Dictionnaire Biblique de Top Bible

BASAN

(=uni).

Région située à l'Est du lac de Tibériade (fig. 42), appelée aujourd'hui Haoûran ou Hauran (voir ce mot).

Son roi était Og, que les Israélites battirent à Édréi (voir ce mot) après avoir défait son allié, Sinon, roi de Hesbon (No 21:33 et suivant, De 29:7, Ne 9:22). Le pays fut attribué à la moitié de la tribu de Manassé (De 3:13 4:43, Jos 13:30) et deux de ses villes, Golan et Béesthra ou Beth-Astaroth, furent réservées, comme cités de refuge, pour les enfants de Guerson (Jos 21:27). A l'époque de Salomon, Ben-Guéber (=le fils de Guéber) de Ramoth en Galaad, intendant du roi, administrait le pays de Basan (1Ro 4:13,18), mais sous Jéhu (vers 842) la région fut envahie et dévastée par Hazaël, roi de Damas (2Ro 10:33). Un peu plus tard (vers 734), Tiglath-Piléser III, roi d'Assyrie, emmena probablement ses habitants en captivité, lorsqu'il ravagea toute la contrée environnante (2Ro 15:29).

Le pays de Basan était célèbre pour ses lions (De 33:22), ses montagnes (Ps 68:16), ses chênes (Esa 2:13, Eze 27:6, Za 11:2), ses taureaux (Ps 22:13) ses génisses (Am 4:1), ses béliers et ses boucs (Eze 39:18, De 32:14). A l'époque romaine, la région fut divisée en cinq provinces : Iturée, Gaulanitide, Batanée, Tracho-nitide, Auranitide.

Les ruines sont particulièrement abondantes qui datent de la domination romaine et attestent encore la belle organisation due à la conquête. Le plus bel ensemble est celui de Bosra, sur la route de Derâa (Édréi) à Salkhad , (Salca, De 3:10) au Sud du Djebel Druse. Des documents remontant à plus haute époque ont pourtant été retrouvés : à Cheikh Sad, un lion de style hittite (fig. 20) et un monument de Ramsès II (environ 1300 av. J. -C.) ; à Tell-el-Sihâb un fragment de stèle au nom de Séti I er (1320-1300 av. J. -C).

La tradition musulmane situe dans cette région les divers événements de la vie de Job et en localise quelques-uns : on montre ainsi la pierre de Job (lieu de rendez-vous de Job et de ses amis), les bains de Job, le tombeau de Job. Le village moderne de Cheikh Miskîn perpétue la mémoire du « seigneur pauvre ». La vénération actuelle est certainement antérieure à l'islamisme, puisque subsistent encore, au Sud de Cheikh Sad, les ruines d'un couvent [couvent de Job), construit au III e siècle ap. J. -C. A. P.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...