Dictionnaire Biblique de Top Bible

GÉNÉALOGIE

1.

Hébr. thôledôth (de yâlad, enfanter, engendrer), litt, les engendrements ou les naissances ; traduction ordinaire : générations, origines, postérité, descendance, ou encore histoire. En tête d'un alinéa et précédé du démonstratif ellèh, ce mot introduit la liste des descendants d'un homme ou le récit de sa vie. Thôledôth se dit uniquement des personnes, du père de famille, sauf Ge 2:4, où il a un sens rétrospectif et équivaut à création des cieux et de la terre, produits de l'engendrement divin. Ce, mot désignait donc, d'une manière générale, la genèse et le développement d'une famille ou même du monde entier, auquel cas il est assez bien rendu par les termes d' « histoire » ou de « récit des origines ». Ailleurs, thôledôth désigne les générations successives dans un même groupe (Ex 6:16,19 28:10 etc.), en parallèle avec le terme michpâkhâh (famille) ; et l'expression sèphèr thôledôth =livre des générations (Ge 5:1) est l'équivalent de notre terme : la généalogie. Les livres les plus récents de l'A. T, connaissent un autre mot : yakhas (famille, race), d'où le verbe hith-yakhês, lequel constate que X descend d'un ancêtre donné et que cette origine a été, à un certain moment, dûment enregistrée.

2.

Dans le sens plus restreint de résumé de la vie d'un homme, thôledôth est réservé aux patriarches ; outre les thôl. des cieux et de la terre (Ge 2:4), nous avons celles d'Adam (Ge 5:1), de Noé (6:9 de ses fils (Ge 10:1), de Sem, ancêtre d'Israël (Ge 11 10 de Tharé (Ge 11:27), d'Ismaël (Ge 25:12), d'Isaac (Ge 25:19, d'Ésaü (Ge 36:1) et de Jacob (Ge 37:2). Les thôl. d'Abraham devaient certainement exister, mais le texte s'en est perdu.

3.

Ce terme est emprunté au vocabulaire de P qui nous a conservé sous cette forme curieuse ce qu'il estimait essentiel de l'histoire de l'humanité et des ancêtres d'Israël. Nous retrouvons ici l'auteur du Code sacerdotal avec ses préoccupations caractéristiques, s'attardant à des détails de filiation et s'embarrassant de noms sans importance. Les sources J et E ont aussi leurs tables généalogiques (ainsi celle de Caïn, Ge 4:1,17-24) que P a mutilées au profit des siennes ; le ton en est différent, parce que l'auteur s'occupe plus de ses héros que de leur filiation. Comp. Ge 4 avec Ge 5 (P). Voir Pentateuque.

4.

Nous entrevoyons déjà les intentions des narrateurs et leur conception de l'histoire. Celle-ci leur apparaît toujours dans le cadre restreint de la vie d'une famille : du premier couple unique sont nés tous les hommes et tous les peuples. Tel groupe remonte à l'un des fils de cet ancêtre et porte son nom ; nous avons ainsi les fils de Caïn, de Sem, d'Israël, etc. Ce héros éponyme représente plutôt un clan qu'un individu, et la parenté des ancêtres préfigure la parenté des clans de même pays ou de même origine : ils sont « frères » de père et de mère, ou de père seulement, ou encore l'un des fils est né d'une femme de second rang. Ces généalogies marquent aussi le degré d'importance : le clan dominant est le « fils aîné », ou bien le plus jeune, c-à-d, le favori ; le « jeune frère », c'est aussi le clan en formation. L'âge des « frères » révèle le souvenir qui a persisté de l'apparition successive des groupes de la tribu. L'extension du clan par l'incorporation de nouveaux éléments est présentée sous la forme de mariages de l'ancêtre avec des femmes étrangères-Ces généalogies, d'époques différentes du reste, offrent des variantes qui ne sont pas dues aux seules vicissitudes de la transmission orale. Des bouleversements politiques ou religieux ont amené des modifications qui s'y reflètent. Les rédacteurs ne craignent pas non plus de corriger certains traits de la légende qui nuisent au prestige de l'ancêtre. Ainsi, d'après Ge 4:18, Lémec, père de Noé, est descendant de Caïn que la postérité a réprouvé comme indigne ; d'après Ge 5:25, il est descendant de Seth (voir ce mot).

L'intérêt pour ces généalogies est du reste beaucoup moins grand chez les narrateurs d'avant l'exil : J et E n'y attachent pas une importance exagérée et les établissent avec une réelle largeur d'esprit : Moab, Ammon, Édom sont des frères ou des cousins d'Israël. Le souci des généalogies exclusives et remontant au plus lointain passé est de la période postexilique. Israël forme alors une communauté d'élus dont le rôle exact est dressé par les tables que nous trouvons dans les livres des Chroniques, d'Esdras et de Néhémie ; ces tables constituent le livre d'or des bourgeois de la cité-église de Sion, où chaque ayant droit trouve la preuve de son affiliation à la famille d'Abraham. Elles reproduisent les listes du Pentateuque, mais considérablement développées. Nous y trouvons des répétitions : la généalogie de Caleb est donnée trois fois, celle de Juda deux fois. Ces adjonctions complètent les données plus anciennes, trop sommaires ou erronées. Le dernier rédacteur a bien osé ajouter mais non retrancher ; de là le désordre de ces documents, qui fourmillent, par surcroît, de fautes de copistes.

Ces listes reposent certainement sur une longue tradition que le Chroniqueur s'est borné à consigner : il serait injuste d'y voir, comme on l'a fait, le produit de sa seule imagination. E. G.

5.

Dans le N.T., le grec genealogia (de genea =origine, et logos =discours) n'apparaît que dans l'épître aux Hébreux et les Pastorales. Dans Heb 7:3 l'auteur fonde toute son interprétation figurative du personnage de Melchisédec (voir ce mot) sur le silence de l'A. T, au sujet de ses ancêtres ; dans Heb 7:6, le verbe genealogeïn signifie : appartenir à une famille. Dans les généalogies condamnées par 1Ti 1:4 et Tit 3:9, les savants voient généralement les parentés entre ces êtres mythiques appelés éons par la philosophie gnostique, et dont elle faisait des émanations successives de la divinité ; un texte analogue de Polybe (IX, 2:1) désigne par « fables et généalogies » les légendes des naissances de demi-dieux prétendus fondateurs d'États.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 2

      4 Telle fut l'histoire du ciel et de la terre quand ils furent créés.

      Genèse 4

      1 Adam eut des relations conjugales avec sa femme Eve. Elle tomba enceinte et mit au monde Caïn. Elle dit : « J'ai donné vie à un homme avec l'aide de l'Eternel. »
      2 Elle mit encore au monde le frère de Caïn, Abel. Abel fut berger et Caïn fut cultivateur.
      3 Au bout de quelque temps, Caïn fit une offrande des produits de la terre à l'Eternel.
      4 De son côté, Abel en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L'Eternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande,
      5 mais pas sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité et il arbora un air sombre.
      6 L'Eternel dit à Caïn : « Pourquoi es-tu irrité et pourquoi arbores-tu un air sombre ?
      7 Certainement, si tu agis bien, tu te relèveras. Si en revanche tu agis mal, le péché est couché à la porte et ses désirs se portent vers toi, mais c’est à toi de dominer sur lui. »
      8 Cependant, Caïn dit à son frère Abel : « Allons dans les champs » et, alors qu'ils étaient dans les champs, il se jeta sur lui et le tua.
      9 L'Eternel dit à Caïn : « Où est ton frère Abel ? » Il répondit : « Je ne sais pas. Suis-je le gardien de mon frère ? »
      10 Dieu dit alors : « Qu'as-tu fait ? Le sang de ton frère crie de la terre jusqu'à moi.
      11 Désormais, tu es maudit, chassé loin du sol qui s’est entrouvert pour boire le sang de ton frère versé par ta main.
      12 Quand tu cultiveras le sol, il ne te donnera plus toutes ses ressources. Tu seras errant et vagabond sur la terre. »
      13 Caïn dit à l'Eternel : « Ma peine est trop grande pour être supportée.
      14 Voici que tu me chasses aujourd'hui de cette terre. Je serai caché loin de toi, je serai errant et vagabond sur la terre, et toute personne qui me trouvera pourra me tuer. »
      15 L'Eternel lui dit : « Si quelqu'un tue Caïn, Caïn sera vengé sept fois » et l'Eternel mit un signe sur Caïn afin que ceux qui le trouveraient ne le tuent pas.
      16 Caïn s'éloigna de l'Eternel et habita le pays de Nod, à l'est d'Eden.
      17 Caïn eut des relations conjugales avec sa femme. Elle tomba enceinte et mit au monde Hénoc. Il construisit ensuite une ville à laquelle il donna le nom de son fils Hénoc.
      18 Hénoc eut pour fils Irad, Irad eut Mehujaël, Mehujaël eut Metushaël et Metushaël eut Lémec.
      19 Lémec prit deux femmes. L'une s’appelait Ada, l'autre Tsilla.
      20 Ada mit au monde Jabal. Il est l'ancêtre de ceux qui habitent sous des tentes et près des troupeaux.
      21 Le nom de son frère était Jubal. Il est l'ancêtre de tous ceux qui jouent de la harpe et du chalumeau.
      22 De son côté, Tsilla mit au monde Tubal-Caïn. Il forgeait tous les outils en bronze et en fer. La sœur de Tubal-Caïn était Naama.
      23 Lémec dit à ses femmes : « Ada et Tsilla, écoutez-moi, femmes de Lémec, prêtez attention à ce que je dis ! C’est que j'ai tué un homme pour ma blessure et un enfant pour ma contusion.
      24 Si Caïn est vengé 7 fois, Lémec le sera 77 fois. »
      25 Adam eut encore des relations conjugales avec sa femme. Elle mit au monde un fils et l'appela Seth, car, dit-elle, « Dieu m'a donné un autre fils pour remplacer Abel que Caïn a tué. »
      26 Seth eut lui aussi un fils, et il l'appela Enosh. C'est alors que l'on commença à faire appel au nom de l'Eternel.

      Genèse 5

      1 Voici le livre de l’histoire d'Adam. Lorsque Dieu créa l'homme, il le fit à la ressemblance de Dieu.
      2 *Il créa l'homme et la femme et les bénit. Il les appela êtres humains lorsqu'ils furent créés.
      3 A l'âge de 130 ans, Adam eut un fils à sa ressemblance, à son image, et il l’appela Seth.
      4 Adam vécut 800 ans après la naissance de Seth et il eut des fils et des filles.
      5 Adam vécut en tout 930 ans, puis il mourut.
      6 A l'âge de 105 ans, Seth eut pour fils Enosh.
      7 Seth vécut 807 ans après la naissance d'Enosh et il eut des fils et des filles.
      8 Seth vécut en tout 912 ans, puis il mourut.
      9 A l'âge de 90 ans, Enosh eut pour fils Kénan.
      10 Enosh vécut 815 ans après la naissance de Kénan et il eut des fils et des filles.
      11 Enosh vécut en tout 905 ans, puis il mourut.
      12 A l'âge de 70 ans, Kénan eut pour fils Mahalaleel.
      13 Kénan vécut 840 ans après la naissance de Mahalaleel et il eut des fils et des filles.
      14 Kénan vécut en tout 910 ans, puis il mourut.
      15 A l'âge de 65 ans, Mahalaleel eut pour fils Jéred.
      16 Mahalaleel vécut 830 ans après la naissance de Jéred et il eut des fils et des filles.
      17 Mahalaleel vécut en tout 895 ans, puis il mourut.
      18 A l'âge de 162 ans, Jéred eut pour fils Hénoc.
      19 Jéred vécut 800 ans après la naissance d'Hénoc et il eut des fils et des filles.
      20 Jéred vécut en tout 962 ans, puis il mourut.
      21 A l'âge de 65 ans, Hénoc eut pour fils Metushélah.
      22 Hénoc marcha avec Dieu 300 ans après la naissance de Metushélah et il eut des fils et des filles.
      23 Hénoc vécut en tout 365 ans.
      24 Hénoc marcha avec Dieu, puis *il ne fut plus là, parce que Dieu l’avait pris.
      25 A l'âge de 187 ans, Metushélah eut pour fils Lémec.
      26 Metushélah vécut 782 ans après la naissance de Lémec et il eut des fils et des filles.
      27 Metushélah vécut en tout 969 ans, puis il mourut.
      28 A l'âge de 182 ans, Lémec eut un fils.
      29 Il l’appela Noé en disant : « Celui-ci nous consolera de notre travail et de la peine que ce sol procure à nos mains parce que l'Eternel l'a maudit. »
      30 Lémec vécut 595 ans après la naissance de Noé et il eut des fils et des filles.
      31 Lémec vécut en tout 777 ans, puis il mourut.
      32 Noé était âgé de 500 ans quand il eut Sem, Cham et Japhet.

      Genèse 10

      1 Voici la lignée des fils de Noé, Sem, Cham et Japhet. Ils eurent des fils après le déluge.

      Genèse 11

      10 Voici la lignée de Sem. A l'âge de 100 ans, Sem eut pour fils Arpacshad, 2 ans après le déluge.
      27 Voici la lignée de Térach. Térach eut pour fils Abram, Nachor et Haran. Haran eut Lot.

      Genèse 25

      12 Voici la lignée d'Ismaël, fils d'Abraham, celui que l'Egyptienne Agar, la servante de Sara, avait donné à Abraham.
      19 Voici la lignée d'Isaac, fils d'Abraham. Abraham eut pour fils Isaac.

      Genèse 36

      1 Voici la lignée d'Esaü, c’est-à-dire Edom.

      Genèse 37

      2 Voici la lignée de Jacob. A l'âge de 17 ans, Joseph prenait soin du troupeau avec ses frères. Le garçon était en compagnie des fils de Bilha et de Zilpa, les femmes de son père, et il rapportait leurs mauvais propos à leur père.

      Exode 6

      16 Voici les noms des fils de Lévi en fonction de leur lignée : Guershon, Kehath et Merari. Lévi vécut 137 ans.
      19 Fils de Merari : Machli et Mushi. Tels sont les clans de Lévi en fonction de leur lignée.

      Exode 28

      10 6 noms sur une pierre et les 6 autres sur la seconde pierre, d'après leur ordre de naissance.

      1 Timothée 1

      4 et de ne pas s'attacher à des fables et des généalogies sans fin, qui produisent des controverses au lieu de servir le projet de Dieu qui s’accomplit dans la foi.

      Tite 3

      9 Mais les folles spéculations, les généalogies, les disputes, les conflits relatifs à la loi, évite-les, car ils sont nuisibles et sans valeur.

      Hébreux 7

      3 On ne lui connaît ni père ni mère, ni généalogie, ni commencement de jours ni fin de vie, mais, rendu semblable au Fils de Dieu, il reste prêtre pour toujours.
      6 Mais Melchisédek, bien que ne figurant pas dans leur généalogie, a prélevé la dîme sur Abraham, et il a béni celui qui avait les promesses.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Emilie Charette Rendez-Vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider