abram : « *Quitte ton pays, ta patrie et ta famille et va dans le pays que je te montrerai.
      2 Je ferai de toi une grande nation, je te bénirai, je rendrai ton nom grand et tu seras une source de bénédiction.
      3 Je bénirai ceux qui te béniront et je maudirai ceux qui te maudiront, et *toutes les familles de la terre seront bénies en toi. »
      4 Abram partit conformément à la parole de l'Eternel, et Lot partit avec lui. Abram était âgé de 75 ans lorsqu'il quitta Charan.
      5 Il prit sa femme Saraï et Lot, le fils de son frère. Il prit aussi tous les biens et les serviteurs dont ils étaient devenus propriétaires à Charan, et ils partirent pour se rendre dans le pays de Canaan, où ils arrivèrent.
      6 Abram traversa le pays jusqu'à l'endroit appelé Sichem, jusqu'aux chênes de Moré. Les Cananéens occupaient alors le pays.
      7 L'Eternel apparut à Abram et dit : « C’est à ta descendance que je donnerai ce pays. » Abram construisit là un autel en l’honneur de l'Eternel qui lui était apparu.
      8 Il partit de là vers la région montagneuse qui se trouve à l'est de Béthel et il dressa ses tentes. Béthel était à l'ouest et Aï à l'est. Là, il construisit un autel en l’honneur de l'Eternel et fit appel au nom de l'Eternel.
      9 Puis Abram continua par étapes en direction du Néguev.
      10 Il y eut une famine dans le pays et Abram descendit en Egypte pour y séjourner, car la famine pesait lourdement sur le pays.
      11 Comme il était sur le point d’entrer en Egypte, il dit à sa femme Saraï : « Ecoute-moi ! Je sais que tu es une belle femme.
      12 Quand les Egyptiens te verront, ils diront : ‘C'est sa femme’et ils me tueront, tandis que toi, ils te laisseront en vie.
      13 Présente-toi donc comme ma sœur afin que je sois bien traité à cause de toi et que je reste en vie grâce à toi. »
      14 Lorsque Abram fut arrivé en Egypte, les Egyptiens virent que la femme était très belle.
      15 Les intendants du pharaon la virent et la vantèrent au pharaon, si bien que la femme fut emmenée chez le pharaon.
      16 Il traita bien Abram à cause d'elle et Abram reçut des brebis, des bœufs, des ânes, des serviteurs et des servantes, des ânesses et des chameaux.
      17 Cependant, l'Eternel frappa le pharaon et sa famille de grands fléaux à cause de Saraï, la femme d'Abram.
      18 Alors le pharaon appela Abram et dit : « Qu'est-ce que tu m'as fait ? Pourquoi ne m'as-tu pas informé que c'est ta femme ?
      19 Pourquoi as-tu prétendu que c’était ta sœur ? De ce fait, je l'ai prise pour femme ! Voici maintenant ta femme. Prends-la et va-t’en ! »
      20 Et le pharaon donna l'ordre à ses gens de le renvoyer, lui et sa femme, avec tout ce qui lui appartenait.

      Genèse 20

      1 Abraham partit de là pour la région du Néguev. Il s’installa entre Kadès et Shur et fit un séjour à Guérar.
      2 Abraham disait à propos de sa femme Sara : « C'est ma sœur. » Abimélec, roi de Guérar, fit enlever Sara.
      3 Alors Dieu apparut à Abimélec dans un rêve pendant la nuit et lui dit : « Tu vas mourir à cause de la femme que tu as enlevée, car elle est mariée. »
      4 Abimélec, qui ne s'était pas encore approché d'elle, répondit : « Seigneur, détruirais-tu même une nation juste ?
      5 Ne m'a-t-il pas dit qu’elle était sa sœur et elle-même n'a-t-elle pas dit qu’il était son frère ? C’est avec un cœur intègre et des mains innocentes que j’ai agi. »
      6 Dieu lui dit dans son rêve : « Je sais moi aussi que tu as agi avec un cœur intègre, si bien que je t’ai moi-même empêché de pécher contre moi. Voilà pourquoi je n'ai pas permis que tu la touches.
      7 Maintenant, rends la femme de cet homme, car c’est un prophète. Il priera pour toi et tu vivras. Mais, si tu ne la rends pas, sache que tu mourras, toi et tout ce qui t'appartient. »
      8 Abimélec se leva de bon matin, appela tous ses serviteurs et leur raconta toute l'affaire. Ces gens furent alors saisis d'une grande frayeur.
      9 Abimélec appela aussi Abraham et lui dit : « Qu'est-ce que tu nous as fait ? Quel péché ai-je commis contre toi pour que tu fasses venir sur moi et sur mon royaume un si grand péché ? Tu as commis envers moi des actes qui ne doivent pas se commettre. »
      10 Abimélec dit encore à Abraham : « Quelle intention avais-tu pour agir ainsi ? »
      11 Abraham répondit : « Je me disais qu'il n'y avait sans doute aucune crainte de Dieu dans ce pays et que l'on me tuerait à cause de ma femme.
      12 De plus, il est vrai qu'elle est ma sœur, puisqu'elle est la fille de mon père ; seulement, elle n'est pas la fille de ma mère et elle est devenue ma femme.
      13 Lorsque Dieu m'a fait errer loin de ma famille, j'ai dit à Sara : ‘Voici l’acte de bonté dont tu pourras faire preuve envers moi : partout où nous irons, présente-moi comme ton frère.’ »
      14 Abimélec prit des brebis et des bœufs, des serviteurs et des servantes, et il les donna à Abraham. De plus, il lui rendit sa femme Sara
      15 en disant : « Mon pays est devant toi. Installe-toi où il te plaira. »
      16 Quant à Sara, il lui dit : « Je donne à ton frère 1000 pièces d'argent. Ce sera pour toi comme un voile sur les yeux pour tous ceux qui sont avec toi. Ainsi, ton innocence sera prouvée devant tous. »
      17 Abraham pria Dieu, et Dieu guérit Abimélec, sa femme et ses servantes, de sorte qu'elles purent avoir des enfants.
      18 En effet, l'Eternel avait frappé de stérilité tout le foyer d'Abimélec à cause de Sara, la femme d'Abraham.

      Genèse 21

      1 L'Eternel intervint en faveur de Sara comme il l’avait dit, il accomplit pour elle ce qu'il avait promis :
      2 Sara tomba enceinte et donna un fils à Abraham dans sa vieillesse, au moment fixé dont Dieu lui avait parlé.
      3 Abraham appela Isaac le fils qui lui était né, que Sara lui avait donné.
      4 Il circoncit son fils Isaac lorsqu'il fut âgé de 8 jours, comme Dieu le lui avait ordonné.
      5 Abraham était âgé de 100 ans à la naissance de son fils Isaac.
      6 Sara dit : « Dieu m'a donné un sujet de rire et tous ceux qui l'apprendront riront de moi. »
      7 Elle ajouta : « Qui aurait osé dire à Abraham : ‘Sara allaitera des enfants ?’Pourtant, je lui ai donné un fils dans sa vieillesse. »
      8 L'enfant grandit et fut sevré. Abraham fit un grand festin le jour où Isaac fut sevré.
      9 Sara vit rire le fils que l'Egyptienne Agar avait donné à Abraham.
      10 Alors elle dit à Abraham : * « Chasse cette esclave et son fils, car le fils de cette esclave n'héritera pas avec mon fils, avec Isaac. »
      11 Cette parole déplut beaucoup à Abraham parce que c’était son fils.
      12 Cependant, Dieu dit à Abraham : « Que cela ne te déplaise pas à cause de l'enfant et de ton esclave. Quoi que te dise Sara, écoute-la, car *c'est par Isaac qu’une descendance te sera assurée.
      13 Je ferai aussi une nation du fils de l’esclave, car il est ta descendance. »
      14 Abraham se leva de bon matin. Il prit du pain et une outre d'eau qu'il donna à Agar et plaça sur son épaule. Il lui remit aussi l'enfant et la renvoya. Elle s'en alla et se perdit dans le désert de Beer-Shéba.
      15 Quand l'eau de l'outre fut épuisée, elle laissa l'enfant sous un des arbrisseaux
      16 et alla s'asseoir vis-à-vis, à la distance d'une portée d'arc, car elle se disait : « Je ne veux pas voir mourir mon enfant ! » Elle s'assit donc vis-à-vis de lui et se mit à pleurer tout haut.
      17 Dieu entendit les cris de l'enfant. L'ange de Dieu appela Agar depuis le ciel et lui dit : « Qu'as-tu, Agar ? N’aie pas peur, car Dieu a entendu les cris de l'enfant là où il se trouve.
      18 Lève-toi, relève l'enfant et tiens-le par la main, car je ferai de lui une grande nation. »
      19 Dieu lui ouvrit les yeux et elle vit un puits. Elle alla remplir l'outre d'eau et donna à boire à l'enfant.
      20 Dieu fut avec l'enfant. Celui-ci grandit, habita dans le désert et devint tireur à l'arc.
      21 Il s’installa dans le désert de Paran et sa mère prit pour lui une femme égyptienne.
      22 A cette époque-là, Abimélec, accompagné de Picol, le chef de son armée, dit à Abraham : « Dieu est avec toi dans tout ce que tu fais.
      23 Jure-moi maintenant ici, au nom de Dieu, que tu ne me tromperas pas, ni moi, ni mes enfants, ni mes petits-enfants, et que tu feras preuve envers moi et envers le pays où tu séjournes de la même bonté que moi envers toi. »
      24 Abraham dit : « Je le jurerai. »
      25 Il fit toutefois des reproches à Abimélec au sujet d'un puits dont les serviteurs d'Abimélec s'étaient emparés de force.
      26 Abimélec répondit : « J'ignore qui a fait cela. Tu ne m'en avais pas informé et moi-même, je n’en entends parler qu'aujourd'hui. »
      27 Abraham prit des brebis et des bœufs qu'il donna à Abimélec, et ils conclurent tous les deux une alliance.
      28 Abraham mit à part sept jeunes brebis.
      29 Abimélec dit à Abraham : « Qu'est-ce que ces sept jeunes brebis que tu as mises à part ? »
      30 Il répondit : « Tu accepteras ces sept brebis de ma part, afin que cela me serve de témoignage que j'ai creusé ce puits. »
      31 C'est pourquoi on appelle cet endroit Beer-Shéba : parce que c'est là qu'ils prêtèrent tous les deux serment.
      32 Ils conclurent donc une alliance à Beer-Shéba. Puis Abimélec se leva avec Picol, le chef de son armée, et ils retournèrent dans le pays des Philistins.
      33 Abraham planta des tamaris à Beer-Shéba, et là il fit appel au nom de l'Eternel, le Dieu d'éternité.
      34 Abraham séjourna longtemps dans le pays des Philistins.

      Genèse 26

      1 Il y eut une famine dans le pays, en plus de la première famine de l’époque d'Abraham, et Isaac se rendit vers Abimélec, le roi des Philistins, à Guérar.
      2 L'Eternel lui apparut et dit : « Ne descends pas en Egypte ! Réside dans le pays que je vais t’indiquer :
      3 séjourne dans ce pays-ci. Je serai avec toi et je te bénirai, car je te donnerai toutes ces terres, à toi et à ta descendance. Je tiendrai le serment que j'ai fait à ton père Abraham :
      4 je rendrai ta descendance aussi nombreuse que les étoiles du ciel, je donnerai toutes ces terres à ta descendance, toutes les nations de la terre seront bénies en ta descendance,
      5 parce qu'Abraham m’a obéi et qu'il a respecté mes ordres, mes commandements, mes prescriptions et mes lois. »
      6 Isaac resta donc à Guérar.
      7 Lorsque les habitants de l'endroit posaient des questions sur sa femme, il disait : « C'est ma sœur. » Il avait peur, en effet, qu’ils ne le tuent s'il disait « ma femme », parce que Rebecca était belle.
      8 Comme son séjour se prolongeait, Abimélec, le roi des Philistins, regardant un jour par la fenêtre, vit Isaac plaisanter avec sa femme Rebecca.
      9 Abimélec fit appeler Isaac et dit : « C’est certain, c'est ta femme. Comment as-tu pu dire : ‘C'est ma sœur’ ? » Isaac lui répondit : « J'ai dit cela pour ne pas mourir à cause d'elle. »
      10 Abimélec dit : « Qu'est-ce que tu nous as fait ? Pour un peu, quelqu'un du peuple aurait couché avec ta femme et tu nous aurais rendus coupables. »
      11 Alors Abimélec fit ce décret pour tout le peuple : « Celui qui touchera à cet homme ou à sa femme sera mis à mort. »
      12 Isaac fit des semailles dans le pays et il récolta le centuple cette année-là, car l'Eternel le bénit.
      13 Cet homme devint riche. Il s'enrichit de plus en plus, jusqu'à devenir très riche.
      14 Il avait des troupeaux de petit et de gros bétail, ainsi qu’un grand nombre de serviteurs. Les Philistins furent jaloux de lui.
      15 Tous les puits qu'avaient creusés les serviteurs de son père à l’époque de son père Abraham, les Philistins les comblèrent en les remplissant de terre.
      16 Et Abimélec dit à Isaac : « Va-t’en de chez nous, car tu es beaucoup plus puissant que nous. »
      17 Isaac partit de là et campa dans la vallée de Guérar où il s'installa.
      18 Isaac creusa de nouveau les puits qu'on avait creusés à l’époque de son père Abraham et que les Philistins avaient comblés après la mort d'Abraham. Il leur donna les noms que son père leur avait donnés.
      19 Les serviteurs d'Isaac creusèrent encore dans la vallée et y trouvèrent un puits d'eau vive.
      20 Les bergers de Guérar cherchèrent querelle aux bergers d'Isaac en disant : « L'eau est à nous. » Il appela le puits Esek parce qu'on s'était disputé avec lui.
      21 Ses serviteurs creusèrent un autre puits, au sujet duquel on chercha aussi querelle, et il l'appela Sitna.
      22 Il partit de là et creusa un autre puits, pour lequel on ne chercha pas querelle. Il l'appela Rehoboth, « car, dit-il, l'Eternel nous a maintenant mis au large et nous prospérerons dans le pays. »
      23 Il remonta de là à Beer-Shéba.
      24 L'Eternel lui apparut dans la nuit et dit : « Je suis le Dieu de ton père Abraham. N'aie pas peur, car je suis avec toi. Je te bénirai et je rendrai ta descendance nombreuse à cause de mon serviteur Abraham. »
      25 Il construisit là un autel et fit appel au nom de l'Eternel. Il y dressa sa tente et les serviteurs d'Isaac y creusèrent un puits.
      26 Abimélec vint de Guérar le trouver avec Ahuzath, son ami, et Picol, le chef de son armée.
      27 Isaac leur dit : « Pourquoi venez-vous me trouver, puisque vous me détestez et que vous m'avez renvoyé de chez vous ? »
      28 Ils répondirent : « Nous voyons que l'Eternel est avec toi. C'est pourquoi nous disons : ‘Qu'il y ait un serment entre nous, entre nous et toi. Concluons une alliance avec toi !’
Afficher tous les 129 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...