Dictionnaire Biblique de Top Bible

DUR, DURETÉ

Ces termes ne sont guère pris dans la Bible au sens propre (ex. : la pierre dure, Sag 11:4). Au sens fig., ils peuvent représenter la qualité morale soit de la fermeté contre le danger ou le mal (Eze 3:9), soit de la discipline sur soi-même (1Co 9:27). Lorsqu'il s'agit des événements, des circonstances, ce qui est dur peut représenter ce qui est difficile (Ac 26:14), désagréable (De 15:18), ou pénible : travaux (Sag 19:16), épreuves (Ps 60:5), épée symbolique du châtiment de Dieu (Esa 27:1), maître chargé par lui de punir (Esa 19:4) ; la servitude (De 26:6) est quelquefois décrite sous l'image du joug dur, c-à-d. pesant (1Ro 12:4), auquel Jésus oppose son joug (voir ce mot), qui est doux et léger (Mt 11:30).

Le plus souvent la dureté, antithèse de la douceur (voir ce mot), est un défaut de la sensibilité, manque de coeur ou traitements impitoyables, dont les nuances sont rendues dans nos traductions par divers qualificatifs : rude (Ge 42:7-30), rigoureux (1Ro 14:6), sévère (1Sa 20:10), violent (2Sa 19:43), cruel ; voir (Ge 49:7) Cruauté. La morale israélite réprouve les paroles dures (Pr 15:1), la dureté du riche pour le pauvre (Pr 18:23), et la loi interdit au maître d'être dur pour l'esclave (Le 25:46). L'antiquité considérait l'autruche (voir ce mot) comme dure pour ses petits (Job 39:19). Des exemples de dureté sont ceux de Nabal (1Sa 25:3), de Roboam (1Ro 12:13), des mauvais bergers d'Israël (Eze 34:4) ; saint Paul en prévoit parmi les désordres des temps difficiles de l'avenir (2Ti 3:3). Les condamnations les plus nombreuses portent sur la dureté consciente et volontaire du visage (Jer 5:3), du coeur (Ps 81:13, Mr 10:5 16:14 etc.), de l'intelligence (2Co 3:14), plus généralement appelée endurcissement (voir ce mot).

En deux occasions l'accusation de dureté est un prétexte du pécheur dans sa résistance aux appels de Dieu. Le discours de Jésus sur le pain de vie, qui annonce son sacrifice et la communion en son sang, provoque la protestation de plusieurs disciples contre « cette parole dure, qu'on ne peut écouter » (Jn 6:60). Le Seigneur lui-même, dans la parabole des talents (Mt 25:24) et dans celle des mines (Lu 19:21 et suivant), attribue au mauvais serviteur le mauvais prétexte que son maître est un « homme dur ».

L'adjectif grec employé ici n'est pas le même dans les deux évangiles :

Le sklèros de Matthieu évoque, comme l'hébreu qâckèh des textes de l'A.T., une image empruntée au toucher : l'idée de sécheresse et d'aspérité au contact désagréable ; d'où un caractère aux frottements difficiles, et même, le terme étant ordinairement associé dans les écrits anciens à des défauts ou des vices grossiers, un être dénaturé, intraitable, intolérable. Une épigramme du I er siècle parle d'un enfant qui rapporte des durs pugilats un esprit échauffé ; la lettre d'Aristée (même siècle) qualifie les rois « sauvages et durs »

L 'austèros de Luc évoque une image empruntée au goût : celle de l'aigreur astringente, de l'acidité qui fait contracter la langue et le palais ; au point de vue moral, il s'applique à ce qui est trop strict, exigences exagérées, exactions, comme cela ressort de l'emploi de cette épithète dans les documents du temps. Dans un diplôme militaire, l'empereur Adrien, parlant de règlements relatifs à ses troupes, se réjouit de pouvoir interpréter d'une manière plus humaine (grec philanthrope) ces règles trop dures (grec austères) établies par les autocrates ses prédécesseurs ; une lettre de ce même II e siècle, annonçant à un ami, employé aux finances d'un temple, la visite d'un inspecteur du gouvernement, le presse de voir à ce que ses livres soient bien en ordre, « car l'homme est par trop dur ! » (grec austère). Tous ces exemples illustrent bien l'une et l'autre paraboles ; si les deux adjectifs grecs précités diffèrent par l'étymologie, l'un répondant à âpre, l'autre à acre, ils sont équivalents entre eux dans l'injuste reproche du mauvais serviteur contre le maître qu'il prétend inhumain. On voit par là que la traduction « sévère » (Ost., Sg., etc.) est un peu faible pour Vaustèros de Luc qui est mieux rendu par « rigide » (Oltr., Cramp.), et même par « homme de rigueur, homme terrible » (Lasserre) ; le français « austère », qui désigne aujourd'hui la qualité morale de la stricte intégrité aussi bien que le défaut correspondant, le moralisme sans indulgence, affaiblirait encore davantage le terme original ; la meilleure traduction semble donc être tout simplement « homme dur » (Vers. Syn.). --Voir Trench, Syn. N.T., parag. XIV ; VGT, pp. 93, 578. Jn L.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 42

      7 Quand Joseph vit ses frères, il les reconnut, mais il se comporta en étranger vis-à-vis d’eux. Il leur parla durement et leur dit : « D'où venez-vous ? » Ils répondirent : « Du pays de Canaan, pour acheter des vivres. »
      8 Si Joseph reconnut ses frères, eux ne le reconnurent pas.
      9 Joseph se souvint des rêves qu'il avait eus à leur sujet et leur dit : « Vous êtes des espions. C'est pour examiner les points faibles du pays que vous êtes venus. »
      10 Ils lui répondirent : « Non, seigneur, tes serviteurs sont venus pour acheter du blé.
      11 Nous sommes tous les fils d'un même homme. Nous sommes sincères ! Nous tes serviteurs, nous ne sommes pas des espions. »
      12 Il leur dit : « Pas du tout, c'est pour examiner les points faibles du pays que vous êtes venus. »
      13 Ils répondirent : « Nous tes serviteurs, nous étions douze frères, fils du même homme dans le pays de Canaan. Le plus jeune est aujourd'hui avec notre père et il y en a un qui n'est plus là. »
      14 Joseph leur dit : « C’est ce que je viens de vous dire : vous êtes des espions.
      15 Voici comment votre sincérité sera vérifiée : par la vie du pharaon, vous ne sortirez pas d'ici avant que votre jeune frère ne soit venu.
      16 Envoyez l'un de vous chercher votre frère pendant que vous, vous resterez prisonniers. Vos affirmations seront ainsi vérifiées et je saurai si la vérité est de votre côté. Sinon, par la vie du pharaon, c’est que vous êtes des espions. »
      17 Puis il les mit trois jours en prison ensemble.
      18 Le troisième jour, Joseph leur dit : « Faites ce que je vous dis et vous vivrez. Je crains Dieu !
      19 Si vous êtes sincères, qu’un seul de vous reste enfermé dans cette prison. Quant aux autres, partez, emportez du blé pour nourrir vos familles.
      20 Puis amenez-moi votre jeune frère. Ainsi, vos affirmations seront vérifiées et vous ne mourrez pas. » C’est ce qu’ils firent.
      21 Ils se dirent alors l'un à l'autre : « Oui, nous avons été coupables envers notre frère. Nous avons bien vu sa détresse quand il nous demandait grâce, et nous ne l'avons pas écouté. C'est pour cela que cette détresse nous frappe. »
      22 Ruben répliqua : « Ne vous disais-je pas de ne pas commettre de faute envers cet enfant ? Mais vous n'avez pas écouté, et voici que son sang nous est redemandé. »
      23 Ils ne savaient pas que Joseph comprenait, car il se servait d'un interprète avec eux.
      24 Il s'éloigna d'eux pour pleurer, puis il revint leur parler. Il prit parmi eux Siméon et le fit enchaîner sous leurs yeux.
      25 Joseph ordonna qu'on remplisse de blé leurs sacs, qu'on remette l'argent de chacun dans son sac et qu'on leur donne des provisions pour la route, et c’est ce qu’on fit.
      26 Quant à eux, ils chargèrent le blé sur leurs ânes et partirent.
      27 L'un d'eux ouvrit son sac pour donner du fourrage à son âne, à l'endroit où ils passèrent la nuit, et il vit l'argent à l'entrée du sac.
      28 Il dit à ses frères : « On m’a rendu mon argent et le voici dans mon sac. » Alors le cœur leur manqua et ils se dirent l'un à l'autre en tremblant : « Qu'est-ce que Dieu nous a fait ? »
      29 Une fois vers leur père Jacob dans le pays de Canaan, ils lui racontèrent tout ce qui leur était arrivé. Ils dirent :
      30 « L'homme qui est le seigneur du pays nous a parlé durement et nous a pris pour des espions.

      Genèse 49

      7 Maudite soit leur colère, car elle est violente, #et leur fureur, car elle est cruelle ! #Je les séparerai dans Jacob, #je les disperserai dans Israël.

      Lévitique 25

      46 Vous les laisserez en héritage à vos enfants après vous comme une propriété, vous les garderez comme esclaves pour toujours. Mais en ce qui concerne vos frères, les Israélites, aucun de vous ne dominera avec dureté sur son frère.

      1 Samuel 20

      10 David demanda à Jonathan : « Qui m'informera dans le cas où ton père te répondrait avec dureté ? »

      1 Samuel 25

      3 Le nom de cet homme était Nabal et sa femme s'appelait Abigaïl. C'était une femme pleine de bon sens et très belle, tandis que son mari était dur et méchant dans sa manière d’agir. Il descendait de Caleb.

      2 Samuel 19

      43 Tous les Judéens répondirent aux Israélites : « C'est que nous sommes plus proches du roi. Pourquoi vous irriter de cela ? Avons-nous vécu aux crochets du roi ? Nous a-t-il fait des cadeaux ? »

      Job 39

      19 » Est-ce toi qui donnes la puissance au cheval et qui habilles son cou d'une crinière flottante ?

      Psaumes 60

      5 Tu as fait voir de dures épreuves à ton peuple, tu nous as fait boire un vin qui nous a étourdis.

      Psaumes 81

      13 Alors je les ai livrés aux penchants de leur cœur, et ils ont suivi leurs propres projets.

      Proverbes 15

      1 Une réponse douce calme la fureur, tandis qu’une parole dure augmente la colère.

      Proverbes 18

      23 Le pauvre parle en suppliant, mais le riche répond avec dureté.

      Esaïe 19

      4 je livrerai l'Egypte entre les mains de maîtres sévères. Un roi cruel dominera sur eux, déclare le Seigneur, l'Eternel, le maître de l’univers.

      Esaïe 27

      1 Ce jour-là, l'Eternel interviendra à l’aide de sa dure, grande et forte épée contre le léviathan, ce serpent fuyard, oui, contre le léviathan, ce serpent tortueux. Il tuera le monstre qui est dans la mer.

      Jérémie 5

      3 « Eternel, tes yeux ne cherchent-ils pas la fidélité ? Tu les as frappés et ils n’ont rien senti. Tu as voulu en finir avec eux et ils n’ont pas voulu tenir compte de la correction. Ils sont devenus plus durs que la pierre, ils ont refusé de changer d’attitude.

      Ezéchiel 3

      9 J’ai rendu ton front aussi dur qu’un diamant, plus dur que la pierre. Tu n’auras pas peur d’eux et tu ne te laisseras pas effrayer par eux, même si c’est une communauté de rebelles. »

      Ezéchiel 34

      4 Vous n’avez pas assisté les bêtes affaiblies, vous n’avez pas soigné celle qui était malade ni pansé celle qui était blessée, vous n'avez pas ramené celle qui s’était égarée ni cherché celle qui était perdue, mais vous les avez dominées avec violence et cruauté.

      Matthieu 11

      30 En effet, mes exigences sont bonnes et mon fardeau léger. »

      Matthieu 25

      24 Celui qui n'avait reçu qu'un sac d’argent s'approcha ensuite et dit : ‘Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes où tu n'as pas semé et tu récoltes où tu n'as pas planté.

      Marc 10

      5 Jésus leur dit : « C'est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse vous a donné cette règle.

      Marc 16

      14 Enfin, il apparut aux onze pendant qu'ils étaient à table, et il leur reprocha leur incrédulité et la dureté de leur cœur, parce qu'ils n'avaient pas cru ceux qui l'avaient vu ressuscité.

      Luc 19

      21 En effet, j'avais peur de toi parce que tu es un homme sévère ; tu prends ce que tu n'as pas déposé et tu moissonnes ce que tu n'as pas semé.’

      Jean 6

      60 Après l'avoir entendu, beaucoup de ses disciples dirent : « Cette parole est dure. Qui peut l'écouter ? »

      Actes 26

      14 Nous sommes tous tombés par terre et j’ai entendu une voix qui me disait en langue hébraïque : ‘Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ? Il te serait dur de te rebeller contre les aiguillons.’

      1 Corinthiens 9

      27 Au contraire, je traite durement mon corps et je le discipline, de peur d'être moi-même disqualifié après avoir prêché aux autres.

      2 Corinthiens 3

      14 Mais leur intelligence s'est obscurcie. Jusqu'à aujourd’hui en effet, le même voile reste lorsqu’ils font la lecture de l'Ancien Testament, et il ne se lève pas parce que c'est en Christ qu'il disparaît.

      2 Timothée 3

      3 insensibles, implacables, calomniateurs, violents, cruels, ennemis du bien,
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider