FERMER

Dictionnaire Biblique de Top Bible

HYPOCRISIE

« Les hypocrites ne se contentent pas d'être méchants comme le reste des impies ; ils veulent encore passer pour bons, et font, par leur fausse vertu, que les hommes n'osent plus se fier à la véritable » (Fénelon).

Hypocrisie et hypocrite sont deux mots grec hupokrisis, hupokritès qui signifient d'abord, au sens pr., « rôle joué » et « comédien » ; mais la Bible ne les emploie qu'au sens figuré. La traduction des LXX (A.T. en grec) a « hypocrites » dans Job 34:30 36:13, pour l'hébreu khâneph, qui désigne les impies (Job 8:13, Pr 11:9, Esa 9:16 etc.) ; la Vers, Syn. a « hypocrisie » dans Da 11:34, pour l'hébreu khâlaq, qui désigne la flatterie ; ces deux termes hébreux sont réunis dans Da 11:32 pour la « séduction par flatterie ». Mais sans posséder de vocable particulier pour ce vice, l'A. T, caractérise très nettement l'hypocrite : pervers dissimulé (Ps 26:4, Pr 10:18 26:23,27 etc.), coeur double, langue mensongère (Ps 12:3-5), il cherche à tromper Dieu (Ps 78:36 et suivant), mais vainement (Job 5:12 15:31,34) ; tous les prophètes ont dû s'élever contre lui (Os 10:2 etc.), et les faux prophètes sont à leurs yeux des flatteurs hypocrites lorsqu'ils proclament le message agréable au lieu du véritable (Jer 6:13 et suivants, Eze 13, etc.) ; quant à l'hypocrisie dans le culte, elle est dénoncée par Ésaïe dans une page devenue classique (Esa 1:10 et suivants).

Les apocryphes la condamnent à leur tour dans Sir 32:15, et dans l'héroïque refus du vieillard Éléazar de « faire semblant » de manger la viande impure : « Il ne convient pas, à mon âge, de faire l'hypocrite et d'égarer la jeunesse... » (2Ma 6:21,24). Le Talmud est aussi sévère : « Dieu hait celui dont la bouche parle d'une manière et le coeur d'une autre... Une société qui compte des hypocrites en son sein est abominable et finit dans l'exil, etc. »

Ce péché n'était donc point nouveau à l'époque de Jésus ; même, il possédait en maître bien des maîtres de la religion juive, et il n'est pas étonnant que l'imposante personnalité du Christ, inattaquable dans son caractère, ait soulevé contre elle toutes les ressources d'une duplicité qui se sentait pénétrée et menacée. (cf. Lu 20:20 etc.) C'est que l'hypocrisie représente le degré le plus profond du péché : par essence elle consiste à cacher l'être intérieur et à tromper le prochain sur son compte, et pour la combattre il faut d'abord l'étaler au grand jour (Lu 12:1 et suivants) ; elle prend position dans le mensonge, délibérément et progressivement, aussi logique en ses efforts contre la vérité que la foi est conséquente dans sa recherche de la vérité, et c'est pourquoi les condamnations prononcées par Jésus sur les chefs, d'après les évang, synoptiques (Mt 23:1 et suivants, etc.), et complétées dans le quatrième évang, par le discours sur le « mensonge », adressé aux mêmes chefs (Jn 8:44), prennent un ton si direct et impitoyable ; l'hypocrisie endort la conscience en substituant aux exigences de Dieu des pratiques mécaniques destinées à la vue des hommes (Mt 15:6, Lu 11:42 etc.), ce qui étouffe tout élan intime vers le bien ; elle agit comme un ferment interne de dégradation, comme une puissance continuellement à l'oeuvre contre le Royaume de Dieu (Lu 11:52 etc.) ; dans l'individu, elle a pour résultat final cette insensibilité définitive à l'impératif du devoir comme à l'appel de l'amour divin, que certains passages appellent le « péché contre le Saint-Esprit » (voy. le rapport entre Lu 12:1 et suivants et Lu 12:10, cf. Mr 3:20 et suivants, Mt 12:22 et suivants) ; dans la société même où le Christ fondait le Royaume, l'hypocrisie allait commencer à corrompre le christianisme comme elle avait fait du judaïsme. Voilà pourquoi, alors que le Seigneur ne lance pas d'attaques directes contre les péchés de la passion, mais leur oppose la foi et l'amour, au contraire il multiplie les assauts de front contre le péché médité, entretenu, et qui se dérobe en se couvrant des dehors de la vie religieuse. Dans le discours sur la montagne, l'hypocrisie apparaît comme la négation même du Royaume : (Mt 6:1 et suivant) l'une vise les apparences, l'autre le coeur ; l'une cherche le public, l'autre le secret de la prière ; l'une éteint l'oeil intérieur, l'autre en ravive la lumière ; ce sont les deux maîtres entre lesquels il faut choisir, les deux genres de jugements, de prophètes, d'arbres, de fondations (Mt 7:1-5,15-28,24-27). Dans les controverses avec les chefs juifs, faux dévots responsables du formalisme, de l'indifférence et de la souffrance de leur époque, Jésus les démasque avec une suprême énergie : « Hypocrites ! », c'est-à-dire « comédiens ! » (Mr 7:6, Lu 6:42 12:56 13:15, Mt 22:18 23:13-15,23,25,27,29) Et sa malédiction du figuier (Mr 11:12-14), leçon symbolique, n'était pas tant une condamnation de la stérilité que de l'hypocrisie (voir Figuier).

Dès les débuts de l'Église, une hypocrisie provoque un terrible scandale (Ac 5:1,11). La grande discussion sur les rapports entre les convertis païens et les ordonnances judaïques entraîne Pierre et Barnabas à des accommodements que saint Paul traite d'hypocrisie (Ga 2:14), mais qui ne seront que passagers. L'apôtre prévoit le rôle de ce vice dans l'expansion des doctrines malfaisantes (1Ti 4:2) ; il estime la duplicité (litt., langage double) incompatible avec les fonctions de diacre (1Ti 3:8). Il répète que les vertus chrétiennes doivent se garder de ce risque, lorsqu'il veut qu'elles soient sincères, litt. « sans hypocrisie » : la charité (2Co 6:6, Ro 12:9), la foi (1Ti 1:5,2Ti 1:5) ; de même Pierre pour l'amour fraternel (1Pi 1:22) et Jacques pour la sagesse (Jas 3:17). Jn L.

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Les différentes versions
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Versets relatifs

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Patrick Bonhomme Espoir
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...