Dictionnaire Biblique de Top Bible

EZÉCHIAS

Roi de Juda, d'environ 719 à 691, fils d'Achaz et contemporain des prophètes Ésaïe et Michée. L'Assyrie est alors de plus en plus maîtresse des destinées de la Palestine. Samarie a succombé sous ses coups en 722, Juda et ses voisins en subissent la suzeraineté. Les Assyriens n'en doivent pas moins faire face aux menaces d'intervention égyptienne, tandis que les vassaux n'aspirent qu'à redresser la tête.

Sous Ézéchias, un parti fermement résolu à secouer le joug de l'Assyrie s'oppose à celui qui, avec Ésaïe, estime toute résistance vouée aux pires échecs, et l'appel au secours de l'Egypte également décevant. Mais la voix du prophète ne fut pas écoutée. Une première révolte, à laquelle Juda ne semble pas avoir participé, s'achève par la défaite de Karkar, près Hamath. Une seconde, fomentée par la ville philistine d'Asdod, eut bientôt le même sort (Esa 20:1). La mort du souverain assyrien, Sargon (705), rendit pourtant l'espoir à ses vassaux impatients de recouvrer leur indépendance ; Phéniciens, Philistins et Judéens, tablant sur l'appui de l'Egypte et peut-être après accord avec le roi des Caldéens, Mérodac-Baladan, conclurent une alliance où entrèrent aussi les princes secondaires de Palestine. L'entreprise était aussi désespérée que les précédentes. Il suffit à Sanchérib, successeur de Sargon, de paraître en Syrie pour soumettre les Phéniciens, puis les Philistins. Il s'empara ensuite de Lakis, au Sud de Jérusalem, et investit la capitale. Lorsqu'une armée égyptienne se présenta, elle fut défaite à Elthéké (Altakou), entre Jérusalem et Ékron. Obligés de se retirer fortuitement avant d'avoir enlevé d'assaut la ville sainte, les Assyriens n'en maintinrent pas moins leur puissante suzeraineté. Ézéchias avait dû leur livrer trente talents d'or et 300 (ou 800 d'après les textes assyriens) talents d'argent, qu'il se procura en aliénant les trésors du temple. 200.000 hommes furent déportés, tandis que quarante-six localités, presque tout l'ouest de Juda, étaient abandonnées aux Philistins. Cette fois l'abaissement prenait des proportions telles qu'aucune autre tentative d'insurrection ne s'affirmera durant plusieurs dizaines d'années. L'existence nationale de Juda subsistait cependant, fort précaire, et Jérusalem avait échappé à la ruine ; le petit groupe des disciples d'Ésaïe vit là un accomplissement frappant des discours de ce prophète.

D'après 2Ro 18:4, Ézéchias avait entrepris d'abolir le culte des « hauts-lieux », avec leurs stèles et arbres sacrés ; il avait mis fin à l'adoration du serpent d'airain. Cette réforme religieuse fut-elle due à l'influence du prophète Ésaïe, plus écouté qu'en politique ? Hypothèse plausible mais invérifiable. On ne peut se fonder sur les développements tardifs de 2Ch 29 2Ch 30 2Ch 31. La campagne de Sanchérib en Palestine, l'an 701, est relatée dans les deux passages identiques (2Ro 18 et 2Ro 19, Esa 36 et Esa 37), où la critique moderne distingue trois documents : une notice historique spécifiant le tribut imposé à Ézéchias (2Ro 18:13-16, non conservé dans Es.), et deux récits amplifiés : ambassade de Sanchérib à Ézéchias (2Ro 18:17-32,36 19:1-9,36) délivrance de Jérusalem (2Ro 19:10-21,32-35) réunis par le rédacteur en 2Ro 19:9. Sanchérib envoie à Ézéchias sommation de se rendre ; Ézéchias consulte l'Éternel. La réponse divine prédit la retraite de Sanchérib, et un ange de l'Éternel frappe l'armée assyrienne de la peste. Il y a là deux séries de faits presque identiques qui représentent deux recensions d'une même tradition ; l'une et l'autre laissent voir que du profond abaissement d'Ézéchias la fierté nationale parvient à tirer des motifs d'exalter au contraire son prétendu triomphe, et d'abord celui de son Dieu, sur l'idolâtre Assyrie. C'est encore une tradition remaniée qui raconte la maladie d'Ézéchias (2Ro 20:1-11, Esa 38) ; le signe miraculeux du cadran (voir Cadran d'Achaz) est plus amplifié dans le texte des Rois.

Le pieux Ézéchias de ces récits contraste avec le monarque épris de magnificence qui, dans 2Ro 20:12-19, Esa 39:1,8, étale avec complaisance ses trésors devant les envoyés de Mérodac-Baladan, roi des Caldéens. Cet événement peut se placer entre 719 et 709 ou en 703-702, alors que ce personnage régnait à Babylone. Ésaïe prédit à ce propos à Ézéchias que ses richesses mêmes lui seront ravies pour être emportées en Babylonie.

Enfin divers éléments sont insérés dans la trame des récits précédents :

Un beau discours d'Ésaïe, évidemment authentique : 2Ro 19:21-31.

Un psaume : Esa 38:10-20, absent du texte des Rois. C'est un hymne d'actions de grâces, qui, comme ceux du psautier, décrit d'abord la souffrance (maladie) pour aboutir à célébrer l'intervention de l'Éternel et la délivrance reçue de lui.

Notices relatives à la victoire d'Ézéchias sur les Philistins : 2Ro 18:8 ; à l'aqueduc qu'il construisit en prévision du siège : 2Ro 20:20,2Ch 32:30, Sir 48:17 (Il doit s'agir là du canal de Siloé) ; à des fortifications : 2Ch 32:5

D'après Pr 25:1, ce roi aurait fait réunir une collection de sentences, noyau de celle qu'on lit dans Pr 25-29. --Il est cité dans Mt 1:9. JQ. M.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

📚 Un livre exceptionnel !

Nous avons réuni dans un livre, rien que pour vous, les 100 meilleures "Pensées du Jour" du Top !
Pour quelques jours encore, le tarif de ce très beau livre est réduit pour vous permettre de le découvrir et de l'offrir à vos amis.
Plus d’infos en cliquant ici !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • 2 Chroniques 29

      1 Ezéchias devint roi à l'âge de 25 ans et il régna 29 ans à Jérusalem. Sa mère s'appelait Abija et c’était la fille de Zacharie.
      2 Il fit ce qui est droit aux yeux de l'Eternel, entièrement comme l’avait fait son ancêtre David.
      3 La première année de son règne, le premier mois, il ouvrit les portes de la maison de l'Eternel et les répara.
      4 Il fit venir les prêtres et les Lévites, qu'il rassembla sur la place orientale,
      5 et il leur dit : « Ecoutez-moi, Lévites ! Consacrez-vous maintenant et reconsacrez la maison de l'Eternel, le Dieu de vos ancêtres, faites sortir ce qui est souillé du sanctuaire.
      6 En effet, nos pères ont fait preuve d’infidélité : ils ont fait ce qui est mal aux yeux de l'Eternel, notre Dieu, ils l'ont abandonné, ils se sont détournés du tabernacle de l'Eternel et lui ont tourné le dos.
      7 Ils ont même fermé les portes du portique et éteint les lampes, et ils n'ont offert ni parfums ni holocaustes au Dieu d’Israël dans le sanctuaire.
      8 La colère de l'Eternel a donc reposé sur Juda et sur Jérusalem, et il les a livrés à la terreur, à la dévastation et à la moquerie, comme vous le voyez de vos propres yeux.
      9 C’est pour cela que nos pères sont tombés sous l'épée et que nos fils, nos filles et nos femmes sont en déportation.
      10 J'ai donc l'intention de faire alliance avec l'Eternel, le Dieu d'Israël, pour que son ardente colère se détourne de nous.
      11 Mes fils, cessez désormais de vous montrer négligents, car vous avez été choisis par l'Eternel pour vous tenir à son service devant lui, pour être ses serviteurs et pour lui offrir des parfums. »
      12 Les Lévites suivants se levèrent alors : Machath, fils d'Amasaï, et Joël, fils d'Azaria, qui faisaient partie des Kehathites ; parmi les Merarites, Kis, fils d'Abdi, et Azaria, fils de Jehalléleel ; parmi les Guershonites, Joach, fils de Zimma, et Eden, fils de Joach ;
      13 et parmi les descendants d'Elitsaphan, Shimri et Jeïel ; parmi les descendants d'Asaph, Zacharie et Matthania ;
      14 parmi les descendants d'Héman, Jehiel et Shimeï ; et parmi les descendants de Jeduthun, Shemaeja et Uzziel.
      15 Ils réunirent leurs frères et, après s'être consacrés, ils vinrent pour purifier la maison de l'Eternel, respectant l'ordre du roi, qui était conforme aux paroles de l'Eternel.
      16 Les prêtres pénétrèrent à l'intérieur de la maison de l'Eternel pour la purifier. Ils sortirent toutes les impuretés qu'ils trouvèrent dans le temple de l'Eternel et les mirent dans le parvis de la maison de l'Eternel, où les Lévites les prirent pour les emporter à l’extérieur, au torrent du Cédron.
      17 Ils commencèrent ces purifications le premier jour du premier mois. Le huitième jour du mois, ils parvinrent au portique de l'Eternel, et ils mirent 8 jours à purifier la maison de l'Eternel. Le seizième jour du premier mois, ils avaient terminé.
      18 Ils se rendirent ensuite chez le roi Ezéchias et dirent : « Nous avons purifié toute la maison de l'Eternel, l'autel des holocaustes et tous ses ustensiles, ainsi que la table des pains consacrés et tous ses ustensiles.
      19 Nous avons remis en état et purifié tous les ustensiles que le roi Achaz avait profanés pendant son règne, en raison de son infidélité : ils se trouvent devant l'autel de l'Eternel. »
      20 Le roi Ezéchias se leva de bon matin, rassembla les chefs de la ville et monta à la maison de l'Eternel.
      21 Ils offrirent 7 taureaux, 7 béliers, 7 agneaux et 7 boucs en sacrifice d'expiation pour le royaume, pour le sanctuaire et pour Juda. Le roi ordonna aux prêtres qui descendaient d'Aaron de les offrir sur l'autel de l'Eternel.
      22 Les prêtres égorgèrent les bœufs, prirent le sang et en aspergèrent l'autel. Ils égorgèrent les béliers et aspergèrent l'autel de ce sang. Ils égorgèrent les agneaux et aspergèrent l'autel de ce sang.
      23 On amena ensuite les boucs destinés au sacrifice d’expiation devant le roi et devant l'assemblée, qui posèrent leurs mains sur eux.
      24 Les prêtres les égorgèrent et versèrent leur sang sur l'autel en expiation pour les péchés de tout Israël. En effet, c'était pour tout Israël que le roi avait ordonné l'holocauste et le sacrifice d'expiation.
      25 Il fit placer les Lévites dans la maison de l'Eternel avec des cymbales, des luths et des harpes, suivant l'ordre de David, de Gad, le voyant du roi, et de Nathan le prophète. C'était en effet le commandement de l'Eternel transmis par ses prophètes.
      26 Les Lévites prirent place avec les instruments de David, et les prêtres avec les trompettes,
      27 et Ezéchias ordonna d'offrir l'holocauste sur l'autel. Au moment où l'holocauste commençait, le chant de l'Eternel commença aussi, au son des trompettes et avec l’accompagnement des instruments de David, le roi d'Israël.
      28 Toute l'assemblée se prosterna, on chanta le cantique et l'on sonna de la trompette, le tout jusqu'à ce que l'holocauste soit terminé.
      29 Quand on eut fini d'offrir l'holocauste, le roi et tous ceux qui étaient avec lui plièrent le genou et se prosternèrent.
      30 Puis le roi Ezéchias et les chefs demandèrent aux Lévites de célébrer l'Eternel avec les paroles de David et du prophète Asaph ; et ils le célébrèrent avec des transports de joie avant de s'incliner et de se prosterner.
      31 Ezéchias prit alors la parole et dit : « Maintenant que vous êtes établis dans vos fonctions au service de l'Eternel, approchez-vous, amenez des victimes et offrez des sacrifices de reconnaissance à la maison de l'Eternel. » L'assemblée amena des victimes et offrit des sacrifices de reconnaissance, et tous ceux dont le cœur était bien disposé offrirent des holocaustes.
      32 Le nombre des holocaustes offerts par l'assemblée fut de 70 bœufs, 100 béliers et 200 agneaux. Toutes ces victimes furent sacrifiées en holocauste à l'Eternel,
      33 et l'on consacra encore 600 bœufs et 3000 brebis.
      34 Mais les prêtres étaient peu nombreux et ils ne parvinrent pas à enlever la peau de tous les holocaustes ; leurs frères, les Lévites, les aidèrent jusqu'à ce que la tâche soit terminée et que les autres prêtres se soient consacrés. En effet, les Lévites avaient eu un cœur plus droit que les prêtres pour se consacrer.
      35 Il y avait aussi beaucoup d'holocaustes, avec les graisses des sacrifices de communion et avec les offrandes liquides qui accompagnaient les holocaustes. C’est ainsi que le service de la maison de l'Eternel fut rétabli.
      36 Ezéchias et tout le peuple se réjouirent de ce que Dieu avait préparé pour le peuple, car cela s’était passé très rapidement.

      2 Chroniques 30

      1 Ezéchias envoya des messagers dans tout Israël et Juda, et il écrivit aussi des lettres à Ephraïm et à Manassé pour qu'ils viennent à la maison de l'Eternel à Jérusalem célébrer la Pâque en l'honneur de l'Eternel, le Dieu d'Israël.
      2 Le roi, ses chefs et toute l'assemblée avaient tenu conseil à Jérusalem afin que la Pâque soit célébrée au cours du deuxième mois.
      3 En effet, on n’avait pas pu le faire au moment voulu parce que les prêtres ne s'étaient pas consacrés en assez grand nombre et que le peuple n'était pas rassemblé à Jérusalem.
      4 Cette proposition eut l'approbation du roi et de toute l'assemblée,
      5 et ils décidèrent de faire une proclamation dans tout Israël, depuis Beer-Shéba jusqu'à Dan, pour que l'on vienne à Jérusalem célébrer la Pâque en l'honneur de l'Eternel, le Dieu d'Israël. En effet, depuis longtemps on ne la célébrait plus comme cela est prescrit.
      6 Les coureurs parcoururent tout Israël et Juda avec les lettres du roi et de ses chefs et, conformément à l'ordre du roi, ils dirent : « Israélites, revenez à l'Eternel, le Dieu d'Abraham, d'Isaac et d'Israël, afin qu'il revienne à vous, rescapés de l’intervention des rois d'Assyrie.
      7 Ne soyez pas comme vos pères et vos frères ! Ils ont fait preuve d’infidélité envers l'Eternel, le Dieu de leurs ancêtres, et il les a livrés à la dévastation, comme vous le voyez.
      8 Ne vous montrez donc pas réfractaires comme l’étaient vos pères ! Engagez-vous envers l'Eternel, venez à son sanctuaire, qu'il a consacré pour toujours, et servez l'Eternel, votre Dieu, pour que son ardente colère se détourne de vous.
      9 Si vous revenez à l'Eternel, vos frères et vos fils seront l’objet de la compassion de ceux qui les ont déportés et ils reviendront dans ce pays. En effet, l’Eternel, votre Dieu, fait grâce et est rempli de compassion, et il ne se détournera pas de vous si vous revenez à lui. »
      10 Les coureurs allèrent ainsi de ville en ville dans le pays d'Ephraïm et de Manassé et jusqu'à Zabulon, mais on riait et se moquait d'eux.
      11 Cependant, quelques hommes issus d'Aser, de Manassé et de Zabulon s'humilièrent et vinrent à Jérusalem.
      12 Dans Juda aussi, Dieu intervint pour qu’ils soient unanimes à respecter l'ordre du roi et des chefs, suivant la parole de l'Eternel.
      13 Une population nombreuse se réunit à Jérusalem pour célébrer la fête des pains sans levain au cours du deuxième mois. Ce fut une immense assemblée.
      14 Ils se levèrent, enlevèrent les autels sur lesquels on offrait des sacrifices dans Jérusalem ainsi que tous ceux sur lesquels on brûlait des parfums et les jetèrent dans le torrent du Cédron.
      15 Ils firent ensuite les sacrifices de la Pâque le quatorzième jour du deuxième mois. Remplis de honte, les prêtres et les Lévites s'étaient consacrés, et ils offrirent des holocaustes dans la maison de l'Eternel.
      16 Ils se tenaient au poste qui leur avait été attribué, conformément à la loi de Moïse, l’homme de Dieu. Les prêtres faisaient l’aspersion du sang qu'ils recevaient des Lévites.
      17 Comme il y avait dans l'assemblée beaucoup de personnes qui ne s'étaient pas consacrées, les Lévites se chargèrent de sacrifier l’agneau pascal pour tous ceux qui n'étaient pas purs afin de les consacrer à l'Eternel.
      18 En effet, une grande partie des membres du peuple, et en particulier ceux d'Ephraïm, de Manassé, d'Issacar et de Zabulon, ne s'étaient pas purifiés et ils mangèrent le repas de la Pâque sans se conformer à ce qui est écrit. Mais Ezéchias pria pour eux en disant : « Veuille l'Eternel, qui est bon, pardonner à
      19 tous ceux qui ont appliqué leur cœur à rechercher Dieu, l'Eternel, le Dieu de leurs ancêtres, même s’ils n'ont pas pratiqué la sainte purification ! »
      20 L'Eternel exauça Ezéchias et il épargna le peuple.
      21 Ainsi, les Israélites qui se trouvaient à Jérusalem célébrèrent la fête des pains sans levain pendant 7 jours, avec une grande joie. Chaque jour les Lévites et les prêtres louaient l'Eternel avec les instruments qui retentissaient en son honneur.
      22 Ezéchias toucha, par ses paroles, le cœur de tous les Lévites qui montraient une grande perspicacité pour le service de l'Eternel. Ils mangèrent de ce repas de fête pendant 7 jours en offrant des sacrifices de communion et en louant l'Eternel, le Dieu de leurs ancêtres.
      23 Toute l'assemblée décida de célébrer 7 autres jours, et ils célébrèrent ces 7 jours dans la joie.
      24 En effet, Ezéchias, le roi de Juda, avait donné à l'assemblée 1000 taureaux et 7000 brebis, et les chefs 1000 taureaux et 10'000 brebis. De plus, un grand nombre de prêtres s'étaient consacrés.
      25 Toute l'assemblée de Juda, les prêtres, les Lévites, tous les membres du peuple venus d'Israël et les étrangers, qu’ils soient venus du territoire d'Israël ou installés en Juda, se réjouirent.
      26 Il y eut une grande joie à Jérusalem, car depuis le règne de Salomon, fils de David, sur Israël, on n’avait rien vu de pareil à Jérusalem.
      27 Les prêtres lévites se levèrent pour bénir le peuple et leur voix fut entendue, leur prière parvint jusqu'à la sainte demeure de l'Eternel, jusqu'au ciel.

      2 Chroniques 31

      1 Lorsque tout cela fut terminé, tous les Israélites qui étaient présents partirent pour les villes de Juda ; ils brisèrent les statues, abattirent les poteaux sacrés et démolirent entièrement les hauts lieux et les autels dans tout Juda et Benjamin ainsi que dans Ephraïm et Manassé. Puis tous les Israélites retournèrent dans leurs villes, chacun dans sa propriété.
      2 Ezéchias rétablit les classes des prêtres et des Lévites d'après leurs divisions, chacun selon sa fonction. Il fit cela pour les prêtres et Lévites, pour les holocaustes et les sacrifices de communion, pour le service, le chant et la louange aux portes du camp de l'Eternel.
      3 Le roi donna une partie de ses biens pour les holocaustes : pour les holocaustes du matin et du soir, et pour ceux des sabbats, des débuts de mois et des fêtes, conformément à ce qui est écrit dans la loi de l'Eternel.
      4 Puis il ordonna au peuple, aux habitants de Jérusalem, de donner aux prêtres et aux Lévites la part qui leur était destinée, afin qu'ils restent fermement attachés à la loi de l'Eternel.
      5 Une fois cette consigne transmise, les Israélites donnèrent en abondance les premières récoltes de blé, de vin nouveau, d'huile, de miel et de tous les produits des champs. Ils apportèrent aussi en abondance la dîme de tout.
      6 Les Israélites et les Judéens qui habitaient dans les villes de Juda donnèrent eux aussi la dîme du gros et du petit bétail ainsi que la dîme des offrandes saintes consacrées à l'Eternel, leur Dieu, et on en fit plusieurs tas.
      7 On commença à former ces tas le troisième mois et les termina le septième mois.
      8 Ezéchias et les chefs vinrent voir les tas et ils bénirent l'Eternel et son peuple, Israël.
      9 Ezéchias interrogea les prêtres et les Lévites à propos de ces tas.
      10 Alors le grand-prêtre Azaria, de la famille de Tsadok, lui répondit : « Depuis qu'on a commencé d'apporter les offrandes dans la maison de l'Eternel, nous avons mangé à satiété, en laissant beaucoup de restes, car l'Eternel a béni son peuple ; et le reste est avec cet amoncellement. »
      11 Ezéchias donna l'ordre de préparer des salles dans la maison de l'Eternel et on les prépara.
      12 On y apporta fidèlement les prélèvements, la dîme et les offrandes consacrées. Le Lévite Conania en eut la responsabilité, et son frère Shimeï était son adjoint.
      13 Jehiel, Azazia, Nachath, Asaël, Jerimoth, Jozabad, Eliel, Jismakia, Machath et Benaja officiaient comme surveillants sous la direction de Conania et de son frère Shimeï, sur ordre du roi Ezéchias et d'Azaria, le chef de la maison de Dieu.
      14 Le Lévite Koré, fils de Jimna, portier à l’est, était responsable des offrandes faites spontanément à Dieu ; il devait distribuer ce qui était présenté à l'Eternel à titre de prélèvement et les choses très saintes.
      15 Eden, Minjamin, Josué, Shemaeja, Amaria et Shecania étaient placés sous sa direction, dans les villes des prêtres, pour faire fidèlement les distributions à leurs frères, grands et petits, selon leurs divisions :
      16 en plus des hommes enregistrés dès l’âge de 3 ans, ils faisaient ces distributions à tous ceux qui entraient dans la maison de l'Eternel suivant les exigences de chaque jour pour y accomplir leur service, selon leurs fonctions et leurs divisions.
      17 La généalogie des prêtres était enregistrée d'après leur famille et on comptait les Lévites âgés de 20 ans et plus, selon leurs fonctions et leurs divisions.
      18 Ils devaient enregistrer leurs petits enfants, leur femme, leurs fils et leurs filles pour toute l’assemblée, car ils se consacraient fidèlement au service du sanctuaire.
      19 Quant aux prêtres, aux descendants d’Aaron qui vivaient dans les campagnes environnant leurs villes, il y avait dans chaque ville des hommes nominativement désignés pour distribuer les parts destinées à tous les prêtres et à tous les Lévites enregistrés.
      20 C’est ainsi qu’Ezéchias agit dans tout Juda. Il fit ce qui est bien, ce qui est droit, ce qui est vrai, devant l'Eternel, son Dieu.
      21 Dans tout ce qu'il entreprit en faveur du service de la maison de Dieu, de la loi et des commandements, il agit en recherchant son Dieu de tout son cœur, et il connut le succès.

      2 Chroniques 32

      5 Ezéchias prit courage. Il répara toutes les brèches faites à la muraille et suréleva les tours ainsi que l’autre muraille, à l’extérieur, fortifia la terrasse de Millo dans la ville de David et prépara un grand nombre d'armes et de boucliers.
      30 Ce fut aussi lui, Ezéchias, qui boucha l'issue supérieure des eaux de Guihon pour les diriger plus bas vers l'ouest de la ville de David. Ezéchias réussit dans tout ce qu’il entreprenait.

      Proverbes 25

      1 Voici encore des proverbes de Salomon rassemblés par l’entourage d'Ezéchias, le roi de Juda.
      2 La gloire de Dieu, c'est de cacher les choses ; la gloire des rois, c'est d'examiner les choses.
      3 Le ciel dans sa hauteur, la terre dans sa profondeur et le cœur des rois sont impénétrables.
      4 Retire les impuretés de l'argent et le fondeur en sortira un vase.
      5 Retire tout méchant de l’entourage du roi et son trône s'affermira par la justice.
      6 Ne fais pas l'important devant le roi, ne prends pas la place des grands !
      7 En effet, il vaut mieux qu'on te dise : « Monte ici ! » et qu’on n’ait pas à t’abaisser devant le prince, après que tes yeux l’ont vu.
      8 Ne sois pas pressé de t'engager dans un procès, de peur qu'à la fin tu ne saches que faire lorsque ton prochain te confondra.
      9 Défends ta cause contre ton prochain, mais ne révèle pas le secret d'un autre !
      10 En l'apprenant il te couvrirait de honte et ta mauvaise réputation ne s'effacerait pas.
      11 Des pommes en or décorées d'argent, voilà ce que sont des paroles dites à propos.
      12 Un anneau en or, un collier en or fin, voilà ce qu’est le reproche d’un sage pour l’oreille qui sait écouter.
      13 L’effet rafraîchissant de la neige un jour de moisson, voilà l’effet d’un messager fidèle pour celui qui l'envoie : il réconforte son maître.
      14 Des nuages et du vent sans pluie, voilà ce qu’est l’homme qui se vante à tort de sa générosité.
      15 Par la patience on peut persuader un dirigeant et une langue douce peut briser toute résistance.
      16 Si tu trouves du miel, n'en mange pas trop ! Tu risquerais d’être saturé et de le vomir.
      17 Mets rarement le pied chez ton prochain ! Il risquerait d’être saturé et de te détester.
      18 Une massue, une épée ou une flèche aiguë, voilà ce qu’est un homme qui porte un faux témoignage contre son prochain.
      19 Une dent prête à se casser et un pied branlant, voilà ce qu’est, le jour de la détresse, la confiance placée dans un traître.
      20 Enlever un habit un jour de froid, verser du vinaigre sur du salpêtre, c'est entonner des chansons pour un cœur attristé.
      21 *Si ton ennemi a faim, donne-lui à manger, s'il a soif, donne-lui à boire,
      22 car ce sont des charbons ardents que tu amasses sur sa tête et l'Eternel te récompensera.
      23 Le vent du nord amène la pluie, et la langue cachottière un visage irrité.
      24 Mieux vaut habiter à l'angle d'un toit que faire maison commune avec une femme querelleuse.
      25 De l'eau fraîche pour une personne fatiguée, voilà ce qu’est une bonne nouvelle venant d'une terre lointaine.
      26 Une fontaine trouble, une source polluée, voilà ce qu’est un juste qui tremble devant le méchant.
      27 Il n'est pas bon de manger trop de miel, mais rechercher la gloire des autres est un honneur.
      28 Une ville démantelée, sans murailles, voilà ce qu’est l'homme qui n'est pas maître de lui-même.

      Proverbes 26

      1 La gloire ne convient pas plus à un homme stupide que la neige en été ou la pluie pendant la moisson.
      2 De même que l'oiseau s'échappe, que l'hirondelle s'envole, de même maudire sans raison n'a pas d'effet.
      3 Le fouet est pour le cheval, le mors pour l'âne et le bâton pour le dos des hommes stupides.
      4 Ne réponds pas à un homme stupide suivant sa folie, si tu ne veux pas lui ressembler toi-même !
      5 Réponds à un homme stupide suivant sa folie, si tu ne veux pas qu'il se considère comme sage !
      6 Il se coupe les pieds, il boit la violence, celui qui confie des messages à un homme stupide.
      7 Aussi faible que les jambes d’un boiteux, voilà ce qu’est un proverbe dans la bouche d’hommes stupides.
      8 Accorder des honneurs à un homme stupide, c’est comme ficeler une pierre à la fronde.
      9 Une épine brandie par un homme ivre, voilà ce qu’est un proverbe dans la bouche d’hommes stupides.
      10 Celui qui engage un homme stupide ou le premier venu ressemble à un archer qui blesse tout le monde.
      11 Comme *un chien retourne à ce qu'il a vomi, l’homme stupide reproduit sa folie.
      12 Si tu vois un homme qui se croit sage, il y a plus à attendre d'un homme stupide que de lui.
      13 Le paresseux dit : « Il y a un lion sur le chemin, il y a un lion dans les rues ! »
      14 La porte tourne sur ses gonds et le paresseux sur son lit.
      15 Le paresseux plonge sa main dans le plat, et il trouve pénible de la ramener à sa bouche.
      16 Le paresseux se croit plus sage que sept hommes qui répondent avec discernement.
      17 Il attrape un chien par les oreilles, le passant qui se mêle à une dispute qui ne le concerne pas.
      18 Pareil à un fou qui lance projectiles et flèches et sème la mort,
      19 voilà ce qu’est un homme qui trompe son prochain et qui dit : « N'était-ce pas pour plaisanter ? »
      20 Quand il n’y a plus de bois, le feu s'éteint. Quand il n'y a personne pour critiquer, le conflit s'apaise.
      21 Il faut du charbon pour alimenter un brasier, du bois pour alimenter un feu, et un homme querelleur pour attiser une dispute.
      22 Les paroles du critiqueur sont comme des friandises : elles descendent au plus profond de l'être.
      23 De l’argent non purifié plaqué sur un vase de terre, voilà ce que sont des paroles chaleureuses associées à un cœur mauvais.
      24 Celui qui éprouve de la haine se déguise avec ses paroles, et il cache au fond de lui la tromperie.
      25 Lorsqu'il prend une voix douce, ne le crois pas, car il y a sept horreurs dans son cœur.
      26 Il a beau cacher sa haine par l’hypocrisie, sa méchanceté se révélera dans l'assemblée.
      27 Celui qui creuse une fosse y tombera, et la pierre reviendra sur celui qui la roule.
      28 La langue menteuse déteste ceux qu'elle écrase et la bouche flatteuse provoque la chute.

      Proverbes 27

      1 Ne te vante pas du lendemain, car tu ne sais pas ce qu'un jour peut amener.
      2 Que ce soit un autre qui fasse ton éloge, et non ta bouche, un étranger, et non tes lèvres.
      3 La pierre est pesante, le sable est lourd, mais l'irritation du fou pèse plus que l'un et l'autre.
      4 La fureur est cruelle et la colère sans retenue, mais qui tiendra devant la jalousie ?
      5 Mieux vaut un reproche ouvert qu'une amitié cachée.
      6 Les blessures d'un ami prouvent sa fidélité, tandis que les baisers d'un ennemi sont trompeurs.
      7 Celui qui est rassasié piétine le rayon de miel, tandis que celui qui a faim trouve doux tout ce qui est amer.
      8 L'homme qui erre loin de chez lui est pareil à l'oiseau qui erre loin de son nid.
      9 L'huile et les parfums réjouissent le cœur, et la douceur d'un ami vaut mieux que nos propres conseils.
      10 N'abandonne pas ton ami, ni celui de ton père, et n'entre pas dans la maison de ton frère, le jour où tu es dans la détresse ! Mieux vaut un voisin proche qu'un frère éloigné.
      11 Mon fils, sois sage et réjouis mon cœur, et je pourrai répondre à celui qui m'insulte.
      12 L'homme prudent voit le mal et se met à l’abri, mais ceux qui manquent d’expérience vont de l’avant et en subissent les conséquences.
      13 Quelqu'un s'est porté garant pour un étranger ? Prends son habit ! Il s’est engagé en faveur d’une inconnue ? Exige de lui des gages !
      14 Si quelqu’un bénit son prochain à haute voix et de grand matin, c'est tenu pour une malédiction.
      15 Une gouttière qui coule sans cesse un jour de pluie et une femme querelleuse se ressemblent :
      16 celui qui les retient retient du vent et sa main cherche à attraper de l'huile.
      17 Tout comme le fer aiguise le fer, l’homme s’aiguise au contact de son prochain.
      18 Celui qui soigne un figuier en mangera le fruit, et celui qui veille sur son maître sera honoré.
      19 Tout comme l'eau reflète un visage, le cœur de l'homme reflète l'homme.
      20 Le séjour des morts et le gouffre de perdition ne sont jamais rassasiés ; les yeux de l'homme non plus ne sont jamais rassasiés.
      21 On juge la qualité de l'argent à l’aide du creuset et celle de l'or à l’aide du fourneau, mais celle d’un homme d'après le bien que les autres disent de lui.
      22 Même si tu broyais le fou dans un mortier, au milieu des grains avec le pilon, sa folie ne se séparerait pas de lui.
      23 Connais bien chacune de tes brebis, donne tes soins à tes troupeaux,
      24 car la richesse ne dure pas toujours. Une couronne se transmet-elle indéfiniment ?
      25 Le foin est récolté, la verdure reparaît et les herbes des montagnes sont rassemblées.
      26 Les agneaux servent à t'habiller, les boucs à payer un champ,
      27 et le lait des chèvres suffit à ta nourriture, à celle de ta maison et à l'entretien de tes servantes.

      Proverbes 28

      1 Le méchant prend la fuite sans même qu'on le poursuive, tandis que le juste a autant de confiance qu’un jeune lion.
      2 Quand un pays est en révolte, ses chefs sont nombreux, mais avec un homme qui a de l'intelligence et de la connaissance, l’ordre est maintenu.
      3 Un homme pauvre qui opprime les faibles est une pluie dévastatrice qui prive de récolte.
      4 Ceux qui abandonnent la loi font l’éloge du méchant, mais ceux qui la respectent les combattent.
      5 Les hommes adonnés au mal ne comprennent pas ce qui est juste, tandis que ceux qui cherchent l'Eternel comprennent tout.
      6 Mieux vaut un pauvre qui marche dans l’intégrité qu’un riche qui emprunte des voies tortueuses.
      7 Celui qui respecte la loi est un fils intelligent, mais celui qui fréquente des voyous fait honte à son père.
      8 Celui qui augmente ses biens à l’aide de l'intérêt et de taux excessifs les amasse pour celui qui fait grâce aux plus faibles.
      9 Si quelqu'un détourne l'oreille pour ne pas écouter la loi, sa prière même fait horreur.
      10 Celui qui égare les hommes droits dans la mauvaise voie tombera dans la fosse qu'il a creusée, mais les hommes intègres hériteront du bonheur.
      11 L'homme riche se croit sage, mais le faible qui est intelligent vérifie sa valeur.
      12 Quand les justes triomphent, la gloire est générale ; quand les méchants gagnent en importance, chacun se cache.
      13 Celui qui cache ses transgressions ne réussira pas, mais on aura compassion de celui qui les reconnaît et les abandonne.
      14 Heureux l'homme qui est constamment sur ses gardes ! En revanche, celui qui endurcit son cœur tombera dans le malheur.
      15 Un lion rugissant, un ours affamé, voilà ce qu’est le méchant qui domine sur un peuple sans ressources.
      16 Un prince dépourvu d’intelligence multiplie les actes d'extorsion, mais celui qui déteste le profit malhonnête prolongera sa vie.
      17 Un homme chargé du sang d'un autre fuit-il jusqu'à la tombe ? Qu'on ne le retienne pas !
      18 Celui qui marche dans l'intégrité sera sauvé, mais celui qui suit deux voies tortueuses tombera dans l'une d'elles.
      19 Celui qui cultive son terrain est rassasié de pain, celui qui poursuit des réalités sans valeur est rassasié de pauvreté.
      20 Un homme fidèle est comblé de bénédictions, mais celui qui est pressé de s'enrichir ne restera pas impuni.
      21 Il n'est pas bon de se montrer partial. Pourtant, des hommes sont prêts à la transgression en échange d’un morceau de pain.
      22 L’homme envieux est pressé de s'enrichir, mais il ne sait pas que la misère viendra sur lui.
      23 Celui qui reprend les autres gagne finalement plus leur faveur que celui dont la langue est flatteuse.
      24 Celui qui vole son père et sa mère et qui dit : « Ce n'est pas une transgression ! » est le complice des brigands.
      25 L'homme trop ambitieux pousse au conflit, mais c’est celui qui se confie en l'Eternel qui sera comblé.
      26 Celui qui a confiance en son propre cœur est stupide, mais celui qui marche dans la sagesse sera délivré.
      27 Celui qui donne au pauvre ne connaît pas la misère, mais ceux qui fuient son regard sont chargés de malédictions.
      28 Quand les méchants gagnent en importance, chacun se cache, et quand ils disparaissent, les justes se multiplient.

      Proverbes 29

      1 L'homme qui mérite des reproches et qui se montre réfractaire sera brisé tout d’un coup, sans remède.
      2 Quand les justes se multiplient, le peuple est dans la joie ; quand le méchant domine, le peuple gémit.
      3 L'homme qui aime la sagesse réjouit son père, mais celui qui fréquente des prostituées gaspille sa fortune.
      4 Un roi affermit son pays par le droit, mais celui qui multiplie les impôts le ruine.
      5 L'homme qui flatte son prochain pose un piège sous ses pas.
      6 La transgression de l'homme méchant tend un piège, mais le juste triomphe et se réjouit.
      7 Le juste connaît la cause des plus faibles, tandis que le méchant ne comprend pas la connaissance.
      8 Des moqueurs enflamment une ville, tandis que des sages calment la colère.
      9 Si un homme sage entre en procès avec un fou, il aura beau se fâcher ou rire, la paix n'aura jamais lieu.
      10 Les hommes sanguinaires détestent l'homme intègre, tandis que les hommes droits protègent sa vie.
      11 L'homme stupide affiche toute sa passion, tandis que le sage y met un frein.
      12 Quand celui qui domine prête attention aux paroles mensongères, tous ses serviteurs sont méchants.
      13 Le pauvre et l'oppresseur se rencontrent : c’est l'Eternel qui éclaire la vue de l'un et de l'autre.
      14 Un roi qui juge les faibles en toute vérité aura son trône affermi pour toujours.
      15 Le bâton et le reproche procurent la sagesse, tandis que l'enfant livré à lui-même fait honte à sa mère.
      16 Quand les méchants prolifèrent, le péché prolifère, mais les justes verront leur chute.
      17 Corrige ton fils et il te laissera en repos, il fera tes délices.
      18 Quand il n'y a pas de révélation, le peuple ne connaît aucune retenue, mais s'il respecte la loi, il est heureux.
      19 Ce n'est pas par des paroles qu'on corrige un esclave : même s'il comprend, il n'obéit pas.
      20 Si tu vois un homme parler sans réfléchir, il y a plus à attendre d'un homme stupide que de lui.
      21 Si on gâte un esclave dès l'enfance, il finit par se prendre pour un fils.
      22 Le colérique pousse au conflit, l’homme plein de fureur commet beaucoup de transgressions.
      23 L'orgueil d'un homme le conduira à l’humiliation, mais celui qui est humble d'esprit obtiendra la gloire.
      24 Celui qui partage avec un voleur se déteste lui-même ; il entend bien la malédiction, mais il n'avoue pas.
      25 C’est un piège que de trembler devant les hommes, mais se confier en l'Eternel procure la sécurité.
      26 Beaucoup recherchent la faveur de celui qui domine, mais c'est l'Eternel qui rend justice à chacun.
      27 L'homme injuste fait horreur aux justes, et celui dont la voie est droite fait horreur aux méchants.

      Esaïe 20

      1 L'année où, envoyé par le roi d'Assyrie Sargon, Tharthan vint faire le siège d’Asdod et s'empara de cette ville,

      Esaïe 36

      1 La quatorzième année du règne d’Ezéchias, Sanchérib, le roi d'Assyrie, monta contre toutes les villes fortifiées de Juda et s'empara d’elles.
      2 Le roi d'Assyrie se trouvait alors à Lakis. Il envoya à Jérusalem, vers le roi Ezéchias, Rabshaké avec une puissante armée. Celui-ci s'arrêta à l'aqueduc du réservoir supérieur, sur le chemin du champ du teinturier.
      3 Alors le chef du palais royal, Eliakim, fils de Hilkija, se rendit vers lui avec Shebna, le secrétaire, et l’archiviste Joach, fils d'Asaph.
      4 Rabshaké leur annonça : « Transmettez à Ezéchias : ‘Voici ce que dit le grand roi, le roi d'Assyrie : Sur quoi repose donc ta confiance ?
      5 Tu as dit qu'il fallait pour la guerre de la prudence et de la force, mais ce ne sont que des paroles en l'air. En qui donc as-tu placé ta confiance pour oser te révolter contre moi ?
      6 Tu l'as placée dans l'Egypte, tu as pris pour soutien ce roseau cassé qui pénètre et transperce la main de celui qui s'appuie dessus ! Voilà ce qu’est le pharaon, le roi d'Egypte, pour tous ceux qui se confient en lui.’
      7 Peut-être me diras-tu : ‘C'est en l'Eternel, notre Dieu, que nous plaçons notre confiance.’Mais n'est-ce pas lui dont Ezéchias a fait disparaître les hauts lieux et les autels en disant à Juda et à Jérusalem : ‘Vous vous prosternerez devant cet autel à Jérusalem’ ?
      8 Maintenant, passe un accord avec mon seigneur, le roi d'Assyrie, et je te donnerai 2000 chevaux, si tu peux fournir des cavaliers pour les monter.
      9 Comment pourrais-tu repousser un seul chef, même parmi les serviteurs les moins importants, de mon seigneur ? Comment peux-tu mettre ta confiance dans l'Egypte pour les chars et pour les cavaliers ?
      10 D'ailleurs, est-ce sans l’accord de l'Eternel que je suis monté contre cet endroit pour le détruire ? L'Eternel m'a dit : ‘Monte contre ce pays et détruis-le !’ »
      11 Eliakim, Shebna et Joach dirent à Rabshaké : « Parle à tes serviteurs en araméen, car nous comprenons cette langue, et ne nous parle pas en hébreu. En effet, le peuple qui se trouve sur la muraille entend tout. »
      12 Rabshaké leur répondit : « Est-ce à ton seigneur et à toi que mon seigneur m'a envoyé dire ces paroles ? N'est-ce pas à ces hommes assis sur la muraille pour manger leurs excréments et boire leur urine avec vous ? »
      13 Alors Rabshaké prit position et cria à pleine voix en hébreu : « Ecoutez la parole du grand roi, du roi d'Assyrie !
      14 Voici ce que dit le roi : ‘Qu'Ezéchias ne vous trompe pas ! En effet, il ne pourra pas vous délivrer.’
      15 Qu'Ezéchias ne vous amène pas à vous confier en l'Eternel en disant : ‘L'Eternel nous délivrera et cette ville ne sera pas livrée entre les mains du roi d'Assyrie.’
      16 N'écoutez pas Ezéchias, car voici ce que dit le roi d'Assyrie : ‘Faites la paix avec moi, sortez de la ville vers moi, et chacun de vous mangera des fruits de sa vigne et de son figuier, chacun boira de l'eau de sa citerne.
      17 Ensuite, je viendrai vous emmener dans un pays pareil au vôtre, dans un pays de blé et de vin, un pays de pain et de vignes.’
      18 Qu'Ezéchias ne vous pousse donc pas dans une mauvaise direction en affirmant : ‘L'Eternel nous délivrera.’Les dieux des autres nations ont-ils délivré chacun son pays de la domination du roi d'Assyrie ?
      19 Où sont les dieux de Hamath et d'Arpad ? Où sont les dieux de Sepharvaïm ? Ont-ils délivré Samarie de ma domination ?
      20 Parmi tous les dieux de ces pays, quels sont ceux qui ont délivré leur pays de ma domination, pour que l'Eternel puisse en délivrer Jérusalem ? »
      21 Ils gardèrent le silence, ils ne lui répondirent pas un mot, car le roi avait donné cet ordre : « Vous ne lui répondrez pas. »
      22 Le chef du palais royal, Eliakim, fils de Hilkija, Shebna, le secrétaire, et l'archiviste Joach, fils d'Asaph, vinrent trouver Ezéchias, les habits déchirés, et lui rapportèrent les paroles de Rabshaké.

      Esaïe 37

      1 A l’écoute de ce rapport, le roi Ezéchias déchira ses habits, se couvrit d'un sac et alla dans la maison de l'Eternel.
      2 Il envoya Eliakim, le chef du palais royal, Shebna, le secrétaire, et les plus anciens des prêtres, tous couverts de sacs, vers le prophète Esaïe, fils d'Amots.
      3 Ils lui dirent : « Voici ce que dit Ezéchias : Ce jour est un jour d'angoisse, de punition et de honte, car les enfants sont près de sortir du ventre maternel et il n'y a pas de force pour l'accouchement.
      4 Peut-être l'Eternel, ton Dieu, a-t-il entendu les paroles de Rabshaké, l’homme que le roi d'Assyrie, son seigneur, a envoyé pour insulter le Dieu vivant, et peut-être l'Eternel, ton Dieu, punira-t-il les paroles qu'il a entendues. Fais donc monter une prière pour le reste qui subsiste encore ! »
      5 Les serviteurs du roi Ezéchias allèrent donc trouver Esaïe,
      6 et celui-ci leur dit : « Vous transmettrez le message suivant à votre maître : ‘Voici ce que dit l'Eternel : Ne te laisse pas effrayer par les paroles que tu as entendues et par lesquelles les serviteurs du roi d'Assyrie m'ont insulté.
      7 Je vais mettre en lui un état d’esprit tel que, sur une nouvelle qu'il recevra, il retournera dans son pays, et là-bas je le ferai tomber par l'épée.’ »
      8 Rabshaké se retira et alla rejoindre le roi d'Assyrie au beau milieu de son combat contre Libna, car il avait appris son départ de Lakis.
      9 C'est alors que le roi d'Assyrie reçut une nouvelle au sujet de Tirhaka, le roi d'Ethiopie. On lui dit : « Il s'est mis en marche pour te faire la guerre. » A cette nouvelle, il envoya des messagers à Ezéchias
      10 avec l’ordre de dire à Ezéchias, le roi de Juda : « Que ton Dieu, celui dans lequel tu places ta confiance, ne te trompe pas en prétendant que Jérusalem ne sera pas livrée entre les mains du roi d'Assyrie.
      11 Tu as bien appris ce que les rois d'Assyrie ont fait à tous les pays, la manière dont ils les ont voués à la destruction. Et toi, tu serais délivré ?
      12 Les dieux des nations que mes prédécesseurs ont détruites les ont-ils délivrées ? Considère ce qui est arrivé à Gozan, Charan, Retseph et aux Edénites qui se trouvent à Telassar !
      13 Où sont les rois de Hamath, d'Arpad, de la ville de Sepharvaïm, d'Héna et d'Ivva ? »
      14 Ezéchias prit la lettre de la main des messagers et la lut. Puis il monta à la maison de l'Eternel et la déroula devant l'Eternel.
      15 Il lui adressa cette prière :
      16 « Eternel, maître de l’univers, Dieu d'Israël, toi qui sièges entre les chérubins, c'est toi qui es le seul Dieu de tous les royaumes de la terre, c'est toi qui as fait le ciel et la terre.
      17 Eternel, tends l’oreille et écoute ! Eternel, ouvre tes yeux et regarde ! Ecoute toutes les paroles que Sanchérib a envoyées pour insulter le Dieu vivant !
      18 Il est vrai, Eternel, que les rois d'Assyrie ont dévasté tous les pays et leur territoire
      19 et qu'ils ont jeté leurs dieux dans le feu, mais ce n'étaient pas des dieux : ils avaient été fabriqués par la main des hommes, c’était du bois et de la pierre. Voilà pourquoi ils ont pu les faire disparaître.
      20 Maintenant, Eternel, notre Dieu, délivre-nous de Sanchérib et que tous les royaumes de la terre reconnaissent que toi seul es l'Eternel ! »
      21 Alors Esaïe, fils d'Amots, fit dire à Ezéchias : « Voici ce que dit l'Eternel, le Dieu d'Israël : J'ai entendu la prière que tu m'as adressée au sujet de Sanchérib, le roi d'Assyrie.
      22 Voici la parole que l'Eternel a prononcée contre lui : » Elle te méprise, elle se moque de toi, la vierge, la fille de Sion. Elle hoche la tête sur toi, la fille de Jérusalem.
      23 Qui as-tu défié et insulté ? A qui t’es-tu attaqué par tes paroles ? Tu as lancé un regard insolent vers le Saint d'Israël !
      24 Par l’intermédiaire de tes serviteurs, tu as défié le Seigneur, tu as dit : ‘C’est grâce à mes nombreux chars que j'ai gravi le sommet des montagnes, les pentes du Liban. Je couperai les plus grands de ses cèdres, les plus beaux de ses cyprès, et j'atteindrai sa dernière cime, sa forêt pareille à un verger.
      25 J'ai creusé des puits et j'en ai bu l’eau. Je mettrai à sec, avec la plante de mes pieds, tous les fleuves de l'Egypte.’
      26 » N'as-tu pas appris que j'ai préparé ces événements depuis longtemps, que je les ai prévus dans un lointain passé ? Maintenant j'ai permis qu'ils s'accomplissent et que tu transformes des villes fortifiées en tas de ruines.
      27 Leurs habitants sont impuissants, épouvantés et pleins de honte, ils sont comme l'herbe des champs et la tendre verdure, comme le gazon des toits et le champ avant que le blé ne soit mûr.
      28 » Mais je sais quand tu t'assieds, quand tu sors et quand tu entres, et quand tu es furieux contre moi.
      29 Oui, tu es furieux contre moi et ton arrogance est montée à mes oreilles. C'est pourquoi je vais mettre mon anneau à tes narines et mon mors entre tes lèvres, et je vais te faire repartir par le chemin que tu as pris à l’aller.
      30 » Voici ce qui te servira de signe : on mangera cette année ce que produit le grain tombé en terre, et une deuxième année ce qui pousse tout seul, mais la troisième année semez, moissonnez, plantez des vignes et mangez-en le fruit !
      31 Les rescapés de la communauté de Juda, ceux qui seront restés, plongeront de nouvelles racines vers le bas et porteront du fruit vers le haut.
      32 En effet, un reste sortira de Jérusalem, et du mont Sion des rescapés. Voilà ce que fera le zèle de l'Eternel, le maître de l’univers.
      33 » C'est pourquoi, voici ce que dit l'Eternel à l’intention du roi d'Assyrie : Il n'entrera pas dans cette ville, il n'y tirera pas de flèches, il ne lui opposera pas de boucliers et ne construira pas de retranchements contre elle.
      34 Il repartira par le chemin qu’il a pris à l’aller et il n'entrera pas dans cette ville, déclare l'Eternel.
      35 Je protégerai cette ville pour la sauver à cause de moi-même et à cause de mon serviteur David. »
      36 L'ange de l'Eternel sortit et frappa 185'000 hommes dans le camp des Assyriens. Quand on se leva le matin, ce n’étaient plus que des cadavres.
      37 Alors Sanchérib, le roi d'Assyrie, leva le camp et repartit, et il resta à Ninive.
      38 Un jour où il était prosterné dans le temple de son dieu Nisroc, ses fils Adrammélec et Sharetser le frappèrent de l'épée avant de se réfugier au pays d'Ararat. Son fils Esar-Haddon devint roi à sa place.

      Esaïe 38

      1 A cette époque-là, Ezéchias fut atteint d’une maladie mortelle. Le prophète Esaïe, fils d'Amots, vint le trouver et lui annonça : « Voici ce que dit l'Eternel : Donne tes ordres à ta famille, car tu vas mourir, tu ne vivras plus. »
      2 Ezéchias tourna le visage contre le mur et fit cette prière à l'Eternel :
      3 « Eternel, souviens-toi que j'ai marché devant toi dans la vérité, avec un cœur intègre, et que j'ai fait ce qui est bien à tes yeux ! » Puis il pleura abondamment.
      4 Alors la parole de l'Eternel fut adressée à Esaïe :
      5 « Va annoncer à Ezéchias : ‘Voici ce que dit l'Eternel, le Dieu de ton ancêtre David : J'ai entendu ta prière, j'ai vu tes larmes. J'ajoute quinze années à ta vie.
      6 Je te délivrerai, de même que cette ville, du roi d'Assyrie. Je protégerai cette ville.
      7 Voici pour toi, de la part de l'Eternel, le signe qu’il accomplira la parole qu'il a prononcée :
      8 je vais faire reculer l'ombre des marches qui est descendue sur l’escalier d'Achaz, et ce grâce au soleil. Je vais la faire reculer de 10 marches.’ » Et le soleil recula de 10 marches sur l’escalier où il était déjà descendu.
      9 Poème d’Ezéchias, le roi de Juda, sur sa maladie et son rétablissement.
      10 « Je disais : ‘Au beau milieu de mon existence, je dois passer par les portes du séjour des morts. Je suis privé du reste de mes années !’
      11 Je disais : ‘Je ne verrai plus l'Eternel, l'Eternel, sur la terre des vivants. Je ne pourrai plus regarder aucun homme en compagnie des habitants du monde !’
      12 Mon habitation était enlevée et transportée loin de moi comme une tente de berger. Pareil à un tisserand, j’arrivais au bout du rouleau de ma vie. Il m’arrachait à la chaîne de tissage. Avant la nuit tu en aurais fini avec moi !
      13 » Je me suis retenu jusqu'au matin, mais pareil à un lion, il brisait tous mes os. Avant la nuit tu m'aurais achevé !
      14 Je poussais des petits cris, tel une hirondelle en train de voltiger, je gémissais comme une colombe. Mes yeux se levaient, épuisés, vers le ciel : ‘Seigneur, je suis accablé, porte-toi garant pour moi !’
      15 » Que dire ? Il m'a parlé, et c’est lui-même qui a agi. Je marcherai humblement jusqu'au terme de mes années, à cause de l’amertume dont j’ai fait preuve.
      16 Seigneur, c'est par tes bontés que l’on vit, c'est grâce à elles que j’ai encore un souffle de vie. Tu m’as restauré, tu m’as fait revivre.
      17 Mon amertume même s’est changée en bien-être. Tu m’as aimé au point de me retirer de la fosse de la destruction, car tu as jeté derrière toi tous mes péchés.
      18 » Ce n'est pas le séjour des morts qui te célébrera, ce n'est pas la mort qui te louera. Ceux qui sont descendus dans la tombe n'espèrent plus en ta fidélité.
      19 C’est le vivant, oui, c’est le vivant qui te célèbre, comme moi aujourd'hui, et c’est le père qui fait connaître ta fidélité à ses enfants.
      20 » Eternel, puisque tu m’as sauvé, nous ferons résonner les cordes de nos instruments, tous les jours de notre vie, près de la maison de l'Eternel. »
      21 Esaïe avait dit : « Qu'on apporte un gâteau aux figues, qu'on l’étale sur l'ulcère et Ezéchias vivra. »
      22 Quant à Ezéchias, il avait dit : « Quel est le signe que je pourrai monter à la maison de l'Eternel ? »

      Esaïe 39

      1 A la même époque, le roi de Babylone Merodac-Baladan, fils de Baladan, envoya une lettre et un cadeau à Ezéchias, car il avait appris sa maladie et son rétablissement.
      8 Ezéchias répondit à Esaïe : « La parole de l'Eternel, que tu viens de dire, est bonne. En effet, ajouta-t-il, il y aura paix et sécurité pendant ma vie. »

      Matthieu 1

      9 Ozias eut pour fils Jotham ; Jotham eut Achaz ; Achaz eut Ezéchias ;
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
La Chapelle Musique J'essayerai Encore
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...