Dictionnaire Biblique de Top Bible

DÉBORA

(=abeille).

1.

Nourrice de Rébecca, qu'elle accompagna quand sa maîtresse quitta sa famille pour épouser Isaac (Ge 24:59). La Bible ne mentionne que le lieu de sa sépulture à Béthel, au pied du « Chêne des pleurs » (Ge 35:8).

2.

Prophétesse en Israël, de l'époque des Juges ; femme de Lappidoth. Elle fut l'âme d'un puissant mouvement national et religieux, en groupant au nom de Jéhovah plusieurs tribus israélites dans la lutte contre les Cananéens, leurs ennemis communs. Son histoire est donnée par deux documents distincts : un récit en prose (Jug 4) et un poème (Jug 5), communément appelé « Cantique de Débora ». D'après la majorité des critiques, ce dernier morceau est fort ancien, contemporain des événements qu'il relate, et se trouve être ainsi un des plus vieux écrits bibliques que nous possédions. C'est un chant de guerre triomphal évoquant l'appel aux armes lancé par la prophétesse et célébrant avec enthousiasme la victoire de Jéhovah sur les ennemis de son peuple. Le style en est très archaïque, les idées également : Jéhovah est présenté comme résidant au désert et accourant au secours de son peuple pour la bataille (Jug 5:4). Les hésitations, puis le refus de plusieurs tribus de répondre à l'appel de Débora (Jug 5:15-17) reflètent un manque d'unité nationale, ce qui correspond bien à la situation d'Israël à l'époque des Juges.

Ce morceau a une grande valeur poétique, et la conclusion décrivant l'attente fiévreuse et vaine de la mère de Sisera dénote chez l'auteur un sens très fin du drame (Jug 5:28,30).

Le récit en prose est plus récent et semble appartenir à E. Ce n'est pas un simple résumé ni même une adaptation du poème ; il apporte plusieurs renseignements nouveaux sur la personnalité de Débora, sur Barak, sur le lieu du combat, qui complètent ceux du ch. 5.

Sur certains points, les deux récits présentent de notables différences :

D'après Jug 5:15, Débora semble être de la tribu d'Issacar ; d'après Jug 4:5, elle réside près de Béthel en Éphraïm ; il est possible que le rédacteur ait identifié par erreur le palmier de Débora avec le Chêne des pleurs au pied duquel était enterrée la nourrice de Rébecca (Ge 35:8).

Le poème présente Sisera comme un roi, chef d'une coalition de princes cananéens, le récit en prose en fait un simple général au service de Jabin, roi de Hatsor. Or, sur ce point, le ch. 4 présente plusieurs invraisemblances : Jabin est appelé roi de Canaan, ce qui est un anachronisme ; il a été tué à la bataille des Eaux de Mérom, gagnée par Josué (Jos 11:10), et sa ville de Hatsor rasée : on pourrait admettre à la rigueur qu'il s'agit ici d'un autre roi du même nom, mais dans la suite du récit il n'est plus question de Jabin (sauf dans Jug 4:23, qui n'est pas primitif, venant de D) et l'auteur semble ne s'intéresser qu'au sort de Sisera. De plus, Hatsor est situé très loin au Nord du lieu où se trouvait Sisera et où se livra la bataille. Ces incohérences tendent à prouver que le récit en prose a inséré dans l'histoire du roi Sisera certaines données différentes de celles de Jos 11, mais relatives au même roi Jabin.

Voici comment l'on pourrait tenter de retracer les événements. A l'époque des Juges, les Israélites, nouveaux venus dans le pays, n'occupaient pas encore la plaine de Jizréel d'une façon définitive. Il restait des villes cananéennes non soumises (cf. Jug 1:27) et les rois ennemis étaient encore assez puissants pour espérer déloger les tribus hébraïques des régions montagneuses qu'elles occupaient au Nord et au Sud de la plaine. Débora, une prophétesse, rendait des oracles dans une de ces tribus. Inspirée par Jéhovah, elle devint l'animatrice de la lutte contre les rois cananéens ; elle gagna à sa cause un chef de Nephthali, Barak, et lui fit connaître le plan de campagne qu'elle avait reçu d'une révélation divine. Plusieurs tribus répondirent à leur appel, tandis que les plus éloignées restèrent neutres. Sous l'impulsion de Débora, elles prirent conscience de leur solidarité nationale et religieuse et saluèrent en l'Éternel leur roi, selon la véritable tradition d'Israël. Barak et ses hommes, dont l'enthousiasme était accru par la présence de la prophétesse, engagèrent le combat au mont Thabor contre un ennemi supérieur en nombre et en armement. Un violent orage ayant éclaté, le torrent de Kison, gonflé par les pluies, gêna la retraite de l'armée cananéenne qui fut anéantie. (cf. Jug 5:21) Sisera, son chef, s'enfuit et fut assassiné par Taël, femme d'un certain Héber, ami d'Israël. V A. Ch.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 24

      59 Alors ils laissèrent leur sœur Rebecca et sa nourrice partir avec le serviteur d'Abraham et ses hommes.

      Genèse 35

      8 Débora, la nourrice de Rebecca, mourut. Elle fut enterrée au-dessous de Béthel, sous le chêne que l’on a appelé chêne des pleurs.

      Lévitique 4

      1 L'Eternel dit à Moïse :
      2 « Transmets ces instructions aux Israélites : Lorsque quelqu'un péchera involontairement contre l'un des commandements de l'Eternel en faisant des choses qui ne doivent pas se faire,
      3 si c'est le prêtre consacré par onction qui a péché et a rendu par là le peuple coupable, il offrira à l'Eternel, en sacrifice d'expiation pour le péché qu'il a commis, un jeune taureau sans défaut.
      4 Il amènera le taureau à l'entrée de la tente de la rencontre, devant l'Eternel. Il posera sa main sur la tête du taureau et l’égorgera devant l'Eternel.
      5 Le prêtre consacré par onction prendra du sang du taureau et l'apportera dans la tente de la rencontre.
      6 Il trempera son doigt dans le sang et il en fera 7 fois l'aspersion devant l'Eternel, en face du voile du sanctuaire.
      7 Le prêtre mettra du sang sur les cornes de l'autel des parfums odoriférants, qui est devant l'Eternel dans la tente de la rencontre. Il versera tout le sang du taureau au pied de l'autel des holocaustes, qui est à l'entrée de la tente de la rencontre.
      8 Il enlèvera toute la graisse du taureau expiatoire, la graisse qui couvre les entrailles et toute celle qui y est attachée,
      9 les deux rognons et la graisse qui les entoure, qui couvre les flancs, et le grand lobe du foie, qu'il détachera près des rognons.
      10 Le prêtre enlèvera ces parties comme on les enlève du taureau dans le sacrifice de communion et il les brûlera sur l'autel des holocaustes.
      11 Mais la peau du taureau, toute sa viande avec sa tête, ses pattes, ses entrailles et ses excréments,
      12 le taureau entier, il l'emportera à l’extérieur du camp, dans un endroit pur où l'on jette les cendres, et il le brûlera au feu sur du bois ; c'est sur le tas de cendres qu’on le brûlera.
      13 » Si c'est toute l'assemblée d'Israël qui a péché involontairement, si sans y prêter attention elle a fait contre l'un des commandements de l'Eternel des choses qui ne doivent pas se faire et s’est ainsi rendue coupable,
      14 et si le péché commis vient à être découvert, l'assemblée offrira un jeune taureau en sacrifice d'expiation et on l'amènera devant la tente de la rencontre.
      15 Les anciens d'Israël poseront leurs mains sur la tête du taureau devant l'Eternel et l’on égorgera le taureau devant l'Eternel.
      16 Le prêtre consacré par onction apportera du sang du taureau dans la tente de la rencontre.
      17 Il trempera son doigt dans le sang et il en fera 7 fois l'aspersion devant l'Eternel, en face du voile.
      18 Il mettra du sang sur les cornes de l'autel qui est devant l'Eternel dans la tente de la rencontre. Puis il versera tout le sang au pied de l'autel des holocaustes, qui est à l'entrée de la tente de la rencontre.
      19 Il enlèvera toute la graisse du taureau et la brûlera sur l'autel.
      20 Il procédera avec ce taureau exactement comme pour le taureau expiatoire. C'est ainsi que le prêtre fera l’expiation pour eux, et le pardon leur sera accordé.
      21 Il emportera le taureau à l’extérieur du camp et il le brûlera comme le premier taureau. C'est un sacrifice d'expiation pour l'assemblée.
      22 » Si c'est un chef qui a péché, s’il a fait involontairement contre l'un des commandements de l'Eternel, son Dieu, des choses qui ne doivent pas se faire et s’est ainsi rendu coupable,
      23 et s’il vient à découvrir le péché qu'il a commis, il offrira en sacrifice un bouc mâle sans défaut.
      24 Il posera sa main sur la tête du bouc et l’égorgera à l’endroit où l'on égorge les holocaustes devant l'Eternel. C'est un sacrifice d'expiation.
      25 Le prêtre prendra avec son doigt du sang de la victime expiatoire, il en mettra sur les cornes de l'autel des holocaustes et il versera le sang au pied de l'autel des holocaustes.
      26 Il brûlera toute la graisse sur l'autel, comme la graisse du sacrifice de communion. C'est ainsi que le prêtre fera pour ce chef l'expiation de son péché, et le pardon lui sera accordé.
      27 » Si c'est quelqu'un du peuple qui a péché involontairement en faisant contre l'un des commandements de l'Eternel des choses qui ne doivent pas se faire et en se rendant ainsi coupable,
      28 et s’il vient à découvrir le péché qu'il a commis, il offrira en sacrifice une chèvre, une femelle sans défaut, pour le péché qu'il a commis.
      29 Il posera sa main sur la tête de la victime expiatoire et l’égorgera à l’endroit où l'on égorge les holocaustes.
      30 Le prêtre prendra avec son doigt du sang de la victime, il en mettra sur les cornes de l'autel des holocaustes et il versera tout le sang au pied de l'autel.
      31 Le prêtre enlèvera toute la graisse, comme on enlève la graisse du sacrifice de communion, et il la brûlera sur l'autel ; son odeur sera agréable à l'Eternel. C'est ainsi que le prêtre fera l’expiation pour cet homme, et le pardon lui sera accordé.
      32 » Si c’est un agneau qu’il offre en sacrifice d'expiation, il offrira une femelle sans défaut.
      33 Il posera sa main sur la tête de la victime et l’égorgera en sacrifice d'expiation à l’endroit où l'on égorge les holocaustes.
      34 Le prêtre prendra avec son doigt du sang de la victime, il en mettra sur les cornes de l'autel des holocaustes et il versera tout le sang au pied de l'autel.
      35 Le prêtre enlèvera toute la graisse comme on enlève la graisse de l'agneau dans le sacrifice de communion, et il la brûlera sur l'autel comme un sacrifice passé par le feu pour l'Eternel. C'est ainsi que le prêtre fera pour cet homme l'expiation du péché qu'il a commis, et le pardon lui sera accordé.

      Josué 11

      1 A la nouvelle de ces événements, Jabin, le roi de Hatsor, envoya des messagers à Jobab, le roi de Madon, au roi de Shimron, au roi d'Acshaph,
      2 aux rois qui se trouvaient au nord dans la montagne, dans la plaine au sud de Génésareth, dans la vallée et sur les hauteurs de Dor à l'ouest.
      3 Il en envoya aussi aux Cananéens de l'est et de l'ouest, aux Amoréens, aux Hittites, aux Phéréziens, aux Jébusiens dans la montagne et aux Héviens au pied de l'Hermon dans le pays de Mitspa.
      4 Ils sortirent avec toutes leurs troupes. Ils formaient un peuple innombrable, comme le sable qui est au bord de la mer, et avaient des chevaux et des chars en très grande quantité.
      5 Tous ces rois fixèrent un rendez-vous et vinrent ensemble installer leur camp près des eaux de Mérom, pour combattre contre Israël.
      6 L'Eternel dit à Josué : « N’aie pas peur d’eux, car demain, à ce moment-ci, je les livrerai tous, blessés à mort, à Israël. Tu mutileras les jarrets de leurs chevaux et tu brûleras leurs chars. »
      7 Josué arriva par surprise sur eux avec tous ses hommes de guerre près des eaux de Mérom, et ils se précipitèrent au milieu d'eux.
      8 L'Eternel les livra entre les mains d'Israël. Ils les battirent et les poursuivirent jusqu'à Sidon la grande, jusqu'à Misrephoth-Maïm et jusqu'à la vallée de Mitspa vers l'est. Ils les battirent sans laisser un seul survivant.
      9 Josué les traita comme l'Eternel le lui avait dit : il mutila les jarrets de leurs chevaux et brûla leurs chars.
      10 A la même époque, sur le chemin du retour, Josué s’empara de Hatsor et frappa son roi avec l'épée. Hatsor était autrefois la principale ville de tous ces royaumes.
      11 On frappa du tranchant de l'épée et l'on extermina tous ceux qui s'y trouvaient. Il ne resta rien de ce qui respirait et l'on mit le feu à Hatsor.
      12 Josué s’empara aussi de toutes les villes de ces rois et de tous leurs rois. Il les frappa du tranchant de l'épée et les voua à la destruction, comme l'avait ordonné Moïse, le serviteur de l'Eternel.
      13 Toutefois, Israël ne brûla aucune des villes situées sur des collines, à l'exception seulement de Hatsor, qui fut brûlée par Josué.
      14 Les Israélites gardèrent pour eux tout le butin de ces villes et le bétail, mais ils frappèrent du tranchant de l'épée tous les hommes jusqu'à leur complète extermination, sans rien laisser de ce qui respirait.
      15 Josué se conforma aux ordres donnés par l'Eternel à son serviteur Moïse et par ce dernier à lui-même. Il ne négligea rien de tout ce que l'Eternel avait ordonné à Moïse.
      16 C'est ainsi que Josué s'empara de tout ce pays, de la montagne, de tout le Néguev, de toute la région de Gosen, de la vallée, de la plaine, de la montagne d'Israël et de ses vallées,
      17 depuis la montagne pelée qui s'élève vers Séir jusqu'à Baal-Gad, dans la vallée du Liban, au pied du mont Hermon. Il s’empara de tous leurs rois, les frappa et les fit mourir.
      18 La guerre que Josué mena contre tous ces rois fut de longue durée.
      19 Aucune ville ne fit la paix avec les Israélites, à l’exception de Gabaon, qui était habitée par les Héviens. Ils les prirent toutes en combattant.
      20 En effet, l'Eternel permit que ces peuples s'obstinent à faire la guerre contre Israël afin qu'Israël les extermine sans leur faire grâce et qu'il les détruise comme il l'avait lui-même ordonné à Moïse.
      21 A la même époque, Josué alla exterminer les Anakim des montagnes d'Hébron, de Debir, d'Anab, de toutes les régions montagneuses de Juda et d'Israël. Josué les voua à la destruction, avec leurs villes.
      22 Il ne resta pas d'Anakim dans le pays des Israélites. Il n'en resta qu'à Gaza, à Gath et à Asdod.
      23 Josué s'empara donc de tout le pays, conformément à tout ce que l'Eternel avait dit à Moïse, et le donna en héritage à Israël, à chacun sa portion, d'après leurs tribus. Puis le pays fut en paix, sans guerre.

      Juges 1

      27 Manassé ne chassa pas les habitants de Beth-Shean, Thaanac, Dor, Jibleam, Meguiddo et des villes qui en dépendaient. Les Cananéens voulurent rester dans ce pays.

      Juges 4

      1 Les Israélites firent encore ce qui déplaît à l'Eternel, après la mort d'Ehud.
      2 L'Eternel les vendit alors à Jabin, le roi de Canaan, qui régnait à Hatsor. Le chef de son armée était Sisera et habitait à Harosheth-Goïm.
      3 Les Israélites crièrent à l'Eternel, car Jabin avait 900 chars de fer et les opprimait avec violence depuis 20 ans.
      4 A cette époque, Débora, une prophétesse mariée à un certain Lappidoth, était juge en Israël.
      5 Elle siégeait sous le palmier de Débora, entre Rama et Béthel, dans la région montagneuse d'Ephraïm, et les Israélites montaient vers elle pour être jugés.
      6 Elle fit appeler Barak, fils d'Abinoam, originaire de Kédesh-Nephthali, et elle lui dit : « L'Eternel, le Dieu d'Israël, t’a donné l’ordre suivant : ‘Vas-y, prends la direction du mont Thabor en emmenant 10'000 hommes des tribus de Nephthali et de Zabulon.
      7 J'attirerai vers toi, au torrent du Kison, Sisera, le chef de l'armée de Jabin, avec ses chars et ses troupes, et je le livrerai entre tes mains.’ »
      8 Barak dit à Débora : « Si tu viens avec moi, je partirai. Mais si tu ne viens pas avec moi, je ne partirai pas. »
      9 Elle répondit : « J'irai donc avec toi, mais tu n'auras aucune gloire sur la voie où tu t’engages, car c’est entre les mains d’une femme que l’Eternel livrera Sisera. » Débora se leva et se rendit avec Barak à Kédesh.
      10 Barak convoqua les tribus de Zabulon et Nephthali à Kédesh ; 10'000 hommes marchèrent à sa suite et Débora partit avec lui.
      11 Héber, le Kénien, s'était séparé des autres Kéniens qui descendaient de Hobab, le beau-frère de Moïse, et il s’était rendu jusqu'au chêne de Tsaannaïm, près de Kédesh, pour y dresser sa tente.
      12 On informa Sisera que Barak, fils d'Abinoam, avait pris la direction du mont Thabor.
      13 Et, depuis Harosheth-Goïm, Sisera rassembla vers le torrent du Kison tous ses chars, 900 chars en fer, et tout le peuple qui était avec lui.
      14 Alors Débora dit à Barak : « Lève-toi, car voici le jour où l'Eternel livre Sisera entre tes mains. L'Eternel ne marche-t-il pas devant toi ? » Barak descendit du mont Thabor, avec 10'000 hommes à sa suite.
      15 L'Eternel mit en déroute Sisera, tous ses chars et tout le camp et les livra à l’épée de Barak. Sisera descendit de son char et s'enfuit à pied.
      16 Barak poursuivit les chars et l'armée jusqu'à Harosheth-Goïm. Toute l'armée de Sisera tomba sous le tranchant de l'épée, sans qu'il en reste un seul homme.
      17 Toujours à pied, Sisera se réfugia dans la tente de Jaël, la femme de Héber le Kénien. En effet, il y avait paix entre Jabin, le roi de Hatsor, et la famille de Héber le Kénien.
      18 Jaël sortit à la rencontre de Sisera et lui dit : « Entre, mon seigneur, entre chez moi, n’aie pas peur. » Il entra chez elle dans la tente et elle le cacha sous une couverture.
      19 Il lui dit : « Donne-moi, je t’en prie, un peu d'eau à boire, car j'ai soif. » Elle ouvrit l'outre du lait, lui donna à boire et le couvrit.
      20 Il lui dit encore : « Tiens-toi à l'entrée de la tente et, si l'on vient te demander : ‘Y a-t-il quelqu'un ici ?’tu répondras : ‘Non.’ »
      21 Jaël, la femme de Héber, s’empara d’un pieu de la tente, prit un marteau, s'approcha de lui doucement et lui enfonça le pieu dans la tempe. Il pénétra jusqu’en terre. Sisera se trouvait alors dans un état de sommeil profond, car il était accablé de fatigue, et il mourut.
      22 Voici que survint Barak, qui était à la poursuite de Sisera. Jaël sortit à sa rencontre et lui dit : « Viens, je vais te montrer l'homme que tu cherches. » Il entra chez elle et vit Sisera étendu mort, le pieu dans la tempe.
      23 Ce jour-là, Dieu humilia Jabin, le roi de Canaan, devant les Israélites.
      24 La pression des Israélites se fit de plus en plus lourde contre Jabin, le roi de Canaan, jusqu'à son extermination.

      Juges 5

      1 Ce jour-là, Débora chanta le cantique que voici avec Barak, fils d'Abinoam :
      2 « Des chefs se sont mis à la tête du peuple en Israël, #et le peuple s'est montré prêt à combattre. #Bénissez-en l'Eternel !
      3 » Rois, écoutez ! Princes, prêtez l'oreille ! #Je chanterai, oui, je chanterai en l’honneur de l'Eternel, #je chanterai en l’honneur de l'Eternel, le Dieu d'Israël.
      4 » Eternel, quand tu es sorti de Séir, #quand tu t'es avancé, venant des champs d'Edom, #la terre a tremblé et le ciel a ruisselé, #les nuages ont déversé leur eau. #
      5 Les montagnes se sont liquéfiées devant l'Eternel, #le Sinaï a tremblé devant l'Eternel, le Dieu d'Israël.
      6 » A l’époque de Shamgar, fils d'Anath, #à l’époque de Jaël, les routes étaient abandonnées, #et ceux qui voyageaient prenaient des chemins détournés. #
      7 Les chefs étaient sans force en Israël, sans force, #quand je me suis levée, moi, Débora, #quand je me suis levée comme une mère en Israël. #
      8 Le peuple avait choisi de nouveaux dieux : #alors la guerre était aux portes. #On ne voyait ni bouclier ni lance #pour 40'000 hommes en Israël.
      9 » Mon cœur est avec les chefs d'Israël, #avec ceux du peuple qui se sont montrés prêts à combattre. #Bénissez l'Eternel !
      10 » Vous qui montez de blanches ânesses, #vous qui avez pour sièges des tapis #et vous qui marchez sur les routes, chantez ! #
      11 Que de leur voix, du milieu des abreuvoirs, #les porteurs d’eau célèbrent les bienfaits de l'Eternel, #les bienfaits de son chef en Israël ! » Alors le peuple de l'Eternel est descendu vers les portes : #
      12 ‘Réveille-toi, réveille-toi, Débora ! #Réveille-toi, réveille-toi, dis un cantique ! #Lève-toi, Barak, emmène tes prisonniers, fils d'Abinoam !’
      13 » Alors un reste du peuple a triomphé des puissants, #l'Eternel m’a donné la victoire sur les héros. #
      14 D'Ephraïm sont arrivés les habitants d'Amalek, #à ta suite a marché Benjamin comme membre de ta troupe. #De Makir sont venus des chefs, #et de Zabulon des commandants. #
      15 Les princes d'Issacar ont accompagné Débora, #et Issacar a suivi Barak. #Il a été envoyé sur ses pas dans la vallée. » Mais près des ruisseaux de Ruben, #grandes ont été les délibérations du cœur ! #
Afficher tous les 116 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider