Dictionnaire Biblique de Top Bible

ANTÉCHRIST

(grec antichristos =adversaire du Christ ; il aurait fallu transcrire Antichrist, et c'est par erreur que le grec anti = contre, confondu avec le latin ante =avant, a donné Antéchrist).

--Personnage dans lequel, selon l'enseignement biblique et la tradition chrétienne, s'incarnera, aux derniers temps, l'opposition au Christ. Plusieurs historiens modernes vont chercher les origines de cette croyance jusque dans les mythes babyloniens et persans qui décrivent les luttes de la lumière et des puissances ténébreuses ; il est en tout cas certain qu'elle plonge ses racines dans le sol de l'A.T. et qu'elle appartint au judaïsme avant de passer dans le christianisme. On verra par ce qui suit qu'il n'est pas facile de ramener à l'unité les divers aspects sous lesquels elle se présente.

Ézéchiel, déjà, annonce (Eze 38) pour la fin des temps une conjuration des peuples contre Israël, conjuration que dirige un personnage symbolique, Gog, roi de Magog, dont Dieu lui-même anéantira les efforts. Même conception chez Zacharie (Zac 12-14), où l'histoire du monde se termine par une sanglante bataille livrée sous les murs mêmes de Jérusalem dans laquelle les ennemis d'Israël et de son Dieu seront écrasés. Même conception surtout chez Daniel (Da 8:9-14,23-26), où les exploits sanguinaires et impies d'Antiochus Épiphane, roi de Syrie (167 av. J. -C), servent de prototype à la révolte finale, qui aboutira à la destruction des empires terrestres et à l'établissement du « royaume des saints ».

Passant au N.T., nous constatons, d'une part, que l'opposition de principe entre Dieu et le monde s'est encore accentuée et, d'autre part, que l'attente messianique s'est débarrassée de ses éléments nationaux et politiques. Israël et ses destinées ont cédé la place à l'Église, et la lutte dans laquelle celle-ci se trouve engagée est la lutte toute spirituelle de la vérité contre l'erreur et le péché ; néanmoins, les visions d'avenir esquissées dans l'A.T. exercent une action sur la façon dont les premiers chrétiens se représentent les bouleversements de la fin. Dès le début de son ministère, Jésus prévient ses disciples des persécutions qui les attendent et qui iront en empirant à mesure que l'on approchera de la fin, mais la figure troublante de l'Antéchrist n'apparaît pas dans ses discours, qui se bornent à annoncer (voir Mt 24 et parallèle) la venue de plusieurs faux prophètes et faux christs, qui seront, dans la détresse finale, la dernière incarnation du messianisme politique juif.

C'est saint Paul qui, sans le nommer encore, décrit pour la première fois le terrible adversaire à. l'apparition duquel les chrétiens doivent se préparer et dont le triomphe momentané montrera que le retour du Seigneur est proche (2Th 2:1-12). Déjà lors de son bref passage à Thessalonique, l'apôtre avait touché à ce sujet (verset 5) ; mais, son enseignement ayant été mal compris et ayant semé le désarroi parmi ses auditeurs, il y revient par écrit et rappelle en termes visiblement empruntés à Da 8 qu'avant que le Christ revienne, il faut que surgisse celui qu'il appelle « l'homme de péché, le fils de perdition, l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou qu'on adore, au point de s'asseoir dans le temple de Dieu, en se proclamant Dieu. Il paraîtra avec la puissance de Satan, opérant toute sorte de miracles, de signes et de prodiges menteurs, et séduisant par toute sorte de fraudes ceux qui doivent périr faute d'avoir ouvert leur coeur à la vérité qui les eût sauvés ».

Qui sera cet instrument de l'adversaire par excellence et de quel milieu, juif ou païen, sortira-t-il ? Paul ne juge pas nécessaire de le dire dans sa lettre, mais ses lecteurs savent à quoi s'en tenir sur ces divers points ; ils savent que l'ennemi est déjà à l'oeuvre, autrement dit, sans doute, que la tendance qu'il incarnera influe déjà sur le cours des événements ; mais, pour le moment, il y a encore quelque chose ou quelqu'un (l'apôtre emploie successivement le neutre et le masculin) qui lui fait obstacle. Quand cet obstacle aura disparu, l'Antéchrist, car c'est bien de lui qu'il s'agit, déploiera toutes ses séductions et donnera libre cours à sa rage ; mais l'avènement du Christ viendra brusquement mettre fin à son pouvoir.

Nous n'avons naturellement aucun moyen d'élucider les problèmes que fait naître pareille conception. Les douloureuses expériences que saint Paul avait faites parmi ses compatriotes pouvaient facilement l'avoir amené à penser, comme beaucoup l'ont cru, que ce serait dans les milieux juifs que naîtrait et s'organiserait la révolte suprême ; comme aussi la tentative toute récente de Caligula (37-41 ap. J. -C.) d'ériger sa propre statue dans le temple de Jérusalem, et surtout les indications très précises de Daniel pouvaient l'engager à en chercher le foyer dans les milieux païens. On admet généralement qu'il voyait dans la forte organisation de l'empire romain l'obstacle qui, pour le moment, retardait la manifestation de l'Antéchrist.

Unifiée et fortement individualisée chez saint Paul, l'idée de l'opposition au Christ se diversifie de nouveau dans l'Apocalypse (Ap 13) où elle est symbolisée, à l'exemple encore de ce qu'on trouve chez Daniel, par deux bêtes, dont l'une (verset 1-10) monte de la mer, c'est-à-dire, semble-t-il, du milieu des nations, et figure une puissance politique qui exerce une tyrannie d'une rare violence, et dont l'autre (verset 11-18) monte de la terre, se faisant l'auxiliaire et comme la servante de la première et, par la contrainte autant que par la ruse, obligeant les hommes à porter sa marque et à se soumettre à son autorité ; on se rappelle que c'est à propos de cette « marque » de la bête que l'auteur de l'Apocalypse indique ce nombre de 666 qui a si fort intrigué les commentateurs et que l'on a interprété de tant de façons ; on s'accorde généralement à y voir aujourd'hui la transcription numérique des mots : César Néron. La seconde bête se retrouve dans la suite du livre (Ap 16:13 19:20), sous le nom du faux prophète.

Le mot d'Antéchrist, bien que certainement en usage et compris dans les milieux chrétiens, ne se rencontre, dans la Bible, que dans les ép. de Jean (1Jn 2:18-23 4:3,2Jn 7), et il y est pris dans un autre sens que dans les documents que nous venons de passer en revue. L'Antéchrist, qui vient, qui est déjà là et qui compte plus d'un représentant, est sorti du sein de l'Église elle-même ; ce n'est plus le tyran qui l'opprime et, du dehors, met son existence en danger ; c'est le faux docteur qui répand l'hérésie et notamment celui qui nie que Jésus soit le Christ ou qui ne confesse pas Jésus venu en chair, c-à-d. celui qui distingue entre l'homme Jésus et le Christ céleste, qui aurait fait momentanément de lui son instrument.

Nous n'avons pas à poursuivre, en dehors de la Bible, l'histoire de cette croyance, pas plus que nous n'avons à rechercher l'influence qu'elle a exercée sur la vie de l'Église et sur la doctrine chrétienne. Il va de soi que, surtout aux époques troublées, les impressionnants tableaux de Da 8,2Th 2, Ap 13, ont ému les esprits et donné naissance à bien des spéculations ; les mouvements sectaires se sont, en général, montrés très avides de ce genre de recherches.

L'Église catholique, dans son ensemble, en est restée à la conception exposée dans les ép. johanniques : l'Antéchrist, c'est celui qui propage l'erreur et le schisme. A l'époque de la Réforme, on n'hésite pas à identifier Antéchrist et papauté : l'Église romaine n'était-elle pas clairement visée par les dénonciations de l'Ecriture ? Le pape ne se donne-t-il pas pour le vicaire de Jésus-Christ ? N'a-t-on pas persécuté par son ordre, de la façon la plus cruelle, ceux qui refusaient de reconnaître son autorité ? Cette idée est aujourd'hui encore celle des milieux ultra-protestants. Ailleurs, on s'est remis à chercher l'Antéchrist parmi les représentants de la puissance politique, et il n'est guère de conquérant, de souverain ou d'homme d'État plus ou moins hostile au christianisme, qui n'ait été tenu pour l'Antéchrist. Impossible d'attribuer une valeur quelconque à ces essais de divination.

A l'heure présente, --et il en sera vraisemblablement toujours ainsi, --les théologiens forment deux camps opposés ; on trouve d'un côté (peut-être sont-ils plus rares que jadis) ceux qui regardent les passages bibliques rappelés ci-dessus comme d'authentiques prédictions, faisant corps avec la révélation et attendant encore leur accomplissement ; et de l'autre ceux qui n'y voient que les documents de l'émotion causée dans les âmes croyantes par certains accès de rage persécutrice (Antiochus, Néron), où l'on discernait le prélude de détresses plus terribles encore. Nous croyons bien que les sombres tableaux que nous trouvons dans certaines pages de la Bible sont en rapport étroit avec des circonstances aujourd'hui disparues ; mais nous estimons aussi qu'il faudrait être bien décidé à se bercer d'illusions pour se persuader qu'on ne les reverra plus et que l'antéchristianisme a dit son dernier mot.

Consulter les Comment, sur 2Th et Apo Voir aussi les publications sur le prochain retour du Christ, qui ont foisonné après la guerre, ont recours à des rapprochements arbitraires qui les privent de toute valeur. AUG. Th.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Ezéchiel 38

      1 La parole de l'Eternel m’a été adressée :
      2 « Fils de l’homme, tourne ton visage vers Gog, du pays de Magog, vers le prince de Rosh, de Méshec et de Tubal, et prophétise contre lui !
      3 Tu annonceras : » ‘Voici ce que dit le Seigneur, l'Eternel : Je m’en prends à toi, Gog, prince de Rosh, de Méshec et de Tubal !
      4 Je t'entraînerai, je mettrai un crochet à tes mâchoires. Je te ferai sortir, toi et toute ton armée, chevaux et cavaliers, tous habillés magnifiquement, assemblée nombreuse portant le grand et le petit boucliers, maniant tous l'épée.
      5 Ceux de Perse, d'Ethiopie et de Puth les accompagneront, portant tous le bouclier et le casque.
      6 Je ferai sortir Gomer et toutes ses troupes, la communauté de Togarma à l’extrême nord et toutes ses troupes, ces peuples nombreux qui t’accompagneront.
      7 » Prépare-toi, tiens-toi prêt, toi et toute la coalition rassemblée à tes côtés ! Tu seras leur protecteur.
      8 Après de nombreux jours, tu seras chargé d’une mission. Dans l’avenir, tu t’avanceras contre un pays rétabli des blessures de la guerre, dont les habitants revenus de nombreux peuples ont été rassemblés sur les montagnes d'Israël longtemps restées en ruine. Retirés des divers peuples, ces habitants habiteront tous en sécurité.
      9 Tu monteras, tu t'avanceras comme une tempête, tu seras pareil à un nuage prêt à couvrir le pays, avec toutes tes troupes et les nombreux peuples qui t’accompagneront.’
      10 » Voici ce que dit le Seigneur, l'Eternel : Ce jour-là, des pensées surgiront dans ton cœur et tu formeras des projets funestes.
      11 Tu diras : ‘Je vais attaquer un pays sans protection, fondre sur des hommes tranquilles qui habitent en toute sécurité, tous installés dans des endroits dépourvus de murailles, de verrous et de portes.
      12 J’emporterai un butin et me livrerai au pillage, je porterai la main sur des ruines de nouveau habitées et sur un peuple rassemblé du milieu des nations, qui a des troupeaux et des possessions et qui habite le centre de la terre.’
      13 » Séba et Dedan, les marchands de Tarsis et tous leurs jeunes lions te diront : ‘Viens-tu pour emporter un butin ? Est-ce pour te livrer au pillage que tu as formé ta coalition, afin d’emporter de l'argent et de l'or, afin de prendre des troupeaux et des possessions et d’en retirer un grand butin ?’
      14 » C'est pourquoi, prophétise, fils de l’homme ! Tu annonceras à Gog : ‘Voici ce que dit le Seigneur, l'Eternel : Oui, le jour où mon peuple, Israël, vivra en sécurité, tu le sauras.
      15 Alors tu partiras de chez toi, de l’extrême nord, accompagné de nombreux peuples, tous montés sur des chevaux et formant une grande coalition, une armée puissante.
      16 Tu attaqueras mon peuple, Israël, pareil à un nuage prêt à couvrir le pays. Cela se produira dans l’avenir. Je te ferai venir contre mon pays afin que les nations me reconnaissent, quand je manifesterai ma sainteté à travers toi sous leurs yeux, Gog !’
      17 » Voici ce que dit le Seigneur, l'Eternel : N’es-tu pas celui dont j’ai parlé, dans le passé, par l’intermédiaire de mes serviteurs les prophètes d'Israël ? A cette époque-là, pendant des années ils ont prophétisé que je te ferais venir contre eux.
      18 Ce jour-là, le jour où Gog arrivera sur le territoire d'Israël, déclare le Seigneur, l'Eternel, la colère me montera au nez.
      19 Je le déclare dans ma jalousie et dans le feu de ma fureur, ce jour-là il y aura un grand tremblement sur le territoire d'Israël.
      20 Les poissons de la mer, les oiseaux du ciel, les bêtes des champs, tous les reptiles qui rampent sur la terre et tous les hommes qui vivent à la surface de la terre trembleront devant moi. Les montagnes seront renversées, les falaises s'écrouleront et toutes les murailles tomberont par terre.
      21 Je déclencherai une guerre contre Gog sur toutes mes montagnes, déclare le Seigneur, l'Eternel. Ils s’entretueront en retournant leurs armes les uns contre les autres.
      22 J’exécuterai mes jugements contre lui par la peste et par le sang, par une pluie torrentielle et par des grêlons. Je ferai pleuvoir le feu et le soufre sur lui, sur ses troupes et sur les nombreux peuples qui l’accompagneront.
      23 Ainsi, je manifesterai ma grandeur et ma sainteté et je me ferai connaître aux yeux de beaucoup de nations. Elles reconnaîtront alors que je suis l'Eternel.

      Daniel 8

      1 La troisième année de règne de Belshatsar, moi, Daniel, j'ai eu une vision, après la première que j'avais eue.
      2 Dans cette vision, j’ai vu que je me trouvais à Suse, la capitale, dans la province d'Elam. Dans la vision, j’ai vu que j’étais près du fleuve Oulaï.
      3 J’ai levé les yeux et regardé : un bélier se tenait devant le fleuve et il avait des cornes. Ces cornes étaient hautes. L'une était plus haute que l'autre, mais c’était la plus haute qui avait poussé la dernière.
      4 J’ai vu le bélier frapper avec ses cornes vers l'ouest, le nord et le sud. Aucun animal ne pouvait lui résister et il n'y avait personne pour délivrer ses victimes de son pouvoir. Il faisait ce qu'il voulait et il est devenu grand.
      5 Pendant que je regardais attentivement, un bouc est arrivé de l'ouest, parcourant toute la surface de la terre sans toucher la terre. Ce bouc avait une corne impressionnante entre les yeux.
      6 Il est arrivé jusqu'au bélier qui avait des cornes et que j'avais vu se tenir devant le fleuve, et il a foncé sur lui dans toute l’ardeur de sa force.
      7 Je l’ai vu s'approcher du bélier et manifester son amertume contre lui : il a frappé le bélier et lui a brisé les deux cornes sans que le bélier n’ait la force de lui résister. Il l’a jeté par terre et l’a piétiné, et il n'y a eu personne pour délivrer le bélier de son pouvoir.
      8 Le bouc est devenu très grand mais, lorsqu'il a été puissant, sa grande corne s’est brisée. Quatre grandes cornes ont poussé à sa place, aux quatre coins du ciel.
      9 De l'une d'elles est sortie une petite corne. Elle a beaucoup grandi vers le sud, vers l'est et vers le plus beau des pays.
      10 Elle a grandi jusqu'au niveau des corps célestes. Elle a fait tomber par terre une partie de ces corps et des étoiles, et elle les a piétinés.
      11 Elle a grandi jusqu'au niveau du chef de l'armée. Elle lui a enlevé le sacrifice perpétuel et a bouleversé les fondations de son sanctuaire.
      12 L'armée lui a été livrée avec le sacrifice perpétuel, à cause de la transgression. La corne a jeté la vérité par terre et réussi dans ses entreprises.
      13 J'ai entendu un saint parler et un autre saint dire à celui qui parlait : « Jusqu’à quand durera cette vision à propos du sacrifice perpétuel et de la transgression dévastatrice ? Jusqu'à quand le sanctuaire et l'armée seront-ils livrés au piétinement ? »
      14 Et il m’a dit : « Encore 2300 soirs et matins, puis le sanctuaire sera purifié. »
      15 Tandis que moi, Daniel, j'avais cette vision et que je cherchais à la comprendre, quelqu'un qui avait l'apparence d'un guerrier se tenait en face de moi.
      16 J'ai entendu la voix d'un homme au milieu du fleuve Oulaï ; il a crié : « Gabriel, fais comprendre à celui-ci ce qu’il a vu ! »
      17 Il est alors venu près de l'endroit où je me trouvais. Terrifié à son approche, je suis tombé le visage contre terre. Il m’a dit : « Sois attentif, fils de l'homme, car la vision concerne le moment de la fin. »
      18 Pendant qu’il me parlait, j’étais plongé dans une profonde torpeur, le visage contre terre. Il m’a touché et m’a fait me tenir debout là où je me trouvais.
      19 Puis il m’a dit : « Je vais te faire connaître ce qui arrivera au terme de la colère, car il y a un moment fixé pour la fin.
      20 Le bélier que tu as vu et qui avait des cornes, ce sont les rois des Mèdes et des Perses.
      21 Le bouc, c'est le roi de Grèce. La grande corne entre ses yeux, c'est le premier roi.
      22 Les quatre cornes qui l’ont remplacée, une fois qu’elle a été brisée, ce sont quatre royaumes qui surgiront de cette nation, mais sans avoir autant de force qu’elle.
      23 A la fin de leur règne, quand les pécheurs auront mis le comble à leur révolte, un roi au visage dur et expert en énigmes surgira.
      24 Sa puissance grandira, mais non par sa propre force. Il accomplira d'extraordinaires dévastations, il réussira dans ses entreprises, il détruira les puissants et le peuple des saints.
      25 Grâce à son habileté, il réussira dans ses manœuvres trompeuses, et il aura le cœur rempli d'arrogance. Il fera mourir beaucoup d'hommes qui vivaient dans la tranquillité et il se dressera contre le prince des princes. Cependant, il sera brisé sans aucune intervention extérieure.
      26 Ce que tu as vu à propos des soirs et des matins et qui t’a été dit est vrai. Quant à toi, tiens cette vision cachée, car elle concerne une époque éloignée. »
      27 Moi, Daniel, je suis resté affaibli et malade durant plusieurs jours. Puis je me suis levé pour m'occuper des affaires du roi, mais j'étais effaré à cause de la vision et je ne la comprenais pas.

      Zacharie 12

      1 Message, parole de l'Eternel sur Israël, déclaration de l'Eternel qui a déployé le ciel et fondé la terre, et qui a formé l'esprit de l'homme en lui.
      2 Je ferai de Jérusalem une coupe enivrante pour tous les peuples environnants. Il en ira de même pour Juda lors du siège de Jérusalem.
      3 Ce jour-là, je ferai de Jérusalem une pierre lourde pour tous les peuples ; tous ceux qui la soulèveront s’y écorcheront, et toutes les nations de la terre se rassembleront contre elle.
      4 Ce jour-là, déclare l'Eternel, je frapperai tous les chevaux d’épouvante, et leurs cavaliers de folie. J'aurai les yeux ouverts sur la communauté de Juda, mais je frapperai d'aveuglement tous les chevaux des peuples.
      5 Les chefs de Juda diront dans leur cœur : « Les habitants de Jérusalem sont notre force par l'Eternel, le maître de l’univers, leur Dieu. »
      6 Ce jour-là, je rendrai les chefs de Juda pareils à un foyer allumé parmi des arbres, à une torche enflammée parmi des épis. Ils dévoreront à droite et à gauche tous les peuples environnants, et Jérusalem restera à sa place, à Jérusalem.
      7 L'Eternel sauvera d'abord les tentes de Juda afin que la fierté de la famille de David, la fierté des habitants de Jérusalem ne s'élève pas au-dessus de Juda.
      8 Ce jour-là, l'Eternel protégera les habitants de Jérusalem et le plus faible parmi eux sera, ce jour-là, pareil à David, la famille de David sera pareille à Dieu, pareille à l'ange de l'Eternel devant eux.
      9 Ce jour-là, je travaillerai à détruire toutes les nations qui viendront attaquer Jérusalem.
      10 Alors je déverserai sur la famille de David et sur les habitants de Jérusalem un esprit de grâce et de supplication, et *ils tourneront les regards vers moi, celui qu'ils ont transpercé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né.
      11 Ce jour-là, le deuil sera grand à Jérusalem, comme le deuil d'Hadad-Rimmon dans la vallée de Meguiddo.
      12 Le pays sera dans le deuil, chaque clan à part : le clan de la famille de David à part et les femmes à part, le clan de la famille de Nathan à part et les femmes à part,
      13 le clan de la famille de Lévi à part et les femmes à part, le clan de Shimeï à part et les femmes à part,
      14 et tous les autres clans chacun à part et leurs femmes à part.

      Zacharie 13

      1 Ce jour-là, une source jaillira pour la famille de David et les habitants de Jérusalem, pour laver péché et souillure.
      2 Ce jour-là, déclare l'Eternel, le maître de l’univers, j’éliminerai du pays les noms des idoles, afin qu'on ne s'en souvienne plus. Je ferai aussi disparaître du pays les prophètes et l'esprit d'impureté.
      3 Si quelqu'un prophétise encore, son père et sa mère, ceux qui lui ont donné naissance, lui diront : « Tu ne vivras pas, car tu dis des mensonges au nom de l'Eternel ! » Son père et sa mère, les auteurs de ses jours, le transperceront quand il prophétisera.
      4 Ce jour-là, les prophètes rougiront chacun de leurs visions quand ils prophétiseront, et ils ne mettront plus un manteau de poil pour tromper.
      5 Chacun d'eux dira : « Je ne suis pas prophète, je suis cultivateur, quelqu’un m'a acheté dès ma jeunesse. »
      6 Et si on lui demande : « D'où viennent ces blessures que tu as aux mains ? » il répondra : « C'est dans la maison de ceux qui m'aimaient que je les ai reçues. »
      7 Epée, réveille-toi contre mon berger et l'homme qui est mon compagnon, déclare l'Eternel, le maître de l’univers. *Frappe le berger et que les brebis soient dispersées, et je porterai la main contre les faibles.
      8 Dans tout le pays, déclare l'Eternel, les deux tiers seront éliminés et mourront, mais l'autre tiers subsistera.
      9 Je mettrai ce tiers dans le feu et je le purifierai comme on purifie l'argent, je l'éprouverai comme on éprouve l'or. Il fera appel à mon nom et moi, je lui répondrai ; je dirai : « C'est mon peuple », et lui, il dira : « L'Eternel est mon Dieu. »

      Zacharie 14

      1 Voici qu’arrive un jour pour l'Eternel, et l’on partagera au milieu de toi le butin qu’on t’a pris.
      2 Je rassemblerai toutes les nations pour qu'elles attaquent Jérusalem : la ville sera prise, les maisons seront pillées, et les femmes violées ; la moitié de la ville partira en exil, mais le reste du peuple ne sera pas éliminé de la ville.
      3 L'Eternel sortira et combattra contre ces nations, comme il combat le jour de la bataille.
      4 Ses pieds se poseront, ce jour-là, sur le mont des Oliviers qui est vis-à-vis de Jérusalem, du côté est. Le mont des Oliviers se fendra par le milieu, d'est en ouest, et une très grande vallée se formera. Une moitié de la montagne reculera vers le nord, et une moitié vers le sud.
      5 Vous fuirez alors la vallée de mes montagnes, car la vallée des montagnes s'étendra jusqu'à Atzel ; vous fuirez comme vous avez fui devant le tremblement de terre, lors du règne d'Ozias sur Juda. L'Eternel, mon Dieu, viendra avec tous les saints.
      6 Ce jour-là, il n'y aura pas de lumière, de froid ni de glace.
      7 Ce sera un jour unique, connu de l'Eternel, et qui ne sera ni jour ni nuit, mais vers le soir il y aura de la lumière.
      8 Ce jour-là, de l’eau vive sortira de Jérusalem et coulera, une moitié vers la mer Morte, l’autre moitié vers la Méditerranée. Ce sera le cas été et hiver.
      9 L'Eternel sera le roi de toute la terre. Ce jour-là, l'Eternel sera le seul Eternel, et son nom sera le seul nom.
      10 Tout le pays se transformera en plaine, de Guéba à Rimmon, au sud de Jérusalem. Jérusalem sera élevée et restera à sa place, de la porte de Benjamin jusqu'à l'emplacement de la première porte, jusqu'à la porte des angles, et de la tour de Hananeel jusqu'aux pressoirs du roi.
      11 On y habitera, et il n'y aura plus de menace de destruction. Jérusalem sera en sécurité.
      12 Voici le fléau dont l'Eternel frappera tous les peuples qui auront combattu contre Jérusalem : il fera pourrir leur chair pendant qu'ils seront debout, leurs yeux pourriront dans l'orbite et leur langue pourrira dans leur bouche.
      13 Ce jour-là, l'Eternel provoquera une grande panique parmi eux. Chacun empoignera l'autre, et ils lèveront la main les uns contre les autres.
      14 Juda combattra aussi à Jérusalem, et l'on amassera les richesses de toutes les nations environnantes, l'or, l'argent et des habits en très grande quantité.
      15 Un même fléau frappera les chevaux, les mulets, les chameaux, les ânes et toutes les bêtes qui seront dans ces camps : ce fléau sera semblable à l'autre.
      16 Tous les survivants de toutes les nations venues attaquer Jérusalem y monteront chaque année pour adorer le roi, l'Eternel, le maître de l’univers, et pour célébrer la fête des tentes.
      17 Si une famille de la terre ne monte pas à Jérusalem pour adorer le roi, l'Eternel, le maître de l’univers, la pluie ne tombera pas sur elle.
      18 Si la famille d'Egypte ne monte pas, si elle ne vient pas, la pluie ne tombera pas sur elle, elle sera frappée du fléau dont l'Eternel frappera les nations qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tentes.
      19 Ce sera la punition de l'Egypte, la punition de toutes les nations qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tentes.
      20 Ce jour-là, il sera écrit sur les clochettes des chevaux : « Consacré à l'Eternel ! » Les marmites dans la maison de l'Eternel seront consacrées comme les coupes devant l'autel.
      21 Toute marmite à Jérusalem et dans Juda sera consacrée à l'Eternel, le maître de l’univers. Tous ceux qui offriront des sacrifices viendront et s'en serviront pour cuire les viandes, et il n'y aura plus de marchands dans la maison de l'Eternel, le maître de l’univers, ce jour-là.

      Matthieu 24

      1 Jésus sortit du temple et, comme il s'en allait, ses disciples s'approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions.
      2 Mais il leur dit : « Vous voyez tout cela ? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre, tout sera détruit. »
      3 Il s'assit sur le mont des Oliviers. Les disciples vinrent en privé lui poser cette question : « Dis-nous, quand cela arrivera-t-il et quel sera le signe de ton retour et de la fin du monde ? »
      4 Jésus leur répondit : « Faites bien attention que personne ne vous égare.
      5 En effet, beaucoup viendront sous mon nom et diront : ‘C'est moi qui suis le Messie’, et ils tromperont beaucoup de gens.
      6 Vous entendrez parler de guerres et de menaces de guerres : ne vous laissez pas effrayer, car il faut que toutes ces choses arrivent. Cependant, ce ne sera pas encore la fin.
Afficher tous les 192 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider