Dictionnaire Biblique de Top Bible

FOLIE

I Au sens propre.

La Bible renferme fort peu de cas de démence caractérisée. Saül semble avoir été atteint d'une psychose mélancolique avec crises homicides (1Sa 16:14 18:10 19:9 20:33 22:17) ; à Nébucadnetsar sont attribués les symptômes d'une lycanthropie momentanée (Da 4:33). Les prédictions de châtiments pour l'Israélite infidèle le menacent de devenir fou à la vue de tant de malheurs (De 28:34, cf. Jer 25:16). David, chez les Philistins, simule la folie (1Sa 21:13-15, Ps 34:1). Rhode la servante est traitée de folle parce qu'elle annonce le retour de Pierre qui était en prison (Ac 12:15). Festus prétend que Paul a perdu le sens (Ac 26:24). L'apôtre avait lui-même prévu que la surexcitation des chrétiens dans les assemblées (voir Langues, don des) les ferait passer pour fous aux yeux des étrangers (1Co 14:23).

D'après Mr 3:21, les proches de Jésus craignent pour sa raison et veulent l'arracher à l'exaltation du début de son ministère ; Marc seul ose conserver ce souvenir, mais les trois synoptiques reproduisent la réponse du Seigneur, en la même circonstance, à sa mère et à ses frères (Mr 3:31-35, Mt 12:46-50, Lu 8:19-21). Il est vrai que certains critiques traduisent Mr 3:21 : « Car on disait (et non : ils disaient) qu'il avait perdu l'esprit. » En ce cas, il s'agirait de l'accusation des scribes, reproduite au verset 22 : « il est possédé de Béelzébul », et qui reparaîtra dans Jn 10:20 : « possédé d'un démon et hors de sens ». La thèse de la « folie de Jésus », soutenue naguère d'une façon quelque peu sensationnelle, n'a plus aucun crédit aujourd'hui.

(Pour les diverses maladies nerveuses, voir Maladie, Possession démoniaque.)

II Au sens figuré

1.

Dans l'A.T.

Très nombreuses sont les mentions de la folie ou de l'égarement, en particulier dans les livres sapientiaux ; elles ne se rapportent guère à des troubles intellectuels d'origine psychique, mais dénoncent le plus souvent des anomalies ou des désordres du domaine moral et religieux. C'est le contraire de la sagesse (voir ce mot), laquelle représente les principes de vie prescrits par les moralistes hébreux, non d'un point de vue théorique, mais sur le terrain des applications toutes pratiques : sont sages ceux qui veulent et savent se conformer aux règles de bonne vie et moeurs, sont fous ceux qui s'en écartent (Pr 1:7 10:28 13:19, Sir 21:11-26) ; sages, ceux qui reconnaissent en Dieu l'auteur de ces lois du bien-vivre ; fous, ceux qui le nient ou le blasphèment (Ps 14:1, Job 2:10, Sir 16:23). Cette antithèse entre sages et fous, ou, ce qui revient à peu près au même en termes plus religieux, entre justes et pécheurs, porte sur l'âme profonde ainsi que sur ses multiples manifestations dans la vie ordinaire ; c'est pourquoi il en est si fréquemment question dans l'Écriture, et c'est aussi pourquoi la langue hébraïque de l'A.T., si pauvre qu'elle soit de termes abstraits, possède une dizaine de désignations différentes pour la privation de sens (racines : èvîl ou iâal =fou, kâsal =stupide, sâkal =amoral, nâbal =ignoble, hâlal =arrogant, tâphal = inconvenant, baav-- brute, etc.). Nos versions rendent ces divers termes et leurs dérivés par : fou (Pr 27:3), folie (Ec 1:17), égarement (Ps 85:9), insensé (Pr 14:8,16), gens dépourvus de sens (Ps 92:7), sot (Pr 17:7,21), etc., ou encore, lorsqu'il faut préciser par des traductions plus nuancées les manifestations de cet état d'esprit : erreurs ou fautes (Job 4:18), orgueil (Ps 5:6 73:3), blasphème (Job 1:22, cf. 2Ma 15:32 et suivant), impiété (Esa 32:5 et suivant), infamie (Ge 34:7, De 22:21, Jos 7:15, Job 24:12), etc. La folie est attachée au coeur de l'homme (Eccl, 9:3, Pr 22:15), parce qu'elle représente son péché (2Sa 24:10, Ps 69:6). Les sentences morales multiplient les descriptions des défauts et des vices des fous (Pr 7:22 10:18 15:5,20 18:6 20:3, Ec 4:5 etc.) ; elles recommandent de les éviter (Pr 13:20 14:7, Sir 22:13) et, en deux distiques en apparence contradictoires, mais entre lesquels il faut choisir suivant les circonstances, elles prescrivent, soit de ne pas répondre à l'insensé dans le même esprit que sa folie, soit de lui répondre de façon à ce qu'il en ait conscience (Pr 26:4 et suivant, cf. Pr 29:9) ; elles annoncent les châtiments réservés aux insensés (Pr 5:23 10:8,10,21 18:7). Les prophètes raillent la folie des idolâtres (Jer 10:8, Esa 44:20, cf. Sag 12:23 15:14 et suivant) et blâment la déraison des infidèles (Esa 19:11 et suivants, Jer 4:22). Pour le délire des prophètes exaltés (Os 9:7 etc.), voir Dionysos.

2.

Dans le N.T.

Le terme grec qui correspond le mieux à la plupart de ces passages est aphrôn =privé de sens ; on trouve aussi môros (litt., stupide) et ses dérivés, et anoètos =inintelligent. Jésus, parlant de la vengeance (Mt 5:22), condamne l'insulte de colère méprisante lancée à un frère : fou ! (parall. à l'injure en araméen : raca [v. ce mot]). Mais il ne proscrit pas pour cela le reproche de folie lorsqu'il est mérité et prononcé avec équité : lui-même a été l'objet de la folie furieuse des chefs religieux (c'est le sens litt, du mot fureur dans Lu 6:11), et plus d'une fois dans son enseignement il apostrophe ou caractérise les insensés.

Les esclaves de la vie matérielle et de l'amour du monde, comme le riche insensé (Lu 12:20).

Les formalistes, aveuglés sur les valeurs spirituelles, comme les pharisiens, hypocrites et méchants (Mt 23:17, Lu 11:40).

Les disciples ignorants, manquant de pénétration, « sans intelligence et d'un coeur lent à croire », comme les disciples d'Emmaüs (Lu 24:25).

Les disciples inconséquents, soit qu'ils écoutent sans pratiquer, comme le constructeur insensé (Mt 7:26), soit qu'ils ne se tiennent pas toujours prêts au service du Seigneur, comme les vierges folles (Mt 25:2,3,8).

La source de toutes ces fautes, c'est le coeur pécheur, d'où provient finalement « le dérèglement de l'esprit » (Mr 7:22).

Dans les épîtres de saint Paul, insensés ou fous sont aussi les infidèles (Ro 1:22), les adversaires de Dieu et de ses enfants (2Ti 3:9, cf. 1Pi 2:15) ; c'est un caractère de l'homme naturel avant sa conversion (Tit 3:3), comme aussi des désirs asservis par l'amour de l'argent (1Ti 6:9). Dans Eph 5:15, l'apôtre oppose sages à non-sages (grec aso-phoï). Dans 1Co 15:38, il appelle insensé celui qui ne sait pas tirer de l'observation et de l'expérience un raisonnement par analogie favorable à la réalité de la résurrection. Dans les ép. aux Corinthiens (voir art.), il développe deux thèmes particuliers sur la folie :

La 1 re ép., document du premier conflit du christianisme avec la haute culture païenne, retourne le contraste de l'A. T, entre les croyants qui étaient les sages et les incrédules qui étaient les fous ; avec l'Évangile d'un Messie crucifié, les croyants de la nouvelle alliance passent pour fous aux yeux des sages de ce monde, mais c'est cette « folie de Dieu » qui est la véritable sagesse, la sagesse raffinée du monde n'étant en réalité que folie (1Co 1:18-29 2:14 3:18 4:10).

La 2 e ép. aux Cor., écrite à la suite d'une crise de confiance entre le missionnaire et l'Église où certains contestaient son intelligence (2Co 10:12 et suivants), marque avec ironie la folie que les chrétiens de Corinthe pourraient bien supporter chez lui (2Co 11 1,18-21 12:6-11).

Les déclarations bibliques sur la folie, morale ou religieuse, se ramènent, en somme, à la constatation que la résistance de l'homme au devoir et à Dieu, si rationnelle qu'elle ose se prétendre, est devant l'appel de la conscience, l'amour du Père et la grâce du Sauveur, l'attitude illogique par excellence. L'attitude « logique » est au contraire le don complet de la vie, corps, esprit, âme, décrit dans Ro 12:1 et suivants. Jn L.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 34

      7 Les fils de Jacob revenaient des champs lorsqu'ils apprirent la nouvelle. Ces hommes furent irrités et se mirent dans une grande colère parce que Sichem avait commis un acte odieux contre Israël : il avait couché avec la fille de Jacob, ce qui n'aurait pas dû se faire.

      Josué 7

      15 Celui qui sera désigné comme ayant pris des biens voués à la destruction sera brûlé au feu, lui et tout ce qui lui appartient, pour avoir violé l'alliance de l'Eternel et commis un acte odieux en Israël. »

      1 Samuel 16

      14 L'Esprit de l'Eternel se retira de Saül, et celui-ci fut tourmenté par un mauvais esprit envoyé par l'Eternel.

      1 Samuel 21

      13 David prit ces paroles à cœur et éprouva une grande peur vis-à-vis d'Akish, le roi de Gath.
      14 Il fit semblant d’être fou sous leurs yeux et accomplit des actes de démence devant eux. Il faisait des marques sur les battants des portes et laissait couler sa salive sur sa barbe.
      15 Akish dit à ses serviteurs : « Vous voyez bien que cet homme a perdu la raison. Pourquoi me l'amenez-vous ?

      2 Samuel 24

      10 David sentit son cœur battre, lorsqu'il eut ainsi fait le dénombrement du peuple, et il dit à l'Eternel : « J'ai commis un grand péché en agissant de cette manière. Maintenant, Eternel, veuille pardonner la faute de ton serviteur, car je me suis vraiment comporté de façon stupide. »

      Job 1

      22 Dans tout cela, Job ne pécha pas, il n'attribua rien d’inapproprié à Dieu.

      Job 2

      10 Mais Job lui répondit : « Tu tiens le langage d’une folle. Nous acceptons le bien de la part de Dieu, et nous n’accepterions pas aussi le mal ? » Dans tout cela, Job ne pécha pas par ses lèvres.

      Job 4

      18 Si Dieu ne peut faire confiance à ses serviteurs, s'il trouve des défauts chez ses anges,

      Job 24

      12 De la ville montent les soupirs de la population, les blessés appellent au secours. Et Dieu ne prête pas attention à ces actes écœurants !

      Psaumes 5

      6 les vantards ne peuvent résister devant ton regard. Tu détestes tous ceux qui commettent l’injustice,

      Psaumes 14

      1 Au chef de chœur. De David. Le fou dit dans son cœur : « Il n’y a pas de Dieu ! » *Ils se sont corrompus, ils ont commis des actions abominables ; il n’y en a aucun qui fasse le bien.

      Psaumes 34

      1 De David, lorsqu’il se fit passer pour un fou en présence d’Abimélec et qu’il s’en alla chassé par lui.

      Psaumes 69

      6 O Dieu, tu connais ma folie, et mes fautes ne te sont pas cachées.

      Psaumes 73

      3 car j’étais jaloux des vantards en voyant le bien-être des méchants :

      Psaumes 85

      9 J’écouterai ce que dit Dieu, l’Eternel, car il parle de paix à son peuple et à ses fidèles, pourvu qu’ils ne retombent pas dans la folie.

      Psaumes 92

      7 L’idiot n’y connaît rien, l’homme stupide n’y comprend rien.

      Proverbes 1

      7 La connaissance commence par la crainte de l'Eternel. Il faut être fou pour mépriser la sagesse et l'instruction.

      Proverbes 5

      23 Il mourra faute d'instruction, c'est de l'excès de sa folie qu’il s'enivrera.

      Proverbes 7

      22 Il s'est tout à coup mis à la suivre, pareil au bœuf qui va à la boucherie, au fou qu'on attache pour le corriger,

      Proverbes 10

      8 L'homme au cœur sage fait bon accueil aux commandements, mais celui qui parle comme un fou court à sa perte.
      10 Celui qui cligne de l'œil est cause de souffrance, et celui qui parle comme un fou court à sa perte.
      18 Celui qui dissimule de la haine a des lèvres menteuses, et celui qui propage des racontars est stupide.
      21 Par ses lèvres, le juste est le berger d’un grand nombre, tandis que les fous meurent par manque de bon sens.
      28 L'espérance des justes, c'est la joie, tandis que l’attente des méchants meurt avec eux.

      Proverbes 13

      19 Il est agréable de voir un désir se réaliser, mais s'éloigner du mal fait horreur aux hommes stupides.
      20 Celui qui marche en compagnie des sages devient sage et celui qui fréquente des hommes stupides se retrouvera en mauvaise posture.

      Proverbes 14

      7 Eloigne-toi de l’homme stupide : ce n'est pas sur ses lèvres que tu aperçois la connaissance.
      8 La sagesse de l'homme avisé, c'est de discerner sa voie ; la folie des hommes stupides, c'est la tromperie.
      16 Le sage craint le mal et s'en détourne, tandis que l’homme stupide se montre arrogant et plein d’assurance.

      Proverbes 15

      5 Le fou méprise l'instruction de son père, mais celui qui tient compte du reproche fait preuve de sagesse.
      20 Un fils sage fait la joie de son père et un homme stupide méprise sa mère.

      Proverbes 17

      7 Si les paroles distinguées ne conviennent pas à un fou, les paroles mensongères conviennent d’autant moins à un noble.
      21 Celui qui donne naissance à un homme stupide aura du chagrin, le père d'un fou ne pourra pas se réjouir.

      Proverbes 18

      6 Les lèvres de l’homme stupide se mêlent aux querelles, et sa bouche appelle les coups.
      7 La bouche de l’homme stupide provoque sa ruine, et ses lèvres sont un piège pour lui-même.

      Proverbes 20

      3 C'est une gloire pour l'homme d'éviter les disputes, mais un fou s'y engage.

      Proverbes 22

      15 La folie est attachée au cœur de l'enfant ; le bâton de la discipline l'éloignera de lui.

      Proverbes 26

      4 Ne réponds pas à un homme stupide suivant sa folie, si tu ne veux pas lui ressembler toi-même !

      Proverbes 27

      3 La pierre est pesante, le sable est lourd, mais l'irritation du fou pèse plus que l'un et l'autre.

      Proverbes 29

      9 Si un homme sage entre en procès avec un fou, il aura beau se fâcher ou rire, la paix n'aura jamais lieu.

      Ecclésiaste 1

      17 J'ai appliqué mon cœur à connaître la sagesse, mais aussi la folie et la stupidité. J'ai découvert que cela aussi, cela revient à poursuivre le vent.

      Ecclésiaste 4

      5 L’homme stupide croise les bras et se détruit lui-même.

      Ecclésiaste 9

      3 C’est un mal, parmi tout ce qui se fait sous le soleil, qu'il y ait un même sort pour tous. De plus, le cœur des humains est rempli de méchanceté et la folie habite leur cœur pendant leur vie. Après cela, ils vont chez les morts.

      Esaïe 19

      11 Les princes de Tsoan sont autant de fous, les sages conseillers du pharaon forment un conseil stupide. Comment pouvez-vous oser dire au pharaon : « Je suis un fils des sages, un descendant des rois du passé » ?

      Esaïe 32

      5 On ne donnera plus au fou le nom de noble, on ne dira plus à l’hypocrite qu’il est une personne de valeur.

      Esaïe 44

      20 Il se nourrit de cendres, son cœur s’est laissé tromper et l'égare. Il est incapable de se délivrer lui-même et de dire : « N'est-ce pas une fausseté que j'ai dans la main ? »

      Jérémie 4

      22 « C’est que mon peuple est fou, il ne me connaît pas. Ce sont des enfants stupides, dépourvus d'intelligence. Ils sont habiles pour faire le mal, mais ils ne savent pas faire le bien. »

      Jérémie 10

      8 Tous, sans exception, sont idiots et stupides. L’instruction des idoles, ce n’est que du bois !

      Jérémie 25

      16 Elles boiront, elles tituberont et elles perdront la tête devant l'épée que j’envoie parmi elles. »

      Lamentations 1

      1 Comment ! Elle est assise solitaire, cette ville si peuplée, elle est pareille à une veuve ! Elle qui était grande parmi les nations, elle qui était une princesse parmi les provinces, la voilà maintenant astreinte à la corvée !
      2 Elle pleure durant la nuit et ses joues sont couvertes de larmes. Parmi tous ceux qui l'aimaient, pas un ne la console : tous ses amis l’ont trahie, ils sont devenus ses ennemis.
      3 Juda est en exil, accablé par la misère et un grand esclavage. Il habite au milieu des nations sans y trouver de repos. Tous ses persécuteurs l'ont rattrapé au beau milieu des détresses.
      4 Les chemins de Sion sont dans le deuil, car on ne va plus aux fêtes. Toutes ses portes sont désertes, ses prêtres gémissent, ses jeunes filles sont pleines de chagrin et elle-même est remplie d'amertume.
      5 Ses adversaires ont pris le dessus, ses ennemis sont tranquilles, car c’est l'Eternel qui l’a plongée dans le chagrin à cause du grand nombre de ses transgressions. Ses enfants ont marché en déportés devant l’adversaire.
      6 La fille de Sion a perdu toute sa splendeur. Ses chefs sont pareils à des cerfs qui n’ont rien trouvé à brouter et qui fuient, sans force, devant celui qui les pourchasse.
      7 Durant ces jours de misère et d’errance, Jérusalem s'est souvenue de tous les biens précieux dont elle jouissait par le passé. Quand sa population est tombée entre les mains de l’adversaire, il n’y a eu personne pour l’aider : ses ennemis l'ont regardée et ont ri de sa chute.
      8 Jérusalem a gravement péché. Voilà pourquoi elle inspire le dégoût. Tous ceux qui l'honoraient la méprisent, car ils ont vu sa nudité. Elle-même gémit et tourne le dos.
      9 Son impureté se trouve dans les pans de sa robe. Elle n’avait pas imaginé sa fin ; elle est tombée d'une manière étonnante et personne ne la console. « Vois ma misère, Eternel, face à l’arrogance de l’ennemi ! »
      10 L’adversaire a étendu la main sur tout ce qu'elle avait de précieux. En effet, Jérusalem a vu les nations pénétrer dans son sanctuaire, alors que tu leur avais interdit d’entrer dans ton assemblée.
      11 Toute sa population gémit, elle cherche du pain. Ils ont donné tout ce qu’ils avaient de précieux pour de la nourriture afin de retrouver des forces. « Vois, Eternel, regarde, car je suis méprisée !
      12 Que cela ne vous arrive pas, à vous qui passez sur le chemin ! Regardez et voyez s'il y a une souffrance pareille à la mienne, à celle qui me fait si mal, à celle que l'Eternel m'a infligée le jour où il a déversé toute l’ardeur de sa colère.
      13 D'en haut il a lancé un feu dans mes os et il les piétine. Il a tendu un piège sous mes pieds, il m'a fait tomber en arrière. Il m'a livrée à la dévastation, je suis constamment souffrante.
      14 Sa main a fait de mes transgressions une charge, elles se sont entremêlées, hissées sur ma nuque. Il a brisé ma force. Le Seigneur m'a livrée entre des mains auxquelles je suis incapable de résister.
      15 Le Seigneur a terrassé tous les guerriers qui étaient avec moi, il a convoqué contre moi un rassemblement pour briser mes jeunes hommes. Le Seigneur a écrasé au pressoir la jeune fille, la fille de Juda.
      16 C'est pour cela que je pleure. Mes yeux fondent en larmes car il s'est éloigné de moi, celui qui pourrait me consoler, celui qui aurait pu me redonner des forces. Mes fils sont désespérés car l'ennemi est puissant. »
      17 Sion a tendu les mains et personne ne l'a consolée ; l'Eternel a donné ses ordres contre Jacob aux adversaires qui l’entouraient et Jérusalem est devenue un objet d'horreur au milieu d'eux.
      18 « L'Eternel est juste, car je me suis révoltée contre ses ordres. Ecoutez donc, vous, tous les peuples, et voyez ma douleur ! Mes jeunes filles et mes jeunes hommes sont partis en déportation ;
      19 j'ai appelé mes amis et ils m'ont trompée ; mes prêtres et mes anciens ont expiré dans la ville, alors qu’ils cherchaient de la nourriture pour retrouver des forces.
      20 Regarde, Eternel, car je suis dans la détresse ! Je suis profondément tourmentée, profondément bouleversée, car j'ai été vraiment rebelle. Dehors, l'épée m’a privée d’enfants ; dedans, c’est la mort.
      21 On a entendu mes gémissements et personne ne m'a consolée. Tous mes ennemis ont appris mon malheur, et ils se sont réjouis de ce que tu en étais l’auteur. Tu as fait venir le jour que tu avais annoncé. Qu’ils deviennent eux aussi pareils à moi !
      22 Que toute leur méchanceté vienne devant toi ! Traite-les comme tu m'as traitée à cause de toutes mes transgressions, car mes soupirs sont nombreux et mon cœur est souffrant ! »

      Lamentations 2

      1 Comment ! A cause de sa colère, le Seigneur maintient de sombres nuages sur la fille de Sion ! Il a précipité du ciel sur la terre la fierté d'Israël ! Il ne s'est pas souvenu de son marchepied, le jour de sa colère !
      2 Le Seigneur a englouti sans pitié tous les domaines de Jacob. Dans sa fureur, il a démoli les forteresses de la fille de Juda, il les a précipitées par terre. Il a profané le royaume et ses chefs.
      3 Dans son ardente colère, il a abattu toute la force d'Israël. Il a retiré sa main droite en présence de l'ennemi. Il a allumé en Jacob comme un feu dont les flammes dévorent tout ce qui l’entoure.
      4 Il a tendu son arc comme un ennemi, sa main droite s'est dressée comme celle d'un assaillant. Il a fait disparaître tout ce qui plaisait aux regards, il a déversé sa fureur comme un feu sur la tente de la fille de Sion.
      5 Le Seigneur a été comme un ennemi : il a englouti Israël, il a englouti tous ses palais, il a détruit ses forteresses. Il a rempli la fille de Juda de plaintes et de gémissements.
      6 Il est passé en force, comme on force la clôture d’un jardin, il a détruit son lieu de rencontre. L'Eternel a fait oublier dans Sion les fêtes et les sabbats et, dans sa violente colère, il a rejeté le roi et le prêtre.
      7 Le Seigneur a repoussé son autel, détesté son sanctuaire. Il a livré entre les mains de l'ennemi les murs des palais de Sion. Des cris ont retenti dans la maison de l'Eternel, comme un jour de fête.
      8 L'Eternel avait projeté de détruire les murs de la fille de Sion. Il a étendu le ruban à mesurer, il n'a pas retiré sa main pour l’empêcher de tout engloutir. Il a plongé dans le deuil remparts et murailles : ensemble ils dépérissent.
      9 Ses portes se sont enfoncées dans la terre, il a démoli et brisé ses verrous. Son roi et ses chefs sont dispersés parmi les nations. Il n'y a plus de loi. Même ses prophètes ne reçoivent plus aucune vision de l'Eternel.
      10 Les anciens de la fille de Sion sont assis par terre, ils restent silencieux ; ils ont couvert leur tête de poussière, ils se sont habillés de sacs. Les jeunes filles de Jérusalem baissent la tête vers la terre.
      11 Mes yeux s’épuisent dans les larmes, je suis profondément tourmenté, ma bile se déverse par terre à cause du désastre qui frappe la fille de mon peuple. Des enfants et des nourrissons tombaient en défaillance sur les places de la ville.
      12 Ils disaient à leur mère : « Où y a-t-il du blé et du vin ? » tandis qu’ils tombaient en défaillance comme des blessés dans les rues de la ville, qu’ils rendaient l'âme sur la poitrine de leur mère.
      13 Que dois-je te dire ? A quoi te comparer, fille de Jérusalem ? Quel exemple te donner pour te consoler, vierge, fille de Sion ? En effet, ton désastre est aussi grand que la mer. Qui pourra te guérir ?
      14 Tes prophètes ont eu pour toi des visions sans valeur ni saveur ; ils n'ont pas dévoilé ta faute afin de changer ton sort. Ils t'ont communiqué des messages mensongers et trompeurs.
      15 Tous les passants applaudissent en te voyant. Ils sifflent, ils secouent leur tête au sujet de la fille de Jérusalem : « Est-ce bien la ville que l’on présentait comme une beauté parfaite, la joie de toute la terre ? »
      16 Tous tes ennemis ouvrent la bouche contre toi, ils sifflent, ils grincent des dents. Ils disent : « Nous l'avons engloutie ! C'est bien le jour que nous attendions. Nous l'avons atteint, nous le voyons ! »
      17 L'Eternel a mis en œuvre ce qu'il avait décidé. Il a accompli sa parole, celle qu'il avait depuis longtemps ordonnée. Il a démoli sans pitié, il a fait de toi la joie de l'ennemi, il a relevé la force de tes adversaires.
      18 Le cœur des vaincus crie vers le Seigneur. Muraille de la fille de Sion, laisse couler tes larmes jour et nuit, comme un torrent ! Ne te donne aucun répit et que ton œil n'ait pas de repos !
      19 Lève-toi, crie ta détresse dans la nuit, au début de tes insomnies ! Déverse ton cœur comme de l'eau devant le Seigneur ! Lève tes mains vers lui pour la vie de tes enfants qui meurent de faim à tous les coins de rue !
      20 « Vois, Eternel ! Regarde qui tu as traité de cette manière ! Fallait-il que des femmes dévorent ceux qu’elles ont mis au monde, les petits enfants dont elles ont pris soin avec tendresse ? Fallait-il que prêtres et prophètes soient massacrés dans le sanctuaire du Seigneur ?
      21 Les enfants et les vieillards sont couchés par terre dans les rues, mes jeunes filles et mes jeunes hommes sont tombés sous les coups d'épée. Tu les as tués, le jour de ta colère, tu les as massacrés sans pitié.
      22 Tu convoques comme pour un jour de fête ceux qui me terrorisent de tous côtés. Le jour de la colère de l’Eternel, il n'y a eu ni rescapé ni survivant. Ceux dont j’avais pris soin avec tendresse et que j’avais élevés, mon ennemi les a exterminés. »

      Daniel 4

      33 A ce moment-là, la raison m’est revenue. La gloire de mon royaume, ma majesté et ma splendeur m’ont été rendues. Mes conseillers et mes hauts fonctionnaires m’ont réclamé. J’ai été rétabli dans mes fonctions royales et ma puissance n’a fait que grandir.

      Osée 9

      7 Ils arrivent, les jours de l’intervention, ils arrivent, les jours de la rétribution, Israël va le savoir ! Le prophète est fou, l'homme inspiré délire : c’est à cause de la grandeur de tes fautes et de ta haine.

      Matthieu 5

      22 Mais moi je vous dis : Tout homme qui se met [sans raison] en colère contre son frère mérite de passer en jugement ; celui qui traite son frère d’imbécile mérite d'être puni par le tribunal, et celui qui le traite de fou mérite d'être puni par le feu de l'enfer.

      Matthieu 7

      26 Mais toute personne qui entend ces paroles que je dis et ne les met pas en pratique ressemblera à un fou qui a construit sa maison sur le sable.

      Matthieu 12

      46 Comme Jésus parlait encore à la foule, sa mère et ses frères, qui étaient dehors, cherchaient à lui parler.
Afficher tous les 148 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider