Dictionnaire Biblique de Top Bible

DÉDICACE (fête de la)

Fête juive annuelle, en décembre (Jn 10:22), commémorant la purification et la reconsécration du Temple, en 165 av. J. -C, par Judas Macchabée (1Ma 4:36-59,2Ma 10:1-6), à la suite des profanations d'Antiochus Épiphane (voir art.).

Les cérémonies et réjouissances avaient commencé le 25 du mois de kislev, 3 e anniversaire de la pire abomination, lorsque l'autel de Dieu avait servi au culte des idoles (1Ma 1:54-59) ; elles s'étendirent sur huit jours, ce qui donna sa durée à la fête. On ne cessait pas les occupations, mais on supprimait les jeûnes, on illuminait les demeures, on faisait bonne chère et l'on se rendait, avec palmes et rameaux, aux services spéciaux des synagogues ou du Temple.

La fête de la Dédicace rappelle celle de la récolte ou des « tabernacles » (cf. 2Ma 10:6 1:9), et il n'est pas très facile de démêler si les événements de Jn 9:1-10:21 se rattachent à l'une (Jn 10:22) ou à l'autre (Jn 7:2) ; en tout cas, la question des Juifs sur le Messie, à la fête de la Dédicace (Jn 10:24), n'était pas sans rapport avec l'espérance juive, « attendant qu'il parût un prophète pour décider du sort » de l'ancien autel des holocaustes (1Ma 4:46) ; mais les ennemis de Jésus n'étaient pas spirituellement capables de comprendre sa révélation du culte en esprit. Voir (cf. Jn 2:19 4:21 et suivants) Fêtes, 4.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Lévitique 25

      1 L'Eternel dit à Moïse sur le mont Sinaï :
      2 « Transmets ces instructions aux Israélites : Quand vous serez entrés dans le pays que je vous donne, la terre se reposera, il y aura un sabbat en l'honneur de l'Eternel.
      3 Pendant 6 ans tu ensemenceras ton champ, pendant 6 ans tu tailleras ta vigne et tu en récolteras le produit.
      4 Mais la septième année sera un sabbat, un temps de repos pour la terre, un sabbat en l'honneur de l'Eternel : tu n'ensemenceras pas ton champ et tu ne tailleras pas ta vigne,
      5 tu ne moissonneras pas ce qui proviendra des grains tombés de ta moisson et tu ne vendangeras pas les raisins de ta vigne non taillée. Ce sera une année de repos pour la terre.
      6 Ce que la terre produira pendant son sabbat vous servira de nourriture, à toi, à ton esclave et à ta servante, à ton salarié étranger et à l'immigré qui habitent avec toi,
      7 à ton bétail et aux animaux qui sont dans ton pays ; tout ce qu’elle produit servira de nourriture.
      8 » Tu compteras 7 années sabbatiques, 7 fois 7 ans, c’est-à-dire 49 ans.
      9 Le dixième jour du septième mois, tu feras retentir les sons éclatants de la trompette : le jour des expiations, vous sonnerez de la trompette dans tout votre pays.
      10 Vous ferez de cette cinquantième année une année sainte, vous proclamerez la liberté dans le pays pour tous ses habitants. Ce sera pour vous le jubilé : chacun de vous retournera dans sa propriété et dans son clan.
      11 La cinquantième année sera pour vous le jubilé : vous ne sèmerez pas, vous ne moissonnerez pas ce que les champs produiront d'eux-mêmes et vous ne vendangerez pas la vigne non taillée,
      12 car c'est le jubilé ; vous le considérerez comme saint. Vous mangerez le produit de vos champs.
      13 Dans cette année de jubilé, chacun de vous retournera dans sa propriété.
      14 Si vous vendez ou achetez un terrain à votre prochain, qu'aucun de vous ne lèse son frère.
      15 Tu l’achèteras à ton prochain en comptant les années depuis le jubilé, et il te le vendra en comptant les années de récolte.
      16 Plus il y aura d'années de récolte, plus haut tu fixeras le prix, et moins il y aura d'années, plus bas tu le fixeras, car c'est le nombre des récoltes qu'il te vend.
      17 Aucun de vous ne lèsera son prochain et tu craindras ton Dieu, car je suis l'Eternel, votre Dieu.
      18 » Mettez mes prescriptions en pratique, respectez et mettez en pratique mes règles, vous habiterez ainsi en sécurité dans le pays.
      19 Le pays donnera ses fruits, vous mangerez à satiété et vous y habiterez en sécurité.
      20 Peut-être vous dites-vous : ‘Que mangerons-nous la septième année, puisque nous ne sèmerons pas et ne ferons pas nos récoltes ?’
      21 Je vous accorderai ma bénédiction la sixième année et elle donnera des produits pour 3 ans.
      22 La huitième année, vous sèmerez et vous mangerez de l'ancienne récolte ; jusqu’à la neuvième année, jusqu'à la nouvelle récolte, vous mangerez de l'ancienne.
      23 » Les terres ne se vendront pas de façon définitive, car c’est à moi que le pays appartient et vous êtes chez moi comme des étrangers et des immigrés.
      24 Dans tout le pays dont vous aurez la possession, vous établirez un droit de rachat pour les terres.
      25 » Si ton frère devient pauvre et vend une portion de sa propriété, celui qui a le droit de rachat, son plus proche parent, viendra et rachètera ce qu'a vendu son frère.
      26 Si quelqu’un n'a personne qui ait le droit de rachat et qu'il se procure lui-même de quoi faire son rachat,
      27 il comptera les années depuis la vente, remboursera la différence à l'acheteur et retournera dans sa propriété.
      28 S'il ne trouve pas de quoi lui faire ce remboursement, ce qu'il a vendu restera entre les mains de l'acheteur jusqu'à l'année du jubilé ; lors du jubilé, il retournera dans sa propriété et l'acheteur en sortira.
      29 » Si quelqu’un vend une maison d'habitation dans une ville pourvue de murs d’enceinte, il aura le droit de rachat durant une année entière à partir de la vente, son droit de rachat durera un an.
      30 Mais si cette maison située dans une ville pourvue de murs d’enceinte n'est pas rachetée avant la fin de l’année, elle restera définitivement à l'acheteur et à ses descendants ; il n'en sortira pas lors du jubilé.
      31 Les maisons des villages dépourvus de murs d’enceinte seront considérées comme des fonds de terre : elles pourront être rachetées et l'acheteur en sortira lors du jubilé.
      32 » Quant aux villes des Lévites et aux maisons qu'ils y posséderont, les Lévites auront un droit perpétuel de rachat.
      33 Si quelqu’un achète une maison à des Lévites, il sortira de la maison vendue et de la ville où il la possédait lors du jubilé, car les maisons des villes des Lévites sont leur propriété au milieu des Israélites.
      34 Les champs situés autour des villes des Lévites ne pourront pas être vendus, car ils en ont la possession pour toujours.
      35 » Si ton frère devient pauvre et qu’il manque de ressources près de toi, tu le soutiendras, même s’il s’agit d’un étranger ou d’un immigré, afin qu'il vive avec toi.
      36 Tu ne tireras de lui ni intérêt ni profit, tu craindras ton Dieu et ton frère vivra avec toi.
      37 Tu ne lui prêteras pas ton argent à intérêt et tu ne lui prêteras pas ta nourriture pour en tirer un profit.
      38 Je suis l'Eternel, ton Dieu, qui vous ai fait sortir d'Egypte pour vous donner le pays de Canaan, pour être votre Dieu.
      39 » Si ton frère devient pauvre près de toi et se vend à toi, tu ne lui imposeras pas le travail d'un esclave.
      40 Il sera chez toi comme un salarié, comme un immigré ; il sera à ton service jusqu'à l'année du jubilé.
      41 Il sortira alors de chez toi avec ses enfants et il retournera dans son clan, dans la propriété de ses ancêtres.
      42 En effet, ils sont mes serviteurs, ceux que j'ai fait sortir d'Egypte ; on ne les vendra pas comme on vend des esclaves.
      43 Tu ne domineras pas sur lui avec dureté et tu craindras ton Dieu.
      44 C'est parmi les nations qui vous entourent que tu prendras le serviteur et la servante qui t'appartiendront, c'est d'elles que vous achèterez le serviteur et la servante.
      45 Vous pourrez aussi en acheter parmi les enfants des immigrés en séjour chez toi, ainsi que parmi les familles auxquelles ils donneront naissance dans votre pays, et ils seront votre propriété.
      46 Vous les laisserez en héritage à vos enfants après vous comme une propriété, vous les garderez comme esclaves pour toujours. Mais en ce qui concerne vos frères, les Israélites, aucun de vous ne dominera avec dureté sur son frère.
      47 » Si un étranger ou un immigré devient riche et que ton frère devienne pauvre près de lui et se vende à l'étranger immigré chez toi ou à quelqu'un de la famille de l'étranger,
      48 il y aura pour lui le droit de rachat, après qu'il se sera vendu : un de ses frères pourra le racheter.
      49 Son oncle, le fils de son oncle ou l'un de ses proches parents pourra le racheter. Ou bien, s'il en a les moyens, il se rachètera lui-même.
      50 Il comptera avec celui qui l'a acheté le nombre d’années depuis celle où il s'est vendu jusqu'à l'année du jubilé. Le prix à payer dépendra du nombre d'années, évaluées comme celles d'un salarié :
      51 s'il reste beaucoup d'années, il paiera pour son rachat une part proportionnelle du prix auquel il a été acheté ;
      52 s'il reste peu d'années jusqu'à celle du jubilé, il en fera le compte et il paiera pour son rachat une part proportionnelle.
      53 Il sera comme un homme salarié à l'année chez son maître et tu ne permettras pas à celui-ci de le traiter avec dureté.
      54 S'il n'est racheté d'aucune de ces manières, il sortira l'année du jubilé, lui et ses enfants avec lui.
      55 En effet, c'est de moi que les Israélites sont esclaves. Ils sont mes esclaves, que j'ai fait sortir d'Egypte. Je suis l'Eternel, votre Dieu.

      Jean 2

      19 Jésus leur répondit : « Détruisez ce temple et en 3 jours je le relèverai. »

      Jean 4

      21 « Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l'heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père.

      Jean 7

      2 Or, la fête juive des tentes était proche.

      Jean 9

      1 Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance.
      2 Ses disciples lui posèrent cette question : « Maître, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle ? »
      3 Jésus répondit : « Ce n'est pas que lui ou ses parents aient péché, mais c'est afin que les œuvres de Dieu soient révélées en lui.
      4 Il faut que je fasse, tant qu'il fait jour, les œuvres de celui qui m'a envoyé ; la nuit vient, où personne ne peut travailler.
      5 Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde. »
      6 Après avoir dit cela, il cracha par terre et fit de la boue avec sa salive. Puis il appliqua cette boue sur les yeux [de l'aveugle]
      7 et lui dit : « Va te laver au bassin de Siloé », nom qui signifie « envoyé ». Il y alla donc, se lava et revint voyant clair.
      8 Ses voisins et ceux qui l'avaient vu mendier auparavant disaient : « N'est-ce pas celui qui se tenait assis et qui mendiait ? »
      9 Les uns disaient : « C'est lui. » D'autres disaient : « Non, mais il lui ressemble. » Mais lui affirmait : « C'est bien moi. »
      10 Ils lui dirent donc : « Comment [donc] tes yeux ont-ils été ouverts ? »
      11 Il répondit : « L'homme qu'on appelle Jésus a fait de la boue, l'a appliquée sur mes yeux et m'a dit : ‘Va au bassin de Siloé et lave-toi.’J'y suis donc allé, je me suis lavé et j'ai pu voir. »
      12 Ils lui dirent : « Où est cet homme ? » Il répondit : « Je ne sais pas. »
      13 Ils menèrent vers les pharisiens l'homme qui avait été aveugle.
      14 Or c'était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue et lui avait ouvert les yeux.
      15 A leur tour, les pharisiens lui demandèrent comment il avait pu voir. Il leur dit : « Il a appliqué de la boue sur mes yeux, je me suis lavé et je vois. »
      16 Là-dessus, quelques-uns des pharisiens disaient : « Cet homme ne vient pas de Dieu, car il ne respecte pas le sabbat », mais d'autres disaient : « Comment un homme pécheur peut-il faire de tels signes miraculeux ? » Et il y eut division parmi eux.
      17 Ils dirent encore à l'aveugle : « Toi, que dis-tu de lui, puisqu'il t'a ouvert les yeux ? » Il répondit : « C'est un prophète. »
      18 Les Juifs ne voulurent pas croire qu'il avait été aveugle et qu’il voyait désormais, avant d'avoir fait venir ses parents.
      19 Ils les interrogèrent en disant : « Est-ce bien votre fils, que vous dites être né aveugle ? Comment donc se fait-il qu’il voie maintenant ? »
      20 Ses parents leur répondirent : « Nous savons que c'est bien notre fils et qu'il est né aveugle,
      21 mais nous ne savons pas comment il se fait qu'il voie maintenant, ni qui lui a ouvert les yeux. Interrogez-le lui-même, il est assez grand pour parler de ce qui le concerne. »
      22 Ses parents dirent cela parce qu'ils avaient peur des chefs juifs. En effet, ceux-ci avaient déjà décidé d'exclure de la synagogue celui qui reconnaîtrait Jésus comme le Messie.
      23 Voilà pourquoi ses parents dirent : « Il est assez grand, interrogez-le lui-même. »
      24 Les pharisiens appelèrent une seconde fois l'homme qui avait été aveugle et lui dirent : « Rends gloire à Dieu ! Nous savons que cet homme est un pécheur. »
      25 Il répondit : « S'il est un pécheur, je n'en sais rien. Je sais une chose : c'est que j'étais aveugle et maintenant je vois. »
      26 Ils lui dirent [de nouveau] : « Que t'a-t-il fait ? Comment t'a-t-il ouvert les yeux ? »
      27 Il leur répondit : « Je vous l'ai déjà dit et vous n'avez pas écouté. Pourquoi voulez-vous l'entendre encore ? Voulez-vous aussi devenir ses disciples ? »
      28 Ils l'insultèrent et dirent : « C'est toi qui es son disciple. Nous, nous sommes disciples de Moïse.
      29 Nous savons que Dieu a parlé à Moïse, mais celui-ci, nous ne savons pas d'où il est. »
      30 Cet homme leur répondit : « Voilà qui est étonnant : vous ne savez pas d'où il est, et pourtant il m'a ouvert les yeux !
      31 Nous savons que Dieu n'exauce pas les pécheurs mais qu’en revanche, si quelqu'un l'honore et fait sa volonté, il l'exauce.
      32 Jamais encore on n'a entendu dire que quelqu'un ait ouvert les yeux d'un aveugle-né.
      33 Si cet homme ne venait pas de Dieu, il ne pourrait rien faire. »
      34 Ils lui répondirent : « Tu es né tout entier dans le péché et tu nous enseignes ! » Et ils le chassèrent.
      35 Jésus apprit qu'ils l'avaient chassé. L’ayant rencontré, il [lui] dit : « Crois-tu au Fils de Dieu ? »
      36 Il répondit : « Et qui est-il, Seigneur, afin que je croie en lui ? »
      37 « Tu l'as vu, lui dit Jésus, et celui qui te parle, c'est lui. »
      38 Alors il dit : « Je crois, Seigneur. » Et il se prosterna devant lui.
      39 Puis Jésus dit : « Je suis venu dans ce monde pour un jugement, pour que ceux qui ne voient pas voient et pour que ceux qui voient deviennent aveugles. »
      40 Quelques pharisiens qui étaient avec lui entendirent ces paroles et lui dirent : « Nous aussi, sommes-nous aveugles ? »
      41 Jésus leur répondit : « Si vous étiez aveugles, vous n'auriez pas de péché. Mais en réalité, vous dites : ‘Nous voyons.’[Ainsi donc, ] votre péché reste.

      Jean 10

      1 » En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n'entre pas dans l'enclos des brebis par la porte mais s'y introduit par un autre endroit est un voleur et un brigand.
Afficher tous les 122 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider