Dictionnaire Biblique de Top Bible

CHAR, CHARIOT

Ces deux mots, plus ou moins interchangeables en français, peuvent désigner deux objets bien différents :

1.

Le chariot, traîné par des boeufs, véhicule assez long et massif, pour transporter personnes (Ge 45:19 ss, No 7:3, Ac 8:28, etc.) ou objets (Am 2:13). C'est un chariot de ce genre qui sert à ramener l'arche (1Sa 6:7-14, cf. 2Sa 6:3).

2.

Le char de guerre (voir Armes), tiré par deux chevaux, très court, monté sur deux roues, et où on ne se tenait que debout.

Il ne fut sans doute pas employé en Israël avant Salomon. Le char d'Absalom (2Sa 15:1) constitua un exemple unique de luxe insolent. Pourtant les peuples voisins l'utilisaient. Les chars de Pharaon en Egypte, et surtout à la mer Rouge, avaient fait aux Hébreux une impression profonde (Ge 41:43, Ex 14:6 et suivant). Les Cananéens les arrêtèrent net avec leurs propres chars (Jos 11:4-9). Dans Jug 1:19, on précise que ce sont des chars de fer : Jabin en a 900 (Jug 4:3), Sisera de même (Jug 4:13 5:28). Du temps de Saül, les Philistins alignaient de nombreux chars (1Sa 13:5, l'hébreu dit 30.000, d'autres versions 3.000 ; peut-être faut-il lire 1.000). David réussit à capturer 700 chars aux Syriens (2Sa 10:18, cf. 1Ro 20:1-21). Ces chars de guerre (fig. 16) sont représentés sur les bas-reliefs hittites, assyriens et égyptiens (ces derniers en figurent même la fabrication). Ils sont tout en bois, ce qui explique qu'on puisse les incendier (Jos 11:6, Ps 46:10), plaqués de fer, sans doute plus tard de faux (2Ma 13:2). Le timon monte obliquement en avant vers deux petites selles reposant sur les garrots des deux chevaux. Il y tient deux personnes debout, trois à la rigueur. Ils sont fermés quelque peu devant et sur les côtés, où se placent le carquois et la lance, mais ouverts par derrière (plus tard protégés aussi en arrière chez les Assyriens). --Salomon, après avoir installé ses chars à Jérusalem, ne tarda pas à les mettre dans des villes de choix (1Ro 9:19), où l'eau et la proximité des frontières devaient mieux leur convenir. Les chars firent désormais partie de l'armement des royaumes d'Israël et de Juda, leur nombre variant sans doute avec les ressources royales et avec les dispositions des États fournisseurs (Egypte). Une inscription assyrienne montre Achab allant attaquer, avec d'autres princes, Salmanasar en 854, et amenant 2.000 chars au combat. C'est sur son char personnel qu'il revient à toute vitesse du Carmel a Jizréel, pourtant devancé par la course extraordinaire d'Élie (1Ro 18:45 et suivant). Josaphat est blessé mortellement dans son char (1Ro 22:35). Le roi de Syrie écrase l'armée de Joachaz en ne lui laissant que 10 chars (2Ro 13:7). Plus tard, Antiochus Épiphane, pris de douleurs intolérables, tombe de son char lancé à toute allure (2Ma 9:7). Le Cantique des Cantiques évoque les chars des rois ou des princes (Ca 1:9 6:12).

Si les Israélites ont tardé à adopter une arme aussi redoutable, dont ils ne constataient que trop les effets, cela tient à plusieurs raisons :

Leur terrain de combat traditionnel était les escarpements, falaises et défilés, où les chars n'ont aucune utilité et où ils excellaient aux coups de main en terrain difficile (1Sa 14:4,13). Ben-Hadad, roi de Syrie, s'écrie après une défaite : « Leur dieu est un dieu de montagnes » (1Ro 20:23).

Le maigre développement de leur industrie du fer (1Sa 13:19, Jug 5:8).

Une vieille tradition religieuse d'après laquelle le char de guerre, y compris le cheval qui dans tout l'Orient ne sert qu'à la `guerre, (cf. 2Sa 13:29, Job 39:22-28) serait un élément païen dont il vaut mieux se priver (voir Cheval). D'où les mesures de Josué (Jos 11:9) et de David (2Sa 8:4), qui après une victoire brûlent les chars et abattent les chevaux. La même idée est noblement exprimée dans Esa 31:1, d'autant plus justement que la possession de chevaux risquait de mener au culte du soleil (Josias dut y mettre fin : 2Ro 23:11).

Le prix élevé des chars et des chevaux, tous devant être achetés au dehors : le livre des Rois insiste sur ce luxe (1Ro 10:28 et suivant). Avant Salomon, semblable dépense était impossible.

La politique d'alliance, donc de dépendance, qu'entraînait l'usage des chars et de la cavalerie, puisqu'il fallait à tout prix s'assurer l'amitié de l'Egypte. Les prophètes ont dénoncé ce danger (Os 14:3, Esa 2:7 30:18 31:1, cf. De 17:16, etc.).

Au figuré, Esa 5:18 parle des « traits de chariot » avec lesquels les impies s'attachent leur péché. La vision inaugurale du livre d'Ézéchiel (voir ce mot), avec les roues et les ailes qui transportent les quatre êtres vivants (Eze 1), est souvent appelée la « vision dû chariot » ; elle rappelle le récit de l'enlèvement d'Élie dans un char de feu (2Ro 2 : et suivants) et symbolise l'omniscience et l'omniprésence de JHVH, glorieux et tout-puissant, tandis que dans la vision du serviteur d'Elisée (2Ro 6:17) chevaux et chars représentaient sa protection. Dans les Psaumes, c'est une image poétique qui fait transporter la majesté divine sur le char des nuages (Ps 68:5-18 104:3, cf. Esa 19:1), comme la mythologie en avait attribué à nombre de dieux ou déesses.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 41

      43 Il le fit monter sur le char qui suivait le sien et l'on criait devant lui : « A genoux ! » C'est ainsi que le pharaon lui donna le commandement de toute l'Egypte.

      Genèse 45

      19 Tu as ordre de leur dire : ‘Faites ceci : prenez en Egypte des chariots pour vos enfants et pour vos femmes, amenez votre père et venez.

      Exode 14

      6 Le pharaon attela son char et prit son peuple avec lui.

      Nombres 7

      3 Ils amenèrent leur offrande devant l'Eternel : 6 chars couverts et 12 bœufs – soit un char pour 2 princes et un bœuf pour chaque prince – et ils les offrirent devant le tabernacle.

      Josué 11

      4 Ils sortirent avec toutes leurs troupes. Ils formaient un peuple innombrable, comme le sable qui est au bord de la mer, et avaient des chevaux et des chars en très grande quantité.
      5 Tous ces rois fixèrent un rendez-vous et vinrent ensemble installer leur camp près des eaux de Mérom, pour combattre contre Israël.
      6 L'Eternel dit à Josué : « N’aie pas peur d’eux, car demain, à ce moment-ci, je les livrerai tous, blessés à mort, à Israël. Tu mutileras les jarrets de leurs chevaux et tu brûleras leurs chars. »
      7 Josué arriva par surprise sur eux avec tous ses hommes de guerre près des eaux de Mérom, et ils se précipitèrent au milieu d'eux.
      8 L'Eternel les livra entre les mains d'Israël. Ils les battirent et les poursuivirent jusqu'à Sidon la grande, jusqu'à Misrephoth-Maïm et jusqu'à la vallée de Mitspa vers l'est. Ils les battirent sans laisser un seul survivant.
      9 Josué les traita comme l'Eternel le lui avait dit : il mutila les jarrets de leurs chevaux et brûla leurs chars.

      Juges 1

      19 L'Eternel fut avec Juda, qui se rendit maître de la montagne ; mais il ne put chasser les habitants de la plaine, parce qu'ils avaient des chars en fer.

      Juges 4

      3 Les Israélites crièrent à l'Eternel, car Jabin avait 900 chars de fer et les opprimait avec violence depuis 20 ans.
      13 Et, depuis Harosheth-Goïm, Sisera rassembla vers le torrent du Kison tous ses chars, 900 chars en fer, et tout le peuple qui était avec lui.

      Juges 5

      8 Le peuple avait choisi de nouveaux dieux : #alors la guerre était aux portes. #On ne voyait ni bouclier ni lance #pour 40'000 hommes en Israël.
      28 » Par la fenêtre, à travers le treillis, #la mère de Sisera regarde et s'écrie : # ‘Pourquoi son char tarde-t-il à venir ? #Pourquoi ses chars vont-ils si lentement ?’#

      1 Samuel 6

      7 Maintenant, fabriquez un char tout neuf et prenez deux vaches qui allaitent et n'ont jamais porté de joug. Attelez ces vaches au char et ramenez leurs petits à l’étable afin qu’ils ne soient plus derrière elles.
      8 Vous prendrez l'arche de l'Eternel et vous la mettrez sur le char. Vous placerez à côté d'elle, dans un coffre, les objets d'or que vous donnez à l'Eternel en sacrifice de culpabilité, puis vous la renverrez et elle partira.
      9 Suivez-la du regard : si elle monte par le chemin de sa frontière vers Beth-Shémesh, cela signifie que c'est l'Eternel qui nous a fait ce grand mal ; sinon, nous saurons que ce n'est pas sa main qui nous a frappés, mais que cela nous est arrivé par hasard. »
      10 C’est ce que firent ces hommes. Ils prirent deux vaches qui allaitaient et les attelèrent au char, et ils enfermèrent les petits dans l’étable.
      11 Ils mirent sur le char l'arche de l'Eternel ainsi que le coffre avec les souris en or et les représentations de leurs tumeurs.
      12 Les vaches prirent directement le chemin de Beth-Shémesh ; elles suivirent toujours la même route en mugissant, sans s’écarter à droite ou à gauche. Les princes des Philistins les suivirent jusqu'à la frontière de Beth-Shémesh.
      13 Les habitants de Beth-Shémesh moissonnaient les blés dans la vallée ; ils levèrent les yeux, aperçurent l'arche et se réjouirent en la voyant.
      14 Le char arriva dans le champ de Josué, un habitant de Beth-Shémesh, et s'y arrêta. Il y avait là une grande pierre. On fendit le bois du char et l'on offrit les vaches en holocauste à l'Eternel.

      1 Samuel 13

      5 Les Philistins se rassemblèrent pour combattre Israël. Ils avaient 30'000 chars et 6000 cavaliers, et ils formaient un peuple innombrable, comme le sable qui est au bord de la mer. Ils vinrent installer leur camp à Micmash, à l'est de Beth-Aven.
      19 On ne trouvait aucun forgeron dans tout le pays d'Israël, car les Philistins s’étaient dit : « Empêchons les Hébreux de fabriquer des épées ou des lances. »

      1 Samuel 14

      4 Dans le passage par lequel Jonathan cherchait à arriver au poste des Philistins, il y avait une dent de rocher de chaque côté ; l'une s’appelait Botsets et l'autre Séné.

      2 Samuel 6

      3 Ils mirent ce coffre de Dieu sur un char neuf et l'emportèrent depuis la maison d'Abinadab qui se trouve sur la colline ; c’étaient Uzza et Achjo, les fils d'Abinadab, qui conduisaient le char neuf.

      2 Samuel 8

      4 David lui prit 1700 cavaliers et 20'000 fantassins. Il mutila les jarrets de tous les chevaux de trait pour ne conserver que 100 attelages.

      2 Samuel 10

      18 mais ils prirent la fuite devant Israël. David tua parmi eux l’équipage de 700 chars et 40'000 cavaliers. Il frappa aussi Shobac, le chef de leur armée, qui mourut sur place.

      2 Samuel 13

      29 Les serviteurs d'Absalom traitèrent Amnon comme Absalom l'avait ordonné. Tous les fils du roi se levèrent alors, montèrent chacun sur son mulet et s'enfuirent.

      2 Samuel 15

      1 Après cela, Absalom se procura un char et des chevaux, ainsi que 50 hommes qui couraient devant lui.

      Job 39

      22 Il se moque de la peur, il n'est pas effrayé, il ne recule pas devant l'épée.
      23 Sur lui résonnent le carquois, la lance étincelante et le javelot.
      24 Bouillonnant d'ardeur, il dévore l’espace. Il ne tient pas en place quand le son de la trompette retentit.
      25 Chaque fois que la trompette sonne, il dit : ‘En avant !’De loin il flaire la bataille, la voix retentissante des chefs et les cris de guerre.
      26 » Est-ce grâce à ton intelligence que l'épervier prend son vol et déploie ses ailes en direction du sud ?
      27 Est-ce sur ton ordre que l'aigle royal prend de la hauteur et place son nid sur les sommets ?
      28 C'est dans les rochers qu'il réside et passe les nuits, c’est sur une dent de rocher qu’il a sa forteresse.

      Psaumes 46

      10 C’est lui qui a fait cesser les combats jusqu’aux extrémités de la terre ; il a brisé l’arc et rompu la lance, il a détruit par le feu les chars de guerre.

      Psaumes 68

      5 Chantez en l’honneur de Dieu, célébrez son nom, préparez le chemin à celui qui s’avance à travers les déserts ! L’Eternel est son nom : réjouissez-vous devant lui !
      6 Le père des orphelins, le défenseur des veuves, c’est Dieu dans sa sainte demeure.
      7 Dieu donne un foyer à ceux qui sont solitaires, il délivre les prisonniers et les rend heureux ; seuls les rebelles habitent des lieux arides.
      8 O Dieu, tu es sorti à la tête de ton peuple, tu as marché dans le désert. – Pause.
      9 Alors la terre a tremblé, le ciel aussi a déversé son eau devant Dieu ; le Sinaï lui-même a tremblé devant Dieu, le Dieu d’Israël.
      10 Tu as fait tomber une pluie bienfaisante, ô Dieu, tu as fortifié ton peuple épuisé.
      11 Ton troupeau a habité dans le pays que dans ta bonté, ô Dieu, tu avais préparé pour les malheureux.
      12 Le Seigneur dit une parole, et les messagères de bonnes nouvelles sont légion.
      13 Les rois des armées fuient, ils fuient, et celle qui reste à la maison partage le butin.
      14 Tandis que vous êtes couchés au milieu des étables, les ailes de la colombe sont couvertes d’argent et son plumage est d’un jaune d’or.
      15 Lorsque le Tout-Puissant a dispersé les rois dans le pays, il neigeait sur le Tsalmon.
      16 Montagne de Dieu, montagne du Basan, montagne aux nombreuses cimes, montagne du Basan,
      17 pourquoi, montagnes aux nombreuses cimes, êtes-vous jalouses de la montagne que Dieu a choisie pour résidence ? Cependant, l’Eternel en fera sa demeure à perpétuité.
      18 Les chars de Dieu se comptent par dizaines de milliers, par milliers de milliers ; le Seigneur est au milieu d’eux sur le Sinaï, dans le sanctuaire.

      Psaumes 104

      3 Il construit sa demeure au-dessus de l’eau, il fait des nuages son char, il s’avance sur les ailes du vent.

      Cantique 1

      9 C’est à une jument attelée aux chars du pharaon que je te compare, mon amie.

      Cantique 6

      12 J’ignore comment, mais mon désir m'a poussé vers les chars de mon noble peuple.

      Esaïe 2

      7 Son pays est rempli d'argent et d'or, de trésors sans fin ; son pays est rempli de chevaux, de chars en nombre incalculable.

      Esaïe 5

      18 Malheur à ceux qui sont attachés à leur faute par les ficelles de l’illusion et au péché comme par les cordes d'un chariot

      Esaïe 19

      1 Message sur l'Egypte. L'Eternel monte un nuage rapide, il vient en Egypte ; les faux dieux de l'Egypte tremblent devant lui et les Egyptiens perdent courage.

      Esaïe 30

      18 Cependant, l'Eternel n’attend que le moment de vous faire grâce, c’est pourquoi il se lèvera pour vous manifester sa compassion. En effet, l'Eternel est un Dieu d’équité. Heureux tous ceux qui comptent sur lui !

      Esaïe 31

      1 Malheur à ceux qui descendent en Egypte pour avoir du secours, qui s'appuient sur des chevaux et placent leur confiance dans le grand nombre de chars et la force des cavaliers, mais qui ne portent pas le regard sur le Saint d'Israël et ne recherchent pas l'Eternel !

      Ezéchiel 1

      1 La trentième année, le cinquième jour du quatrième mois, je faisais partie des exilés, près du fleuve Kebar. Le ciel s’est ouvert et j’ai eu des visions divines.
      2 Le cinquième jour du mois – c'était la cinquième année de l’exil du roi Jojakin –
      3 la parole de l'Eternel a été adressée à Ezéchiel, le fils du prêtre Buzi, dans le pays des Babyloniens, près du fleuve Kebar. C’est là que la main de l'Eternel a reposé sur lui.
      4 Alors que je regardais, un vent impétueux est arrivé du nord, ainsi qu’une grande nuée et une gerbe de feu. Tout autour, une lumière rayonnait. Au centre, il y avait comme un éclat étincelant qui sortait du milieu du feu.
      5 Au centre encore, quelque chose ressemblait à quatre êtres vivants. Leur aspect était proche de celui des hommes.
      6 Chacun d'eux avait quatre visages et quatre ailes.
      7 Leurs jambes étaient droites, et leurs pieds pareils aux sabots d'un taureau. Ils étincelaient comme du bronze poli.
      8 Ils avaient des mains d'homme sous leurs ailes, sur les quatre côtés. Sur les quatre côtés, il y avait aussi leurs visages et leurs ailes, ceci pour chacun des quatre êtres vivants.
      9 Leurs ailes se touchaient l'une l'autre. Ils se déplaçaient sans dévier, chacun allait droit devant lui.
      10 Un de leurs visages ressemblait à celui des hommes, mais tous les quatre avaient aussi une face de lion à droite, une face de taureau à gauche et une face d'aigle.
      11 Voilà pour leurs visages. Leurs ailes étaient déployées vers le haut. Deux de leurs ailes touchaient celle d’un autre et deux couvraient leur corps.
      12 Chacun allait droit devant lui. Ils allaient là où l'Esprit allait. Ils se déplaçaient, et ils se déplaçaient sans dévier.
      13 Ces êtres vivants ressemblaient, par leur aspect, à des braises incandescentes. C'était pareil à l'aspect de torches enflammées. Un feu circulait entre les êtres vivants. Il jetait de la lumière et il en sortait des éclairs.
      14 Les êtres vivants couraient et revenaient comme la foudre.
      15 Je regardais ces êtres vivants et j’ai vu que sur la terre se trouvait une roue, à côté de chacun des êtres vivants aux quatre visages.
      16 Dans leur aspect et leur structure, les roues avaient un éclat pareil à celui de la chrysolithe, et toutes les quatre étaient pareilles. Leur aspect et leur structure étaient tels que chaque roue paraissait être au milieu d'une autre roue.
      17 Dans leurs déplacements, elles pouvaient suivre les quatre directions prises par les êtres vivants, et elles se déplaçaient sans dévier.
      18 La hauteur de leurs jantes était effrayante, et les jantes des quatre roues étaient couvertes d'yeux tout autour.
      19 Les roues suivaient les êtres vivants dans leurs déplacements : quand les êtres vivants s'élevaient au-dessus de la terre, les roues s'élevaient aussi.
      20 Ils allaient là où l'Esprit allait, et les roues s'élevaient simultanément avec eux, car l'esprit des êtres vivants était dans les roues.
      21 Quand ils se déplaçaient, elles se déplaçaient, et quand ils s'arrêtaient, elles s'arrêtaient ; quand ils s'élevaient au-dessus de la terre, les roues s'élevaient simultanément avec eux, car l'esprit des êtres vivants était dans les roues.
      22 Au-dessus de la tête des êtres vivants, la voûte céleste ressemblait à l’éclat d’un cristal. C’était impressionnant. Voilà l’étendue qu’il y avait au-dessus de leurs têtes.
      23 Sous la voûte céleste, leurs ailes étaient tendues l'une contre l'autre, et ils en avaient chacun deux qui les couvraient, ils en avaient chacun deux qui couvraient leur corps.
      24 J’ai entendu le bruit de leurs ailes, quand ils se déplaçaient : pareil au bruit des grandes eaux ou à la voix du Tout-Puissant, c'était un bruit aussi tumultueux que celui d'une armée. Quand ils s'arrêtaient, ils laissaient retomber leurs ailes.
      25 Une voix retentissait au-dessus de la voûte céleste qui était sur leurs têtes, lorsqu'ils s'arrêtaient et laissaient retomber leurs ailes.
      26 Au-dessus de la voûte céleste qui était sur leurs têtes, il y avait quelque chose de similaire à une pierre de saphir, qui ressemblait à un trône, et sur cette forme de trône apparaissait quelqu’un dont l’aspect ressemblait à celui d’un homme, tout en haut.
      27 J’ai vu comme un éclat étincelant, comme du feu, qui l’enveloppait tout autour. Depuis ce qui semblait être ses hanches jusqu'en haut et depuis ce qui semblait être ses hanches jusqu'en bas, j’ai vu quelque chose de similaire à du feu, une lumière qui rayonnait tout autour.
      28 Cette lumière qui rayonnait tout autour de lui avait le même aspect que l’arc-en-ciel dans les nuages un jour de pluie : c'était un reflet de la gloire de l'Eternel. A cette vue, je suis tombé le visage contre terre, puis j’ai entendu quelqu'un me parler.

      Osée 14

      3 Apportez avec vous des paroles et revenez à l'Eternel ! Dites-lui : « Pardonne toutes nos fautes et fais-nous bon accueil ! Nous t'offrirons, au lieu de taureaux, l'hommage de nos lèvres.

      Amos 2

      13 Je vous écraserai comme un chariot chargé de gerbes écrase le sol.

      Actes 8

      28 Il repartait, assis sur son char, et lisait le prophète Esaïe.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider