Dictionnaire Biblique de Top Bible

ANTIOCHE DE SYRIE

Cette ville, qu'il ne faut pas confondre avec Antioche de Pisidie (voir ci-dessus), fut comme elle fondée par Séleucus Nicator (312-280), grand constructeur, ancien général d'Alexandre le Grand, maître de la Syrie après la bataille d'Ipsus. Il l'appela d'après le nom de son père Antiochus. L'emplacement avait été choisi avec une remarquable compréhension de l'avenir et un sens exact des réalités : la ville s'éleva sur les bords de l'Oronte, à environ 15 km. de la Méditerranée ; le fleuve la reliait au magnifique port de Séleucie (appelée du nom de Séleucus). Placée au carrefour des routes des caravanes de l'Orient, en relation avec Babylone, la Perse et l'Inde, Antioche était aussi, par son port, en contact continuel avec le bassin occidental de la Méditerranée. Elle prit ainsi la succession de la grande métropole commerciale qu'avait été Tyr dans les siècles passés.

Séleucus commença à peupler sa capitale en y attirant des milliers de Juifs, auxquels il accorda les mêmes droits civiques qu'aux autres citoyens.

Son successeur, Antiochus Sôter (280-261), assainit la cité par de remarquables canalisations d'eau. Il voulut surtout faire de sa capitale un centre intellectuel, y attira les savants et créa une bibliothèque. Les guerres qui mirent aux prises les rois d'Egypte et de Syrie, et dont il est question dans Da 11, ne causèrent pas de dommages à la ville. Séleucie fut seulement le siège d'une garnison égyptienne pendant quelques années.

Le roi Séleucus Callinicus (246-226), auquel le sort des armes avait été contraire, embellit sa capitale, l'agrandit, fit jeter cinq ponts sur l'Oronte et bâtir un nouveau quartier dont toutes les rues se coupaient à angle droit. Des arcs de triomphe s'élevèrent aux carrefours et un canal gigantesque fut creusé dans le rocher, dont une partie formait un tunnel.

Antiochus III « le Grand » (223-187) libéra Séleucie de la domination étrangère. Un de ses successeurs, Antiochus Épiphane (174-164), passionné pour la culture hellénique, voulut faire d'Antioche le plus grand centre artistique du monde. Il fit construire un immense palais pour le Sénat, un temple à Jupiter Capitolin, de nouveaux quartiers, et fit traverser la ville d'Est en Ouest par une célèbre promenade couverte de 6 km. de long, avec des décorations de jardins et de massifs de fleurs.

En 83, le roi d'Arménie Tigrane devint maître de la Syrie. En 65, Pompée rangea l'ancien royaume des Séleucides sous le sceptre de la puissance romaine. Antioche devint siège de préfecture, capitale de la province de Syrie. Les Romains firent élever de nouveaux et magnifiques édifices et entourèrent la ville de colossales fortifications longues de 10 km. ; quelques ruines respectées par les tremblements de terre en subsistent encore.

Au I er siècle de l'ère chrétienne, la ville comptait plus de 500.000 habitants. Elle était tenue pour la plus importante des cités orientales. On l'appelait la reine du Levant ou Antioche la Belle. Derrière cette brillante façade et cette civilisation qui semblait parvenue à un si haut degré de perfection, se cachait une dépravation morale dont l'histoire offre peu d'exemples. Les habitants se complaisaient dans les dérèglements, la débauche. La ville était le lieu de rencontre de tous les charlatans, sorciers, thaumaturges, si nombreux dans tout l'Orient. Les moeurs étaient célèbres pour l'impureté perverse dont ils étaient comme le symbole. C'était dans la banlieue de la ville (à 5 km.) que le bois de Daphné offrait ses lieux de plaisir où s'étalaient de si abominables orgies que tout soldat romain qui y était rencontré était frappé de dégradation militaire. La « moralité de Daphné » était devenue proverbiale. Et lorsque le poète Juvénal voulut flétrir la décadence des vertus romaines, il écrivit que « l'Oronte s'était jeté dans le Tibre ».

Ce fut dans cette cité que plusieurs chrétiens vinrent se réfugier, chassés par la persécution dont la mort d'Etienne était le signal. (Ac 11:19). Leur témoignage eut pour effet la fondation d'une Église. Barnabas fut envoyé de Jérusalem pour l'organiser. Il demanda l'aide de Saul de Tarse. Bientôt une communauté vivante fut constituée. C'est à Antioche que pour la première fois les disciples de Jésus furent nommés « chrétiens » (Ac 11:26). Ce fut d'Antioche aussi que partirent les premiers « missionnaires » en pays étranger : Paul et Barnabas y furent consacrés pour cette tâche et s'embarquèrent à Séleucie pour leur premier voyage d'évangélisation en terre païenne (Ac 13:1-4). Aux deux voyages suivants, Paul partit par la voie de terre, en suivant la grande route vers Tarse et l'Occident (Ac 15:40 18:23 et suivants). Les débuts de l'Église furent attristés par les divisions intestines entre les deux partis pagano-chrétien et judéo-chrétien, dont la rivalité joua un rôle important dans l'Église primitive. Au cours d'une discussion à ce sujet, Paul reprit Pierre en face, l'accusant d'hypocrisie (Ga 2:11,21, cf. Ac 11:27-30 15:1-22).

Lorsque l'empereur romain Titus se fut emparé de Jérusalem (70) et eut rasé la ville, Antioche devint le centre de la chrétienté. L'évêque Ignace y fut torturé et emmené à Rome, où on le mit à mort (115 ?). Plus tard l'illustre Jean Chrysostome devait y être évêque.

Antioche était la capitale religieuse de l'Église orientale primitive. Son patriarche avait la priorité sur ceux de Constantinople, Jérusalem et Alexandrie. Il semble que les premiers hymno-logues chrétiens aient paru à Antioche. L'historien Socrate prétend que les premiers hymnes antiphoniques y ont été chantés. De 252 à 380 dix conciles s'y sont réunis. En 260, le roi perse Sapor l'arracha aux Romains. En 338, Chosroès l'incendia. Restaurée par Justinien, elle tomba en 635 au pouvoir des Sarrasins, et les Turcs s'en emparèrent en 1084. Les premiers Croisés la reprirent après un siège célèbre en 1098. En 1263 les Turcs la reconquirent. Les sièges successifs et de terribles tremblements de terre achevèrent de la ruiner.

Aujourd'hui, Antâktyé, petite ville arabe (fig. 10), où une mission chrétienne est à l'oeuvre. R. D.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Daniel 11

      1 » Quant à moi, la première année de règne de Darius le Mède, je me tenais auprès de lui pour lui donner force et protection.
      2 Maintenant, je vais t’annoncer la vérité. » Il y aura encore trois rois qui régneront sur la Perse. Le quatrième amassera plus de richesses que tous les autres et, quand il aura gagné en force grâce à ses richesses, il soulèvera tout le monde contre le royaume de Grèce.
      3 Cependant, un roi vaillant se dressera. Il dominera avec une grande puissance et fera ce qu'il voudra.
      4 Une fois qu’il se sera dressé, son royaume sera brisé et divisé aux quatre coins du ciel. Son royaume n'appartiendra pas à ses descendants et ne sera pas aussi puissant que le sien, car il sera déchiré et passera à d'autres qu’eux.
      5 » Le roi du sud deviendra fort. Mais un de ses chefs sera plus fort que lui et exercera sa propre domination, une domination puissante.
      6 Au bout de quelques années ils concluront une alliance et la fille du roi du sud s’unira au roi du nord pour concrétiser leur accord. Mais elle ne tiendra pas le coup et ni lui ni son armée ne pourront résister. Elle sera cédée avec ceux qui l'auront amenée, avec son père et avec celui qui aura été son soutien à cette époque-là.
      7 » Un rejeton de même racine qu’elle se dressera à sa place. Il viendra attaquer l'armée du roi du nord et pénétrera dans sa forteresse. Il interviendra contre eux et deviendra puissant.
      8 Il enlèvera même et transportera en Egypte leurs dieux et leurs idoles en métal fondu, ainsi que leurs objets précieux en argent et en or. Puis il restera quelques années à distance du roi du nord.
      9 Celui-ci marchera contre le royaume du roi du sud, mais il devra revenir dans son territoire.
      10 » Ses fils se mettront en campagne et rassembleront d’immenses troupes. Elles viendront et déferleront comme un torrent, déborderont, puis reviendront et pousseront les hostilités jusqu'à la forteresse du roi du sud.
      11 Le roi du sud s'irritera, il sortira et combattra contre le roi du nord ; il mobilisera une grande troupe et les troupes du roi du nord seront livrées à son pouvoir.
      12 Cette troupe sera fière et le cœur du roi du sud se remplira d’orgueil. Il fera des dizaines de milliers de victimes, mais il ne triomphera pas.
      13 En effet, le roi du nord reviendra et mobilisera une grande troupe, plus nombreuse que la première. Au bout de quelque temps, de quelques années, il se mettra en marche avec une grande armée et de grandes richesses.
      14 » A cette époque-là, beaucoup se dresseront contre le roi du sud. Des hommes violents issus de ton peuple se soulèveront pour accomplir la vision, et ils trébucheront.
      15 Le roi du nord viendra. Il construira des remblais et s'emparera des villes fortifiées. Les troupes du sud et l'élite du roi ne résisteront pas, elles n’en auront pas la force.
      16 Celui qui marchera contre lui fera ce qu'il voudra sans que personne ne lui résiste. Il s'arrêtera dans le plus beau des pays, exterminant tout ce qui tombera sous sa main.
      17 Il formera le projet d'arriver avec toutes les forces de son royaume et de conclure un accord avec le roi du sud ; il lui donnera sa fille en mariage dans l'intention de détruire sa royauté, mais cela n'arrivera pas et il n’obtiendra pas ce qu’il voulait.
      18 Il s’orientera vers les îles et en prendra beaucoup, mais un chef militaire mettra fin à la honte qu'il voulait lui attirer et la fera retomber sur lui.
      19 Il se dirigera ensuite vers les forteresses de son pays où il trébuchera et tombera, et on ne le trouvera plus.
      20 » Celui qui le remplacera fera venir un oppresseur dans la plus belle partie du royaume, mais il sera brisé en quelques jours, et ce ne sera ni par la colère ni par la guerre.
      21 » Un homme méprisé prendra sa place sans qu’on lui ait donné la dignité royale. Il arrivera dans une période de tranquillité et s'emparera du royaume grâce à des intrigues.
      22 Les troupes qui déferleront comme un torrent seront submergées devant lui et brisées, de même que le chef de l'alliance.
      23 Une fois qu'on se sera rallié à lui, il recourra à la tromperie. Il se mettra en marche et aura le dessus avec peu de monde.
      24 Il pénétrera en toute tranquillité dans les endroits les plus fertiles de la province ; il fera ce que n'avaient pas fait ses prédécesseurs ni ses ancêtres : il distribuera le butin, les biens et les richesses. Il formera des plans contre les forteresses, et cela pendant un certain temps.
      25 A la tête d'une grande armée, il déploiera sa force et son courage contre le roi du sud. Ce dernier s'engagera dans la guerre avec une grande et très puissante armée, mais il ne résistera pas, car on formera des plans contre lui :
      26 ceux qui mangeront des plats servis à sa table causeront sa perte. Son armée se dissoudra et les morts tomberont en grand nombre.
      27 Les deux rois chercheront dans leur cœur à faire du mal, et à la même table ils parleront avec fausseté. Mais cela ne réussira pas, car la fin n'arrivera qu'au moment fixé.
      28 » Il retournera dans son pays avec de grandes richesses. Dans son cœur, il aura des intentions hostiles contre l'alliance sainte. Il agira contre elle avant de retourner dans son pays.
      29 Au moment fixé, il marchera de nouveau contre le sud, mais cette fois-là cela ne se passera pas comme la première fois.
      30 Des bateaux venus de l’ouest avanceront contre lui. Découragé, il rebroussera chemin, puis dans sa rage il agira contre l'alliance sainte. Il reviendra et traitera avec bienveillance ceux qui auront abandonné l'alliance sainte.
      31 Des troupes se présenteront sur son ordre et elles souilleront le sanctuaire, la forteresse. Elles feront cesser le sacrifice perpétuel et dresseront l’abominable dévastation.
      32 Il corrompra par des flatteries ceux qui violent l'alliance, mais les membres du peuple qui connaîtront leur Dieu agiront avec fermeté,
      33 et les plus perspicaces donneront instruction à beaucoup. Ils se heurteront pour un temps à l'épée et à la flamme, à la déportation et au pillage.
      34 Durant cette période ils recevront un peu d’aide et beaucoup se rallieront à eux de façon hypocrite.
      35 Quelques-uns des hommes perspicaces trébucheront afin d’être affinés, purifiés et épurés jusqu'au moment de la fin, car elle n'arrivera qu'au moment fixé.
      36 » Le roi fera ce qu'il voudra. Il sera plein d’arrogance, se grandira au-dessus de tous les dieux et prononcera des paroles extraordinaires contre le Dieu des dieux. Il prospérera jusqu'à ce que la colère soit à son comble, car ce qui est décidé s'accomplira.
      37 Il ne prêtera attention ni aux dieux de ses ancêtres, ni à celui que désirent les femmes. Il ne prêtera attention à aucun dieu, car il se grandira au-dessus de tous.
      38 C’est le dieu des forteresses qu’il honorera sur son piédestal. A ce dieu que ne connaissaient pas ses ancêtres, il rendra hommage avec de l'or et de l'argent, avec des pierres précieuses et des objets de valeur.
      39 C'est avec ce dieu étranger qu'il agira contre les endroits fortifiés, et il comblera d'honneurs ceux qui le reconnaîtront : il leur donnera la domination sur beaucoup et leur distribuera des terres en guise de récompense.
      40 » Au moment de la fin, le roi du sud l’affrontera, et le roi du nord fondra sur lui comme une tempête, avec des chars et des cavaliers, ainsi que de nombreux bateaux. Il pénétrera dans tous les pays, déferlera comme un torrent et débordera.
      41 Il pénétrera dans le plus beau des pays et beaucoup trébucheront, mais voici ceux qui seront délivrés de son pouvoir : Edom, Moab et les principaux des Ammonites.
      42 Il étendra son pouvoir sur divers pays et l'Egypte n'y échappera pas :
      43 il se rendra maître des trésors d'or et d'argent et de tous les biens précieux de l'Egypte. Les Libyens et les Ethiopiens marcheront à sa suite.
      44 Des nouvelles de l'est et du nord le troubleront et il partira, dans une grande colère, détruire et exterminer beaucoup d’hommes.
      45 Il dressera les tentes de son palais entre les mers, vers la glorieuse et sainte montagne. Puis il arrivera à sa fin sans que personne ne l’aide.

      Actes 11

      19 Ceux qui avaient été dispersés lors de la persécution survenue après la mort d'Etienne allèrent jusqu'en Phénicie, dans l'île de Chypre et à Antioche ; mais ils n’annonçaient la parole qu’aux Juifs.
      26 Quand il l'eut trouvé, il l'amena à Antioche. Pendant toute une année, ils participèrent aux réunions de l'Eglise et ils enseignèrent beaucoup de personnes. C’est à Antioche que, pour la première fois, les disciples furent appelés chrétiens.
      27 A cette époque-là, des prophètes descendirent de Jérusalem à Antioche.
      28 L'un d'eux, du nom d’Agabus, se leva et annonça par l'Esprit qu'il y aurait une grande famine sur toute la terre. Elle arriva, en effet, sous l'empereur Claude.
      29 Les disciples décidèrent d'envoyer, chacun selon ses moyens, un secours aux frères et sœurs qui habitaient la Judée.
      30 C’est ce qu’ils firent en l’envoyant aux anciens par l'intermédiaire de Barnabas et de Saul.

      Actes 13

      1 Il y avait dans l'Eglise d'Antioche des prophètes et des enseignants : Barnabas, Siméon appelé le Noir, Lucius de Cyrène, Manahen, qui avait été élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul.
      2 Pendant qu'ils rendaient un culte au Seigneur et qu'ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit : « Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour la tâche à laquelle je les ai appelés. »
      3 Alors, après avoir jeûné, prié et posé les mains sur eux, ils les laissèrent partir.
      4 Envoyés par le Saint-Esprit, Barnabas et Saul descendirent à Séleucie, d'où ils embarquèrent pour l'île de Chypre.

      Actes 15

      1 Quelques hommes venus de Judée enseignaient les frères en disant : « Si vous n'êtes pas circoncis selon la coutume de Moïse, vous ne pouvez pas être sauvés. »
      40 Paul choisit Silas et partit, confié par les frères à la grâce du Seigneur.

      Actes 18

      23 Après avoir passé quelque temps à Antioche, Paul se mit en route et parcourut successivement la Galatie et la Phrygie en fortifiant tous les disciples.

      Galates 2

      11 Mais lorsque Pierre est venu à Antioche, je me suis ouvertement opposé à lui, parce qu'il était condamnable.
      21 Je ne rejette pas la grâce de Dieu ; en effet, si la justice s'obtient par la loi, alors Christ est mort pour rien. »
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider