FERMER
www.quiestleheros.com

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le TopChrétien ne vit que de dons. Le site et ses contenus n'existent que par la générosité de 0,5% de ses internautes. S'il était possible de doubler le nombre de personnes engagées à nos côtés, il serait possible d'annoncer l’Évangile à des milliers de personnes supplémentaires chaque jour ! Oui, votre don fait la différence ! Nous avons besoin de vous. Le héros de la foi dont nous parle Hébreux 11, c'est vous ! MERCI.

Dictionnaire Biblique de Top Bible

COU

En hébr., ordinairement tsavvâr ou ôreph ; grec trakhêlos. Au sens pr., ce terme s'applique à l'homme (Ge 27:16, Ca 4:4, Esa 8:8 etc.) et à divers animaux (Jug 8:21, Job 39:22 41:13). Qqfs il s'agit plus spécialement de la nuque (1Sa 4:18, Job 16:12, où Vers. Syn. dit à tort : gorge), en particulier dans la prescription légale de briser la nuque de l'ânon ou de la génisse (Ex 13:13 34:20, De 21:4), manière de les tuer sans verser le sang (comp., pour les pigeons, Le 5:8) ; la même expression est appliquée au chien dans Esa 66:3 (Vers. Syn. : abattre).

--Dans les embrassades où l'on se jette au cou l'un de l'autre (Ge 33:4, Lu 15:20, Ac 20:37), (Tob 11:9) les baisers sont donnés sur la partie lisse du cou au-dessous de l'oreille, et la forme du mot hébreu (duel) indique quelques fois qu'ils sont donnés successivement des deux côtés.

--Assuérus (Ge 45:14 46:29 ; voir Baiser) agrée la demande d'Esther en lui plaçant son sceptre sur le cou ; (Add. Est 5:12) Judith décapite Holopherne en le frappant au cou (Jug 13 8 16:9) ; les bourreaux d'Antiochus suspendaient les enfants au cou de leurs mères pour les faire périr (1Ma 1:61).

--Le collier, parure au cou des femmes (Ca 1:10), insigne d'autorité des princes (Ge 41:42, Da 5:7 etc.), devient symbole de sagesse (Pr 1:9 3:3 6:21) ou de beauté (Eze 16:11). --Les captifs étaient souvent enchaînés par le cou (bas-relief de Persépolis ; voir aussi fig. 108) : d'où l'image de Esa 52:2 ; plus claire encore est la mention par Jésus de la meule qu'on attachait au cou du condamné à mort dans le supplice de la noyade (Mr 9:42 et parallèle). Dans le même ordre d'idées, la main du vainqueur fait plier le cou de ses ennemis (Ge 49:8), ou bien il les fait coucher face contre terre et leur met le pied sur la nuque (Jos 10:24, cf. Ps 110:1 ; voir Dos, Marchepied).

--Le cou qui porte le joug (voir ce mot), image empruntée à l'animal de labour, représente (Os 10:11) la servitude (De 28:48, Jer 27:2, etc., Sir 33:26, Ac 15:10, litt. : mettre un joug sur le cou des disciples), et la délivrance est symbolisée par la rupture de ce joug (Ge 27:40, Esa 10:27, Jer 30:8 etc.) ; la Vers. Syn. perd la vigueur de cette image dans La 1:14 : « Les péchés d'Israël pèsent sur le peuple et l'accablent, le châtiment mérité l'écrase ; cette idée est représentée sous la figure d'un joug pesant imposé sur la nuque d'un boeuf et lui faisant baisser la tête ; le joug est attaché au moyen de courroies solidement nouées. » (Reuss).

--Par contre, il faut se courber sous le joug de la sagesse, porter au cou son carcan (Sir 6:24 51:26, cf. Mt 11:29).

--Le cou raidi représente la résistance obstinée à Dieu (Ex 32, etc., De 10:18 31:27,2Ro 17:11, Pr 29:1, Jer 7:26, Esa 48:4, Bar 2:30, Sir 16:11, Ac 7:51, etc.) ; tels ceux qui « ne mettent pas leur cou au service de leur Seigneur » (Ne 3:5, trad. litt.). Le cou tendu manifeste aussi l'orgueil.

--Dans (Esa 3:16, Ps 75:6) Ro 16:4, saint Paul fait allusion à l'attitude du supplicié qui tend le cou au glaive : pour sauver sa vie, Aquilas et Priscille ont « exposé leur tête » (litt. leur cou) ; comp. le témoignage rendu à l'épicurien Philonide dans un papyrus d'Herculanum (250 av. J. -C.) : « Pour les plus aimés de ses parents ou amis, il serait prêt à risquer son cou. » C'est fort probablement la même image qui inspire Heb 4:13 : « tout est à nu et à découvert (litt., exposé comme un cou) devant Celui à qui nous devons rendre compte » ; le verset 12 vient d'évoquer le glaive à deux tranchants de la Parole de Dieu, qui pénètre partout, mais vivante et efficace... tableau saisissant : c'est l'épée de Damoclès du chrétien... Jn L.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
History Makers Music Qui Tu Es
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...