Dictionnaire Biblique de Top Bible

DIASPORA

(=dispersion). Nom donné à la population juive en terre païenne.

1. Avant l'exil. C'est la préhistoire de la Diaspora. Pour le commerce, des Israélites s'établissent en Syrie, en Egypte, en Mésopotamie. Ben-Hadad dit à Achab : « ... tu établiras pour toi des rues à Damas, comme mon père en avait établi à Samarie » (1Ro 20:34). En Egypte, ils cherchent la sécurité. Ils sont déjà nombreux, ont un culte (Esa 19:18-25).

2. La crise de l'exil,

(a) En Mésopotamie. C'est d'abord la déportation d'Israël (722) ; mais les tribus du N., de foi peu exacte, se fondent dans la population. C'est Juda qui a fait la D. par sa foi solide. En 597 eut lieu une première déportation de 10.000 personnes (2Ro 24:14). Le temple détruit (586), l'élite transportée à Babylone, 4 600 (Jer 52:28-30), c'est moins une D. qu'un peuple en exil (Eze 3:4 37:11). Ils se multiplient : pendant des siècles, la pureté du sang juif est tenue pour aussi certaine dans tels cantons qu'en Palestine. Le rôle religieux de cette D. est grand. Ce qui existait du Canon s'y conserve. La littérature de l'exil s'y ajoute : le 2 e Ésaïe, Ézéchiel. Le travail de la Loi continue ; les Psaumes fleurissent. L'apocalyptique commence, par l'influence de l'Orient. Le principe du Livre se pose. Une piété nouvelle se forme, détachée du sol et du Temple, sans sacrifices ni prêtres. Rien de sacramentel. Le scribe apparaît, qui copie, explique. On se réunit pour lire, méditer, prier, chanter. La synagogue, fille de l'exil, donne à la D. son âme fraternelle et bienfaisante. L'horizon s'élargit. Le sens missionnaire s'éveille : le « Serviteur » ira vers les peuples (Esa 49:6). L'amour de Sion (Ps 137) prépare le rétablissement. Cyrus le permet dans le cadre de l'empire (538). On apprécie les Juifs comme sujets laborieux et fidèles. Le Temple relevé (Esa 51:6), les docteurs restent en relations. Les enrichis de Babylone envoient leurs dons. La nécessité avait éveillé le sens du négoce qui dormait dans la race,

(b) En Egypte, la D. a un caractère moins pur. Les réfugiés (Delta et haute Egypte) offrent l'encens à la Reine des Cieux (Jer 44:1). Sous la domination perse, les papyrus d'Éléphantine (voir Syène) révèlent cette curieuse colonie de Yahou, soldats juifs qui gardent la frontière S. avec un temple et des emprunts typiques au paganisme. Sous les Ptolémées, de nombreux prisonniers augmentent la D. (vers 150 s'élèvera le temple de Léontopolis qui sera fermé par Vespasien).

3. Sous Alexandre et ses successeurs : nouveau développement. La D., jadis regardée comme châtiment (Eze 22:15), est désormais un fait normal. Les peuples sont mis en mouvement. Alexandrie (voir ce mot) a vite une grosse population juive. La foi d'Israël entre en contact avec la pensée grecque. La Bible est traduite : les LXX sont le livre de la D. qui parle le grec. La pensée se concentre sur l'essentiel religieux : le monothéisme, la moralité, le Messie, le jugement. L'apologie écarte les pratiques et présente la foi comme la vraie philosophie. La propagande devient active. Elle atteint les âmes sérieuses travaillées par le besoin d'expiation, de pureté et d'espérance, les femmes surtout. Les uns restent des « craignant Dieu », avec l'essentiel et peu de formes. Une minorité de « prosélytes » acceptent la circoncision et la loi. Lés partis de Jérusalem ne peuvent pas exister. Tout est orienté autrement.

4. Au temps d'Auguste, dans la paix romaine, la D., déjà vaste, s'épanouit. Les barrières nationales sont tombées, les routes s'ouvrent au commerce. Le Juif les suit : un réseau de synagogues se tend sur l'empire. Ces groupes ont leur organisation propre, un peu de vie nationale autour de la synagogue, un conseil, des chefs, un président, une part de justice civile. Rome fait respecter leur culte. On les dédaigne, on ne les persécute pas. C'est une « religion licite ». Leur prétention, assez vaine, est de garder leurs privilèges (quant au service militaire en particulier et au sabbat) et d'acquérir droit de cité. Ils sont fort nombreux. On les évalue à 700.000 en Palestine, 1 million en Egypte (dont 200.000 à Alexandrie), un peu plus de 1 million en Syrie avec Antioche pour centre. Ailleurs, beaucoup de groupes compacts dans l'Afrique du N., l'Espagne, le S. de la Gaule, à Rome (pas plus de 15.000 sur la rive droite du Tibre), dans les cités de l'Asie Mineure et de la mer Noire, etc. Un maximum de 4 millions 1 /2. Tout cela est de la plus grande conséquence pour les premières missions chrétiennes. L'apologétique et la mission même s'en inspirent. Ces groupes sont le point de départ et l'obstacle.

5. Après la ruine de Jérusalem (70) Israël est tout Diaspora. L'histoire de la D. est l'histoire des Israélites dans le monde. Ils influencent les peuples, mais leur propagande a cessé. Ils se concentrent sur eux-mêmes. Le temps du judaïsme fermé, celui du Talmud commence, ce qui n'empêchera pas, en bien des endroits, des individus et des groupes de s'annexer à Israël.

6. La Diaspora chrétienne. Tout de suite on en parle. C'est un terme ecclésiastique (Jas 1:1,1Pi 1:1), mais la notion empruntée au judaïsme disparaît vite, absorbée par celle de l'Église conquérante. La prière d'intercession des Const. apost., VIII, n'y fait pas d'allusion. La chose redevient une réalité au temps de la Réforme pour désigner des groupes d'une confession vivant au milieu d'une autre, par ex. luthériens parmi des réformés. Le mot est repris par les Moraves pour désigner leurs membres à l'étranger (au XVIII e siècle) ; et, depuis la tolérance religieuse, les protestants désignent volontiers ainsi leurs disséminés. An.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Lévitique 2

      1 » Lorsque quelqu'un apportera une offrande en cadeau à l'Eternel, son offrande sera de fleur de farine. Il versera de l'huile dessus et il y ajoutera de l'encens.
      2 Il l'apportera aux prêtres, aux descendants d'Aaron. Le prêtre prendra une poignée de cette fleur de farine arrosée d'huile avec tout l'encens et il brûlera cela sur l'autel comme souvenir. C'est une offrande dont l’odeur est agréable à l'Eternel.
      3 Ce qui restera de l'offrande sera pour Aaron et pour ses descendants. C'est une chose très sainte parmi les offrandes passées par le feu pour l'Eternel.
      4 » Si tu fais une offrande de ce qui est cuit au four, qu'on se serve de fleur de farine et que ce soient des gâteaux sans levain pétris à l'huile et des galettes sans levain arrosées d'huile.
      5 Si ton offrande est un gâteau cuit à la poêle, il sera de fleur de farine pétrie à l'huile, sans levain.
      6 Tu le couperas en morceaux et tu verseras de l'huile dessus. C'est une offrande.
      7 Si ton offrande est un gâteau cuit sur le gril, il sera fait de fleur de farine pétrie à l'huile.
      8 » Tu apporteras l'offrande qui sera faite à l'Eternel avec ces éléments-là ; elle sera remise au prêtre, qui la présentera sur l'autel.
      9 Le prêtre en prélèvera ce qui doit être offert comme souvenir et le brûlera sur l'autel. C'est une offrande dont l’odeur est agréable à l'Eternel.
      10 Ce qui restera de l'offrande sera pour Aaron et pour ses descendants ; c'est une chose très sainte parmi les offrandes passées par le feu pour l'Eternel.
      11 » Aucune des offrandes que vous présenterez à l'Eternel ne sera faite avec du levain. En effet vous ne brûlerez rien qui contienne du levain ou du miel parmi les offrandes passées par le feu pour l'Eternel.
      12 Vous pourrez en offrir à l'Eternel comme offrande de premiers produits, mais on n'en présentera pas sur l'autel comme offrande dont l’odeur est agréable.
      13 Tu mettras du sel sur toutes tes offrandes. Tu ne laisseras pas ton offrande manquer de sel, signe de l'alliance de ton Dieu. Sur toutes tes offrandes tu mettras du sel.
      14 » Si tu fais à l'Eternel une offrande des premières récoltes, tu présenteras des épis nouveaux, rôtis au feu et broyés, comme offrande de tes premières récoltes.
      15 Tu verseras de l'huile dessus et tu y ajouteras de l'encens. C'est une offrande.
      16 Le prêtre brûlera comme souvenir une portion des épis broyés et de l'huile, avec tout l'encens. C'est une offrande passée par le feu pour l'Eternel.

      Psaumes 137

      1 Sur les bords des fleuves de Babylone, nous étions assis et nous pleurions en nous souvenant de Sion.
      2 Nous avions suspendu nos harpes aux saules du voisinage.
      3 Là, ceux qui nous avaient déportés nous demandaient des chants, nos oppresseurs nous demandaient de la joie : « Chantez-nous quelques-uns des chants de Sion ! »
      4 Comment chanterions-nous les chants de l’Eternel sur une terre étrangère ?
      5 Si je t’oublie, Jérusalem, que ma main droite m’oublie !
      6 Que ma langue reste collée à mon palais, si je ne me souviens plus de toi, si je ne place pas Jérusalem au-dessus de toutes mes joies !
      7 Eternel, souviens-toi des Edomites ! Le jour de la prise de Jérusalem, ils disaient : « Rasez-la, rasez-la jusqu’aux fondations ! »
      8 Toi, ville de Babylone, tu seras dévastée. Heureux celui qui te rendra le mal que tu nous as fait !
      9 Heureux celui qui prendra tes enfants pour les écraser contre un rocher !

      Esaïe 19

      18 Ce jour-là, il y aura cinq villes en Egypte qui parleront la langue de Canaan et qui prêteront serment par l'Eternel, le maître de l’univers. L’une d'elles sera appelée ville de la destruction.
      19 Ce jour-là, il y aura un autel consacré à l'Eternel au cœur de l'Egypte, et près de la frontière du pays un monument en l’honneur de l'Eternel.
      20 Ce sera un signe et un témoignage pour l'Eternel, le maître de l’univers, en Egypte : quand ils crieront à l'Eternel à cause de ceux qui les oppriment, il leur enverra un sauveur, un défenseur qui les délivrera.
      21 Ce jour-là, l'Eternel sera connu des Egyptiens et les Egyptiens connaîtront l'Eternel ; ils le serviront avec des sacrifices et des offrandes, ils feront des vœux à l'Eternel et les accompliront.
      22 Ainsi, l'Eternel frappera les Egyptiens. Il les frappera, mais il les guérira et ils se convertiront à lui. Il répondra à leurs prières et les guérira.
      23 Ce jour-là, il y aura une route entre l'Egypte et l’Assyrie. Les Assyriens se rendront en Egypte et les Egyptiens en Assyrie, et les Egyptiens serviront l’Eternel avec les Assyriens.
      24 Ce jour-là, Israël sera le troisième, avec l'Egypte et l'Assyrie, à être une bénédiction pour toute la terre.
      25 L'Eternel, le maître de l’univers, les bénira en disant : « Bénis soient l'Egypte, mon peuple, l'Assyrie, que j’ai créée de mes mains, et Israël, mon héritage ! »

      Esaïe 49

      6 Il dit : « C'est trop peu que tu sois mon serviteur pour relever les tribus de Jacob et pour ramener les restes d'Israël : *je t'établis pour être la lumière des nations, pour apporter mon salut jusqu'aux extrémités de la terre. »

      Esaïe 51

      6 Levez les yeux vers le ciel et regardez en bas sur la terre ! En effet, le ciel se dissipera comme une fumée, la terre tombera en lambeaux comme un habit et ses habitants mourront comme des mouches. En revanche, mon salut durera éternellement et ma justice n'aura pas de fin.

      Jérémie 44

      1 Voici la parole adressée à Jérémie à l’intention de tous les Juifs qui s’étaient installés en Egypte, à Migdol, à Tachpanès, à Memphis et dans la région de Pathros.

      Jérémie 52

      28 Voici la population que Nebucadnetsar emmena en exil : la septième année de son règne, 3023 Juifs ;
      29 la dix-huitième année de son règne, il emmena de Jérusalem 832 personnes ;
      30 la vingt-troisième année de son règne, Nebuzaradan, le chef des gardes, emmena en exil 745 Juifs. Cela fait un total de 4600 personnes.

      Ezéchiel 3

      4 Il m’a dit : « Fils de l’homme, va trouver la communauté d’Israël et communique-leur mes paroles !

      Ezéchiel 22

      15 Je t’éparpillerai parmi les nations, je te disperserai dans divers pays et je mettrai fin à l’état d’impureté qui est le tien.

      Ezéchiel 37

      11 Il m’a dit : « Fils de l’homme, ces ossements, c'est toute la communauté d'Israël. Ils affirment : ‘Nos os sont desséchés, notre espérance est détruite, nous sommes anéantis !’

      Jacques 1

      1 De la part de Jacques, serviteur de Dieu et du Seigneur Jésus-Christ, aux douze tribus dispersées : salut !

      1 Pierre 1

      1 De la part de Pierre, apôtre de Jésus-Christ, à ceux qui sont étrangers et dispersés dans le Pont, la Galatie, la Cappadoce, l'Asie et la Bithynie. A vous qui avez été choisis
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider