Dictionnaire Biblique de Top Bible

COQ

Il ne dut être acclimaté en Palestine que fort tard : il est absent de la législation mosaïque ; les « volailles engraissées » (1Ro 4:22) pouvaient être des oies, cygnes, poules d'eau, etc., ou, si même c'étaient coqs et poules, n'auraient été qu'exceptionnellement importées d'Orient par Salomon ; les traductions de Pr 30:31 dans plusieurs anciennes versions : « le coq se promenant fièrement parmi les poules » (LXX), « le coq aux reins élancés » ; (Vulgate), etc., interprètent à faux un texte hébreu incomplet et défectueux ; les autres allusions que le Talmud prétend trouver dans l'A.T. sont encore plus invraisemblables. Par contre, le nom qu'il lui donne, tarnegâl, d'origine babylonienne, confirme la supposition que coqs et poules furent introduits en Palestine deux ou trois siècles av. J. -C. : le coq se trouve parmi les animaux dessinés en couleurs dans le fameux tombeau de Marésa, qui date d'environ 200 ans av. J. -C. Ces oiseaux n'ayant pas été classés comme impurs, les Juifs purent par la suite adopter le sacrifice d'un coq ou d'une poule par habitant masculin ou féminin de chaque demeure, -pour la veille des Expiations.

A l'époque du Seigneur, ils étaient fort répandus : le coq est cité plusieurs fois, toujours à propos du reniement de Pierre (Mr 14:30,68,72, Mt 26:74 et suivant, Lu 22:34,60 et suivant, Jn 13:38 18:27) ; dans Mr 13:35 le « chant du coq » est le nom courant de la 3 e veille de la nuit dans la division romaine en 4 veilles de 3 heures (soit de minuit à 3 h. m.), qui avait alors à peu près remplacé la division juive en 3 veilles de 4 h. On sait que le coq chante plusieurs fois la nuit, à intervalles irréguliers ; ce qui explique la différence de forme, entre Mr 14:30 et les parallèle. Enfin la poule et les poussins fournissent à Jésus une image pleine de tendresse de la protection prévenante et sûre qu'il avait vainement offerte à son peuple (Mt 23:37, Lu 13:31).

Des Juifs ont objecté à ces textes le fait que la Mischna (Baba Kama, 7:7) interdisait l'élevage de ces volailles à Jérusalem : elles auraient pu, en grattant le sol, propager des impuretés cérémonielles, jusque dans les sacrifices ! Mais une telle défense, en admettant qu'elle fût réellement en vigueur, ne pouvait guère être observée par toute une grande ville à la population fort mélangée ; ainsi, les combats de coqs étant un jeu favori des Romains, les soldats de la garnison devaient avoir peu de souci de s'en priver par respect du légalisme juif !

Dès les premiers siècles, le coq figure sur certains tombeaux chrétiens comme symbole de la résurrection. Il est resté, à cause du reniement de Pierre, un des emblèmes de la Passion et représente surtout la vigilance. La plus ancienne représentation connue d'un coq au haut d'un clocher d'église serait sur la célèbre tapisserie de Bayeux (fin du XI e siècle). Jn L.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Proverbes 30

      31 le cheval tout équipé, ou encore le bouc, et le roi à qui personne ne résiste.

      Lamentations 3

      1 Je suis l'homme qui a vu la misère sous le bâton de sa fureur.
      2 Il m'a poussé, il m’a fait avancer dans les ténèbres, et non dans la lumière.
      3 Sans cesse il tourne et retourne sa main contre moi.
      4 Il a fait dépérir ma chair et ma peau, il a brisé mes os.
      5 Il a érigé des constructions contre moi, il m'a environné de poison et de douleur.
      6 Il me fait habiter dans les ténèbres, comme ceux qui sont morts depuis longtemps.
      7 Il m'a emmuré pour que je ne puisse pas sortir, il a alourdi mes chaînes.
      8 J'ai beau crier et implorer du secours, il tient ma prière enfermée.
      9 Il a barré mon chemin avec des pierres de taille, il a dévié mes sentiers.
      10 Il a été pour moi un ours en embuscade, un lion dans un endroit caché.
      11 Il a détourné mes voies, il m'a mis en pièces, il a fait de moi un homme dévasté.
      12 Il a tendu son arc et m'a dressé comme cible pour ses flèches.
      13 Il a fait pénétrer dans les profondeurs de mon être les flèches de son carquois.
      14 Je suis pour tout mon peuple un objet de moquerie, à longueur de journée je suis l'objet de leurs chansons.
      15 Il m'a rassasié d’herbes amères, il m'a enivré d'absinthe.
      16 Il a cassé mes dents avec des cailloux, il m'a piétiné dans la cendre.
      17 Tu m'as enlevé la paix, j’ai oublié ce qu’est le bonheur.
      18 Alors j'ai dit : « Je n’ai plus d’avenir, je n'ai plus d'espérance en l'Eternel ! »
      19 Souviens-toi de ma détresse et de ma misère, de l'absinthe et du poison !
      20 Moi, je m’en souviens bien et je sombre.
      21 Voici ce que je veux méditer pour garder espoir :
      22 les bontés de l'Eternel ne sont pas épuisées, ses compassions ne prennent pas fin ;
      23 elles se renouvellent chaque matin. Que ta fidélité est grande !
      24 Je le déclare, l'Eternel est mon bien, c'est pourquoi je veux m’attendre à lui.
      25 L'Eternel a de la bonté pour celui qui compte sur lui, pour celui qui le recherche.
      26 Il est bon d'attendre en silence le secours de l'Eternel.
      27 Il est bon, pour l'homme, de devoir se plier à des contraintes dans sa jeunesse.
      28 Qu’il se tienne solitaire et silencieux, lorsque l'Eternel le lui impose !
      29 Qu’il mette sa bouche dans la poussière : il y a peut-être de l’espoir.
      30 Qu’il présente la joue à celui qui le frappe, qu’il soit rassasié d’insultes !
      31 En effet, le Seigneur ne rejette pas pour toujours,
      32 mais quand il cause du chagrin, il fait preuve de compassion, tant sa bonté est grande.
      33 De fait, ce n'est pas de bon cœur qu'il humilie, qu'il cause du chagrin aux hommes.
      34 Quand on écrase et piétine tous les prisonniers d’un pays,
      35 quand on viole le droit d’un homme devant le Très-Haut,
      36 quand on fait du tort à un être humain alors qu’il défend sa cause, le Seigneur ne le voit-il pas ?
      37 Qui n’a qu’à parler pour qu’une chose se produise, si le Seigneur ne l’a pas ordonnée ?
      38 N'est-ce pas de la bouche du Très-Haut que sortent les malheurs et le bonheur ?
      39 Pourquoi l’être humain resté en vie se plaindrait-il ? Que chacun se plaigne de ses propres péchés !
      40 Réfléchissons à nos voies, examinons-les et retournons à l'Eternel !
      41 Elevons notre cœur, tout comme nos mains, vers le Dieu qui est au ciel :
      42 « Nous, nous avons commis des transgressions, nous nous sommes révoltés, et toi, tu n'as pas pardonné.
      43 Tu t'es enveloppé de colère et tu nous as poursuivis, tu as tué sans pitié.
      44 Tu t'es enveloppé d'un nuage pour empêcher la prière de parvenir jusqu’à toi.
      45 Tu as fait de nous un objet de mépris et de rejet au milieu des peuples. »
      46 Tous nos ennemis ouvrent la bouche contre nous.
      47 Nous avons connu la terreur et le trou, la dévastation et la ruine.
      48 Des torrents d'eau coulent de mes yeux à cause du désastre qui frappe la fille de mon peuple.
      49 Mon œil fond en larmes, sans repos, sans répit,
      50 jusqu'à ce que l'Eternel regarde et voie du haut du ciel.
      51 Mon œil me fait souffrir, à cause du malheur qui s’est abattu sur toutes les filles de ma ville.
      52 Ils m'ont pourchassé avec persévérance comme si j’étais un oiseau, ceux qui sont mes ennemis sans raison.
      53 Ils ont voulu mettre fin à ma vie en me jetant dans un puits et m’ont lancé des pierres.
      54 L’eau a submergé ma tête. Je me disais : « Je suis perdu ! »
      55 J'ai fait appel à ton nom, Eternel, au plus profond du puits.
      56 Tu as entendu ma voix : ne bouche pas tes oreilles à ma demande de délivrance, à mon appel au secours !
      57 Le jour où j’ai fait appel à toi, tu t'es approché, tu as dit : « N’aie pas peur ! »
      58 Seigneur, tu as défendu ma cause, tu as racheté ma vie.
      59 Eternel, tu as vu le tort qu’on m’a fait : rends-moi justice !
      60 Tu as vu leur soif de vengeance, tous leurs complots contre moi.
      61 Eternel, tu as entendu leurs insultes, tous leurs complots contre moi,
      62 les discours de mes adversaires et les propos qu'ils tenaient à longueur de journée contre moi.
      63 Regarde : qu’ils restent assis ou se lèvent, ils se moquent de moi dans leurs chansons.
      64 Tu leur rendras ce qu’ils méritent, Eternel, conformément à leur manière d’agir.
      65 Tu les rendras obstinés, ta malédiction reposera contre eux.
      66 Dans ta colère tu les pourchasseras et tu les extermineras de dessous le ciel, Eternel !

      Matthieu 23

      37 » Jérusalem, Jérusalem, toi qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés ! Combien de fois j’ai voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l'avez pas voulu !

      Matthieu 26

      74 Alors il se mit à jurer en lançant des malédictions : « Je ne connais pas cet homme. » Aussitôt un coq chanta.

      Marc 13

      35 Restez donc vigilants, car vous ne savez pas quand viendra le maître de la maison : le soir, ou au milieu de la nuit, ou au chant du coq, ou le matin.

      Marc 14

      30 Jésus lui dit : « Je te le dis en vérité, aujourd'hui, cette nuit même, avant que le coq chante [deux fois], toi, tu me renieras trois fois. »
      68 Il le nia en disant : « Je ne sais ni ne comprends ce que tu veux dire. » Puis il sortit pour aller dans le vestibule. [Alors un coq chanta. ]
      72 [Aussitôt, ] pour la seconde fois, un coq chanta. Pierre se souvint alors de ce que Jésus lui avait dit : « Avant que le coq chante deux fois, tu me renieras trois fois. » Et en y réfléchissant, il pleurait.

      Luc 13

      31 Ce même jour, des pharisiens vinrent lui dire : « Va-t'en, pars d'ici, car Hérode veut te faire mourir. »

      Luc 22

      34 Jésus dit : « Pierre, je te le dis, le coq ne chantera pas aujourd'hui avant que tu n'aies trois fois nié me connaître. »
      60 Pierre répondit : « Je ne sais pas de quoi tu parles. » Immédiatement, alors qu’il parlait encore, un coq chanta.

      Jean 13

      38 Jésus répondit : « Tu donneras ta vie pour moi ? En vérité, en vérité, je te le dis, le coq ne chantera pas avant que tu ne m'aies renié trois fois.

      Jean 18

      27 Pierre le nia de nouveau. Et aussitôt un coq chanta.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider