Dictionnaire Biblique de Top Bible

BOURGS DE JAÏR

Le nom comm. hébr., havvoth, désigne des villages de tentes, camps de genre bédouin, donc des habitations plus ou moins nomades autour de quelques points d'eau fixes.

Le nom pr. qu'ils portaient : Jaïr (No 32:41, De 3:14, Jos 13:30, Jug 10:4,1Ro 4:13,1Ch 2:23), est rattaché à deux Jaïr différents (voir Jaïr) : un descendant de Manassé qui les aurait conquis sur les Amoréens dans le pays de Galaad (No 32:39-41), et un juge de Galaad dont les fils en auraient reçu la propriété (Jug 10:3,6).

On a harmonisé en supposant le second descendant du premier, et en faisant mettre ses fils en possession des lieux conquis par l'ancêtre (Dict. Bost). Cela ne supprime pas toutes les difficultés. En effet, le nombre des Bourgs de Jaïr varie : 60 (Jos 13:30), 23 ou 60 (1Ch 2:22 et suivant), ce dernier chiffre ayant pu être suggéré par celui des villes fortifiées d'Argob, (cf. 1Ro 4:13) enfin 30 (Jug 10:4) ; et l'explication qui attribue le nombre fort à la totalité des endroits et les moindres aux principaux seulement (Dict. Bost) paraît bien insuffisante.

De plus, De 3:14 (voir verset 3 et suivant) mélange la conquête de ces Bourgs de Galaad avec celle d'Argob en Basan (voir ces mots) ; de même, Jos 13:30 les place en Basan ; tandis que 1Ro 4:13 distingue nettement les deux régions : avec raison, car Galaad s'étendait entre le Jabbok au Sud et le Yarmouk au Nord, alors que le pays de Basan, où se trouve la région d'Argob, est exclusivement au Nord du Yarmouk. Ces variantes, qui témoignent d'une certaine confusion dans les traditions, fournissent un argument de plus aux commentateurs récents qui considèrent l'établissement de Manassé à l'Est du Jourdain comme postérieur à la conquête, et qui tendent à ramener les deux Jaïr à un même personnage, comme celui de l'époque des Juges. Précisément, la parenté du premier, descendant de Juda par son grand-père et de Manassé- par sa grand'mère (1Ch 2:22), pourrait bien représenter l'installation d'un clan israélite d'origine mixte clans ce pays de Galaad.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

📚 Un livre exceptionnel !

Nous avons réuni dans un livre, rien que pour vous, les 100 meilleures "Pensées du Jour" du Top !
Pour quelques jours encore, le tarif de ce très beau livre est réduit pour vous permettre de le découvrir et de l'offrir à vos amis.
Plus d’infos en cliquant ici !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Nombres 32

      39 Les descendants de Makir, fils de Manassé, attaquèrent Galaad et s'en emparèrent. Ils chassèrent les Amoréens qui s’y trouvaient.
      40 Moïse donna Galaad à Makir, fils de Manassé, qui s'y établit.
      41 Jaïr, fils de Manassé, se mit en marche, prit les villages et les appela « bourgs de Jaïr ».

      Deutéronome 3

      14 Jaïr, le descendant de Manassé, a pris toute la région d'Argob jusqu'à la frontière des Gueshuriens et des Maacathiens, et il a donné son nom aux villages du Basan appelés aujourd'hui encore bourgs de Jaïr.

      Josué 13

      30 Leur territoire comprenait, à partir de Mahanaïm, tout le Basan, tout le royaume d'Og, roi du Basan, et tous les bourgs de Jaïr en Basan, au nombre de 60.

      Juges 10

      1 Après Abimélec, Thola, fils de Pua et petit-fils de Dodo, membre de la tribu d'Issacar, se leva pour délivrer Israël. Il habitait à Shamir, dans la région montagneuse d'Ephraïm.
      3 Après lui se leva Jaïr, le Galaadite, qui fut juge en Israël pendant 22 ans.
      4 Il avait 30 fils, qui montaient sur 30 ânons et qui possédaient 30 villes, appelées aujourd'hui encore « bourgs de Jaïr » et situées dans le pays de Galaad.
      6 Les Israélites firent encore ce qui déplaît à l'Eternel. Ils servirent les Baals et les Astartés, les dieux de la Syrie, de Sidon, de Moab, des Ammonites et des Philistins ; ils abandonnèrent l'Eternel et ne le servirent plus.

      1 Chroniques 2

      22 Segub eut pour descendant Jaïr, qui posséda 23 villes dans le pays de Galaad.
      23 Les Gueshuriens et les Syriens leur prirent les bourgs de Jaïr avec Kenath et les villes qui en dépendaient, ce qui faisait 60 villes. Tous ceux-là étaient les fils de Makir, père de Galaad.

      Romains 4

      13 En effet, ce n'est pas par la loi que la promesse de recevoir le monde en héritage a été faite à Abraham ou à sa descendance, mais c'est par la justice de la foi,
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
La Chapelle Musique J'essayerai Encore
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...