Dictionnaire Biblique de Top Bible

CIRCONCISION

Opération qui consiste dans l'ablation du prépuce. Cette pratique a toujours eu un caractère religieux. Son origine est assez obscure. Il est possible que les Israélites l'aient reçue des Égyptiens qui, selon Hérodote, l'observaient, au moins dans certains cas. Mais il n'est pas invraisemblable de penser que ce soit le peuple hébreu qui la leur ait transmise. Le fait qu'on utilisait parfois des pierres tranchantes pour la circoncision (Jos 5 : 2) semble en tout cas indiquer que cette coutume était fort ancienne.

D'après Ge 17:9-14,23-27 21:4, l'origine du rite de la circoncision remonte à Abraham, à qui Dieu l'imposa comme signe de l'alliance. La loi mosaïque reprend cette législation (Le 12:3, Ex 12:44-49). Ce dernier texte semble indiquer que la circoncision était déjà pratiquée par le peuple d'Israël et l'avait toujours été depuis Abraham. Il y eut pourtant des périodes où le rite ne fut pas observé : par ex., pendant le voyage au désert (Jos 5:2,8). Il faut en conclure que la loi, très ancienne, de la circoncision n'avait sans doute jamais été pratiquée strictement jusqu'à l'établissement du peuple en Canaan. Un passage curieux et très obscur semble le confirmer : Ex 4:24-26. Ce récit mystérieux est trop peu clair pour qu'aucune des tentatives d'explication qui en ont été faites puisse être satisfaisante. De toute façon, à partir de l'entrée en Palestine, la circoncision s'implanta solidement en Israël. Le terme « incirconcis » fut toujours une injure grave (Jug 14:3 15:18,1Sa 14:6 17:26,36).

La signification de cette coutume n'est pas très claire à l'origine. Peut-être faut-il, chez les peuples non bibliques, y rattacher une idée d'expiation sanglante ; ce serait un hommage à la divinité, la blessure faite à l'organe de la génération étant le symbole du sacrifice du fils premier-né. Peut-être aussi le but principal du rite fut-il de chercher, par un sacrifice de ce genre, à assurer la fécondité. Mais en Israël, l'idée qui domine est celle d'un acte de purification  : la cérémonie marquera le rejet d'une impureté qui interdit de faire partie du peuple élu, et le signe d'une alliance sacrée avec l'Éternel. Il est en tout cas impossible, comme certains l'ont tenté, d'expliquer l'introduction en Israël de la c. pour une raison d'hygiène. La loi exigeait la soumission à la circoncision pour tous les membres masculins de la communauté, le huitième jour après la naissance. Avec le temps, cette règle devint si rigoureuse, que le sabbat même n'était pas considéré comme un empêchement à la circoncision. Un proverbe juif dit : « La circoncision chasse le sabbat. » Primitivement, c'est le père de famille qui l'opère. Plus tard, on admit l'aide d'un médecin. Plus tard encore, et c'est l'usage actuel dans les communautés juives, un fonctionnaire spécial en fut chargé. Outre les enfants mâles, les esclaves étaient aussi circoncis, et même les étrangers qui voulaient participer à la Pâque.

Déjà dans l'A.T., le terme de « circoncision » est employé en un sens symbolique : un « coeur incirconcis » est un coeur qui conserve une impureté réprouvée par l'Éternel (Le 26:41, De 10:16 30:6, cf. Ac 7:51). On trouve aussi les expressions « lèvres, oreilles, incirconcises » (Jer 6:10, Ac 7:51).

Dans l'Église primitive, Paul eut à soutenir une âpre lutte contre ses adversaires judaïsants, pour décider si les païens pouvaient être reçus dans la communauté chrétienne sans la circoncision. Comme on le sait, Paul eut finalement gain de cause (Ac 15) ; mais cette question vitale--qui impliquait l'observation de toute la loi mosaïque (Ga 5:3) --fut le roc sur lequel se brisa l'union primitive du christianisme et du judaïsme, et qui servit de fondement à l'édifice de la pensée paulinienne sur le salut par grâce, sans les oeuvres de la loi. (cf. Ga 2:16 6:16) Aussi dans toute l'oeuvre de Paul retrouvons-nous l'affirmation joyeuse que la véritable circoncision est un culte spirituel fondé sur la foi en Jésus-Christ (Php 3:3). R. de R.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 17

      9 Dieu dit à Abraham : « Quant à toi, tu garderas mon alliance, toi et tes descendants après toi au fil des générations.
      10 Voici quelle est mon alliance, celle que vous garderez entre moi et vous, ainsi que ta descendance après toi : tout garçon parmi vous sera circoncis.
      11 Vous vous circoncirez et ce sera un signe d'alliance entre moi et vous.
      12 A l'âge de 8 jours, tout garçon parmi vous sera circoncis, et ce à chacune de vos générations, qu'il soit né chez toi ou qu'il ait été acheté à un étranger, en dehors de ta descendance.
      13 On devra circoncire celui qui est né chez toi et celui que tu as acheté. Mon alliance sera inscrite dans votre chair comme une alliance perpétuelle.
      14 Un homme incirconcis, qui n'aura pas été circoncis dans son corps, sera exclu de son peuple : il aura violé mon alliance. »
      23 Abraham prit son fils Ismaël, ainsi que tous ceux qui étaient nés chez lui et tous ceux qu'il avait achetés, tous les hommes parmi les membres de son foyer, et il les circoncit le jour même, conformément à l'ordre que Dieu lui avait donné.

      Genèse 21

      4 Il circoncit son fils Isaac lorsqu'il fut âgé de 8 jours, comme Dieu le lui avait ordonné.

      Exode 4

      24 Pendant le voyage, à l'endroit où ils passaient la nuit, l'Eternel l'attaqua et chercha à le faire mourir.
      25 Séphora prit une pierre tranchante, coupa le prépuce de son fils et le jeta aux pieds de Moïse en disant : « Tu es pour moi un mari de sang ! »
      26 Alors l'Eternel le laissa. C'est à ce moment-là qu'elle dit : « Mari de sang ! » à cause de la circoncision.

      Exode 12

      44 Tu circonciras tout esclave acquis à prix d'argent, et alors il pourra en manger.
      45 L’immigré et le salarié étranger n'en mangeront pas.
      46 On ne la mangera que dans la maison ; vous n'emporterez pas la viande à l’extérieur de la maison et *vous ne briserez aucun de ses os.
      47 Toute l'assemblée d'Israël célébrera la Pâque.
      48 Si un étranger en séjour chez toi veut célébrer la Pâque de l'Eternel, tout homme de sa maison devra être circoncis ; alors il pourra s'approcher pour la célébrer et il sera comme l’Israélite ; mais aucun incirconcis n'en mangera.
      49 Il y aura une seule loi pour l’Israélite et pour l'étranger en séjour parmi vous. »

      Lévitique 12

      3 Le huitième jour, l'enfant sera circoncis.

      Lévitique 26

      41 C’est à cause de ces fautes que moi aussi je leur résisterai et les conduirai dans le pays de leurs ennemis. Alors leur cœur incirconcis s'humiliera et ils paieront la dette de leur faute.

      Josué 5

      2 A cette époque-là, l'Eternel dit à Josué : « Fais-toi des couteaux de pierre et circoncis une nouvelle fois les Israélites. »
      8 Lorsqu'on eut fini de circoncire toute la nation, ils restèrent sur place dans le camp jusqu'à leur guérison.

      Juges 14

      3 Son père et sa mère lui dirent : « N'y a-t-il donc pas de femme dans notre tribu et dans notre peuple tout entier, pour que tu ailles prendre une femme chez les Philistins, ces incirconcis ? » Samson répéta à son père : « Prends-la pour moi, car elle me plaît. »

      Juges 15

      18 Pressé par la soif, Samson fit appel à l'Eternel en disant : « C'est toi qui as permis cette grande délivrance par l’intermédiaire de ton serviteur. Et maintenant, devrais-je mourir de soif et tomber entre les mains des incirconcis ? »

      1 Samuel 14

      6 Jonathan dit au jeune homme qui portait ses armes : « Viens, poussons jusqu'au poste de ces incirconcis. Peut-être l'Eternel agira-t-il pour nous. En effet, rien ne peut empêcher l'Eternel de sauver, que ce soit au moyen d'un petit ou d'un grand nombre. »

      Jérémie 6

      10 A qui parler et qui prendre à témoin pour qu'on m’écoute ? Leur oreille est vraiment incirconcise, ils sont incapables d'être attentifs. La parole de l'Eternel est vraiment pour eux synonyme de honte, ils n'y trouvent aucun plaisir. »

      Actes 7

      51 » Hommes réfractaires, incirconcis de cœur et d'oreilles ! Vous vous opposez toujours au Saint-Esprit ; vous êtes bien comme vos ancêtres.

      Actes 15

      1 Quelques hommes venus de Judée enseignaient les frères en disant : « Si vous n'êtes pas circoncis selon la coutume de Moïse, vous ne pouvez pas être sauvés. »
      2 Paul et Barnabas eurent un vif débat et une vive discussion avec eux. Les frères décidèrent alors que Paul, Barnabas et quelques-uns d’entre eux monteraient à Jérusalem vers les apôtres et les anciens pour traiter cette question.
      3 Envoyés donc par l'Eglise, ils traversèrent la Phénicie et la Samarie en racontant la conversion des non-Juifs, et ils causèrent une grande joie à tous les frères et sœurs.
      4 Arrivés à Jérusalem, ils furent accueillis par l'Eglise, les apôtres et les anciens, et ils rapportèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux.
      5 Alors quelques croyants issus du parti des pharisiens se levèrent en disant qu'il fallait circoncire les non-Juifs et leur ordonner de respecter la loi de Moïse.
      6 Les apôtres et les anciens se réunirent pour examiner cette question.
      7 Il y eut une longue discussion. Pierre se leva alors et leur dit : « Mes frères, vous savez que, dès les premiers jours, Dieu a fait un choix parmi nous : il a décidé que les non-Juifs entendraient par ma bouche la parole de l'Evangile et croiraient.
      8 Et Dieu, qui connaît les cœurs, leur a rendu témoignage en leur donnant le Saint-Esprit comme à nous.
      9 Il n'a fait aucune différence entre eux et nous, puisqu'il a purifié leur cœur par la foi.
      10 Maintenant donc, pourquoi provoquer Dieu en imposant aux disciples des exigences que ni nos ancêtres ni nous n'avons été capables de remplir ?
      11 Nous croyons au contraire que c'est par la grâce du Seigneur Jésus que nous sommes sauvés, tout comme eux. »
      12 Toute l'assemblée garda le silence et l'on écouta Barnabas et Paul raconter tous les signes miraculeux et les prodiges que Dieu avait accomplis par leur intermédiaire au milieu des non-Juifs.
      13 Lorsqu'ils eurent fini de parler, Jacques prit la parole et dit : « Mes frères, écoutez-moi !
      14 Simon a raconté comment dès le début Dieu est intervenu pour choisir parmi les nations un peuple qui porte son nom.
      15 Cela s'accorde avec les paroles des prophètes, puisqu’il est écrit :
      16 Après cela, je reviendrai, je relèverai de sa chute la tente de David, je réparerai ses ruines et je la redresserai ;
      17 alors le reste des hommes cherchera le Seigneur, ainsi que toutes les nations appelées de mon nom, dit le Seigneur qui fait [tout] cela
      18 et de qui cela est connu de toute éternité.
      19 » C'est pourquoi, je pense qu'on ne doit pas créer de difficultés aux non-Juifs qui se tournent vers Dieu,
      20 mais qu’il faut leur écrire d’éviter les souillures des idoles, l'immoralité sexuelle, les animaux étouffés et le sang.
      21 En effet, depuis bien des générations, dans chaque ville des hommes prêchent la loi de Moïse, puisqu'on la lit chaque sabbat dans les synagogues. »
      22 Alors il parut bon aux apôtres et aux anciens, ainsi qu'à toute l'Eglise, de choisir parmi eux Jude, appelé Barsabas, et Silas, des hommes estimés parmi les frères, et de les envoyer à Antioche avec Paul et Barnabas.
      23 Ils les chargèrent du message que voici : « Les apôtres, les anciens et les frères aux frères et sœurs d'origine non juive qui sont à Antioche, en Syrie et en Cilicie, salut !
      24 Nous avons appris que des hommes partis de chez nous, mais sans aucun ordre de notre part, vous ont troublés par leurs discours et vous ont ébranlés [en vous disant de vous faire circoncire et de respecter la loi].
      25 C'est pourquoi nous avons décidé, d'un commun accord, de choisir des délégués et de vous les envoyer avec nos bien-aimés Barnabas et Paul,
      26 ces hommes qui ont livré leur vie pour le nom de notre Seigneur Jésus-Christ.
      27 Nous avons donc envoyé Jude et Silas qui vous annonceront de vive voix les mêmes choses.
      28 En effet, il a paru bon au Saint-Esprit et à nous de ne pas vous imposer d'autre charge que ce qui est nécessaire :
      29 vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés et de l'immoralité sexuelle. Vous agirez bien en évitant tout cela. Adieu. »
      30 Ils prirent donc congé de l’Eglise et allèrent à Antioche, où ils réunirent l’assemblée et lui remirent la lettre.
      31 On en fit la lecture et tous se réjouirent de l'encouragement qu'elle leur apportait.
      32 Jude et Silas, qui étaient eux-mêmes prophètes, encouragèrent les frères et les fortifièrent en leur parlant longuement.
      33 Au bout de quelque temps, ceux-ci les laissèrent retourner en paix vers ceux qui les avaient envoyés.
      34 [Toutefois Silas trouva bon de rester. ]
      35 Paul et Barnabas restèrent à Antioche ; ils enseignaient et annonçaient avec beaucoup d'autres la bonne nouvelle de la parole du Seigneur.
      36 Quelques jours plus tard, Paul dit à Barnabas : « Retournons visiter nos frères et sœurs dans toutes les villes où nous avons annoncé la parole du Seigneur, pour voir comment ils vont. »
      37 Barnabas voulait emmener aussi Jean, surnommé Marc,
      38 mais Paul estimait qu'il ne fallait pas prendre avec eux celui qui les avait quittés depuis la Pamphylie et ne les avait pas accompagnés dans leur tâche.
      39 Ce désaccord fut assez vif pour qu'ils se séparent l'un de l'autre. Barnabas prit Marc avec lui et embarqua pour l'île de Chypre.
      40 Paul choisit Silas et partit, confié par les frères à la grâce du Seigneur.
      41 Il traversa la Syrie et la Cilicie en fortifiant les Eglises.

      Galates 2

      16 Cependant, nous savons que ce n'est pas sur la base des œuvres de la loi que l'homme est déclaré juste, mais au moyen de la foi en Jésus-Christ. Ainsi, nous aussi nous avons cru en Jésus-Christ afin d'être déclarés justes sur la base de la foi en Christ et non des œuvres de la loi, puisque personne ne sera considéré comme juste sur la base des œuvres de la loi.

      Galates 5

      3 Et j'affirme encore une fois à tout homme qui se fait circoncire qu'il est tenu de mettre en pratique la loi tout entière.

      Galates 6

      16 Paix et grâce sur tous ceux qui suivront cette règle et sur l'Israël de Dieu !
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.