Dictionnaire Biblique de Top Bible

ATHÈNES

Capitale de l'Attique, s'élève à quelques kilomètres de la côte. Son rôle a été prépondérant dans l'histoire de la Grèce antique. Nulle part la civilisation grecque n'a brillé avec plus d'éclat.

Avec les grandes victoires de Marathon (490 av. J. -C.) et de Salamine (480) remportées sur les Perses, s'ouvre le siècle de Périclès, la période la plus glorieuse de l'histoire d'Athènes. Ce petit coin de l'Hellade vit alors éclore dans tous les domaines de l'art et de la pensée une extraordinaire floraison de chefs-d'oeuvre. La bataille de Chéronée (338) marque l'asservissement d'A. à Philippe de Macédoine et le commencement de la décadence. En 146, la Grèce tout entière tombe sous la domination romaine et devient province d'Achaïe ; A. garde cependant une liberté nominale. --2Mac 6:1 parle d'un vieillard athénien délégué d'Antio-chus Épiphane ; et 2Ma 9:15 cite les Athéniens comme représentant l'hellénisme que ce monarque avait vainement essayé d'imposer aux Juifs.

Athènes était dominée par l'Acropole, à la fois citadelle et lieu saint, où étaient construits la plupart des temples et particulièrement le Par-thénon, dédié à Athéna (Minerve), la déesse protectrice de la cité. Au pied de l'Acropole, au Nord-O., était l'Agora (voir ce mot), à la fois place du marché et lieu de réunion publique, où se rencontraient les curieux, les étudiants et les gens cultivés. A l'Ouest était l'Aréopage (voir ce mot), éminence rocheuse où siégeait le tribunal suprême.

Lorsque saint Paul, obligé de quitter la Macédoine, arriva à A. (Ac 17:15-34,1Th 3:1), elle était déchue de sa splendeur passée, mais restait une ville magnifique, une des plus riches en temples et en statues, et surtout un centre universitaire important. Il n'y trouva qu'une faible colonie juive, et l'on sait que malgré son discours habilement adapté aux Athéniens, philosophes et rhéteurs, avec citation littéraire de leurs poètes, il n'eut pas grand succès auprès de ces païens, moins avides de vérité qu'amateurs de beaux discours et de raisonnements ingénieux ; ils avaient si peu de caractère qu'on aurait trouvé à A., d'après Pétrone, plus facilement des dieux que des hommes. Leur désir constant de savoir du nouveau (verset 21, litt. du plus nouveau, c-à-d. les dernières nouvelles), est confirmé par les auteurs classiques (Démosthène, Thucydide, Plutarque, Théophraste, etc.). Il n'est guère possible de démêler si l'épithète que l'apôtre applique aux Athéniens au début de son discours est un reproche : « dévots à l'excès » (Vers. Syn.), un éloge : « les plus religieux des hommes » (Bbl. Cent.) ou une expression neutre : « extrêmement religieux » (Sg.) ; mais il est clair qu'il fut interrompu pour avoir parlé de la résurrection des morts, qui faisait horreur à la philosophie grecque.

Athènes resta longtemps un des remparts du paganisme. Julien l'Apostat s'appuya sur son université pour essayer de restaurer la vieille civilisation expirante. L'édit de Justinien (529), en supprimant cette université, porta le dernier coup à l'Athènes antique. Jean M.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

📚 Un livre exceptionnel !

Nous avons réuni dans un livre, rien que pour vous, les 100 meilleures "Pensées du Jour" du Top !
Pour quelques jours encore, le tarif de ce très beau livre est réduit pour vous permettre de le découvrir et de l'offrir à vos amis.
Plus d’infos en cliquant ici !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Actes 17

      15 Ceux qui accompagnaient Paul le conduisirent jusqu'à Athènes. Puis ils repartirent, chargés de transmettre à Silas et à Timothée l'ordre de le rejoindre au plus tôt.
      16 Pendant que Paul les attendait à Athènes, son esprit était profondément indigné à la vue de cette ville pleine d'idoles.
      17 Il s'entretenait donc dans la synagogue avec les Juifs et les non-Juifs qui craignaient Dieu, et chaque jour sur la place publique avec ceux qu'il rencontrait.
      18 Quelques philosophes épicuriens et stoïciens se mirent à parler avec lui. Les uns disaient : « Que veut dire ce discoureur ? » D'autres, parce qu'il annonçait Jésus et la résurrection, disaient : « Il semble qu'il annonce des divinités étrangères. »
      19 Alors ils l’attrapèrent et le conduisirent à l'Aréopage en disant : « Pourrions-nous savoir quel est ce nouvel enseignement que tu apportes ?
      20 En effet, tu nous fais entendre des choses étranges. Nous voudrions donc savoir ce que cela veut dire. »
      21 Or tous les Athéniens et les étrangers qui résidaient là ne passaient leur temps qu'à dire ou à écouter les dernières nouveautés.
      22 Paul, debout au milieu de l'Aréopage, dit : « Athéniens, je vous trouve à tout point de vue extrêmement religieux.
      23 En effet, en parcourant votre ville et en examinant les objets de votre culte, j'ai même découvert un autel avec cette inscription : ‘A un dieu inconnu’ ! Celui que vous révérez sans le connaître, c'est celui que je vous annonce.
      24 Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve est le Seigneur du ciel et de la terre, et il n'habite pas dans des temples faits par la main de l'homme.
      25 Il n'est pas servi par des mains humaines, comme s'il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, le souffle et toute chose.
      26 Il a fait en sorte que tous les peuples, issus d'un seul homme, habitent sur toute la surface de la terre, et il a déterminé la durée des temps et les limites de leur lieu d’habitation.
      27 Il a voulu qu'ils cherchent le Seigneur et qu'ils s'efforcent de le trouver en tâtonnant, bien qu'il ne soit pas loin de chacun de nous.
      28 En effet, c’est en lui que nous avons la vie, le mouvement et l'être, comme l’ont aussi dit quelques-uns de vos poètes : ‘Nous sommes aussi de sa race.’
      29 Ainsi donc, puisque nous sommes de la race de Dieu, nous ne devons pas croire que la divinité ressemble à de l'or, à de l'argent ou à de la pierre, sculptés par l'art et l'imagination de l’être humain.
      30 Sans tenir compte des temps d'ignorance, Dieu annonce maintenant à tous les êtres humains, partout où ils se trouvent, qu'ils doivent changer d’attitude,
      31 parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde avec justice par l'homme qu'il a désigné. Il en a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant. »
      32 Lorsqu'ils entendirent parler de résurrection des morts, les uns se moquèrent et les autres dirent : « Nous t'entendrons là-dessus une autre fois. »
      33 Ainsi Paul se retira du milieu d'eux.
      34 Quelques-uns cependant se joignirent à lui et crurent. Parmi eux figuraient Denys l'aréopagite, une femme du nom de Damaris et d'autres avec eux.

      Actes 18

      1 Après cela, Paul partit d'Athènes et se rendit à Corinthe.

      1 Thessaloniciens 3

      1 C'est pourquoi, n'y tenant plus, nous avons jugé bon de rester seuls à Athènes
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Bethléem Batiment C 23
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...