FERMER
www.quiestleheros.com

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le TopChrétien ne vit que de dons. Le site et ses contenus n'existent que par la générosité de 0,5% de ses internautes. S'il était possible de doubler le nombre de personnes engagées à nos côtés, il serait possible d'annoncer l’Évangile à des milliers de personnes supplémentaires chaque jour ! Oui, votre don fait la différence ! Nous avons besoin de vous. Le héros de la foi dont nous parle Hébreux 11, c'est vous ! MERCI.

Dictionnaire Biblique de Top Bible

AGRAPHA

(=non écrits). L'emploi de ce terme grec pour désigner des paroles ou sentences de Jésus transmises par des documents autres que le texte des quatre évangiles canoniques, paraît remonter au XVIII° siècle. La valeur des différents agrapha est presque toujours médiocre ; la critique n'y discerne guère les traces d'une tradition orale aussi ancienne et aussi solide que celles sur lesquelles repose l'oeuvre des évangélistes de la Bible. La découverte des agrapha n'a donc permis jusqu'à ce jour ni de compléter ni seulement d'augmenter notre connaissance, déjà fragmentaire, de l'histoire évangélique. On peut répartir ces textes en cinq catégories.

I PAROLES ISOLEES ATTRIBUEES A JESUS PAR LE N.T.

1. Dans certains manuscrits des év., quelques paroles de Jésus ont été ajoutées après coup au texte primitif : par ex. la doxologie dans Mt 6:13, puis Mt 17:21, Mr 9:49, Lu 6:5 9:55,56 Il faut y joindre deux morceaux plus étendus : la conclusion de Mr 16:9-20 et la péricope de la femme adultère, Jn 7:53-8:11, attestée seulement par des manuscrits récents, dont certains la placent soit après Lu 21:38, soit après Jn 7:36. La critique du texte oblige donc à attribuer à ce fragment une origine étrangère au quatrième évangile, mais il prête à Jésus une attitude si conforme à l'esprit de la plus ancienne tradition évangélique, qu'on ne peut guère l'attribuer à la légende.

2. Dans les Actes et les Épîtres. La plus remarquable est Ac 20:35 ; voir aussi Ac 1:5 =Ac 11:16. (cf. Mt 3:11, Lu 3:16) Dans 1Th 4:15, Paul déclare litt. : « Nous vous disons ceci en (suivant une) parole du Seigneur : Nous les vivants, etc. » Il fait donc apparemment allusion à quelque tradition orale, dont d'ailleurs sa rédaction à la première personne du pluriel ne permet pas de rétablir la teneur exacte. Plus directe est sa citation d'une parole de Jésus dans 1Co 1 1:24 et suivant ; encore que l'introduction : « Voici ce que j'ai reçu du Seigneur et vous ai transmis » pourrait viser quelque révélation extatique, indépendante d'une tradition recueillie

d'autrui. Pour mémoire, notons que dans Jas 1:12, certains exégètes ont cru pouvoir interpréter les mots : « la couronne de vie que le Seigneur a promise à ceux qui l'aiment » comme une allusion quasi tacite à quelque parole de Jésus non conservée ailleurs par écrit. Hypothèse invérifiable.

II ÉVANGILES APOCRYPHES. Voir l'article spécial.

III PAROLES DE JESUS D'APRES LES PERES DES PREMIERS SIECLES.

On les trouvera répertoriées en détail dans Hennecke, Neutest. Apokr., 1924.

Citons-en quelques-unes spécialement frappantes : « Soyez des changeurs éprouvés ; faites comme ceux qui examinent les monnaies qu'on leur présente, gardent les bonnes et rejettent les mauvaises. » Petite parabole, dont Paul se souvenait peut-être en écrivant 1Th 5:21, texte souvent cité par les Pères à côté de cette « parole du Seigneur » : cf. Clément d'Alex., Origine, etc. « Ceux qui sont avec moi ne me comprendront pas. » (Ac de Pierre 10.)

« Pierre affirme que le Seigneur a dit aux apôtres : Quiconque en Israël voudra bien se repentir et croire en Dieu par mon nom, ses péchés lui seront pardonnes. Mais allez douze ans durant à travers le monde, de peur que quelqu'un ne puisse dire : Nous n'avons pas entendu (dire cela). » (Clém. d'Al)

« Le Sauveur lui-même a dit : Celui qui m'approche s'approche du feu ; celui qui se tient éloigné de moi se tient éloigné du Royaume. ». (Origine.)

Après avoir cité : « Veillez et priez », parole adressée à Pierre à Gethsémané, Tertullien ajoute : « Car il était dit auparavant que nul n'arrivera au Royaume des cieux s'il n'a été tenté. » Justin martyr et Didascalia : « Il y aura des schismes (déchirures) et des hérésies. » Parole peut-être apparentée à Mt 24:11, et que Paul (1Co 11:19) a pu connaître sous une forme voisine.

IV D'APRES LA LITTERATURE MUSULMANE.

Ces agrapha sont nombreux (édités par le -prof. D.S. Margoliouth, Expositor 1893-94), mais ne prétendent pas représenter une tradition originale. Il est souvent facile d'y retrouver la trace de textes évangéliques, soit canoniques soit apocryphes. En voici quelque spécimens :

a) Coran, Sourate de Marie 31. « Il (l'enfant Jésus nouveau-né) dit : En vérité, je suis le serviteur de Dieu. Il m'a donné le Livre (l'Evangile) et il a fait de moi un prophète. » (Trad. E. M0NTET, 1929).

b) Auteurs musulmans divers. « Jésus cheminait un jour avec ses apôtres. Ils vinrent à passer près du cadavre d'un chien. Les apôtres dirent : Quelle horrible odeur ce chien dégage ! Mais Jésus dit : Comme ses dents sont blanches ! » « Jésus dit : Ne prenez pas le monde pour maître, de peur qu'il ne fasse de vous ses esclaves. » « Jésus dit : Quiconque connaît ces choses, les accomplit et les enseigne, sera appelé grand dans le Royaume des çieux. »

V D'APRES DIVERSES COLLECTIONS DE PAPYRUS.

a) Un fragment provenant du Fayoum (collection Reiner, Vienne) contient l'équivalent de Mr 14:27-30. On s'accorde à le dater du III e siècle.

b) Papyrus d'Oxyrhynque (l'actuelle Bernesé, en Egypte moyenne). En 1896-97, B.P. Grenfell et A.S. Hunt découvrirent là, dans une riche moisson de papyrus, sept « paroles » (logia) de Jésus, puis de nouveau cinq ou six en 1903, et enfin, en 1908, quarante-cinq lignes appartenant à un évangile apocryphe (entretien de Jésus avec les Pharisiens sur ce qui est pur ou impur). La première série (I) remonte au III e siècle ; la date de la seconde (II), où l'on n'a pu déchiffrer entièrement que deux « paroles », est incertaine ; le fragment de 1908 est écrit en caractères du IV e ou du V e siècle (onciaux).

Nous reproduisons les éléments les plus intéressants des deux premières séries.

I

1. est à peu près identique à Mt 7:5 =Lu 6:42.

2. Cf. Mt 6:14 « Jésus dit : Si vous ne vous abstenez pas du (litt. : ne jeûnez pas le) monde, vous ne trouverez pas le Royaume de Dieu et si vous ne pratiquez pas (vraiment) le sabbat, vous ne verrez pas le Père. »

3. Cf. Mt 18:20. « Jésus dit : Là où sont... (en Dieu ?) et... (là ?)... un est seul, je suis avec (lui). Ote la pierre, et là tu me trouveras ; fends le bois, et je suis là. »

4. Cf. Lu 4:24. « Jésus dit : Un prophète n'est pas accueilli dans son pays ; un médecin n'opère pas de guérisons chez ceux qui le connaissent. »

5. Cf. Mt 5:14. « Jésus dit : Une ville bâtie sur l'extrémité d'une haute montagne et solidement fondée ne peut ni tomber ni être cachée. »

II

1. Cf. Mt 11:29. « Que celui qui cherche n'ait pas de trêve jusqu'à ce qu'il trouve. Ayant trouvé, il admirera ; ayant admiré, il régnera ; en régnant, il jouira du repos. »

2. Cf. Mt 10:26, Lu 12:2. « Tout ce qui n'est pas devant ta vue et (ce qui) t' (est caché), te sera révélé. (Car rien n'est) caché qui ne se révèle, ou enseveli qui (ne ressuscite). »

Fragments reconstitués hypothétiquement : II, 2. « Jésus dit :... si vous vous connaissez vraiment vous-mêmes, vous êtes les fils et les filles du Père tout-puissant et vous connaîtrez que vous êtes dans la cité de Dieu, et vous êtes la cité. »

3. « Jésus dit :... N'épargnez aucune des choses qui appartiennent à la vérité, car si vous faites ainsi, vous connaîtrez un mystère caché.

Une traduction franc. des Logia agrapha, par Emile Besson, a paru en 1923 (Bihorel-Iez-Rouen, Biblioth. des « Amitiés spirituelles 6, n° 23). JQ. M.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
History Makers Music Qui Tu Es
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...