Dictionnaire Biblique de Top Bible

BETH-SÉAN

Aujourd'hui Beisân, petite localité de 3.000 hab., dans la vallée du Djâloûd et à 7 km. à l'Est du Jourdain. L'ancienne cité fut attribuée à Manassé (Jos 17:11), mais il semble bien qu'elle resta aux mains des Cananéens, qui disposaient d'un cordon de villes fortes (Dor, Méguiddo, Thaa-nac, Jibléam), commandant la grande route commerciale de Damas au Carmel et assurant la protection de la riche plaine de Jizréel (Jug 1:27).

Les Philistins vainqueurs à Guilboa suspendirent les armes de Saül dans le temple de BETH-SÉAN et accrochèrent son cadavre aux remparts (1Sa 31:10, cf. 1Ch 10:10). Sous Salomon, la ville était administrée par l'intendant Baana (1Ro 4:12), mais elle conserva toujours son particularisme. Au temps de Jérémie, les Scythes s'en emparèrent, d'où le nom de Scythopolis pris par BETH-SÉAN. (2Ma 12:29, Jos., Ant., VI, 148, XII, 8:5). Avec les Romains, elle devint une des villes de la Décapole (Jos., G.J., III, 9 7). Sous la persécution de Dioclétien, Scythopolis fournit le premier martyr, Procope (Mort en 303)

- Prise par les Arabes, détruite par Saladin (1183), la ville végéta, et seules quelque ruines attestaient sa prospérité à l'époque romaine. Des fouilles commencées en 1921 ont abouti à des résultats remarquables. L'exploration du site se poursuit sous la direction méthodique d'une expédition américaine (Fisher, puis A. Rowe) et, décapant le tell couche par couche, en retrouve toute la succession historique, parvenant à des temps de plus en plus lointains. Des découvertes faites jusqu'ici, il ressort que BETH-SÉAN fut, du XV e au XII e siècle av. J. -C, un des points d'appui de la puissance égyptienne en Palestine. La ville occupait un emplacement stratégique de la plus haute importance, et les pharaons avaient tout intérêt à s'y maintenir. Des objets égyptiens nombreux (bijoux, scarabées) attestent cette possession, mais surtout plusieurs stèles avec inscriptions, une de Ramsès II (1300-1234), deux de Séti I er (1320-1300), et enfin une statue de Ramsès III (1200-1175). Un migdol (forteresse) du XIV e siècle, avec trois tours en façade, est en voie de dégagement.

Toute une série de temples, construits et reconstruits au même emplacement, sous les pharaons Ramsès II, Séti I er, Améno-phis III et Thoutmès III (XV e siècle av. J. -C), ont été étudiés. Les deux derniers, contemporains de Thoutmès III, sont particulièrement intéressants. Si leur plan reste encore peu net, faute de déblayement complet, ! le concept sémitique de l'enceinte sacrée est souligné, des objets cultuels (autel, table à offrandes), une matséba (colonne), des ex-voto, ont été retrouvés.

Le plus beau document religieux jusqu'ici découvert est la stèle égyptisante qui donne la représentation et le nom du dieu de B. -S., Maakar (ou Maakal), dieu au type sémitique, à tiare conique ornée de fanons, où l'on retrouve un excellent répondant de Set-Soutekh ou de Rècheph. A signaler encore, un relief en basalte, à deux registres, figurant la lutte d'un lion (Nergal ?) et d'un chien, dont l'interprétation reste encore imprécise ; des plaquettes de terre cuite représentant des serpents, où l'un d'eux étale une poitrine de femme.

A. Rowe songeait, à ce propos, à Shahan, dispensatrice de la santé et figurée ainsi chez les Babyloniens. On aurait peut-être la signification véritable du nom de Beth-Séan : la maison de Shahan Les fouilles nous donneraient alors le nom de deux des divinités adorées à B. -S. : Maakar et Shahan. L'exploration de Beisan nous apporte une documentation inédite, particulièrement importante pour la connaissance de la « Palestine » avant l'arrivée des Israélites, et les résultats présents font bien augurer de la suite des recherches. A. P.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Les cookies Google maps ne sont pas activés.


Pour voir cette carte modifiez vos préférences, acceptez les cookies GoogleMap et revenez ici.
Voir mes préférences

Le parcours de méditation Selah accompagne La Pensée du Jour depuis maintenant plusieurs semaines.

Nous aimerions connaître votre avis sur ce nouveau service.

Pouvez-vous prendre un court moment pour y répondre ? 

C'est parti ! 🚀

Un grand merci !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Josué 17

      11 Manassé possédait, dans le territoire d’Issacar et dans celui d’Aser, Beth-Shean et les villes qui en dépendent, Jibleam et les villes qui en dépendent, les habitants de Dor et les villes qui en dépendent, les habitants d'En-Dor et les villes qui en dépendent, les habitants de Thaanac et les villes qui en dépendent, ainsi que les habitants de Meguiddo et les villes qui en dépendent. Cela correspondait à trois régions.
      16 Les fils de Joseph dirent : « La montagne ne nous suffira pas et il y a des chars en fer chez tous les Cananéens qui habitent la vallée, aussi bien chez ceux qui sont à Beth-Shean et dans les villes qui en dépendent que chez ceux qui se trouvent dans la vallée de Jizreel. »

      Juges 1

      27 Manassé ne chassa pas les habitants de Beth-Shean, Thaanac, Dor, Jibleam, Meguiddo et des villes qui en dépendaient. Les Cananéens voulurent rester dans ce pays.

      1 Samuel 31

      10 Ils déposèrent les armes de Saül dans le temple des Astartés et ils attachèrent son cadavre sur les murs de Beth-Shan.
      12 tous les hommes vaillants se levèrent. Après avoir marché toute la nuit, ils arrachèrent les cadavres de Saül et de ses fils des murs de Beth-Shan. Ensuite ils revinrent à Jabès, où ils les brûlèrent.

      2 Samuel 21

      12 Alors David alla prendre les ossements de Saül et de son fils Jonathan chez les habitants de Jabès en Galaad. Ceux-ci les avaient en effet enlevés de la place de Beth-Shan, où les Philistins les avaient suspendus après avoir battu Saül à Guilboa.

      1 Chroniques 7

      29 Quant aux Manassites, ils possédaient Beth-Shean et les villes qui en dépendent, Thaanac et les villes qui en dépendent, Meguiddo et les villes qui en dépendent, Dor et les villes qui en dépendent. Ce fut dans ces villes qu'habitèrent les descendants de Joseph, le fils d'Israël.

      1 Chroniques 10

      10 Ils déposèrent les armes de Saül dans le temple de leur dieu et ils attachèrent son crâne dans le temple de Dagon.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.