Dictionnaire Biblique de Top Bible

ANCIEN DES JOURS

Cette expression se trouve trois fois dans le livre de Daniel (Da 7 9,13,22) pour désigner Dieu jugeant le monde.

Dans cette vision, Il est dépeint comme un vieillard majestueux aux cheveux blancs et aux vêtements blancs, assis sur un trône de feu. Les livres où sont inscrites les actions des hommes sont ouverts devant lui. L'expression « ancien des jours » n'a pas un sens mystique en elle-même, c'est une périphrase orientale pour désigner un vieillard.

Par cette expression, l'auteur sacré voulait probablement suggérer non seulement l'idée de l'éternité de l'Etre divin, mais la vénération profonde qui lui était due, et assurer aux justes persécutés que leur Dieu était incomparablement supérieur à tous les autres. C'était pour eux à la fois un réconfort et un avertissement de se souvenir qu'au-dessus des phases rapides de la vie, là-haut était assis quelqu'un qui restait éternellement le même (Ps 90 et Ps 102).

Cette image implique une conception fortement anthropomorphique et a été reprise plus tard pour un usage apocalyptique. La description du Fils de l'Homme dans Ap 1:14 est probablement inspirée par cette figure.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

📚 Un livre exceptionnel !

Nous avons réuni dans un livre, rien que pour vous, les 100 meilleures "Pensées du Jour" du Top !
Pour quelques jours encore, le tarif de ce très beau livre est réduit pour vous permettre de le découvrir et de l'offrir à vos amis.
Plus d’infos en cliquant ici !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Psaumes 90

      1 Prière de Moïse, homme de Dieu. Seigneur, tu as été pour nous un refuge de génération en génération.
      2 Avant que les montagnes soient nées, avant que tu aies créé la terre et le monde, d’éternité en éternité tu es Dieu.
      3 Tu fais retourner les hommes à la poussière et tu leur dis : « Fils d’Adam, retournez à la terre ! »
      4 car *1000 ans sont à tes yeux comme la journée d’hier : elle passe comme le quart de la nuit.
      5 Tu les emportes, semblables à un rêve qui, le matin, passe comme l’herbe :
      6 elle fleurit le matin et elle passe ; on la coupe le soir et elle sèche.
      7 Nous sommes consumés par ta colère, et ta fureur nous épouvante.
      8 Tu mets devant toi nos fautes, et ta lumière éclaire nos secrets.
      9 Tous nos jours disparaissent à cause de ta colère ; nous voyons nos années s’éteindre comme un soupir.
      10 La durée de notre vie s’élève à 70 ans, et pour les plus robustes à 80 ans, mais l’orgueil qu’ils en tirent n’est que peine et misère, car le temps passe vite et nous nous envolons.
      11 Qui a conscience de la force de ta colère et de ton courroux pour te craindre ?
      12 Enseigne-nous à bien compter nos jours, afin que notre cœur parvienne à la sagesse !
      13 Reviens, Eternel ! Jusqu’à quand ? Aie pitié de tes serviteurs !
      14 Rassasie-nous chaque matin de ta bonté, et nous serons toute notre vie dans la joie et l’allégresse.
      15 Réjouis-nous autant de jours que tu nous as humiliés, autant d’années que nous avons connu le malheur.
      16 Que ton activité soit visible pour tes serviteurs, et ta splendeur pour leurs enfants !
      17 Que la grâce de l’Eternel, notre Dieu, soit sur nous ! Affermis l’œuvre de nos mains ! Oui, affermis l’œuvre de nos mains !

      Psaumes 102

      1 Prière d’un malheureux, lorsqu’il est abattu et qu’il expose sa plainte à l’Eternel.
      2 Eternel, écoute ma prière et que mon cri parvienne jusqu’à toi !
      3 Ne me cache pas ton visage lorsque je suis dans la détresse, tends ton oreille vers moi quand je crie, réponds-moi vite,
      4 car mes jours s’évanouissent comme une fumée et mes os sont enflammés comme un brasier.
      5 Mon cœur est frappé et se dessèche comme l’herbe ; j’en oublie même de manger mon pain.
      6 A force de gémir, je n’ai plus que la peau sur les os.
      7 Je ressemble au pélican du désert, je suis comme le chat-huant des ruines.
      8 Je suis privé de sommeil et je ressemble à l’oiseau resté tout seul sur un toit.
      9 Chaque jour, mes ennemis m’insultent ; ils se moquent de moi, ils emploient mon nom dans leurs serments.
      10 Je mange de la cendre au lieu de pain, et je mêle des larmes à ma boisson
      11 à cause de ta colère et de ta fureur. Oui, tu t’es emparé de moi et m’as rejeté.
      12 Mes jours déclinent comme l’ombre du soir, et je me dessèche comme l’herbe,
      13 mais toi, Eternel, tu règnes éternellement, et l’on se souvient de toi de génération en génération.
      14 Tu te lèveras, tu auras compassion de Sion, car il est temps de lui faire grâce. Oui, le moment fixé est arrivé,
      15 car tes serviteurs en aiment les pierres, ils sont attachés à sa poussière.
      16 Alors les nations craindront le nom de l’Eternel, tous les rois de la terre craindront ta gloire.
      17 Quand l’Eternel reconstruira Sion, il se montrera dans sa gloire.
      18 Il est attentif à la prière de celui qu’on a dépouillé, il ne méprise pas sa prière.
      19 Que cela soit écrit pour la génération future, et que le peuple ainsi créé célèbre l’Eternel,
      20 car il regarde du haut de sa demeure sainte. Du haut du ciel, l’Eternel observe la terre
      21 pour écouter les gémissements des prisonniers, pour délivrer ceux qui sont destinés à la mort.
      22 Alors on proclamera dans Sion le nom de l’Eternel, et ses louanges dans Jérusalem,
      23 quand tous les peuples et tous les royaumes se rassembleront pour servir l’Eternel.
      24 Il a brisé ma force en chemin, il a abrégé mes jours.
      25 Je dis : « Mon Dieu, ne m’enlève pas au milieu de ma vie, toi dont l’existence traverse les générations ! »
      26 *Autrefois tu as fondé la terre, et le ciel est l’œuvre de tes mains.
      27 Eux, ils disparaîtront, tandis que toi, tu restes là. Ils vieilliront tous comme un vêtement ; tu les remplaceras comme un habit, et ils céderont la place,
      28 mais toi, tu es toujours le même et ton existence n’aura pas de fin.

      Daniel 7

      9 » Pendant que je regardais, on a placé des trônes et l'Ancien des jours s'est assis. Son vêtement était aussi blanc que la neige et les cheveux de sa tête pareils à de la laine pure. Son trône était de flammes et ses roues étaient un feu dévorant.
      13 » Pendant que je regardais dans mes visions nocturnes, *quelqu'un qui ressemblait à un fils de l'homme est venu avec les nuées du ciel. Il s'est avancé vers l'Ancien des jours et on l’a fait approcher de lui.
      22 jusqu'au moment où l'Ancien des jours est venu faire justice aux saints du Très-Haut. Le moment où les saints ont pris possession du royaume est alors arrivé.

      Apocalypse 1

      14 Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige. Ses yeux étaient comme une flamme de feu,
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Bethléem Batiment C 23
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...